Pétition en faveur des sites d’injections supervisées

Pétition en faveur des sites d’injections supervisées659428_42488329

Dossier Site d’injections supervisé , Philippe Couillard

Nous venons de recevoir du GRIP, une pétition à signer pour sensibiliser le nouveau  ministre de la Santé, M. Yves Bolduc sur l’importance de créer un site d’injections supervisées.

Philippe Couillard avait débuté le travail dans ce dossier et devait annoncer l’ouverture d’un site d’injections supervisées à l’automne 2008. Il n’a pas terminé ce dossier avant de quitter et le nouveau ministre de la Santé, Yves Bolduc a décidé de mettre le projet sur la glace.

Cette pétition est réalisée par la coalition de réduction des méfaits pour des services d’injection sous supervision médicale. La nouvelle date limite est le 15 janvier 2009.  Lorsque les pétitions seront signées et remplies, s.v.p. les retourner au GRIP Montréal au 1212, St-Joseph Est, Montréal, Québec, H2J 1L6.

Reportage:  site d’injections supervisées Insite de Vancouver.

Reportage: quartier chaud de Vancouver Downtown Eastside.

Autres textes sur Alcool et drogue.

À Anne-Marie, ma mère alcoolique.

Drogué à 12 ans.

Témoignage d’un jeune consommateur.

Les écoles, la drogue et le sexe.

Qu’est-ce qu’un alcoolique?

PUBLICITÉ

show_image Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

About these ads

4 Réponses

  1. Je ne peux qu’encourager les canadiens à signer cette pétition, la repression ne décourage personne et elle a ses effets pervers comme les seringues abandonnées partout et la criminalité liée au besoin de se procurer la drogue. Les suisses ont d’excellent résultat avec ce genre de centre, les allemands également mais les restrictions budgétaires actuelles malgré des succès avérés serait plutot à les fermer.
    Amitié
    Thierry

    J'aime

  2. Merci M. Benquey de nous présenter des résultats dans certains pays européens ayant déjà fait cette expérience.

    En ce qui concerne les coûts reliés aux opérations d’un site d’injection supervisé, j’ai fait un reportage sur Insite, le site d’injections supervisées de Vancouver. Il y est clairement démontré que les coûts d’opération sont largement compensés par une diminution des dépenses de traitement dans les hôpitaux.

    http://journaldelarue.wordpress.com/2008/11/10/insite-de-vancouver-site-d-injection-supervise/

    J'aime

  3. […] le GRIP, un organisme d’intervention auprès de personnes toxicomanes faisaient circuler une pétition en faveur de l’ouverture d’un site d’injections […]

    J'aime

  4. […] le GRIP, un organisme d’intervention auprès de personnes toxicomanes faisaient circuler une pétition en faveur de l’ouverture d’un site d’injections […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 822 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :