Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Élections fédérales

Pour quel parti voter? Quel Premier ministre faire élire?

En cette période électorale qui nous mènera à élire un nouveau gouvernement le 2 mai prochain, je me pose encore la question où je ferais mon X la journée des élections.

Raymond Viger  Dossiers Politique, Stephen Harper

Stephen Harper premier ministre canada élections fédéralesEn ce qui me concerne, les périodes électorales ne sont pas des instants de réjouissance. Pollution visuelle avec tout cet affichage qui orne nos rues. Pollution Internet avec tous les communiqués de presse que Stephen Harper envoie dans la blogosphère. Les nouvelles qui n’en finissent plus de nous donner l’itinéraire des chefs de parti. Comme si ça m’intéressait de savoir où Stephen Harper, Michael Ignatieff, Jack Layton et Gilles Duceppe serre des mains!

Encore pire quand je vois en première page des quotidiens un des de parti avec un casque de construction ou un chapeau de fromager. Une vraie parade de mode politique. Ont-ils quelque chose de sérieux à nous dire ou s’ils ne font que s’amuser à jouer à "kid kodack"?

Politique et démocratie

michael_ignatieff_libéral_elections_federales_michael_ignatieffNotre système politique actuel met en danger la démocratie. Quand je vote, est-ce que je le fais pour le meilleur député de mon comté ou pour le Premier ministre du pays?

Si je vote pour le meilleur député de comté, est-ce que le respect de la ligne de parti va l’empêcher de faire son travail? Je me souviens qu’au début de sa carrière politique Louise Harel s’était levée contre la ligne de parti et tenait à ses idées. Mais est-ce que tous les politiciens ont la force de caractère que Louise Harel a présenté?

Bâtir un pays ou vendre son parti?

jack-layton-npd-elections-federales-jack-laytonEt que dire de tous ces députés qui, à l’assemblée nationale, endossent les couleurs de leur parti et qui passent le plus clair de leur temps à se chicaner? C’est à qui pourra sortir la plus grosse histoire d’horreur sur son voisin d’en face. Tenter de démontrer que tous les péchés capitaux ont été inventé par le parti d’en face.

On ne construit pas un pays avec un tel derby de démolition. Est-ce qu’un conseil d’administration d’une entreprise est déchiré en 3 ou 4 factions qui n’essayent que de trouver les erreurs des autres? Un conseil d’administration n’est-il pas un regroupement d’administrateur qui travaille ensemble pour que leur entreprise réussisse le mieux possible? Pourquoi les politiciens ne s’inspirent-ils pas des chefs d’entreprise pour atteindre des objectifs concrets pour un pays plus fort?

Dépenser pour se faire élire ou pour construire?

gilles-duceppe-bloc-quebecois-elections-federales-gilles-duceppeEst-ce acceptable de voir tous ces millions que les partis ramassent être dépensés pour se faire élire? Ne pourraient-on pas les investir pour combattre la pauvreté? Tous ces montants que les politiciens reçoivent des entreprises n’inciteraient-ils pas les politiciens à se “souvenir” de leur bon samaritain financier au moment où ils seront au pouvoir?

Et que fait-on avec un député qui serait un excellent représentant politique mais qui n’est pas millionnaire et qui ne veut pas être muselé par la ligne de parti? Sans la machine des partis et sans leurs faramineux budget va-t-il pouvoir se présenter équitablement?

La démocratie existe-elle avec un système politique tel que nous avons? J’en doute.

Autres textes sur Politique

Pour une réforme de notre système politique

Résultats élections fédérales 2011

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Stephen Harper et l’homosexualité

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$

Les gais peuvent-ils prendre le pouvoir?

Le poids du Québec dans le Canada

Vie sociale et politique

Stephen Harper et l’avortement

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Abonnement au magazine Reflet de Société

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 680 autres abonnés

%d bloggers like this: