ING Direct, une banque virtuelle compliquée

Banque par téléphone ou Internet?

Traitement bancaire de Ing Direct

Ing Direct annonce une promotion. Si un nouveau client ouvre un compte en déposant un minimum de 100$, Ing direct vous verse 50$ en prime et la personne qui vous a référé reçoit aussi 50$. Bon deal pensez-vous!

Raymond Viger Dossiers Économie familiale, Protection du consommateur, Banque

Pour se faire, vous pouvez ouvrir votre compte sur le site Internet ou par téléphone. Par l’Internet, les formulaires d’Ing Direct se contredisent. Au début on vous demande de leur faire parvenir un chèque à votre nom, à la fin du formulaire, ils vous demandent de faire le chèque au nom d’Ing Direct.

J’ai rempli les formulaires pour moi. N’ayant pas remarqué la note du début, avant d’imprimer les formulaires je fais le chèque au nom d’Ing Direct tel que demandé à la fin. Je poste le chèque et les formulaires.

Quand la confusion débute

Le lendemain, en voulant remplir les formulaires pour ma conjointe, je me rends compte de la note contradictoire qui demande un chèque fait à notre propre nom. Devant cette confusion, je téléphone au service à la clientèle d’Ing Direct.

Le préposé m’explique alors que mon chèque me sera retourné et que je devrais en faire un autre. Se faisant, je vais perdre la promotion qui se termine le 31 décembre. Tentant de leur expliquer que le compte est ouvert et que j’ai suivi les procédures tel que demandé avant le 31 décembre, le préposé m’explique que pour avoir droit à cette promotion, non seulement il faut avoir ouvert le compte avant le 31 décembre mais Ing Direct doit avoir reçu le chèque avant le 31 décembre. Avec la fermeture de la poste les 26 et 27 décembre, leur surplus de livraison et le fait que le 31 décembre est un samedi, il fallait donc poster le chèque une semaine à l’avance pour avoir droit à la promotion.

Pas heureux ni de la confusion des instructions sur le site et encore moins d’apprendre que je n’aurais pas le droit à la promotion, devant la froidure du préposé, je demande à parler à son superviseur. J’obtiens alors une extension de quelques semaines pour compléter les procédures tout en ayant droit à la promotion.

Les morales de la mésaventure Ing Direct

Parce que j’ai été insulté de la façon Ing Direct de gérer leur promotion et que je leur ai brassé la cage suffisamment pour obtenir gain de cause, je me demande combien de personnes vont se faire avoir dans cette promotion mal expliquée? Des gens qui vont ouvrir des comptes ING Direct en étant convaincu d’avoir 50$ de prime et de permettre à leur ami référant d’en obtenir tout autant.

Difficile pour moi d’accepter cette fausse représentation, il me fait grand plaisir de venir expliquer mes déboires sur ce blogue et d’en aviser mes lecteurs. En tant que consommateur frustré, je me permets cette petite anti-publicité. Cela va me permettre de décompresser un peu mais ne réussira pas à donner une justice et une équité que tout citoyen mérite.

Morale de cette mésaventure: quand on ne vous donne pas les services promis, n’hésitez pas à faire monter votre frustration dans les hauts niveaux de la pyramide décisionnelle.

Morale de cette morale: quand on ne vous donne pas les services promis, n’hésitez pas à le dire à vos proches, sur les réseaux sociaux et aux organismes de protection du consommateur. Une solidarité citoyenne pour que les vraies informations circulent.

Autres textes Protection du consommateur, Banque:

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Abonnement au magazine Reflet de Société

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Banque Nationale, pas de paye pour les employés

Les ratés du système bancaire pour la période des Fêtes

Service de paye de la Banque Nationale

Raymond Viger   Dossier Économie,Économie familiale

banque-nationale-service-paye-ouverutre-periode-fetes Pour donner un bon service à nos employés et nous faciliter la vie, nous utilisons le service de paye de la Banque Nationale. Noel arrive à grand pas. Nous recevons un avis de congé pour la période des Fêtes. La Banque Nationale est en congé les lundi et mardi, 27 et 28 décembre.

Les salaires de nos employés sont déposés directement dans leur compte de banque le mercredi. Pour cela, nous devons, le mardi matin, fournir à la Banque Nationale les montants dûs à chaque employé et faire le paiement. Problème, la Banque Nationale est fermée mardi le 28 décembre. Nous les contactons et la Banque Nationale nous répond que si nous voulons donner les payes des employés tel que convenu, il nous faut alors fournir les montants et l’argent le vendredi matin.

Les heures d’ouverture de la Banque Nationale

Premier problème. Comment fournir les heures des employés et les salaires dûs le vendredi matin puisque nous avons des employés qui travaillent jusqu’au samedi. Ayant plusieurs départements dans différentes villes, nous ne recevons les informations que le lundi matin. De plus, c’est la période de paye qui correspond à la remise des 4%.

Deuxième problème. En payant le vendredi matin les salaires aux employés, ceux-ci ne vont les recevoir que le mercredi, c’est donc dire que la Banque Nationale fera des intérêts sur les salaires de nos employés pendant 6 jours.

Des payes en retard

528710_49576549 Nous avons été obligé d’utiliser la seule solution possible. Dire à nos employés que leur paye et leurs 4% de Noel arrivera en retard et qu’ils ne l’auront que le jeudi au lieu du mercredi. Pour certains employés qui avaient planifiés leurs vacances, cela ne s’est pas fait dans la joie et la sérénité.

Une journée de retard pour recevoir sa paye ce n’est pas la fin du monde me direz-vous. Cela dépend des paiements préautorisés que nous avons planifiés!

Les congés de la Banque Nationale

J’ai été surpris que la Banque Nationale offre un service de paye qui ne tient pas compte des besoins de ses clients. Une banque peut-elle prendre deux journées de congé sans considérer les impacts et les conséquences sur ses clients?

Petit pincement au coeur dans cette période des Fêtes en pensant à nos employés qui travaillent fort toute l’année. Dommages colatéraux du système bancaire. Je vous souhaite tous une belle période des Fêtes en espérant que cet incident avec la Banque Nationale ne cause pas trop de préjudice.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

 

La validité d’un chèque

Réservez votre Sac à Surprises!

Protection du consommateur et les banques

Peut-on encore encaisser un chèque de plus de 6 mois?

Raymond Viger Dossier Protection du consommateur, Banque

protection du consommateur averti consommer intelligemment Les banques ne cesseront de me surprendre dans leur capacité à se protéger entre-elles. Quand on fait un chèque, il n’est pas bon à vie, mais il y a une limite dans le temps pour sa validité. Cette limite est de 6 mois. Après cela, le chèque devient caduque… En théorie. La pratique nous démontre autre chose.

En faisant notre conciliation bancaire, nous nous rendons compte qu’un chèque, vieux de 9 mois vient de passer dans notre compte. Nous avions, au préalable remplacé ce chèque qui avait été perdu. Nous demandons donc à notre institution financière de retourner le chèque ayant dépassé la date de validité.

La banque nous refuse de retourner le chèque. Il est vrai que la loi stipule que la durée de vie d’un chèque n’est que de 6 mois. Pour être plus précis, il s’agit de la Loi de la prescription du code civil 2925. Sauf qu’une autre règle s’applique aussi. La règle A-4 de l’association canadienne des paiements (ACP) qui stipule que si la banque, par erreur, laisse passer un chèque qui est trop vieux, il sera honoré pour les 3 années suivant la date du chèque!!!

Entre une règle qui protège le consommateur et une règle qui protège les banques, semblerait que celle qui protège les banques ait priorité.

Morale de cette histoire, si un chèque est perdu, il est préférable de faire un arrêt de paiement.

Morale de cette morale, en faisant un arrêt de paiement, les banques vous chargeront d’honéreux frais pour le service rendu.

Morale de deux morales précédentes, si vous pensez qu’en faisant un arrêt de paiement vous êtes protégé, détrompez-vous. Les banques ont encore quelques règles cachées pour se protéger.

Autres textes Protection du consommateur concernant les Banques:

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Carte de crédit mal sécurisé

Protection du consommateur

Carte de crédit pas très sécurisé

Je reçois mon état de compte pour ma carte de crédit. Je remarque que le paiement pour mon épicerie a passé 2 fois. Que s’est-il passé exactement?

Raymond Viger   Dossier Protection du consommateurCartes de crédit et le consommateur

cartes-de-credit-protection-du-consommateur J’ai trouvé la réponse parce que notre organisme accepte les cartes de crédit. En tant que marchand, il nous est arrivé une situation similaire. Nous passons la carte de crédit d’un client. La carte de crédit est refusé. Le client nous dit que c’est impossible et nous demande de réessayer. Au 2e essai, cela fonctionne. Il arrive que la ligne téléphonique nous reliant à la centrale de la carte de crédit s’embrouille et refuse la carte même si elle est valide.

Le client reçoit son état de compte et, malgré que la première transaction ait été refusé, il a été facturé en double sur la carte de crédit. Nous contactons notre fournisseur et il nous explique qu’effectivement, il peut arriver à l’occasion que le système indique que la carte ait été refusée mais que la transaction ait eu lieu quand même! Le fournisseur recommande non seulement de conserver les copies de chaque transaction réalisée mais aussi celle qui ont été refusé pour s’assurer qu’il n’y a pas de paiement en double sur votre compte.

J’ai été estomaqué d’apprendre que les systèmes de cartes de crédit était aussi vulnérable et pouvait faire de telles erreurs. Ne faites donc plus confiance à la qualité du service des cartes de crédit. Vérifier religieusement votre état de compte. Lorsqu’une transaction vous apparaît comme douteuse, n’hésitez pas à contacter le service après-vente de votre carte de crédit.

Pour mon épicerie qui avait été chargé en double, j’ai contacté le service après-vente de ma carte de crédit qui s’est empressé de faire la correction. Est-ce que cela arrive souvent? On nous dit que c’est tout de même assez rare. Personnellement, cela fait déjà 2 fois que j’identifie des paiements qui ont passé en double.

Quand on laisse les ordinateurs jouer dans nos comptes…

 Autres textes Protection du consommateur:

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.Le livre est disponible au coût de 19,95$.Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Conseiller en placements et firme de courtage: l’utopie de la satisfaction du client

Conseiller en placements et firme de courtage

jean-gagnon-chronique-economique-actualite-financiere-economie-finance La satisfaction du client: une utopie complète

Jean Gagnon   Économie

Alors que nous discutions du fonctionnement de l’industrie des services financiers il y a quelques années, un ami conseiller en placements à l’emploi d’une grande firme de courtage à Montréal m’a posé la question suivante: «Non mais vraiment, crois-tu qu’on m’invite à joindre le club du Président parce que mes clients réalisent des rendements de 20% et plus?»

Barack Obama et réunion du G20

Cette remarque m’est revenue à l’esprit à l’annonce des préparatifs de la réunion du G20 qui a eu lieu à Pittsburg les 24 et 25 septembre derniers, sous la gouverne du président américain Barack Obama. C’est qu’à l’agenda de cette rencontre, on retrouvait la question de la rémunération des banquiers. N’était-il pas étonnant que les chefs des 20  pays les plus importants sur la scène économique internationale se réunissent pour parler, entre autres choses, des salaires des banquiers, dans le but de trouver une façon commune de les contrôler ?

Salaires des banquiers

Ce n’est pas un hasard si les salaires des banquiers sont aussi élevés, même lorsque les affaires vont plutôt mal. C’est en fait le principal objectif de ceux qui dirigent l’industrie des services financiers.

Tous les messages publicitaires de l’industrie vous disent le contraire; ils prétendent que ce qui importe d’abord et avant tout, c’est la satisfaction du client. Mais c’est tout à fait faux. Pour les dirigeants de ces institutions, la priorité, ce sont les revenus qu’ils vont retirer de leur travail. Et pour que ces retombées soient les plus élevées possibles, il faut satisfaire le conseil d’administration et les actionnaires, et non pas les clients.

La satisfaction du client est un élément bien accessoire. On cherche à le satisfaire juste assez pour le conserver. L’objectif est en fait de lui vendre le plus de produits possible, qu’il en ait besoin ou pas.

Conseiller en placement: des vendeurs à la commission

C’est pour cette raison que les clubs du Président existent. Mon ami était invité à joindre le club de sa firme et à profiter des avantages que cela conférait – voyages, vacances, etc – dès que les transactions effectuées par ses clients généraient des commissions annuelles de un million de dollars et plus. On n’attachait aucune importance au rendement que ses clients réalisaient. Mon ami conservait une partie des commissions qu’il générait, le reste étant versé en dividendes aux actionnaires et en bonis aux dirigeants.

La volonté de réaliser les commissions les plus élevées est tellement imprégnée dans la culture de ces firmes que si le conseiller, dans l’exercice de ses fonctions, commet des manquements aux règlements de la firme et de l’industrie, il y a fort à parier que ses patrons feront tout pour dissimuler la chose afin de ne pas se priver des revenus générés. De nombreux clients lésés doivent se rendre chaque année devant les tribunaux avant que les firmes n’admettent quelque faute que ce soit.

Si cette culture est ainsi installée à Montréal, imaginez ce qu’elle peut être à Wall Street, dans la City à Londres, et sur les places financière de Paris, Francfort et Zurich.

C’est à cette culture que s’attaquent Barack Obama et les autres dirigeants du G20. Croient-ils vraiment avoir une chance de réussir, ou le font-ils uniquement pour entretenir l’illusion que, pour eux, contrairement aux banquiers, ce qui prime c’est bien la satisfaction du client?

PUBLICITÉ

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

L’envers de la médaille des taux d’intérêt à zéro

L’envers de la médaille des taux d’intérêt à zéro.

Annie Viger                     Dossier Économie

Même en temps de crise les banques arrivent à s’en sortir à très bon compte. La Banque de Montréal a amorcé des bénéfices à la hausse de 16% pour le quatrième trimestre. Les banques font d’énormes bénéfices sur le marché des capitaux. Le jeu est bien simple, on emprunte une devise faible et on investit dans les actifs risqués. La baisse du dollar et la hausse des marchés financiers rapporte gros mais, cela ne va pas durer alors là tous prendront la porte de sortie. Nous retrouverons un gouvernement dans un déficit suite au plan de relance et des banques plus fortes.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

 Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Sommet du G20 Barack Obama, impuissant devant les fraudes des banques?

Sommet du G20

Barack Obama, impuissant devant les fraudes des banques?

Raymond Viger    Dossier Économie

Tout le monde se doute bien que dans notre système bancaire il y a toutes sortes de magouilles. Des banquiers qui ont des salaires à tout casser, des primes et des bonis malgré des pertes et de mauvais placements…! Le seul objectif d’une banque est de rapporter des dividendes, aux actionnaires et au Conseil d’administration.

Ça, tout le monde le sait. Sauf que là, je suis bien content de l’entendre de la bouche d’un journaliste spécialisé en économie et en finance. Jean Gagnon nous pointe le scandale bancaire que je qualifierais de mafieux. Il nous donne des exemples tirés d’expérience vécu, des faits troublants sur la confiance que nous ne devrions peut-être pas avoir dans les banques et une industrie que je pourrais qualifier de mafia à cravate. La fraude est tellement ancré profondément, que Jean Gagnon doute que les bonnes intentions de Barack Obama lors du sommet du G20 pour controler les salaires des banquiers ne soient qu’un voeu pieux, impossible à réaliser.

Un reportage de l’économiste et journaliste Jean Gagnon qui mérite le détour. Vous êtes à un clic d’avoir de la difficulté à dormir ce soir. Mes sympathies.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-l-queb CD de musique Soul, R n B., Hip Hop. Rappeur et rap music de Bu The Knowledgist, L’Queb, HD, Marilyn, Ol1KU. 9,95$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 680 autres abonnés

%d bloggers like this: