Lazy Legz à Tout le monde en parle

Guy A. Lepage reçoit Luca Patuelli

Dimanche prochain Lazy Legz sera sur le plateau de l’émission Tout le monde en parle.

Raymond Viger Dossiers Break-danceHip HopLazy LegzHandicapés

lazy-legz-breakdance-danse-illabilities-break-b-boy1Après avoir fait le tour du monde dans tous les sens, après avoir rencontré Harry Potter lors des Oliviers Awards en Angleterre, après avoir participé à l’émission Du talent à revendre (America’s got talent) après avoir fait des émissions telles que Star Académie ou The Ellen Show, Lazy Legz fera parti de l’émission Tout le monde en parle.

Félicitations Lazy Legz. Nous sommes tous fier de toi et heureux de voir ton cheminement.

Dimanche soir c’est un rendez-vous à ne pas manquer!

Textes sur Lazy Legz

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En passant au Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi de 9:00 hres à 17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est Montréal, Qc. H1V 1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Pas d’excuses, pas de limites. Le t-shirt de Lazy Legz

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900.

Pour rejoindre les artistes du Café-Graffiti: (514) 259-6900.

Lazy Legz: Pas d’excuses… Pas de limites

Lazy Legz à l’émission Ellen Show

Pas de limites pour le breakdancer

Raymond Viger Dossiers Lazy LegzHip-hopbreakdance

Après avoir rencontré Harry Potter aux Olivier Awards en Angleterre. Après avoir fait plusieurs fois le tour de la planète dans tous les sens. Après avoir fait Star Académie. Le Bboy Lazy Legz vient maintenant d’être invité à l’émission The Ellen Show!

Une autre belle reconnaissance pour Lazy Legz, le danseur qui ne cesse de crier: Pas d’excuses… Pas de limites.

Textes sur Lazy Legz

Autres textes sur Break-dance

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En passant au Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi de 9:00 hres à 17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est Montréal, Qc. H1V 1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Pas d’excuses, pas de limites. Le t-shirt de Lazy Legz

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900.

Pour rejoindre les artistes du Café-Graffiti: (514) 259-6900

Lazy Legz: Luca Patuelli aux Olivier Awards en Angleterre

Rencontre avec Harry Potter (Daniel Radcliffe)

Lazy Legz autour du monde

Raymond VigerDossiers Lazy LegzHip-hop, breakdance

Réservez votre calendrier 2014

Lazy Legz Luca Patuelli breakdance olivier awards londres angleterreEn avril dernier, Lazy Legz jugeait des compétitions à Brest en France avec le danseur Redo du crew Ill-Abilities.

Il est ensuite revenu à Montréal pour une semaine pour être le porte-parole du programme Choisir de Gagner. Une initiative de Québec en forme et Défi sportif pour encourager les jeunes qui ont un handicap de demeurer actif et avoir un mode de vie sain.

Plus de 800 jeunes à travers le Québec ont participé à l’événement.

Le tapis rouge des Olivier avec Harry Potter

Fin avril, Lazy Legz reprends l’avion en direction de Londres en Angleterre pour rencontrer le restant du crew Ill-Abilities. Il était en nomitation pour « Best achievement in dance » pour les Olivier Awards. Même s’il n’a pas gagné, il a eu l’occasion de faire le tapis rouge pour les Oliviers et rencontrer plusieurs artistes. Entre autre, il a eu l’occasion de rencontrer Daniel Radcliffe (Harry Potter) et Brian Mai de Queen.

Lazy Legz Luca Patuelli breakdance no excuses no limits pas d'excuses pas de limitesLazy Legz a passé une semaine en Angleterre pour donner des représentations dans différentes écoles de Londres, Edinbourg et Glasgow. Lazy Legz a ensuite eu l’opportunité d’être honoré à Londre à l’un des plus gros festivals de danses hiphop au monde, le Breakin’ Convention.

De l’Angleterre à la Turquie

De l’Angleterre, Lazy Legz s’est ensuite retrouvé en Turquie pour 9 jours d’enseignement et de performance dans différentes villes du pays, le tout commandité par l’ambassade américaine.

Félicitations à Lazy Legz pour tout ce magnifique travail. Tu représentes bien et tu nous rends fier, autant pour le Bboying que pour le Québec à travers la planète.

Tu mérites bien quelques diplômes Honoris Causa. Reste à savoir quelle université va te le donner en premier!

Textes sur Lazy Legz

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En  passant au  Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi  de 9:00 hres à  17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte  de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est  Montréal, Qc. H1V  1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

L’Orchestre symphonique pop de Montréal

 Musique classique VS musique de films

L’Orchestre symphonique pop de Montréal

Raymond Viger Dossiers Orchestre symphonique pop de Montréal, Culture

orchestre-symphonique-pop-de-montreal-ospm-classique-musique-de-films Qu’elles soient endiablées, angoissantes ou mélodieuses, elles font partie intégrante de l’expérience qu’offre le grand écran. Les plus connues, comme la pompeuse «Marche impériale» de La guerre des étoiles ou «L’homme à l’harmonica» d’Ennio Morricone (Il était une fois dans l’ouest) sont devenues emblématiques de certains genres cinématographiques. Malgré ces succès populaires, les trames sonores de films sont encore boudées par bon nombre de musiciens classiques. Des préjugés que les membres de l’Orchestre symphonique pop de Montréal (OSPM), l’un des seuls ensembles québécois consacrés au genre, ont l’intention d’abolir… un concert à la fois.

Comme bien d’autres musiciens, Stéphane Savaria s’est retrouvé le bec dans l’eau après avoir complété des études en musique populaire à l’UQAM. Afin de mettre du pain sur la table, ce percussionniste de formation a dû se trouver un emploi en dehors du domaine musical. Il n’a cependant jamais renoncé au projet fou qu’il nourrissait depuis quelques années: donner à Montréal son propre orchestre populaire, à l’image du Pop orchestra de Boston. «J’aime beaucoup la musique classique, mais la pop va chercher une autre couleur, surtout en raison de la place importante qui est accordée aux cuivres et aux percussions. En classique, les timbales et les trompettes imiteront par exemple les violons, sans plus.»

Seule obligation: avoir du plaisir

En sondant son entourage, Stéphane Savaria a réalisé qu’il n’était pas le seul à penser ainsi. Raison de plus pour mener à bien son projet qui a finalement vu le jour en septembre 2006. Le concept: se concentrer sur un répertoire composé uniquement de musique de films, de comédies musicales, de séries télévisées et, à l’occasion, de standards de jazz. Et, avant toute chose, se faire plaisir! «C’était l’idée d’origine: faire de la musique qui nous plaisait et de haut calibre, qui plaise aussi au public, explique le président-fondateur. Ceux qui viennent nous voir ont d’ailleurs toujours la même réaction. Ils ne s’attendaient pas à un tel niveau et aiment redécouvrir des thèmes entraînants comme ceux de James Bond ou Mission Impossible.»

Le public n’est pas seul à être impressionné de la qualité de l’ensemble, qui célèbre cet automne ses trois ans d’existence. Une cinquantaine de musiciens ont accepté à ce jour de rejoindre bénévolement les rangs de l’organisme à but non-lucratif. L’altiste Hélène Blanchet, lassée de ne jouer que du classique, s’est laissée convaincre par la qualité de l’interprétation de l’orchestre qui donnait alors un concert à Sherbrooke. «J’ai voulu m’impliquer dans la formation parce que je n’avais jamais vu une ambiance comme celle qui règne dans cet ensemble, explique la titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en musique. Il n’y a aucune compétition: les musiciens jouent pour le plaisir, contrairement aux autres orchestres où il y a toujours une certaine pression.»

Difficile pour un violoniste d’agir en diva en sein de l’OSPM: la musique de films est un genre qui favorise les performances collectives et les rythmes enlevés plutôt que les solos interminables. Les partitions n’en sont pas moins dispendieuses et difficiles à interpréter, loin s’en faut, précise Stéphane Savaria. «Comme John Williams [NDLR: l’un des plus célèbres compositeurs de trames sonores, auteur notamment  de celles des films E.T., Indiana Jones et de Harry Potter] est toujours vivant, une de ses partitions coûtera 500$ pour cinq minutes de musique alors qu’un Beethoven nous coûte 300$ pour 45 minutes! Et Williams est un vrai compositeur, qui écrit lui-même ses partitions, qui sont aussi complexes que celles de pièces classiques.»

Au début de l’année prochaine, un chœur d’une trentaine de personnes dirigé par le chanteur lyrique Donald Lavergne s’ajoutera à l’ensemble qui pourra ainsi explorer davantage le répertoire des comédies musicales. Et si tout va selon les plans de Stéphane Savaria et de sa conjointe Geneviève Lanouette, co-fondatrice de l’OSPM, l’orchestre obtiendra bientôt son statut d’organisme de bienfaisance.

johnny-skywalker-breakdance-photos-breakdancing-hiphop-danse-urbaine Concerto pour orchestre et breakdancers

Engagé, jeune, dynamique et professionnel, l’Orchestre symphonique pop de Montréal s’est donc imposé d’emblée lorsqu’est venu le temps de trouver un partenaire pour organiser une campagne de financement au profit du Café-Graffiti. De cette collaboration est né Concerto en aHÉROSol, un concert bénéfice qui se tiendra le samedi 28 novembre prochain en l’église Saint-Jean-Baptiste, rue Rachel à Montréal. Les fonds recueillis grâce à la vente des billets (déjà disponibles sur Admission et au http://www.editionstnt.com) permettront au Café-Graffiti de poursuivre ses opérations d’intégration et de soutien aux jeunes artistes issus de la culture hip-hop. Un événement auquel vous êtes appelés à participer en grand nombre et qui deviendra un rendez-vous annuel.

Pour voir la chorégraphie La Matrice qui a été réalisé par des danseurs Hip hop et l’orchestre symphonique pop de Montréal.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent « Le Choc des Cultures ». 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Star Wars en concert au Centre Bell avec un orchestre symphonique

Réservez votre calendrier 2014

Star Wars en concert au Centre Bell avec un orchestre symphonique

star-wars-in-concert-centre-bell-orchestre-symphonique-groupe-gillett Le Groupe Spectacles Gillett et Another Planet présente le 25 novembre Star Wars In Concert, un événement unique combinant la musique de John Williams, interprétée par un orchestre symphonique avec chœur.

John Williams a écrit une centaine de musique de films telles que Harry Potter, Jurassic Park, Catch Me if You Can, The Lost World, Nixon, Schindler’s List, Home Alone…

Drôle de coïncidence. Pour soutenir son intervention auprès des jeunes, le Café-Graffiti présente le spectacle bénéfice Concerto en aHÉROSol avec l’Orchestre symphonique pop de Montréal qui interprètera des musiques de films d’action tel que… STAR WARS!!! Tout comme le Groupe Spectacle Gillett, Concerto en aHÉROSol aura un écran géant pour une projection multimédia. Qui aura le plus gros écran? Amenez vos galons à mesurer et assister aux 2 spectacles pour comparer.

PubMusicmanv5 Dernièrement, je vous parlais de Grégory Charles qui nous présente des super-héros au Théâtre St-Denis. Maintenant c’est le Groupe Spectacles Gillet qui nous présente un orchestre symphonique et la musique de Star Wars. Soit que tout le monde veut copier les bonnes idées du spectacle bénéfice Concerto en aHÉROSOL du Café-Graffiti soit que tout le monde a eu les même bonnes idées en même temps.

Même notre bande annonce a été réalisé dans le style Star Wars! Prenez le temps de la regarder et laissez-nous vos commentaires. Ne vous inquiétez pas, elle ne dure qu’une minute 22 secondes. Ça orchestre symphonique pop de montréal OSPM breakdance graffiti hiphop concerto en ahérosol ne sera pas trop lourd pour votre agenda.

Puisque nous demandons à Grégory Charles d’annuler son spectacle du 28 novembre et que nous l’invitons à assister à notre concert bénéfice, celui du groupe Spectacle Gillett et Another Planet est moins problématique. Le 25 novembre tombe un mercredi, laissant disponible votre samedi 28 novembre  pour assister avec nous au Concerto en aHÉROSol. Qui sait, peut-être Grégory Charles y sera. Ne lui dites pas, mais je lui ai réservé un siège dans la première rangée.

Vous pouvez prendre le temps de voter et nous dire lequel des 3 logos est le plus beau et le plus attrayant!

Pour l’achat de vos billets pour le Concerto en aHÉROSol, vous pouvez les acheter par téléphone au (514) 256-9000, sur notre site Internet supervisé. Vous pouvez aussi en profiter pour faire un don à l’organisme sur Paypal. Informations sur le concerto en aHÉROSol, le spectacle bénéfice du Café-Graffiti.

Merci de votre soutien. N’hésitez pas à véhiculer l’information à tous vos réseaux, courriel, facebook, twitter…

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Jean-François Lisée de L’actualité, Harry Potter et J. K. Rowlings

Jean-François Lisée de L’actualité, Harry Potter et J. K. Rowlings

Dans l’édition de février du magazine L’actualité, Jean-François Lisée nous parle du plaisir que les jeunes ont eu à découvrir la série Harry Potter écrite par J.K. Rowlings. J’ai bien aimé lire les 2 premières colonnes de son texte. Jean-François Lisée nous décrit l’influence que J.K. Rowlings a eu sur nos jeunes, entre autres, leur retour à des habitudes de lecture. Compte tenu que Jean-François Lisée a une chronique intitulée »Société », cela était pertinent au thème de se chronique.

Cependant, j’aurais bien aimé ne jamais lire la dernière colonne du texte de Jean-François Lisée. Il nous parle de sa grande déception que J.K. Rowlings a fait une « grave » erreur technique dans son 3e tome. Pour Jean-François Lisée, il est techniquement impossible qu’Harry Potter, aux prises avec les « détraqueurs » puissent, grâce à un retour dans le temps, venir se sauver lui-même.

Je suis surpris M. Lisée d’une telle prise de position sur la création littéraire dans une chronique « Société ». Une chronique ou je suis habitué de vous voir débattre de sujets sociaux tels que la prostitution. Je me demandais si vous vouliez remplacer Mme Martine Desjardins avec sa chronique « livres »! Pour reprendre vos termes, je pourrais m’écrier et dire « Jean-François. Jean-François. Jean-François. N’y a-t-il pas personne chez votre éditeur ou un lecteur pour vous dire que l’impossible est possible dans une série fantastique ou encore que vous n’êtes pas dans une chronique littéraire? »

Si vous nous faites, M. Lisée, un grand sermon pour nous dire que vous êtes choqué parce que dans le tome 3 il était impossible à Harry Potter de pouvoir remonter le temps pour se sauver soi-même, cela veut-il dire que vous considérer possible tout le restant de l’histoire d’Harry Potter. Après tout, tout le monde vole sur un balai et ça ne contrevient à aucune loi de la physique ou encore, nous avons tous un petit dragon de cacher dans notre jardin!

Au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué, la série Harry Potter de J.K. Rowlings est une série « fantastique ». Quand on lit l’histoire, c’est pour rêver et s’évader. Un peu comme l’on fait les 325 millions de lecteurs de la série. On ne se formalise pas à savoir si c’est possible ou non. Rien n’est possible dans cette histoire, sauf le rêve et le plaisir de la lecture.

Si cet événement dans le 3e tome vous a choqué, pourquoi avoir attendu la sortie du 7e tome avant de nous en faire part? Si cet événement était si dérangeant pour les lecteurs de contes fantastiques, pour je n’ai jamais entendu parler un des 325 millions de lecteurs s’en offusquer?

Je n’ai pas lu la série Harry Potter écrite par J.K. Rowlings. Cependant j’ai regardé les films. Le bout qui m’avait le plus touché, était justement cette quête d’un enfant à la recherche de son père. C’était peut-être impossible ce retour dans le temps, mais il y avait une belle émotion à vivre dans cet instant magique.

Mais la magie ne fait pas partie d’une chronique « Société ».

http://raymondviger.wordpress.com/2006/11/11/lettre-ouverte-a-jean-francois-lisee-de-lactualite/

http://raymondviger.wordpress.com/2006/07/21/j-k-rowling-harry-potter-et-un-doctorat-honoris-causa/

Voter pour ce texte sur Cent Papier.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

funbusy-poesie-urbaine-recueil-textesChantal Lee a vécu la violence physique, les abus sexuels et l’enfer de la drogue, mais elle en a triomphé. Malgré la maladie qui l’afflige, elle partage par sa poésie son amour de la vie et son optimisme à toute épreuve. Un livre rayonnant, à l’image de son auteure.

Le livre est disponible au coût de 10,00$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

JK Rowling, Harry Potter et un doctorat honoris causa

JK Rowling, Harry Potter et un doctorat honoris causa

Dossier Céline Dion et René Angelil

D’apprendre dans les médias que l’auteur de la collection Harry Potter vient de recevoir un doctorat honoris causa ne m’a pas surpris. Pour la qualité de son écriture, pour le public qu’elle a réussi à rejoindre ou une raison similaire aurait pu être suffisant pour lui mériter un doctorat honoris causa en littérature.

Mais quelle déception de réaliser que son doctorat a été décerné par le département de droit. Et pour quelle raison? Pas pour des actions déclats en droit. Pour une aide financière qu’elle a apportée à la recherche sur la sclérose en plaques!!!

Premièrement, expliquez-moi la relation existant entre le droit, la littérature de fiction et la sclérose en plaque! Lui avoir donné un doctorat honoris causa en recherche médicale aurait été moins tordu!!!

Deuxièmement, et c’est là que je suis le plus choqué et blessé, se retrouve dans la définition même du honoris causa. Selon mon dictionnaire, honoris causa se définit comme étant « un titre conféré à des personnalités qui méritent d’en être honorées bien qu’elles ne remplissent pas les conditions habituellement exigées ». Exemple quelqu’un invente quelque chose de brillant sans avoir toutes les études dans ce domaine. On lui remet alors son diplôme honorifique. Une façon de dire à la personne, tu n’as pas la scolarité normalement exigé pour ce doctorat, mais on te l’attribue parce que ton imagination, ta créativité, ta débrouillardise te permettent d’innover et de faire quelque chose de brillant. Finalement que les résultats de ton travail démontrent que tu te débrouilles mieux qu’un diplomé!

Dans le cas de JK Rowling, on ne parle que d’un don fait à cette université. C’est donc dire que l’argent permet d’acheter leur diplome. C’est donc un diplome bidon qui ne vaut pas cher la livre carré! Ou, comme disent si bien nos amis Inuits, ça ne vaut pas plus que le pet d’un caribou mort.

Mon innocence et ma croyance en un monde juste et honnête vient encore d’en prendre pour son rhume. J’ai toujours cru que ce n’était pas l’argent, mais plutôt la qualité du travail accompli qui nous permettait de recevoir cet honneur.

Vis-à-vis le travail de missionnaire que je fais sur le terrain avec les jeunes marginaux, j’ai souvent dit que je suis en train d’étudier pour un diplome honoris causa. Je ne savais pas encore lequel, soit en intervention sociale, pour le côté novateur de mon intervention, soit en histoire de l’art pour avoir faciliter le passage d’artistes de la rue à leur reconnaissance, soit en économie sociale pour avoir réussi à autofinancer un organisme communautaire et ses multiples projets.

Me voilà tout penaud. Je suis en deuil. Si le doctorat honoris causa n’est qu’une histoire d’argent et non pas de l’atteinte de résultats exceptionnels obtenus sur le terrain, je viens de couler mon examen et pas à peu près. Pas de diplome possible pour votre humble serviteur.

Un de mes mentors, à qui je dois beaucoup, Pierre Péladeau, en avait reçu un. Je n’avais pas été choqué ou outré à l’époque. Au contraire. Je trouvais que le doctorat honoris causa prenait son véritable sens avec Pierre Péladeau. En économie, il a été un exemple pour plusieurs. Il a ouvert la voix à l’entrepreneurship québécois. J’ai toujours supposé que ce n’était pas pour ses millions et ses cadeaux généreux qu’on avait remis ce titre à Pierre Péladeau.

Mais là, JK Rowling, doctorat honoris causa en droit pour avoir fait un don en recherche médicale! Pas capable et je ne comprends plus rien. Pourquoi ne pas donner aussi un titre en droit à Céline Dion? Mme Dion, avec son mari René Angélil, ont aussi fait d’énormes dons à toutes sortes de cause. Est-ce parce que les dons n’ont pas été donné directement à une université? Bonne question. Si un jour Céline Dion reçoit un doctorat honoris cause, et je lui souhaite, j’espère que ce sera pour ses chansons ou dans un domaine connexe à sa carrière.

Honoris causa à Céline Dion

http://raymondviger.wordpress.com/2007/01/03/pierre-peladeau-et-la-loi-du-succes/

PUBLICITÉ

show_image Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 783 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :