ADN et peuple: quelle relation?

L’ADN contre le racisme?

L’homme de Kennewick

En 1996, des spectateurs d’une course de bateaux dans l’État de Washington, au sud de Vancouver, eurent la surprise de trouver un crâne humain dans un réservoir.

Colin McGregor Dossier  Chronique du prisonnierRacisme

adnAu début, ils crurent qu’ils venaient de découvrir la scène d’un crime. On appela la police. Mais la datation au carbone établit l’âge de ce crâne à 8 500 ans.

L’homme de Kennewick, nommé ainsi du nom d’une ville proche, fut l’objet d’une grande controverse. La forme du crâne amena les anthropologues à conclure qu’il avait appartenu à un homme d’origine caucasienne, et non à un autochtone. Les Autochtones affirmèrent qu’il s’agissait d’une fraude. « C’est impossible, nous sommes arrivés les premiers », dirent-ils. « Il n’y avait pas d’hommes blancs, ici. Nous étions seuls jusqu’à ce que Christophe Colomb vienne tout déranger en 1492.» Une longue bataille juridique s’ensuivit entre les hommes de science et les peuples autochtones.

L’identité ethnique joue un grand rôle dans notre société, qu’on en soit conscient ou non. Durant des siècles, parmi la population anglaise et irlandaise de Montréal, les préjugés des vieux pays dominaient les relations sociales.

Les Irlandais, qui luttaient pour leur indépendance face à l’Angleterre, étaient considérés comme inférieurs à leurs voisins écossais et anglais soi-disant plus nobles. Les catholiques irlandais possédaient leurs propres écoles (telle que Loyola), leurs propres cabinets d’avocats, leurs propres entreprises et leurs propres quartiers – comme celui de Pointe-Saint-Charles, situé trop près du fleuve, soumis à ses vents en hiver et aux inondations printanières qui menaçaient leurs habitations.

Les recherches modernes sur l’ADN ont contredit beaucoup de prétentions racistes. Finalement, l’homme de Kennewick s’est avéré être un des ancêtres des peuples autochtones actuels – grâce aux analyses d’ADN qui ont permis de clore le débat.

L’évaluation de la forme d’un crâne n’est pas une science exacte. Les apparences peuvent être trompeuses. Et la science peut maintenant corriger la croyance séculaire des Britanniques sur l’infériorité génétique des Irlandais. Les Celtes anglais, irlandais et écossais descendent à 95 % d’un même groupe d’immigrants, arrivés dans les îles britanniques il y a 12 000 ans, en provenance du nord de l’Espagne. Nous sommes tous cousins. Espagnols, en fait. «Olé!»

En ce qui concerne les anciennes conceptions anglophones, heureusement disparues, sur l’infériorité des Québécois francophones, rappelez-vous que 40 % de ceux-ci possèdent au moins un ancêtre irlandais dans leur arbre généalogique. En définitive, le Québec est dans une large mesure une province irlandaise. Les anglophones et les francophones sont aussi des cousins.

Mes propres ancêtres McGregor arrivèrent à Montréal en 1847 à bord d’un bateau en provenance de Dublin, à la suite de la Grande Famine reliée à la culture de la pomme de terre. Pourtant, le nom McGregor est écossais, dans le recensement américain qui me donnera une origine écossaise et irlandaise, une classification ethnique dominante dans des lieux comme l’Arkansas. Les Écossais et Irlandais constituent le groupe de partisans le plus fiable du Parti républicain, si on considère ces groupes du point de vue ethnique. Ils ont créé la musique bluegrass.

Une de mes grands-mères était une pure catholique irlandaise; un de mes grands-pères descendait d’un noble Français ayant trouvé refuge en Jamaïque, il y a des siècles. J’ai des cousins chinois. Mais réellement, quelle différence cela fait-il dans un monde Internet de plus en plus petit?

Pour rendre le racisme encore plus ridicule, considérer le pauvre homme de Neandertal, ce barbare, cet homme des cavernes mal léché, tel qu’on nous le présente dans les films et à la télé. L’homme de Neandertal a occupé l’Europe et l’Asie, jusqu’à ce qu’il soit finalement éliminé par l’Homo sapiens plus évolué, son compétiteur et notre ancêtre, au cours de la dernière période glaciaire. C’est ce qu’on nous racontait autrefois. Mais en fait, presque chacun de nous possède un ancêtre néandertalien dans son arbre généalogique.

À un certain point, lorsque ces deux groupes humains rivalisaient pour des ressources de plus en plus rares dans la neige, ils décidèrent de poser les armes et de faire l’amour, au lieu de la guerre. Certains de nous ont jusqu’à 5 % d’origine néandertalienne – incluant, sans grande surprise, Ozzie Osborne, une des personnes les plus lourdement néandertaliennes que les généticiens aient trouvées. Je n’invente rien.

La génétique déboulonne constamment les mythes. Les Berbères marocains, qui habitent le désert, peuvent revendiquer une ascendance germanique; les nations belligérantes de l’ancienne Yougoslavie proviennent d’une même souche, pourtant elles se sautent à la gorge régulièrement. Vous voyez une personne mendier dans la rue et vous supposez qu’elle doit avoir fait quelque chose d’horrible pour ruiner ainsi sa vie. Mais grattez la surface et vous comprendrez que, parfois, la malchance frappe de bonnes personnes.

Nous jugeons tous les autres selon leurs apparences, que cela nous plaise ou non. C’est un réflexe acquis au cours de notre évolution, autrefois utile pour évaluer au premier contact si nous avions affaire à une menace ou à un allié potentiel, qu’il s’agisse d’un animal, d’une personne ou même d’une plante.

En ce qui concerne le racisme, il importe de comprendre que nous sautons tous aux conclusions. On peut juger de ce que nous sommes vraiment par la manière dont nous traitons les autres. Traitons chacun de manière égale, avec dignité et respect, et nous pourrons surmonter les réflexes de nos premières impressions.

On doit inhumer l’homme de Kennewick en terre autochtone, dans une réserve de 566 550 hectares que se partagent 12 nations amérindiennes, près de la frontière canadienne. Cette réserve est pauvre comme la poussière. L’éducation y dépasse rarement la 9e année ; les Blancs des villes avoisinantes ne donneraient même pas l’heure aux Autochtones. Eux qui habitaient déjà le pays avant la construction des pyramides.

Et de nos jours, les gens branchés envahissent les terres inondables du Sud-Ouest de Montréal. Elles ne sont plus réservées aux seuls Irlandais.

Autres textes sur Prison

Les livres de Colin McGregor

Journaliste dans divers médias à travers le pays; Halifax Daily NewsMontreal Daily NewsFinancial Post et rédacteur en chef du Montreal Downtowner. Aujourd’hui, chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

Parmi ses célèbres articles, il y eut celui dénonçant l’inconstitutionnalité de la loi anti-prostitution de Nouvelle-Écosse en 1986 et qui amena le gouvernement à faire marche arrière. Ou encore en Nouvelle-Écosse, l’utilisation répétée des mêmes cercueils par les services funéraires; scoop qui le propulsa sur la scène nationale des journalistes canadiens.

love-in-3dLove in 3D.

Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness.

This is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

Love in 3D. Une traduction de L’Amour en 3 Dimensions.

teammate roman livre book colin mcgregorTeammates

Three teenage friends on a college rugby team in the shrinking community of English Montreal – three friends each facing wildly different fates.

This is the story of Bill Putnam, whose downward trajectory we first begin to trace in the late 1970s, and his friends Rudy and Max.

Teammates, their paths will cross in ways they never dreamt of in the happier days of their youth.

quebec-suicide-prevention-handbook-anglais-intervention-crise-suicidaireQuebec Suicide Prevention Handbook

Le suicide dérange. Le suicide touche trop de gens. Comment définir le suicide? Quel est l’ampleur du suicide? Quels sont les éléments déclencheurs du suicide? Quels sont les signes avant-coureurs? Comment intervenir auprès d’une personne suicidaire? Comment survivre au suicide d’un proche?…

Ce guide est écrit avec simplicité pour que tout le monde puisse s’y retrouver et démystifier ce fléau social. En français. En anglais.

Magazine The Social Eyessocial-eyes-web

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

La vie au Café Graffiti

Milieu de vie et galerie d’art

Une nuit au Café Graffiti

Êtes-vous déjà rentré au Café Graffiti ? Pour ma part, j’y travaille tous les jours et je m’y rends souvent encore endormi, les yeux mi-clos. De l’extérieur, ça ne paie pas de mine, il faut bien l’avouer. Notre vitrine est chargée, il y a des chaises peintes, des t-shirts, nos employés en pleine action, etc.

Delphine Caubet   Dossiers CultureGraffiti

Café GraffitiL’intérieur, plus aéré, est une galerie d’art. Les murs sont eux-mêmes des œuvres peintes recouvertes de toiles. Graffitis puristes, toiles engagées, cadres en bois, etc. Il y en a pour tous les goûts.

Ce matin-là, comme tous les autres,  je n’ai pas vraiment fait attention. La veille au soir, les narcotiques anonymes avaient un meeting dans nos locaux. Au pire, j’aurais trouvé quelques grains de café sur les tables et de chaises un peu partout.

Je me dirige machinalement vers l’interrupteur quand je note que la toile est différente. Pas vraiment surprenant. Il arrive régulièrement que les breakers en bougent quelques une pour se libérer un mur. Parfois, les toiles peuvent juste tomber… Une quarantaine de danseurs qui sautent partout, ça fait du remue-ménage.

Je poursuis mon chemin et là encore les toiles sont différentes. Je finis par ouvrir correctement mes yeux pour noter que c’est toute la galerie qui a changé. Et en mieux, il faut bien l’avouer. Je prends quelques minutes pour redécouvrir mon lieu de travail et la logique de l’inconnu. Après observations des nouvelles toiles, quelques soupçons commencent à émerger quant à l’identité de l’inconnu. Plusieurs cadres en bois d’animaux sont apparus (où étaient-ils simplement dans un locker?).

Pas le temps de finir d’écrire ce billet que l’inconnu en question passe le pas de la porte. Ma déduction était juste, Arpi, artiste international et accessoirement fils spirituel de Raymond Viger, notre directeur, entre tout fringant. Dans sa réorganisation de la galerie, il a veillé à ce que les œuvres peintes sur les murs ne soient pas obstruées par des toiles. Et petit geste attentionné, il a offert une place à la grande toile dédiée à Danielle Simard, codirectrice, dont nous ne savions trop où la mettre tant elle prenait de la place.

Visite libre du Café Graffiti du lundi au vendredi de 9h à 17h au 4237 rue Ste-Catherine Est. 

Autres billets sur le Graffiti qui pourraient vous intéresser:

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

 

Spectacles gratuits du Ste-Cath, semaine du 1er mai.

260 spectacles gratuits par année

Tous les profits reversés à la communauté

Raymond Viger     Dossiers RestaurantBistro le Ste-Cath

soiree impro theatrale spectacles gratuitsSoirée d’Impro théâtrale Caroussel – Lundi le 2 mai 20h.

Soirée d’improvisation et d’exploration théâtrale regroupant des acteurs polyvalents qui joueront ensemble avec la contribution du publique, dans divers jeux d’import: comédie, danse, chanson ; nul ne le sait, car une grande place sera laissée au hasard de La Grande Roulette. Rires, malaises et surprises seront au rendez-vous.

soirée karaoke spectacle gratuit quoi voir
Soirée thématique Karaoké 
 Mercredi le 4 mai 20h.

Cette soirée Karaoké va se démarquer avec des opportunités de gagner des cours de chant, de chanter sur scène avec de grands artistes et même de pouvoir enregistrer un album avec eux.

caribbean jazz quintet  quoi voir ou mangerCaribbean Jazz Guitar Quintet – Jeudi 5 mai 20h.

Une soirée sous le rythme de la guitare et du jazz vous attends avec le Caribbean Jazz Guitar Quintet, un Joby de la Compagnie créole.

.

Uness spectacles gratuitsUNESS et ses musiciens –Vendredi 6 mai 20h

Auteur, compositeur et interprète. RnB, Soul, punk, pop et plusieurs autres genres urbaines. Il sait divertir son public qui demanderont certainement de retirer des tables pour danser pendant le spectacle.

.


soirées marantes  spectacle gratuitLes Soirées marrantes –
Samedi 7 mai 21h.

Les Soirées Marrantes, c’est une soirée d’humour produite, organisée et animée par Gabrielle. C’est une soirée mensuelle qui se tient au Bistro Le Ste-Cath et qui accueille sur scène entre 6 et 8 humoristes de la relève.

.


flip the coin ou manger quoi voirFlip the Coin –
Samedi 8 mai 17h.

Battle de danse, 5 à 7 dînatoire, un style par semaine
100$ en argent à gagner par semaine
et bien d’autres prix… admission 5$ qui vous donnera le droit à des bouchées concoctées par nôtre excellent chef.

.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Bistro le Ste-Cath

bistro restaurant où manger bonne bouffe est montréal souper spectacle bistronomiqueUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

4264, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, Québec, H1V 1X6.     www.stecath.com.

Chronique d’humour no 9, entrée en scène d’un humoriste

Entrée en scène d’un humoriste

Une vraie girouette

Raymond Viger  Dossiers Mon humour, Humour des autres

Autre chose qui me distingue des humoristes. Un humoriste rentre sur scène tout excité en courant pour prendre le micro. On dirait presque quelqu’un qui vient de sortir de la parade de la fierté gay.

Un journaliste est plus sérieux que ça. Il sait que vous allez l’attendre, que vous ne bougerez pas. Pour ma part, je suis asthmatique et j’ai une maladie pulmonaire chronique. Si j’essayais d’entrer ici en courant, je ne serais plus capable de parler pour au moins 5 minutes.

J’ai vu plusieurs spectacles d’humoristes de la relève. On dirait que les humoristes d’aujourd’hui veulent tous copier Louis-Josée Houde.

Il parle à 100 milles à l’heure, on ne comprend rien, mais c’est pas grave, c’est le but recherché, ça leur permet de dire n’importe quoi.

Moi je suis plus du genre Yvon Deschamps. Tu parles plus lentement, mais faut que ça punch.

Faut pas se le cacher. Si je me présente comme quelqu’un de calme et de sérieux, c’est juste parce que je ne suis pas capable de faire autrement. Comme un politicien finalement.

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité: Rien de comique, c’est un livre poético-émotif.

Extrait du livre Liberté – Un sourire intérieur.

livre liberté poésie recueil sourire intérieur

Un livre de poésie de 128 pages. Liberté politique, liberté journalistique, liberté émotionnelle… Toutes les couleurs de la liberté, individuelle et collective.

Une belle suite pour mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps. Parce qu’après la crise… on peut trouver la liberté… sa liberté.

Liberté… Un sourire intérieur. Une façon de souligner les 5 000 exemplaires vendus du premier livre Après la pluie… Le beau temps.

Même prix que le premier livre publié en 1992 avec le même nombre de pages et écrit avec le même amour: 9,95$.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

Spectacle bistronomique avec le Carrousel au Ste-Cath

Les soupers spectacles du Ste-Cath

Le Carrousel

Dossiers RestaurantBistro le Ste-Cath

Carrousel souper bistronomiqueDécloisonné des planches du quatrième art, le théâtre s’invite sur la scène très éclectique du bistro Ste-Cath. Une première pour ce Q.G de l’art, où les créations se suivent, mais ne se ressemblent pas.

Si le théâtre est vieux comme le monde, l’improvisation théâtrale est quant à elle contemporaine. L’improvisateur y joue sans texte ni répétition avec pour seule arme son inspiration. Les comédiens du Carrousel y improvisent sur des thèmes tirés de la vraie vie, mais tournés en dérision. Et le public ne demande qu’à en saisir le sens.

Étienne, l’accordéoniste et arbitre du Carrousel ouvre le bal en tourbillonnant autour des tables du Ste-Cath. Chose rare pour ce bistro qui mélange les générations, le public ne dépasse pas la trentaine les lundis où les 3 maîtres de cérémonie sont présents. En leur compagnie, le Ste-Cath bascule dans une ambiance des années 40 où un air de swing et d’Édith Piaf plane dans l’air! Si le public de la soirée est jeune et au style actuel, Simon, Vincent et Étienne, les instigateurs du Carrousel se sont inventé des personnages pour ajouter les couleurs du cirque où la redingote, le chapeau noir et d’autres accessoires sont de mise.

Détail dont aime être fier le bistro, les 3 instigateurs sont également des travailleurs sociaux. Que ce soit dans la lutte contre le décrochage scolaire ou l’aide aux personnes à mobilité réduite pour accéder aux sports, il n’est pas rare de croiser les personnes aidées au bistro.

L’autre particularité des soirées Carrousel? Les maîtres de cérémonie font continuellement appel à 4 comédiens différents qui souvent ne se connaissent pas entre eux. Chose unique pour des spectacles d’improvisation. Le tout sur des thèmes divers que le hasard choisit pour eux.

Durant le spectacle, les maîtres de cérémonie et les improvisateurs interagissent avec le public, que ce soit sur les prestations des comédiens ou le choix des thèmes. Car quitte à réinventer l’improvisation, nos 3 maîtres de cérémonie ont décidé d’y faire participer activement le public. Un tout qui crée belle synergie scène/public.

Avec plus d’un tour dans sa poche et la promesse «…d’apporter, rire, plaisir et malaise au menu…», comme l’annonce l’un des comédiens, le Carrousel travaille autant le contenu que le contenant. Parmi les outils inventés pour cette soirée se trouvent la roue des malheurs ou la machine à idées, qui toutes les deux sont responsables des thèmes infligés aux comédiens.

Que dire alors des thèmes abordés? Que cela soit des sujets sérieux tournés en dérision comme la crise économique mondiale ou la bureaucratie, les jeunes comédiens débordent d’imagination. À chacune des soirées, des thèmes se démarquent des autres dont par exemple: mère Teresa trippe sur du disco dans les toilettes de l’Université de Montréal. Je vous laisse imaginer.

Entre les impros chantées, les mimes ou les jeux d’ombres, ce sont les numéros de masques qui marquent le plus les esprits. Un masque, tout un corps et pas un mot pour s’exprimer. Lorsqu’un comédien est invité à mimer, un autre doit le reprendre, façon téléphone arabe, sans révéler le thème au suivant. Le public ne demande qu’à voir!

Le carrousel joue un tour dont l’ultime but est d’amuser le public, en jouant la carte de l’interaction. La roue des malheurs a réussi à séduire les clients du bistro devant un bon repas ou un simple verre d’eau servi par un charmant personnel. Le rendez-vous est déjà pris pour la prochaine édition. Alors à vos agendas, le Carrousel est présent un lundi sur 2 au Ste-Cath à compter du 2 mai.

Bistro le Ste-Cath
4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.stecath.com
bistro@le-ste-cath.com

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.stecath.com.

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

Bistro le Ste-Cath
logo-pirate-2016Un restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Être en affaire no 8: une vision alternative

Avoir une vision claire

Réussir en affaire

Être à son compte est un choix pour certains, un manque de choix pour d’autres. Tous les vendredis, une nouvelle chronique présente un demi siècle d’expérience en entreprenariat privé et communautaire. 

Raymond Viger     Dossier Réussir en affaire

Déformation professionnelle, j’ai fait cinq années dans l’aviation comme pilote et instructeur. Vous me demanderez en quoi l’aviation est une école d’entrepreneuriat. La philosophie professionnelle que j’y ai développée m’a permis de mettre les bases de mes réussites commerciales.

Dans l’aviation, on doit avoir suffisamment d’essence pour se rendre à destination et, si pour une raison quelconque on ne peut pas y atterrir, avoir de l’essence pour se rendre à un aéroport de déroutement plus 45 minutes de vol pour se sécuriser.

En affaire, c’est exactement la même chose qu’il faut intégrer. Je pose une action pour atteindre un objectif dans un certain délai de temps. Si je ne réussis pas, je dois connaître des alternatives qui seront acceptables et que je pourrais assumer.

Quand Pierre Péladeau a tenté de lancer un journal à Philadelphie, il avait mis une limite de 50 millions à son aventure. Si la réalité n’était pas atteinte, on ferme le tout. L’entreprise de Pierre Péladeau pouvait se permettre de perdre 50 millions sans la mettre en péril. S’il n’avait pas mis cette limite, il aurait pu tout y engouffrer et finir dans la dèche.

Si j’ai un restaurant, j’achète des victuailles pour un souper. Si les ventes sont plus faibles que prévus, chacun des produits alimentaires doit pouvoir trouver une deuxième vie et respecter les délais de conservations de chacun. Un produit frais qui a une durée de vie 24 heures pourrait être fumé ou cuit pour en augmenter sa conservation. D’autres pourraient être congelés. Les recettes que je pourrais faire avec ce nouveau produit ne seront plus les mêmes. Je dois donc être capable de faire un spécial et travailler avec mes serveurs pour atteindre ces nouveaux objectifs.

Si j’achète des équipements pour le volume de transactions que j’ai aujourd’hui, qu’est-ce que je fais si mon volume augmente ou diminue. Mes équipements deviennent-ils désuets et non fonctionnels pour ma nouvelle réalité. Même si cela me coûte un peu plus cher, serait-il préférable de louer pour pouvoir changer plus facilement les équipements que d’acheter et de devoir vivre avec des équipements non adéquats? Louer et payer un peu plus cher peu revenir à une sorte de prime d’assurance.

Chronique Réussir en affaire

Autres textes sur les affaires

Publicité D’un couvert à l’autre: histoire d’un entrepreneur communautaire

D'un couvert à l'autre livre bistro le ste-cath journal de la rue Café GraffitiLe livre retrace les 25 ans d’histoire de l’organisme Journal de la Rue, les principaux évènements que l’organisme a traversé et parle avec émotions et réalisme de la réalité de l’intervention auprès des jeunes.

Une section est dédiée au dernier projet de l’organisme, le bistro Ste-Cath, l’histoire quotidienne de ce lieu mais également la relation entre les artistes et le public, notamment Elizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Sule Heitner, B.U, Davy Boisvert,…

Une co-publication entre Delphine Caubet et Raymond Viger. Photographies Georges Dutil. Une couverture de l’artiste Geneviève Lebel. Le livre est disponible en édition de luxe (30 pages en couleur) à 24,95$ ou en noir et blanc à 19,95$ (plus 4,95$ taxe et livraison). Aux Éditions TNT. (514) 256-9000.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Liberté – un sourire intérieur: Renaître à la vie

Liberté – Un sourire intérieur

Renaître à la vie

Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Raymond Viger     Dossiers Croissance personnelleLivres

Dans la mer déchaînée de ta vie
Un enfant se cache en toi.
Quand tu es seul
Tu lui parles, tu le rencontres.

Le moment est venu
Ou malgré tes peurs
Malgré tes peines
L’enfant s’extériorisera

De la pointe du crayon
Il avait annoncé sa venue
Le grand jour est arrivé
De le présenter à tous

Te montrer tel que tu es
Dans ta sensibilité
Ta fragilité
Sans t’effondrer

Personne ne le connaît encore
Cet enfant est là
Il te tend la main
Ne le repousse pas.

Extrait du livre Liberté – Un sourire intérieur.

livre liberté poésie recueil sourire intérieur

Un livre de poésie de 128 pages. Liberté politique, liberté journalistique, liberté émotionnelle… Toutes les couleurs de la liberté, individuelle et collective.

Une belle suite pour mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps. Parce qu’après la crise… on peut trouver la liberté… sa liberté.

Liberté… Un sourire intérieur. Une façon de souligner les 5 000 exemplaires vendus du premier livre Après la pluie… Le beau temps.

Même prix que le premier livre publié en 1992 avec le même nombre de pages et écrit avec le même amour: 9,95$.

Après la pluie… Le beau temps.

après la pluie le beau temps recueil textes méditer guide réflexionRecueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Au coût de 9,95$ chacun de ces livres sont disponibles par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009FREE

Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 10 923 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :