Les aspirants chefs du parti libéral et Stephen Harper

Les aspirants chefs du parti libéral et Stephen Harper

Une demi douzaine d’aspirants chefs pour le parti libéral viennent de prendre position. Ils s’engagent à travailler de concert afin de causer la perte du Premier Ministre Stephen Harper et du parti conservateur.

Je croyais qu’on faisait de la politique pour bâtir un pays. Pour veiller au bien-être de ses citoyens. Pour assurer un futur décent à nos enfants. Pour protéger notre environnement…

Que je suis donc naïf. On fait de la politique pour faire chuter l’adversaire d’en face. Pour le ridiculiser. Pour tenter de l’empêcher de faire son travail… Tout cela n’est qu’une forme plus hypocrite de violence et de non-respect envers les citoyens.

Quand les politiciens pourront travailler ensemble pour bâtir une société, peu importe la couleur de leur appartenance politique. Quand les politiciens pourront me parler de leur vision d’une société juste et équitable, au lieu de trouver les failles chez leurs adversaires. Quand les politiciens travailleront au bien-être de leurs citoyens, au lieu de penser à prendre le pouvoir et à renverser les autres. Alors je pourrais considérer que les politiciens font partie de la solution et non pas du problème.

Autres textes sur Politique

Résultats élections fédérales 2011

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Stephen Harper et l’homosexualité

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$

Les gais peuvent-ils prendre le pouvoir?

Le poids du Québec dans le Canada

Vie sociale et politique

Stephen Harper et l’avortement

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :