Santé Canada et la santé du citoyen

Santé Canada et la santé du citoyen

Dossier Protection du consommateur

Il m’arrive régulièrement d’entendre la phrase suivante: «Santé Canada ne fait pas d’enquête car ils n’ont pas reçu de plaintes». Quand cette phrase est accolé par un média travaillant pour la protection du consommateur, cela me laisse perplexe.

À partir du moment où un média sort une question touchant la santé du citoyen, devons-nous avoir une plainte pour que quelqu’un bouge?

D’un côté, attendre une plainte de l’extérieur permet d’éviter certains abus. Un fonctionnaire, mal intentionné, pourrait commencer des enquêtes pouvant faire du tort à une entreprise qu’il n’aime pas. Cela n’empêche pas le citoyen mal intentionné de le faire.

D’un autre côté, lorsqu’un média dévoile certaines lacunes ou dangers potentiels pour la santé, ne peut-on pas considérer que cela devient une plainte? Il y a eu un travail de recherche et journalistique derrière le reportage. On ne peut plus faire semblant qu’on n’est pas au courant. Alors, pourquoi ne pas bouger?

Textes sur la Protection du consommateur et commentaires du directeur sur la Protection du consommateur.

Autres textes Protection du consommateur:

Taux promotionnel CIBC VISA et fausses représentations

Quand l’argent des cartes de crédit disparaît de la circulation

Fausses représentations des cartes de crédit

Carte de crédit et taux usuraire

Dépassement de la limite autorisée

Endettement sur carte de crédit

Canadian Tire devient une banque et une carte de crédit

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. Renaissance. Depuis 1997, Jean-Simon Brisebois s’est découvert une passion pour écriture. Il s’implique activement dans divers projets communautaires dans Hochelega-Maisonneuve.
Renaissance est un recueil de pensées et de poèmes parlant autant de son amour de la vie que d’espoir. 4,95$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :