Le Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec pilent sur une pelure de bananes!

Le Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec pilent sur une pelure de bananes!

Dans L’actualité de janvier dans la section écran radar, un petit article nous parle d’un artiste montréalais, César Saez. Celui-ci veut amasser un million de dollars pour construire une banane géante et la placer à 40 kilomètres au dessus de l’état de Georges Bush. Cette banane aérospatiale sera visible de jour comme de nuit pendant un mois.

Je n’ai rien à redire sur un artiste qui dit lui-même que « c’est dans l’absurde que se situe l’art ». J’aurais préféré qu’il dise que c’est dans l’absurde que se situe SON art. Il n’est pas nécessaire de mettre dans le même bain que lui tous les autres artistes. Richard Séguin, Paul Piché, Gilles Vigneault et compagnie sont des artistes. Ont-ils eu besoin de se verser dans l’absurde? Pas convaincu.

Là où j’ai été plus écorché par cette nouvelle quelque peu insolite, c’est en apprenant que César Saez dit avoir recueilli 100 000$ dont une partie provient de subventions du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Oups. Qu’un artiste veuille verser dans l’absurde ça le regarde. Mais que le Conseil des Arts du Canada et que le Conseil des arts et des lettres du Québec cautionnent cette absurdité, je décroche. Je suis obligé de me questionner sur les critères de sélection pour l’attribution de subventions dans ces deux institutions.

En tant que société, est-ce qu’on vient de piler sur une pelure de bananes?

https://raymondviger.wordpress.com/2006/06/22/ministere-du-tourisme-et-les-festivals/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/04/26/le-festival-orgue-et-couleurs-leglise-st-nom-de-jesus-les-journees-de-la-culture-et-le-hip-hop/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/04/12/nana-mouskouri-ses-lunettes-et-les-blondes/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/06/20/denys-arcand-denise-robert-et-telefilm-canada/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/06/21/black-tabou-au-francofolies-de-montreal/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/07/21/j-k-rowling-harry-potter-et-un-doctorat-honoris-causa/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/08/05/la-maison-simons-des-skates-et-des-vitrines/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/08/13/patrick-huard-bon-cop-bad-cop-et-le-cinema-quebecois/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/11/06/lemission-5-sur-5-de-radio-canada-et-le-graffiti-grande-deception/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/12/04/anne-marie-losique-frenche-presque-tout-le-monde-a-tout-le-monde-en-parle/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/12/11/la-ministre-de-la-culture-et-des-communications-line-beauchamp-et-son-discours-de-10-000/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/12/18/richard-martineau-et-le-tabac-au-cinema/

https://raymondviger.wordpress.com/2007/01/08/lhumour-et-la-politique/

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

7 Réponses

  1. […] Um argentino morando no Canadá lançando uma banana gigante do México para ser visível por um mês no Texas pode parecer um hoax, mas Saez realmente existe, lançou cruzes gigantes sobre o céu de Quebec no ano passado, e recebeu apoio do Conselho de Artes do Canadá para sua banana gigante. […]

    J'aime

  2. En tout premier lieu, étant donné que je suis moi aussi une créatrice, je vais reproduire un mot dit chez nous en l’écrivant comme bon me le semble.

    Voici ma création: « Bal-loo-n »

    Bon ! Qu’en pensez-vous ? C’est extraordinaire, non ? Maintenant, étant donné que mon idée est vraiment créatrice, je vais demandé aux deux paliers gouvernementaux de me subventionner pour l’afficher. Comment faire?

    Je me pose cette question pertinente:
    Où devrais-je fabriquer ce mot dans le monde moderne d’aujourd’hui? Tiens, tiens, tiens… pourquoi pas le fabriquer au Mexique étant donné que les industries y déménagent souvent (puissance ) et pourquoi pas en faire un scoop sur le sol américain (puissance). Tout cela subventionné par les gouvernements québécois parce que c’est là où je vis et le canada, lui…. (puissance ). Wow ! Quel scoop, en effet, je réunirai les 3 puissances de l’Amérique. Les gouvernements sur cet angle ne diront pas non c’est certain. Sur ce, je deviendrai célèbre et mangerai peut-être mon pain. Pensez-vous que je puisse le faire ? Regardez-moi bien aller, j’y mets toutes mes forces.

    Surprise ! Les deux paliers gouvernementaux ont dit: « Oui » « Oui » ma chérie, nous t’appuyons de tout notre coeur et nous te fêtons aujourd’hui.

    C’est absurde mon idée, non ? Pourtant dans notre monde réelle, c’est ce qui se passe présentement avec cette « Bal-loo-n »

    Je suis certaine que le petit prince dirait: « L’argent, à quoi sert-il ? L’argent, à quoi sert-il ? Peut-être que l’aviateur dirait: « Je ne sais pas ».

    Alors qu’est-ce qu’on fait avec cette idée extraordinaire?

    Moi, je me dis: On ne peut pas laisser passer ces choses. Que pensez-vous de nos dirigeants? Les trouvez-vous sérieux après avoir pris connaissance de cette nouvelle et de leur subvention ? Je vous fais un aveu: j’ai plutôt l’habitude de travailler très fort. Je suis tout d’abord une pianiste et pour exécuter une pièce sans erreurs, pour ma part, il me faut pratiquer de nombreuses heures jusqu’à ce que je réussisse.Cela demande du temps et l’énergie pour le produire. Les musiciens connaissent bien l’existence de ces choses.

    Donc, quand je vois des personnes du gouvernement faire des subventions au nom de l’art à une « Bal-loo-n », je ne comprends pas. C’est que je suis habituée moi, aux choses sérieuses. De plus, je me dis: « Ce sont nos dirigeants ». Ah ! yaille yaille ? C’est ça des dirigeants ? Et chaque décision qu’ils prennent, ils nous représentent qu’on le veuille ou pas.

    Maintenant, vous savez comme moi que la musique influence nos vies. Oui, elle laisse ses traces dans nos coeurs en produisant ses réactions. L’art graphique fait de même comme vous le savez bien.

    Si nous examinons ce projet un peu plus sérieusement, il est inévitable qu’il y aura des réactions.

    Présentement, si nous ne réagissons pas par des actes concrets nous acceptons ce que le gouvernement à signé avec l’artiste et le tout, se déroulera.

    D’autres part, si nous ne laissons pas faire l’évènement et que nous nous prononçons par une solide pétition médiatisée, peut-être que les gouvernements penseront davantage, lors de projets avenirs, à la façon d’utiliser l’argent que nous leurs fournissons.

    Moi, je ne pense pas que nous devons laisser ces choses se produire. Il faut que les dirigeants des deux gouvernements sachent que nous sommes un peuple plus sérieux et que nous donnons notre opinion en tant que québécois et canadiens en regard de projets produits avec nos argents.

    D’autre part, cette « Bal-loo-n » dans le ciel du Texa fera réagir. Pour ceux qui n’aiment pas les américains, ils l’a trouveront bien drôles.

    Maintenant, imaginons un peu ce que cela produirait chez nous si les américains décidaient de faire flotter une « Bal-loo-n » au-dessus de notre tête québécoise pendant 1 mois, comment réagirions-nous? L’aimeriez-vous? Qu’est-ce que vous penseriez de cela ?

    Et bien moi, je n’aimerais pas ça du tout. Je me dirais sûrement: Pour qui ils se prennent eux? Pourquoi tout ça? Oui, pourquoi?

    Il y aurait une confusion certaine dans la tête des gens, des réactions tantôt drôles mais peut-être pas du tout. ( Pensez-y, cette banane sera là pendant 1 mois )

    Qui sait, peut-être avec les temps qui courent, les américains donneront-ils une petite cote à cette « Bal-loo-n »? Faire des affaires avec les bananes québécoises et canadiennes… c’est de moins en moins intéressants, vraiment pas important. Nous les américains devont prendre davantage soins de notre monde à l’interne…

    Pensez-y un peu ! Souvent, nous n’examinons pas assez les conséquences des gestes qui seront posés avant de débuter quelque chose.

    Et pour ce qui est de nos dirigeants…
    « Les deux paliers gouvernementaux ont donnés leurs accords pour qu’une banane flotte dans le ciel pendant un mois au Texas. Qu’on le veuille ou pas, nous serons représentés par cette banane flottante. Elle portera l’étendard québécois et canadien et se montrera au peuple américain ayant été créé par l’artiste auteur de cette idée extraordinaire. Bravo !»

    Vraiment ?

    Lise Gagnon

    J'aime

  3. ces criteres sont évidemement tres large tout comme l’art…

    J'aime

  4. Bonjour Frédéric.

    Merci pour ton commentaire. J’ai l’impression cependant en le lisant que tu as beaucoup plus à nous dire. C’est correct d’avoir une position différente de la mienne. Profite de cet espace pour nous livrer ton message et ton argumentation.

    Le blogue que je tiens sur l’actualité sociale et communautaire sert à débattre des événements et des différentes positions. Je ne cherche pas à imposer ma vision, mais plutôt à susciter la réflexion.

    J’attends impatiemment tes commentaires.

    Raymond.

    J'aime

  5. Bonjour Raymond,

    Alors me voici:

    Je crois aussi que cet artiste fait aussi faux pas en disant que « l’art se situe dans l’absurde ».

    car son oeuvre est évidement pas complétement absurde, il semble recherché une certaine structure. Il ne l’aurait pas envoyer volontairement au dessus du ciel du Texas si l’art est uniquement absurde.
    Son oeuvre sera quand meme vu par plus de 22 millions de gens.. mais l’absurde prend aussi une certaine place dans son art et ce n’est pas sans raison, pour moi l’absurde témoigne de créativité et d’une capacité à faire des liens entre des choses qui ne sont pas relié entre elle..

    Si il dit que l’art est absurde, c’est sans doute parce que sa perception du monde lui indique que l’absurde est dénigré et que tout est trop structuré et « sans-vie ».. il aurait pu nuancer son propos, mais quand on nuance les gens restent souvent mélangé et indifférent..

    En fin de compte, je crois que peu importe que l’on nuance ou pas, l’important est de s’exprimer..
    Par contre, quand on ne nuance pas, le message se porte plus loin et les discussions se font et les nuances aussi, sans intervention de l’artiste..

    Et quand on nuance, on a l’air de quelqu’un qui ne sait pas se qu’il veut.. alors que c’est le contraire.. mais bien sur, il y a aussi un public pour les discours nuancés..

    comme tu peux le voir, je l’espère, ma position n’est pas si différente de la tienne..

    voici le site web du projet ou il explique plus en détail son propos..

    http://www.geostationarybananaovertexas.com/

    Bien à toi,
    Frédéric

    J'aime

  6. Je te remercie Frédéric de nous avoir donné le site de César Saez où il explique son projet. Je ne comprends pas vraiment plus. Il n’a pas réussi à me toucher non plus dans ces explications. Au moins, nos lecteurs pourront s’abreuver à la source pour se faire leur propre idée.

    Je demeure tout de même scandalisé ou traumatisé que nos impôts servent à construire une banane, d’une durée de vie d’un mois seulement, qu’elle soit largué à partir du Mexique et qu’elle flotte au-dessus des États-Unis. Les Canadiens, payeurs de taxes, n’auront pas le privilège et l’accès visuel à cette création.

    De plus, nul part, il est mention de la réaction de l’aviation militaire américaine vis-à-vis cet intrus aérospatial. Avec le projet de bouclier aérospatial de M. Bush, je serais surpris qu’il laisse une banane se promener dans son ciel.

    Pour terminer avec un peu d’humour, si le tout se réalisait en hiver, est-ce que pendant une tempête de neige ça deviendrait un banana split?

    Pas nécessaire de commenter mon humour du vendredii soir. La semaine a été pénible.

    Merci.

    Raymond.

    J'aime

  7. […] pris une année avant que je ne connaisse mon premier buzz. C’était l’histoire de la banane volante. Un artiste canadien, financé par les conseils des arts québécois et canadiens, voulait faire […]

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :