L’aréna Maurice-Richard, le hockey et le patinage de vitesse

L’aréna Maurice-Richard, le hockey et le patinage de vitesse

Dossier Ville de Montréal

Sous la plume d’André Beauvais du Journal de Montréal, nous apprenions qu’un changement de vocation menace l’aréna Maurice-Richard. 200 équipes de hockey représentant 2000 joueurs et 1000 bénévoles seraient affectés par ce changement. L’aréna Maurice-Richard deviendrait un centre d’entraînement exclusif pour le Centre national courte piste.

Ce changement de vocation permettrait à 100 patineurs de vitesse de se préparer pour les compétitions qui auront lieu à Vancouver en 2010.

Tout un dilemne. D’un côté, nous pronons la participation à des sports, nous voulons que les jeunes sortent dehors et délaissent leurs manettes de jeux vidéos. Le hockey est l’un des sports qui réussit bien cette mission. De l’autre, nous voulons soutenir des athlètes pour faire de meilleures compétitions internationales. Les performances de nos athlètes influencent aussi positivement l’implication sportive de nos jeunes.

Qui a préscéance sur qui? Qui est plus important que l’autre? Le nombre ou la qualité? Tout un débat de principes et de priorités.

On aurait beau donner de bons exemples à nos jeunes pour faire du sport, s’ils n’ont pas de lieux pour s’exprimer, c’est un coup d’épé dans l’eau. Les sports professionnels tels le football et le hockey ont leurs lieux bien à eux pour réunir leurs publics. Le financement vient des droits de télévision, du coût des billets, des publicités, des commandites, des produits dérivés…

Mais qu’en est-il pour les athlètes olympiques? Ne devraient-ils pas avoir leur lieu bien à eux sans avoir à mettre à la porte les jeunes qui veulent s’amuser et pratiquer leurs sports? Qui devraient en soutenir le financement? Une partie de nos taxes et une partie des revenus des sports professionnels? En finançant ainsi de nouveaux équipements adaptés pour les Jeux Olympiques, ces installations pourraient aussi servir à des compétitions dans certaines disciplines qui pourraient s’adapter à ces installations.

La quantité ou la qualité? Ni l’un, ni l’autre. Les deux! Parce que sans quantité, nous n’aurons pas de qualité à offrir éventuellement. Et sans la participation d’une quantité de jeunes dans les sports, notre société finira par devenir des gérants d’estrade obèses qui nous coûteront des sommes faramineuses en coûts de santé.

Autres textes sur Société, commentaires du rédacteur sur Société.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Une Réponse

  1. Unm ministre pour la région de Montréal

    Le parti Conservateur a besoin d’un ministre pour représenter la région de Montréal? Montréal en a grand besoin et surtout l’est de la ville là où est situé le stade Olympique et l’aréna Maurice Richard, site de l’équipe de patinage de vitesse, le quartier Hochelaga-Maisonneuve ayant aussi un grand besoin de développements autour des stations de métro et où devrait être situé le quartier des spectacles, du côté du marché Maisonneuve (du nom du fondateur de la ville de Montréal). J’ai déjà suggéré la construction d’un anneau de patinage de vitesse, longue piste, sur le site, ce qu’on aimerait bien avoir à la direction de l’aréna Maurice Richard, mais à Québec on a rejeté l’idée, disant que l’équipe ne comprenait pas assez de membres, comme s’il ne pouvait pas s’en ajouter, comme si personne parmi les patineurs de la courte piste pourrait faire le saut. À ses débuts, ma fille Nathalie (médaillée olympique) a fait de la longue piste, mais ce sont les nombreux déplacements qui lui ont fait choisir la courte piste, lors des jeux de Calgary. Tous savent le battage publicitaire fait par les artistes et le Bloc Québécois au sujet des coupures sur la culture.
    C’est surtout cela qui a fait en sorte que le parti Conservateur n’ait pu faire élire plus de députés au Québec et qui a empêché l’élection du ministre qui représentait la métropole. Ensemble, il faut maintenant exiger la démission de Gilles Duceppe à la tête du Bloc Québécois et de ses principaux assistants dans la métropole et faire élire ou trouver quelqu’un pour remplacer Michael Fortier.
    Allez chercher l’appui des diverses associations sportives, patinage de vitesse, hockey, soccer, tous ceux qui ont intérêt àceque la métropole soit représentée à Ottawa. Rolland Lambert

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :