Les partenariats public-privé (PPP)

Raymond Viger | Dossiers Graffiti, Média

La Presse Canadienne nous apprend que l’Agence des partenariats public-privé du Québec ne respecterait pas les principes en vertu desquels elle a été créée. Le quotidien Le Devoir rapporte qu’elle a accordé des contrats de 430 000$ à la firme Price Waterhouse Coopers en 2006 sans passer par un appel d’offres public. Les contrats étaient liés à un PPP en préparation pour la nouvelle salle pour l’Orchestre symphonique de Montréal.

Troublant d’apprendre aussi que le président de l’Agence des PPP, Pierre Lefebvre est lui-même un ancien de Price Waterhouse Coopers. Il a déjà indiqué que l’appel d’offres était l’un des principes directeurs de la Politique-cadre sur les PPP, insistant sur la nécessité d’un marché concurrentiel pour que le gouvernement ait le meilleur prix.

« Faites ce que je dis et non pas ce que je fais ». De beaux grands discours, de beaux grands principes directeurs, mais dans la gestion de tous les jours, on fouille dans l’argent des contribuables sans réserves et sans rien respecter. Les grands projets du gouvernement ont la malencontreuse habitude de défoncer leurs prévisions budgetaires. Les PPP, malgré leurs grands principes, nous mettent-ils à l’abri de toutes ces incohérences? Après le scandale des commandites, le juge Gomery devra-t-il revenir pour le scandale des PPP?

Pour rejoindre le Café-Graffiti: (514) 259-6900

Autres textes sur le Graffiti

Autres textes sur Média

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Bistro le Ste-Cath

bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein cœur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

show_imageQuand un homme accouche

Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet: www.refletdesociete.com. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4


Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel    

Une Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :