Après le Krach boursier de 1929, sommes-nous arrivés au Krach informatique?

Raymond Viger | Dossier Protection du consommateur

J’ai déjà passé au feu. Perte totale, j’ai tout perdu. Tous les souvenirs accumulés se sont volatilisés en fumée. Un krach informatique, c’est la même chose, la fumée en moins. Si vous pensez que la liste de vos amis dans Facebook, vos photos de famille sur Flickr, vos communications dans Hotmail ou sur votre blogue sont en sécurité, lisez bien cette histoire. Vous avez plus de chance de tout perdre vos données informatiques que de passer au feu!

L’avenir passe par Internet, nous a-t-on dit. Notre organisme a créé un site Internet en 2003. Une section sert à archiver nos textes d’information et de sensibilisation pour les rendre accessibles aux écoles, aux maisons de jeunes et à toute personne qui cherche des ressources.

Printemps 2006, une armée de spams envahit le serveur qui nous héberge. Le tout débute avec quelques attaques quotidiennes que nous éliminons au fur et à mesure. Dans les jours qui suivent, nous faisons face à des centaines d’attaques par jour. En peu de temps, nous subissons des milliers d’attaques quotidiennes. Incapable de contenir ces publicités agressives qui laissent des commentaires dans tous nos textes, le serveur krach! Fin horrible de toutes nos archives que nous croyions à l’abri des intempéries.

Pendant 6 mois, il nous faut rebâtir nos archives. Nous choisissons cette fois un système de gestion de contenu réputé performant et sécuritaire: WordPress.com. Pendant la dernière année, nous naviguions et archivions dans la complète allégresse. Le nouveau réseau empêche même les spams de pénétrer nos archives. 41 886 attaques sont repoussées par WordPress.com en une année, soit 115 par jour!

Printemps 2007, notre organisme se fait voler des ordinateurs. Pas de problème! Nous avons, avec Bell Canada, des copies de sauvegarde. Faux! Ces copies de sécurité n’existent plus depuis 3 mois, nous informe Bell. Une erreur de programmation d’un consultant en informatique est survenue. Nouvelle fin horrible de nos archives!

Début novembre 2007, c’est au tour de WordPress.com de kracher. Pendant 36 longues heures, c’est la panique. Certains blogueurs ont tout perdu mais cette fois-ci, nous sommes épargnés et pouvons reprendre le contrôle de nos archives. Pour l’organisme, ce sont 1336 textes avec 952 commentaires de nos lecteurs qui sont en jeu. Pour le blogue du rédacteur en chef, ce sont 450 chroniques avec 666 commentaires!

Ces derniers événements bousculent notre réflexion sur l’avenir des programmes d’archivages mis à notre disposition. Vis-à-vis l’accès à un stockage toujours plus grand, nous sommes devenus dépendants d’une série de programmes et de serveurs extérieurs pour assurer la pérennité de nos documents.

Nous ne sommes pas les seuls à vivre cette dépendance. Dans le domaine de la vie privée, un nombre croissant de personnes ont maintenant une cybervie sociale gérée par des programmes tels Facebook et My Space. Si les serveurs de ces systèmes krachent, combien de personnes verront leurs réseaux d’amis disparaître? Tous vos cyberamis avec qui vous partagez quotidiennement vos états d’âme disparaîtront sans jamais plus laisser de trace.

Qui a pensé à faire une copie de sauvegarde de toutes les adresses Internet accumulées avec les années? Vos recettes préférées, entreposées dans un quelconque programme, sont-elles menacées? Vos photos de famille et tous vos souvenirs dépendent-ils d’un programme d’archivage? Pouvez-vous vous imaginer perdre la photo de vos meilleurs moments?

Dans Hotmail et Outlook, j’ai un carnet d’adresse Internet bien garni. Je conserve plusieurs textes que je reçois, bien classés dans plusieurs filières. Aujourd’hui, on ne signe plus de contrats. On s’envoie des courriels. Est-ce que j’ai des copies supplémentaires de tous ces contrats et listes de prix? De plus en plus, Internet gère toutes nos relations personnelles et professionnelles. Qu’allons-nous faire si Hotmail ou Outlook krachent? Nous sommes devenus cyberdépendants!

Gardons la responsabilité de bien conserver tout ce qui est précieux à nos yeux. Quelques instants suffisent pour mettre nos adresses, notre courrier, nos recettes ou nos photos de famille à l’abri. Aux armes, citoyens! Courons faire des copies de sécurité!

Autres textes sur Internet

Autres textes sur la Protection du consommateur

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleL’amour en 3 dimensions

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle. Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel   

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Après le Krach boursier de 1929, sommes-nous arrivés au Krach informatique?

Raymond Viger | Dossier Internet

J’ai déjà passé au feu. Perte totale, j’ai tout perdu. Tous les souvenirs accumulés se sont volatilisés en fumée. Un krach informatique, c’est la même chose, la fumée en moins. Si vous pensez que la liste de vos amis dans Facebook, vos photos de famille sur Flickr, vos communications dans Hotmail ou sur votre blogue sont en sécurité, lisez bien cette histoire. Vous avez plus de chance de tout perdre vos données informatiques que de passer au feu!

L’avenir passe par Internet, nous a-t-on dit. Notre organisme a créé un site Internet en 2003. Une section sert à archiver nos textes d’information et de sensibilisation pour les rendre accessibles aux écoles, aux maisons de jeunes et à toute personne qui cherche des ressources.

Printemps 2006, une armée de spams envahit le serveur qui nous héberge. Le tout débute avec quelques attaques quotidiennes que nous éliminons au fur et à mesure. Dans les jours qui suivent, nous faisons face à des centaines d’attaques par jour. En peu de temps, nous subissons des milliers d’attaques quotidiennes. Incapable de contenir ces publicités agressives qui laissent des commentaires dans tous nos textes, le serveur krach! Fin horrible de toutes nos archives que nous croyions à l’abri des intempéries.

Pendant 6 mois, il nous faut rebâtir nos archives. Nous choisissons cette fois un système de gestion de contenu réputé performant et sécuritaire: WordPress.com. Pendant la dernière année, nous naviguions et archivions dans la complète allégresse. Le nouveau réseau empêche même les spams de pénétrer nos archives. 41 886 attaques sont repoussées par WordPress.com en une année, soit 115 par jour!

Printemps 2007, notre organisme se fait voler des ordinateurs. Pas de problème! Nous avons, avec Bell Canada, des copies de sauvegarde. Faux! Ces copies de sécurité n’existent plus depuis 3 mois, nous informe Bell. Une erreur de programmation d’un consultant en informatique est survenue. Nouvelle fin horrible de nos archives!

Début novembre 2007, c’est au tour de WordPress.com de kracher. Pendant 36 longues heures, c’est la panique. Certains blogueurs ont tout perdu mais cette fois-ci, nous sommes épargnés et pouvons reprendre le contrôle de nos archives. Pour l’organisme, ce sont 1336 textes avec 952 commentaires de nos lecteurs qui sont en jeu. Pour le blogue du rédacteur en chef, ce sont 450 chroniques avec 666 commentaires!

Ces derniers événements bousculent notre réflexion sur l’avenir des programmes d’archivages mis à notre disposition. Vis-à-vis l’accès à un stockage toujours plus grand, nous sommes devenus dépendants d’une série de programmes et de serveurs extérieurs pour assurer la pérennité de nos documents.

Nous ne sommes pas les seuls à vivre cette dépendance. Dans le domaine de la vie privée, un nombre croissant de personnes ont maintenant une cybervie sociale gérée par des programmes tels Facebook et My Space. Si les serveurs de ces systèmes krachent, combien de personnes verront leurs réseaux d’amis disparaître

? Tous vos cyberamis avec qui vous partagez quotidiennement vos états d’âme disparaîtront sans jamais plus laisser de trace.

Qui a pensé à faire une copie de sauvegarde de toutes les adresses Internet accumulées avec les années? Vos recettes préférées, entreposées dans un quelconque programme, sont-elles menacées? Vos photos de famille et tous vos souvenirs dépendent-ils d’un programme d’archivage? Pouvez-vous vous imaginer perdre la photo de vos meilleurs moments?

Dans Hotmail et Outlook, j’ai un carnet d’adresse Internet bien garni. Je conserve plusieurs textes que je reçois, bien classés dans plusieurs filières. Aujourd’hui, on ne signe plus de contrats. On s’envoie des courriels. Est-ce que j’ai des copies supplémentaires de tous ces contrats et listes de prix? De plus en plus, Internet gère toutes nos relations personnelles et professionnelles. Qu’allons-nous faire si Hotmail ou Outlook krachent? Nous sommes devenus cyberdépendants!

Gardons la responsabilité de bien conserver tout ce qui est précieux à nos yeux. Quelques instants suffisent pour mettre nos adresses, notre courrier, nos recettes ou nos photos de famille à l’abri. Aux armes, citoyens! Courons faire des copies de sécurité!

Autres textes sur la Protection du consommateur

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Autres textes sur Internet

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: LOVE in 3D

Autres livres pouvant vous intéresser

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Après le Krach boursier de 1929, sommes-nous arrivés au Krach informatique?

Raymond Viger | Dossier Internet

J’ai déjà passé au feu. Perte totale, j’ai tout perdu. Tous les souvenirs accumulés se sont volatilisés en fumée. Un krach informatique, c’est la même chose, la fumée en moins. Si vous pensez que la liste de vos amis dans Facebook, vos photos de famille sur Flickr, vos communications dans Hotmail ou sur votre blogue sont en sécurité, lisez bien cette histoire. Vous avez plus de chance de tout perdre vos données informatiques que de passer au feu!

L’avenir passe par Internet, nous a-t-on dit. Notre organisme a créé un site Internet en 2003. Une section sert à archiver nos textes d’information et de sensibilisation pour les rendre accessibles aux écoles, aux maisons de jeunes et à toute personne qui cherche des ressources.

Printemps 2006, une armée de spams envahit le serveur qui nous héberge. Le tout débute avec quelques attaques quotidiennes que nous éliminons au fur et à mesure. Dans les jours qui suivent, nous faisons face à des centaines d’attaques par jour. En peu de temps, nous subissons des milliers d’attaques quotidiennes. Incapable de contenir ces publicités agressives qui laissent des commentaires dans tous nos textes, le serveur krach! Fin horrible de toutes nos archives que nous croyions à l’abri des intempéries.

Pendant 6 mois, il nous faut rebâtir nos archives. Nous choisissons cette fois un système de gestion de contenu réputé performant et sécuritaire: WordPress.com. Pendant la dernière année, nous naviguions et archivions dans la complète allégresse. Le nouveau réseau empêche même les spams de pénétrer nos archives. 41 886 attaques sont repoussées par WordPress.com en une année, soit 115 par jour!

Printemps 2007, notre organisme se fait voler des ordinateurs. Pas de problème! Nous avons, avec Bell Canada, des copies de sauvegarde. Faux! Ces copies de sécurité n’existent plus depuis 3 mois, nous informe Bell. Une erreur de programmation d’un consultant en informatique est survenue. Nouvelle fin horrible de nos archives!

Début novembre 2007, c’est au tour de WordPress.com de kracher. Pendant 36 longues heures, c’est la panique. Certains blogueurs ont tout perdu mais cette fois-ci, nous sommes épargnés et pouvons reprendre le contrôle de nos archives. Pour l’organisme, ce sont 1336 textes avec 952 commentaires de nos lecteurs qui sont en jeu. Pour le blogue du rédacteur en chef, ce sont 450 chroniques avec 666 commentaires!

Ces derniers événements bousculent notre réflexion sur l’avenir des programmes d’archivages mis à notre disposition. Vis-à-vis l’accès à un stockage toujours plus grand, nous sommes devenus dépendants d’une série de programmes et de serveurs extérieurs pour assurer la pérennité de nos documents.

Nous ne sommes pas les seuls à vivre cette dépendance. Dans le domaine de la vie privée, un nombre croissant de personnes ont maintenant une cybervie sociale gérée par des programmes tels Facebook et My Space. Si les serveurs de ces systèmes krachent, combien de personnes verront leurs réseaux d’amis disparaître

? Tous vos cyberamis avec qui vous partagez quotidiennement vos états d’âme disparaîtront sans jamais plus laisser de trace.

Qui a pensé à faire une copie de sauvegarde de toutes les adresses Internet accumulées avec les années? Vos recettes préférées, entreposées dans un quelconque programme, sont-elles menacées? Vos photos de famille et tous vos souvenirs dépendent-ils d’un programme d’archivage? Pouvez-vous vous imaginer perdre la photo de vos meilleurs moments?

Dans Hotmail et Outlook, j’ai un carnet d’adresse Internet bien garni. Je conserve plusieurs textes que je reçois, bien classés dans plusieurs filières. Aujourd’hui, on ne signe plus de contrats. On s’envoie des courriels. Est-ce que j’ai des copies supplémentaires de tous ces contrats et listes de prix? De plus en plus, Internet gère toutes nos relations personnelles et professionnelles. Qu’allons-nous faire si Hotmail ou Outlook krachent? Nous sommes devenus cyberdépendants!

Gardons la responsabilité de bien conserver tout ce qui est précieux à nos yeux. Quelques instants suffisent pour mettre nos adresses, notre courrier, nos recettes ou nos photos de famille à l’abri. Aux armes, citoyens! Courons faire des copies de sécurité!

Autres textes sur la Protection du consommateur

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Autres textes sur Internet

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: LOVE in 3D

Autres livres pouvant vous intéresser

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Harricana, Mariouche Gagné, Tout le monde en parle et Guy A. Lepage

Raymond Viger | Dossiers Culture et Tout le monde en parle

Dimanche dernier, Mariouche Gagné, fondatrice de l’entreprise Harricana qui design des manteaux de fourrures recyclées se retrouve devant Guy A. Lepage à l’émission Tout le monde en parle.

Le concept initial de cette émission est d’inviter les gens qui font l’actualité, les gens qui ont fait l’événement et dont « Tout le monde en parle ». Surprise! Trois jours après le passage de Mariouche Gagné à l’émission Tout le monde en parle, soit mercredi matin, qui voyons-nous aux nouvelles de Radio-Canada et possiblement dans d’autres médias? Mariouche Gagné qui nous parle de Harricana! Est-ce à dire que les nouvelles sont maintenant à la remorque de l’émission de Guy A. Lepage? La notoriété de l’émission Tout le monde en parle en est-elle rendue que les recherchistes des nouvelles l’écoutent pour savoir ce qui va être intéressant de parler?

C’est le monde à l’envers si c’est le cas. Que va-t-il se passer lorsque Guy A. Lepage prend une pause de quelques semaines? Nous n’aurons plus de nouvelles!

Pour rejoindre les artistes du Café-Graffiti: (514) 259-6900

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Autres textes sur le Graffiti

Autres textes sur Culture

    Bistro le Ste-Cath

    bistro restaurant resto bonne bouffe où manger est montréalUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

    Situé en plein cœur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

    Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

    Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com

      Abonnement au magazine Reflet de Société

      Une façon originale de soutenir notre intervention auprès des jeunes.

      magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

      Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

      • Le citoyen est au cœur de notre mission
      • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
      • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
      • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
      • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

      Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement/ Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

      Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

      operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

      Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

      Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
      Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
      Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

      Autres livres pouvant vous intéresser

      Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel        

      Paul Piché, formule pour prévoir la mode et les tendances à Tout le monde en parle

      Raymond Viger | Dossier Tout le monde en parle

      À Tout le monde en parle dimanche dernier, Guy A. Lepage recevait Paul Piché. J’avais hâte de voir cette entrevue. Paul Piché fait partie des philosophes Québécois qui ont mon admiration. Au même titre que les Richard Séguin, Michel Rivard et Gilles Vigneault.

      Au lieu d’avoir une entrevue sur sa philosophie de vie et sociale, nous y avons vu un Paul Piché qui vient de sortir un livre sur une formule qu’il a inventé pour prédire les tendances de la mode et des tendances sociales. Ouf! Complètement pathétique. J’y ai vécu une grande déception. Paul Piché est parti sur tout un trip. Je ne veux même pas commenter le sérieux ou la pertinence de sa formule.

      Je suis obligé de me questionner sur l’état mental de ce philosophe qui a eu toute mon admiration pendant si longtemps. Sera-t-il capable de revenir à la chanson et de me charmer par le choix de ses mots. Est-il affligé de maux qui vont détruire le sens de ses mots?

      Autres textes sur Culture

      Autres textes sur Tout le monde en parle

      Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

      Merci de votre soutien.

        Bistro le Ste-Cath

        bistro restaurant resto bonne bouffe où manger est montréalUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

        Situé en plein cœur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

        Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

        Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com

          Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

          operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

          Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

          Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
          Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
          Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

          Autres livres pouvant vous intéresser

          Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel        

          Le Salon du livre de Montréal 2008 (test)

          Le Salon du livre de Montréal 2008 (test)

          Dossier livre

          livre auteur guide éditionMalgré que nous soyons encore dans la haute saison, essouflé et les traits tirés, nous en sommes à débuter les préparatifs pour notre présence au Salon du livre de Montréal 2008. L’événement se déroule à la Place Bonaventure du 19 au 24 novembre.

          Vous pourrez revoir les artistes graffiteurs du Café-Graffiti et quelques unes de leurs créations. Le directeur artistique, M. Daniel Lauzon sera de la partie.

          Du côté de Reflet de Société, je serais présent avec notre journaliste Dominic Desmarais. Une nouveauté, notre chroniqueur Jean-Pierre Bellemare, ayant retrouvé sa liberté, sera aussi présent pour rencontrer le public. Notre pigiste, Marie-Sophie Trudeau fera aussi partie de l’équipe. Marie-Sophie a participé au stage international au Costa Rica. Notre photographe et le concepteur des sites Internet de l’organisme, Patrick Landry sera aussi disponible pour vous accueillir. Nos stagiaires Français, Benjamin Boullier (communication) et le journaliste Robin Drevet feront parti de l’équipe.

          Cegep de Jonquière et les journalistes d’ATM

          Nous avons soutenu un groupe de journalistes finissants du Cégep de Jonquière  (arts et technologies des médias, ATM) pour un stage de journalisme international. Revenant du Costa Rica, Relivre guide recueil édition auteurflet de Société a décidé de leur offrir un numéro spécial hors série sur leurs expéditions en Amérique du Sud. Le groupe ayant participé au projet sera présent pour un lancement spécial qui aura lieu le samedi 22 novembre à 10:45 heures à l’Agora du Salon du livre de Montréal. Une belle occasion de les rencontrer et de vous laisser conter leurs aventures. Vous pourrez en profiter pour acheter un exemplaire de leur magazine, En DIRECTion du Costa Rica. Au coût de 5$, ce hors série de Reflet de Société permettra de financer les stagiaires 2009. Au fait, eux aussi seront présents lors du lancement officiel de la revue. Ils n’ont pas encore décidé vers quels pays ils s’envoleront. Vous pourrez leur demander lors de votre visite au Salon du livre de Montréal.

          auteur livre édition guide recueil bouquin Pour les Éditions TNT, M. Jean-Simon Brisebois sera présent pour vous parler du 3e et dernier livre de sa trilogie, Entité. Évidemment, étant auteur moi-même, je serais présent pour présenter mes livres.

          Beaucoup de nouveautés. Beaucoup de gens qui seront sur place pour vous rencontrer. Tout ce monde sera présent dans le Kiosque du Journal de la Rue / Café-Graffiti.

          Nous serons facile à retrouver dans les centaines d’exposants du Salon du livre de Montréal: kiosque no 7. Immédiatement après avoir grimpé le premier escalier, vous tournez à gauche. Sinon, après avoir fait le tour du salon, juste avant de quitter, vous allez arriver face à face avec nous.

          COMMENTAIRES SUR LE SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL 2008

          Pour rejoindre le Café-Graffiti: (514) 259-6900

          Crédit photo nkzs

          PUBLICITÉ

          abonnement magazine revue guide Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

          Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
          Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html

          Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

          Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

          La bourse, les transactions d’initiés et le citoyen

          Raymond Viger | Dossiers Protection du consommateur, Économie

          Même si j’ai l’intention de prendre ma retraite à 86 ans et que je ne m’attends pas d’avoir besoin d’un gros montant pour ma retraite, je ne prends pas de chance. Il peut arriver que la fatigue ou la maladie m’oblige à changer mes plans. Je prends donc une partie de mon salaire que je place dans des fonds de placement pour assurer un minimum de revenu à la retraite.

          On m’a toujours dit que les placements doivent être vus dans une perspective de long terme. Il peut arriver qu’un placement ait un rendement négatif pour quelques années avant de revenir dans le positif. Les fonds de placement, représentant des centaines et des milliers d’entreprises répartissent le risque et permet, théoriquement, d’obtenir un rendement supérieur à des certificats de dépots sans trop de risque.

          J’ai investit dans plusieurs fonds différents pour éviter de mettre tous mes oeufs dans le même panier. Malgré tout, sur des périodes de 15 ans, aucun fonds ne m’a satisfait et me fait sursauter de joie. Certains fonds ont même traversé des périodes très difficiles, perdant jusqu’à 50% de leur valeur. Après des années d’attente, le courtier me mentionne que ce fonds fait peur aux investisseurs et qu’il serait préférable de prendre la perte et de transférer le tout dans un autre fonds.

          Je me questionne énormément sur la pertinence des fonds de placement pour le simple citoyen qui n’a pas ni le temps ni l’intérêt de suivre le cours des actions. D’un côté, ça ne semble pas être très rentable pour le citoyen. De l’autre, quand je lis certaines chroniques sur les transactions d’initiés, ça semble être très payant pour les gens impliqués. Les gens en place semblent toujours acheté leurs actions la semaine avant que les actions ne doublent de valeur et les revendent la semaine avant que les titres ne tombent en chute libre.

          Les gens du milieu qui possèdent des actions dans les entreprises qui les concernent ont un certain temps pour déclarer leurs transactions aux Autorités des marchés financiers (AMF). L’AMF agirait comme chien de garde pour protéger l’intégrité des transactions boursières. À voir le nombre d’initiés qui contreviennent aux règles, qui payent les amendes sans réchigner, il semble que le chien de garde ne mord pas fort. Les amendes que les initiés doivent payer semblent être ridicule devant l’ampleur des argents que les initiés font.

          Et pendant ce temps, des citoyens qui travaillent toute leur vie pour assurer leurs vieux jours se font arnaquer. Soit par des fraudes monstrueuses et énormes telles Norbourg, soit par des transactions d’initiés qui affectent le rendement des différents fonds.

          Je n’ai pas de grandes solutions à vous offrir. Il est important de prévoir sa retraite. Prenez le temps de bien y penser. Et, comme tout investissement, ne prenez pas pour vrai tout ce qu’un courtier peut vous dire. Prenez le temps de bien vous informer pour établir la stratégie de placement qui vous correspond.

          Autres textes sur Protection du consommateur

          Ressources

          Office de la protection du consommateur du Québec
          Montréal: 514-253-6556
          Québec: 418-643-1484
          Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

          Option consommateurs
          Montréal: 514-598-7288
          Numéro sans frais: 1-888-412-1313

          Protégez-vous

          Rédaction
          courrier@protegez-vous.ca
          2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
          Montréal (Québec) H2K 1C3

          Autres textes sur Économie

          Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

          Merci de votre soutien.

          L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

          Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Troll qui commente votre blog ?

          guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

          Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écriture qu’il faut maîtriser sont expliquées dans ce guide.

          Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

          Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations.

          Autres livres pouvant vous intéresser

          Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT

          Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel  

          %d blogueurs aiment cette page :