Doit-on légaliser la prostitution?

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

Doit-on légaliser la prostitution?

Dossier Prostitution et Sexualité.

Pendant plusieurs décennies, j’ai pensé que la légalisation de la prostitution permettrait d’aider les filles qui font la rue et règlerait tous les problèmes. Mais je ne peux négliger les résultats dans les pays l’ayant légalisée. Après avoir fait des recherches plus approfondies, je suis maintenant fondamentalement convaincu que la légalisation de la prostitution a plus d’effets pervers que d’avantages. Il est trop facile de se débarrasser de la question et de répondre hâtivement.

Les effets de la légalisation

Depuis maintenant dix ans, des pays tels l’Australie, les Pays-Bas et l’Allemagne ont légalisé la prostitution. Pour certains, ils n’arrivent pas à en gérer les effets pervers, pour d’autres, ils voudraient revenir en arrière.

En légalisant la prostitution, nous amenons des entrepreneurs (ex-pimp) à pouvoir être exigeants envers les filles travaillant dans leur nouveau bordel légal. Lorsque la fille devient un peu trop vieille (exemple 23 ans) ou qu’elle commence à avoir l’air magané, on la remplacera rapidement pour satisfaire la clientèle. Dans l’entreprise privée, quand une employée n’est plus rentable, on la remplace. C’est la jungle de l’offre et de la demande, là où le client a toujours raison et que la rentabilité prime sur tout.

Retour à la prostitution de rue

Qu’adviendra-t-il des filles qui se feront mettre à la porte des bordels? Retour à la rue? Ceci explique peut-être pourquoi dans les pays ayant légalisé la prostitution, on retrouve trois fois plus de prostituées qui font la rue.

Et ces filles retournées à la rue ont-elles plus de sécurité et de plaisir à exercer leur métier? D’une part, un client prendra une fille qui fait la rue plutôt que celle qui se retrouve dans un bordel légal parce qu’elle coûte moins cher, parce que le client est violent et qu’il n’est pas admis dans le bordel, parce qu’il a des exigences telles que faire l’amour sans condom… D’autre part, les citoyens risquent d’être encore moins tolérants envers les filles de la rue: «On a légalisé la prostitution, ce n’est pas pour te revoir dans la rue. Retourne dans ton bordel!».

Prostitution et danse à 10$

Plus près de nous, dans un domaine similaire, on peut se demander si la légalisation des danses à 10$, a permis d’augmenter la qualité des conditions de travail des danseuses? Qu’est-il advenu des filles qui dansaient mais qui ne veulent pas se faire tripoter ou faire une pipe dans les isoloirs? Est-ce qu’avec la légalisation des danses à 10$, on a éloigné les groupes criminalisés des bars? Pourquoi en serait-il différent en légalisant la prostitution?

La répression et ses effets pervers

Seules les prostituées de la rue sont visées. Les autres formes de prostitution sont légales. Cependant, la répression apporte aussi des conséquences. On leur donne des contraventions, criminalise les personnes, les met en prison. Nous entendons aussi parler d’histoires d’horreur. Des filles battues et violées par des clients qui ne peuvent porter plainte parce qu’elles sont considérées comme des criminelles, des policiers qui les font chanter pour avoir des informations sur ce qui se passe dans le milieu… Une opération répressive ne fait que déplacer les gens d’un quartier à l’autre.

Quels sont les autres choix à la légalisation de la prostitution?

Se limiter à seulement deux choix extrêmes tel que légaliser ou criminaliser nous amène dans un cul de sac. La Suède, quant à elle, criminalise les clients. Les prostituées sont considérées comme des victimes et peuvent recevoir aide et soutien. La formule semble bien fonctionner jusqu’à date puisqu’il y a réduction de la prostitution.

Nous avons à faire un débat de société pour créer de nouvelles approches, de nouveaux choix. Vos commentaires et opinions sont importants.

autres textes sur la légalisation de la prostitution.

  1. pourquoi le travail du sexe entre adultes consentants est criminel?
  2. le commerce du sexe
  3. avons-nous l’argent nécessaire pour légaliser la prostitution?
  4. doit-on légaliser la prostitution?
  5. les effets pervers de la légalisation de la prostitution
  6. prostitution: légalisation, décriminalisation, tolérance… et quoi encore!
  7. prostitution de luxe: les hauts et les bas d’une escorte.
  8. les clients de la prostitution.
  9. pour ou contre la légalisation de la prostitution?
  10. prostitution et toxicomanie
  11. être la mère d’une prostituée toxicomane
  12. la prostitution dans les prisons
  13. les filles dans les gangs de rue et la prostitution.
  14. prostitution: légalisation, décriminalisation, tolérance… et quoi encore!
  15. pour ou contre la légalisation de la prostitution: décriminaliser l’industrie de la prostitution ou la prostituée?
  16. Prostitution, Grand Prix de F1 et exploitation sexuelle
  17. La prostitution mise à nue

autres textes sur sexualité

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Extrait du livre Après la pluie… Le beau temps.

croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueilAprès la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres de croissance personnelle et cheminement:

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

227 Réponses

  1. On devrait toute avoir le droit et le choix de travailler comme on le souhaite. Idéalement à l’intérieur, si les bordels était légale et que toute les filles avait une place pour travailler à l’intérieur sécuritairement.

    Je vois pas pourquoi on nous refuserais un tel droit à avoir de bonne condition de travail.

    Des abus il y en a présentement… plus on nous refuse à nos droit de citoyenne… plus on a peur de porter plainte. Les lois actuelle font le contraire de nous protéger.

    Voici un article intéressant à lire.
    Comment nous rendons le travail du sexe plus dangereux
    http://www.techsansviolence.net/node/102

    Bonne réflexion.

    Amélie Jolie

    J'aime

  2. Bonjour Amélie Jolie.

    Il y a encore de la confusion dans les termes. Vous parlez ici de légaliser la prostitution et les bordels et vous nous faites un lien sur des chercheurs qui proposent de décriminaliser la prostitution.

    Êtes-vous d’accord que légaliser la prostitution n’est pas la même chose que de décriminaliser la prostitution?

    J'aime

  3. Décriminaliser svp!

    nous ne sommes pas des criminels.

    Quand c’est fait entre adultes conscentant… ni les clients, ni les TDS ne sont des criminels.

    J'aime

  4. En parlant de décriminalisation, on ne parle pas de légaliser des bordels, mais de permettre à des gens de ne pas se faire criminaliser en se prostituant. Êtes-vous d’accord avec ce principe?

    J'aime

  5. La France les putes on choisis la légalisation dans leur revendication. Ce qui me fait peur dans la légalisation c’est qu’on sait pas ce que le gouvernement va imposer comme façon de travailler.

    On aime être libre de choisir nos conditions de travail. Alors légaliser me fait peur, mais je ne suis pas totalement contre, c’est juste qu’on sait pas ce que ça va donner… On ne devrait effectivement pas criminaliser les TDS, ni nos employeur. C’est la décriminalisation qui me colle à la peau de toute évidence.

    C’est quoi un bordel? Une agence qui fait du recevoir c’est un bordel? On c’est entendu pour dire que tout les deux on acceptais l’idée de la décriminalisation… Je vois pas pourquoi ramener le mot légalisation sur le terrain.

    Qu’on travail en agence ou indépendante, on est toujours des travailleurs du sexe. Qu’on ai un employeur ou pas. C’est de la job en maudit être indépendante. Ce n’est pas toute les filles qui souhaites, répondre au téléphone, placer des annonces, faire son site web, prendre des photos, louer un deuxième apparte. Faire le lavage des serviettes, acheter les kleenex, avoir un deuxième mobilier. Certaine travail à temps partiel, c’est pas toute les filles qui son à l’aise à recevoir chez elle. On as toute nos façons de travailler, pourquoi en imposer une seule?

    C’est moins de trouble travailler pour un employeur qu’être à son compte. Si on ne décriminalise pas les agences c’est de forcer les filles à être indépendante.

    On force pas tout employé à devenir travailleur autonome dans les autres secteur d’emploi, je verrais pas pourquoi les TDS n’aurais pas les mêmes droits?

    J'aime

  6. Quand on parle de décriminalisation, on ne parle pas de travail. Le travail est légaliser et non pas décriminaliser. C’est pourquoi il y a des contrôles et des permis dans le travail.

    C’est là que votre discours est contradictoire. On devient des travailleurs du sexe avec un permis de travail ou on décriminalise la prostitution.

    J'aime

  7. Il y a plein de travail qui ne sont pas criminel… plein de travail permis… et aucunement pénaliser par le gouvernement… Plein d’emploi aucunement réglementé par des permis… sinon instruisez moi.

    Le gouvernement en a décidé ainsi pour les travailleuses du sexe, il ne les reconnait tout simplement pas, et on nous nomme prostituées… Je ne suis pas obligée d’être d’accord avec le terme.

    Les permis de travail au québec-canada sont fait pour les étrangés qui son en visite ici, adultes et étudiants.

    Je ne vois pas de permis de travail pour les habitants permanent désolée.

    J'aime

  8. Bonjour Mme Jolie.

    Tous les métiers de la construction nécessitent un permis. Un chauffeur de taxi a besoin d’un permis de taxi. Vous avez un travail qui nécessite de faire de la sollicitation de porte à porte, vous avez besoin d’un permis de vendeur itinérant, Vous voulez vendre un produit ou un service quelconque, vous avez besoin d’un permis de l’Office de la protection du consommateur…

    Un employé dans un restaurant, un bureau ou n’importe quel autre emploi est régi par la Loi sur les normes du travail.

    Chaque travail a des normes a suivre, des droits et des obligations à suivre. C’est ce qu’on appelle légaliser un travail. Et on est loin de la décriminalisation.

    J'aime

  9. […] Prostitution les clientsAvons-nous l’a… sur Pour ou contre la légal…Doit-on légal… sur Ça brasse dans le monde de la…Doit-on légal… sur […]

    J'aime

  10. […] l’a… sur Ça brasse dans le monde de la…Avons-nous l’a… sur Doit-on légaliser la…Avons-nous l’a… sur Prostitution les clientsAvons-nous l’a… sur Pour […]

    J'aime

  11. […] ou contre la l… sur Ça brasse dans le monde de la…Pour ou contre la l… sur Doit-on légaliser la…Pour ou contre la l… sur Prostitution de luxe: Les haut…Pour ou contre la l… […]

    J'aime

  12. Femme de ménage ça prend un permis? En art graphique j’ai jamais mais jamais eu besoin de permis.

    J'aime

  13. Je me demande si vous faites exprès de ne pas vouloir comprendre mon point.

    Dessiner n’exige pas un permis et c’est légal. Mais si je veux vendre mes toiles sur le coin de la rue, je ne peux pas parce que ça prends un permis pour vendre mon service sur le coin de la rue.

    Faire de la couture n’exige pas de permis et c’est légal. Mais si j’en fais un commerce à domicile, je ne peux pas inviter mes clients dans une résidence privée sans un permis d’occupation…

    J'aime

  14. légaliser la prostitution? NON,comment appélle ton votre employeur? ce n’est pas macro? faudrait il les légaliser aussi? NON

    J'aime

  15. […] ou contre la le… sur Ça brasse dans le monde de la…Pour ou contre la le… sur Doit-on légaliser la…Pour ou contre la le… sur Prostitution de luxe: Les haut…Pour ou contre la le… […]

    J'aime

  16. […] sexisme et … sur Ça brasse dans le monde de la…Racisme, sexisme et … sur Doit-on légaliser la…Racisme, sexisme et … sur Prostitution de luxe: Les haut…Racisme, sexisme et … […]

    J'aime

  17. […] et l’e… sur Ça brasse dans le monde de la…La CLES et l’e… sur Doit-on légaliser la…La CLES et l’e… sur Prostitution de luxe: Les haut…La CLES et l’e… […]

    J'aime

  18. […] i… sur Ça brasse dans le monde de la…Ma première i… sur Doit-on légaliser la…Ma première i… sur Prostitution de luxe: Les haut…Ma première i… […]

    J'aime

  19. […] de luxe… sur Ça brasse dans le monde de la…Prostitution de luxe… sur Doit-on légaliser la…Prostitution de luxe… sur La CLES et l’exploitatio…Prostitution de luxe… […]

    J'aime

  20. […] pour votre commentaire Effets pervers de la… sur Doit-on légaliser la…raymondviger sur Suicide sans souffrance, comme…shirley sur Suicide sans souffrance, […]

    J'aime

  21. […] contre la lé… sur Effets pervers de la lé…Pour ou contre la lé… sur Doit-on légaliser la…Au secours: On a lég… sur Pour ou contre la légalisation…Au secours: On a […]

    J'aime

  22. […] en plei… sur Effets pervers de la lé…Prostitution en plei… sur Doit-on légaliser la…Prostitution en plei… sur Prostitution en plein jour sur…FAN DE MJ sur Michael […]

    J'aime

  23. […] de justi… sur Effets pervers de la lé…Déni de justi… sur Doit-on légaliser la…Déni de justi… sur Avons-nous l’argent n…Prostitution en plei… sur […]

    J'aime

  24. […] r…Une longue gu… sur Effets pervers de la lé…Une longue gu… sur Doit-on légaliser la…Déni de justi… sur Lettre ouverte à Jean-François…Déni de […]

    J'aime

  25. […] inconditionnel… sur Effets pervers de la lé…Amour inconditionnel… sur Doit-on légaliser la…Entrevue avec la cri… sur Qu’est-ce qu’un…Entrevue avec la cri… sur […]

    J'aime

  26. […] de la violence; … sur Effets pervers de la lé…Rue de la violence; … sur Doit-on légaliser la…Amour inconditionnel… sur Pour ou contre la légalisation…Amour inconditionnel… […]

    J'aime

  27. […] a Vancouver… sur Effets pervers de la lé…Vacances a Vancouver… sur Doit-on légaliser la…Vacances a Vancouver… sur Avons-nous l’argent n…Nos irritants: d… sur […]

    J'aime

  28. […] Merci pour votre commentaire Le crime organis… sur Pour ou contre la légalisation…Le crime organis… sur Les filles dans les gangs de r…Le crime organis… sur Effets pervers de la lé…Downtown Eastside et… sur Lettre ouverte à Jean-François…Downtown Eastside et… sur Pour ou contre la légalisation…Downtown Eastside et… sur Prostitution de luxe: Les haut…Downtown Eastside et… sur Les filles dans les gangs de r…Downtown Eastside et… sur Prostitution: les clientsDowntown Eastside et… sur Effets pervers de la lé…Downtown Eastside et… sur Doit-on légaliser la… […]

    J'aime

  29. […] … sur Effets pervers de la lé…Légalisation … sur Doit-on légaliser la…Le crime organis… sur Pour ou contre la légalisation…Le crime organis… sur Les […]

    J'aime

  30. […] dans les gangs de r…Pour ou contre la l… sur Effets pervers de la lé…Doit-on légal… sur Pour ou contre la légalisation…Doit-on légal… sur […]

    J'aime

  31. […] 212 … sur Effets pervers de la lé…L’article 212 … sur Doit-on légaliser la…L’article 212 … sur Avons-nous l’argent n…Avons-nous l’a… sur […]

    J'aime

  32. […] pr… sur Effets pervers de la lé…Sexualité, pr… sur Doit-on légaliser la…Sexualité, pr… sur Avons-nous l’argent n…L’article 212 … sur […]

    J'aime

  33. […] et mast… sur Effets pervers de la lé…Prostitution et mast… sur Doit-on légaliser la…Prostitution et mast… sur Avons-nous l’argent n…Sexualité, pr… sur […]

    J'aime

  34. […] et pros… sur Effets pervers de la lé…Masturbation et pros… sur Doit-on légaliser la…Masturbation et pros… sur Avons-nous l’argent n…Prostitution et mast… sur […]

    J'aime

  35. […] Mourani et Mar… sur Effets pervers de la lé…Maria Mourani et Mar… sur Doit-on légaliser la…Maria Mourani et Mar… sur Avons-nous l’argent n…Masturbation et pros… sur […]

    J'aime

  36. […] dans le mo… sur Effets pervers de la lé…Ça brasse dans le mo… sur Doit-on légaliser la…Ça brasse dans le mo… sur Avons-nous l’argent n…Maria Mourani et Mar… […]

    J'aime

  37. […] René, Fabie… sur Effets pervers de la lé…Jacynthe René, Fabie… sur Doit-on légaliser la…Jacynthe René, Fabie… sur Avons-nous l’argent n…Ça brasse dans le mo… […]

    J'aime

  38. […] ouverte à Jea… sur Effets pervers de la lé…Lettre ouverte à Jea… sur Doit-on légaliser la…Jacynthe René, Fabie… sur Pour ou contre la légalisation…Jacynthe René, […]

    J'aime

  39. […] ouverte à Jea… sur Effets pervers de la lé…Lettre ouverte à Jea… sur Doit-on légaliser la…Lettre ouverte à Jea… sur Avons-nous l’argent n…Lettre ouverte à Jea… […]

    J'aime

  40. […] Desmarais pa… sur Effets pervers de la lé…Dominic Desmarais pa… sur Doit-on légaliser la…Dominic Desmarais pa… sur Avons-nous l’argent n…Lettre ouverte à Jea… […]

    J'aime

  41. […] légali… sur Effets pervers de la lé…Prostitution, légali… sur Doit-on légaliser la…Prostitution, légali… sur Avons-nous l’argent n…Dominic Desmarais pa… […]

    J'aime

  42. […] de la Madel… sur Effets pervers de la lé…Les Îles de la Madel… sur Doit-on légaliser la…Les Îles de la Madel… sur Avons-nous l’argent n…Prostitution, légali… […]

    J'aime

  43. […] chez Taxi Laure… sur Effets pervers de la lé…Sexe chez Taxi Laure… sur Doit-on légaliser la…Sexe chez Taxi Laure… sur Avons-nous l’argent n…Les Îles de la Madel… […]

    J'aime

  44. […] légali… sur Effets pervers de la lé…Prostitution; légali… sur Doit-on légaliser la…Prostitution; légali… sur Avons-nous l’argent n…Sexe chez Taxi Laure… […]

    J'aime

  45. […] sur Effets pervers de la lé…Après la télé-réalit… sur Doit-on légaliser la…Après la télé-réalit… sur Avons-nous l’argent n…Prostitution; […]

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :