85 bonnes raisons pour laisser les Harley Davidson aux Hells Angels

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

85 bonnes raisons pour laisser les Harley Davidson aux Hells Angels

Dossier Journal de Montréal, Publicité

Qui ne connaît pas la moto Harley Davidson? Une moto de prestige, qui coûte cher. Pas n’importe qui peut se payer une Harley Davidson. Quand on pense Harley Davidson, comment imagine-t-on son propriétaire?

D’un côté, les rebelles, les bad boys. Membres de groupes criminalisés tel les Hells Angels. Comment puis-je justifier cette théorie. Quand on regarde sur Wikipédia pour Harley Davidson, un article connexe nous réfère aux Hells Angels! Le lien entre Harley Davidson et les Hells Angels n’est plus juste une légende urbaine ou une rumeur.

D’un autre côté, les retraités qui veulent vivre leurs retraites, s’évader.Entre ces deux clientèles totalement différentes il y a quelques autres catégories secondaires de propriétaires de Harley Davidson.

Et voilà que Harley Davidson veut afficher ses couleurs et se faire un peu de publicité. Les résultats sont présentés par André Beauvais dans les Journal de Montréal du 21 mars. La firme OSL Marketing est approchée. Le concepteur de la campagne, Dominic Bourdages propose une campagne dont l’objectif est de provoquer et de faire jaser.

85 panneaux publicitaires sont utilisés pour parodier les panneaux routiers avec des messages, au dire même du concepteur de la campagne, baveux pour promouvoir la marque Harley Davidson.

  • 640 raisons d’aller acheter des cigarettes à Kanesatake.
  • 40 raisons d’aller visiter les frais chiés de Montréal.
  • 40 raisons d’aller s’emmerder à Ottawa.
  • 20 raisons d’aller visiter des têtes carrées à Toronto.
  • 20 raisons d’habiter dans une banlieue plate.

Une publicité qui avait été prévu mais qui ne sera pas affiché : « 640 raisons d’aller discuter golf avec un Mohawk de Kanesatake ». Petit sursaut de conscience sociale pour le concepteur de la campagne publicitaire.

Selon M. Bourdages, Harley Davidson peut se permettre une campagne baveuse et des formules irrévérencieuses parce que Harley Davidson inspire une grande liberté et une certaine force.

Je pense que M. Bourdages vient de faire une grave erreur de jugement. Une publicité peut faire la promotion d’une marque, mais peu aussi manquer son coup et vendre le contraire. Et je crois que c’est justement ce que vient de faire M. Bourdages.

Jusqu’ou notre société est tolérante et prête à accepter que la publicité dise n’importe quoi pour promouvoir son produit? Jusqu’ou une publicité peut baver les citoyens et permettre au produit que l’on tente de vendre d’augmenter ses ventes?

Parce que je suis un propriétaire de Harley Davidson, je peux endosser des illégalités comme la vente de cigarettes à Kanesatake, je peux envoyer promener tout le monde et me penser le nombril du monde. Est-ce que cela représente la philosophie du retraité qui veut vivre sa retraite sur une Harley Davidson? Pas vraiment. Cela représente beaucoup plus la mentalité et la philosophie des Hells Angels. M. Bourdages vient d’associer et d’officialiser encore plus que conduire une Harley Davidson nous donne un caractère de Hells Angels.

Quelles en sont les conséquences possibles? D’une part, les retraités risquent de choisir un autre modèle de moto pour vivre leur liberté sereinement. D’autre part, en donnant un caractère Hells Angels à la Harley Davidson, M. Bourdages vient possiblement de tuer son produit. Parce que les Hells Angels se promènent de moins en moins en moto. Ils deviennent de plus en plus des criminels en habit cravate!

Qui va maintenant acheter les Harley Davidson? Que reste-t-il comme clientèle pour la Harley Davidson? Au lieu de tenter de développer une nouvelle clientèle et un nouveau créneau, M. Bourdages vient possiblement de tuer la Harley Davidson.

Autres textes sur Publicité

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

18 Réponses

  1. Monsieur Viger,

    Votre manque de vision est extrêmement regrettable. C’est en parti du à des personnes comme vous que le manque de tolérance existe entre les gens différents. Je réside dans la région de Québec, je suis abonné à Reflet de Société, je reçois le Journal de la Rue, je suis membre de mon équipe d’animation locale et propriétaire d’une Harley.

    Il faut avoir un énorme manque de connaissance du monde de la Harley pour écrire un tel texte. Il ne suffit pas de se dire rédacteur en chef de reflet de Société, il faut aussi avoir un esprit ouvert pour arriver à faire des actions justes et positives pour la société dans laquelle nous vivons.

    Michel

    J'aime

  2. Bonjour Michel.

    J’aimerais avoir votre opinion sur cette campagne publicitaire que je dénonce.

    Considérez-vous que l’agence de communication qui a décidé de présenter des messages publicitaires « baveux » et de les faire signer par Harley Davidson a fait un bon coup?

    Endossez-vous ces messages?

    J’ai bien hâte de vous lire.

    J'aime

  3. Bonjour, moi je suis d’accord avec Michel. Il faut réellement avoir un manque de vision pour avoir un tel discours. La campagne se moque de certaines destinations pour promouvoir les routes du Québec. Ces phrases sont baveuses, irrévérencieuses… c’est Harley-Davidson. C’est quand même pas une marque de savon (Lisez l’article de Franco Nuovo).

    Alors si je comprends bien monsieur Viger, seul les Hells peuvent avoir de l’attitude. De plus, votre analyse est un beau sophime, c’est comme dire: Bob aime le chocolat, Bob est un garçon; tous les garçons aiment le chocolat. Ben voyons!

    Moi je dis vive la pub audacieuse. Mais tous les goûts sont dans la nature. Vous préférez peut-être les pubs de Breault et Martineau.

    J'aime

  4. Monsieur Viger,

    Il est vrai que la publicité est irrévérencieuse. Mais les slogans utilisés, ne sont ni le fruit de la firme de communication, ni le fruit de Harley Davidson, c’est le fruit des québécois et des québécoises. Ces affirmations ne sont pas utilisées par Harley Davidson pour ridiculiser, mais bien pour personnaliser les régions avec des connotations locales utilisées par les québécois des différentes régions à l’endroit de ceux des autres régions.

    Il ne faut pas simplement juger les autres mais nous devons nous regarder nous mêmes. Cette publicité utilise simplement ce que nous sommes et l’affiche. Si nous n’en sommes pas fier c’est simplement à nous de changer et de transmettre une autre image.

    Si nous nous sentons à l’aise avec cette publicité, nous pourrons cet été prendre la route et aller visiter des québécoises et des québécois de diverses régions plutôt que d’aller dépenser notre argent ailleurs et de laisser crever nos régions.

    Nous devrions applaudir la campagne de Harley Davidson qui se veut faire la promotion des régions du Québec.

    Michel

    J'aime

  5. Bonjour M. Michel.

    Deux points que je trouve très intéressants dans votre commentaire.

    D’une part, le fait que la campagne de publicité peut faire la promotion des régions. Je suis d’accord avec vous que si les Québécois prenaient le temps de visiter les régions du Québec au lieu de passer toutes leurs vacances à l’étranger, tout le monde en sortirait gagnant.

    D’autre part, quand vous mentionnez que la campagne de Harley Davidson est un miroir de ce que les Québécois pensent ou disent d’eux-mêmes ou de leurs voisins.

    J’ai eu plusieurs amis qui ont été pris longtemps avec les conflits du terrain de golf et de la réserve Mohawk. Un de celui-ci avait même un char d’assaut qui campait sur son terrain. Il avait 2 jeunes filles qui ont été traumatisées par ces incidents qui se déroulaient si près de leur maison familiale. Le fait que le publiciste avait pensé faire référence à ces événements traumatisants m’avait ébranlé.

    J'aime

  6. Calvaire !

    J’aurai tout entendu (ou lu..) Faut vraiment manquer de sujet à traiter pour essayer de décortiquer et de critiquer une campagne de publicité sur Harley Davidson . Faut vraiment avoir des oeillères pour ne pas voir de quoi il est question dans cette dite publicité… au lieu d’essayer de comprendre , allez dont faire l’essaie d’un Harley…et peut etre comprendrez vous .

    Nick Gagné , propriétaire d’un Harley .

    J'aime

  7. Bonjour Nick.

    Même s’il peut être plaisant de conduire une Harley Davidson, le débat n’est pas autour de la Harley Davidson, mais plutôt comment les publicistes tentent d’attirer de nouveaux clients.

    Les publicistes ont une grande influence sur notre société. Malheureusement, je considère qu’il y a beaucoup de publicités qui sont très discutables et questionnables.

    J'aime

  8. véritable torchon cette article,il est temps de changer de carière espèces de crétin sans cervelle.

    J'aime

  9. Bonjour Benoît.

    Vous êtes le bienvenu pour vous exprimer et je n’ai aucun malaise a ce que vous ayez une position contraire a la mienne.

    Votre argumentaire pour tenter de me convaincre de changer d’idée n’est malheureusement pas très fort.

    J'aime

  10. […] Ben… on Publicité et controverse, Kia …Publicité Ben… on 85 bonnes raisons pour laisser…Publicité Ben… on Une femme nue, le point G et B…Publicité Ben… […]

    J'aime

  11. […] H. Gr… on Publicité et controverse, Kia …Automobiles H. Gr… on 85 bonnes raisons pour laisser…Automobiles H. Gr… on Une femme nue, le point G et B…Automobiles H. Gr… on […]

    J'aime

  12. […] Automobiles H. Gr… on Publicité et controverse, Kia …Automobiles H. Gr… on 85 bonnes raisons pour laisser…Automobiles H. Gr… on Une femme nue, le point G et B…Automobiles H. Gr… on […]

    J'aime

  13. […] liberté sur… on Publicité et controverse, Kia …Graffiti liberté sur… on 85 bonnes raisons pour laisser…Graffiti liberté sur… on Une femme nue, le point G et B…Graffiti liberté sur… […]

    J'aime

  14. Il y a quelques années, François Petit du Portofino.ca a fait affaire avec d’autres personnes (certains individus en prison maintenant) pour intimider une personne très honnête en le menaçant par les Hells Angels après son travail.

    Les Hells Angels ont sorti leurs mitraillettes par la fenêtre sans raison apparente.

    Un moyen malade et continuer de lui baiser la poche (il est bisexuel).

    J'aime

  15. Bonjour Claude.

    Je n’ai rien trouvé sur ce sujet. D’où tenez-vous ces informations?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :