Après l’hypersexualisation, l’ultrasexualisation. Le sexe toujours plus.

Après l’hypersexualisation, l’ultrasexualisation. Le sexe toujours plus.

Dossier Sexualité, Journal de Montréal et Hypersexualisation.

Nous avons écrit plusieurs reportages sur l’hypersexualisation de nos jeunes. Après quelques rencontres dans les écoles, nous avions publié les témoignages de jeunes, leurs opinion sur l’hypersexualisation.

Quel surprise de lire dans le Journal de Montréal du 19 mars Vivian Song nous parler d’ultrasexualisation. L’hypersexualisation n’était pas suffisante, les parents et les adultes de notre société sont dépassés, on augmente l’intensité du qualificatif de la sexualisation de nos jeunes.

En lisant l’article de Mme Song, je n’y vois rien de neuf. Toujours les mêmes références à Brittney Spears qui se pavane en nous montrant les attributs féminins de sa sexualité devant de jeunes filles de 12 ans qui veulent faire comme elle.

Je fais un tour dans le moteur de recherche de Google pour voir si d’autres journalistes ou auteurs ont utilisé le mot « ultrasexualisation ». Rien. Une nouveauté de Mme Song.

Ultrasexualisation ou hypersexualisation, le même questionnement sur la sexualité de nos jeunes.

autres textes sur l’hypersexualisation

autres textes sur sexualité

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

11 Réponses

  1. Encore une personne qui veut inventer une expression en vogue.

    Les médias ont un grand rôle dans cette hypersexualisation chez les jeunes avec leurs trop nombreux reportages sur les people. La conscience sociale s’évanouie devant le besoin de vendre de la copie!

    J'aime

  2. Je me demande si c’est juste au Québec qu’on a tendance à se réinventer de nouveaux noms périodiquement.

    C’est un peu comme de la publicité qui annonce son produit, son super produit, son produit renouvellé, son super produit renouvellé…

    J'aime

  3. Pour voyager un peu en Europe régulièrement, je constate que la pub ne considère pas trop le consommateur comme un con et ignare. Par contre, l’image de la femme fatale ou sexuée est assez présente dans les pubs, mais au moins on ne voit pas tout le temps l’homme comme un niaiseux!

    Pour la journaliste en question, je dirais plus une « ultra »médiation de l’hypersexualisation!!!

    Constamment inventer des noms fait parti malheureusement de la game capitaliste et consommatrice. Toujours proposer du nouveau sachant très bien que la consommation est effémère, tout comme le nouveau vocabulaire.

    J'aime

  4. Les jeunes dans la découverte de leur sexualité cherchent à faire différent des générations précédentes. Le sexe entre dans la recherche des sports extrêmes. Si la génération avant vivait une hypersexualisation, celle qui suit voudra vivre une ultrasexualisation. Que nous réservera la génération d’après?

    J'aime

  5. C’est effectivement une question qu’il faut se poser Charles. Ce n’est pas que l’hypersexualisation actuelle qu’il faut questionner, mais c’est jusqu’où nous sommes prêt à aller et quels moyens l’on se donne pour faire un changement.

    J'aime

  6. Bravo à ce Folly.

    Ultra médiatisation mène à l’hypersexualisation des jeunes et à l’ultra sexualisation de leur comportement. Des photos de jeunes à moitié nue dans les journaux, les publicités et les vedettes qui montrent leur sein comme si de rien n,était, c’est pas fort comme exemple à donner aux jeunes.

    J'aime

  7. Bonjour sexy boy.

    Vous avez raison de dire que les exemples d’hypersexualisation pour les jeunes sont partout. Que ce soit les publicités qui attirent notre attention avec le sexe, les médias qui se servent du sexe pour mousser leur vente ou encore les artistes et vedettes qui veulent être vu par tous les moyens possibles donnent des exemples questionnables pour les jeunes et leur développement sexuel.

    J'aime

  8. L’hypersexualisation et les scandales sexuels sont la drogue des médias. Plus ils mettent de sexe, plus ils vendent leurs médias, plus ils vendent de la publicité.

    Le sexe est aussi la drogue des entreprises. Plus il y a du sexe et plus leur publicité est vu et fait parler.

    Le sexe devient un moteur économique. Et quand on mélange sexe et argent, ça veut dire qu’on est tous une gang de prostituées.

    J'aime

  9. Votre comparaison est intéressante. C’est un fait que le lien entre l’argent et le sexe est inquiétant et questionnable.

    J'aime

  10. Le journaliste vivant du sensationnalisme, il est normal de passer de l’hypersexualisation à l’ultrasexualisation.

    J'aime

  11. Ce qui nous amènent à nous questionner: certains journalistes sont-ils la cause ou la conséquence de l’hypersexualisation des jeunes?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :