Chapitre 15 / Ville de Vancouver

Raymond Viger | Dossiers FrancophonieVille de Vancouver

Nous nous retrouvons au very Far-West du Canada. Le Horse shoe Bay. J’ai sorti toutes les cartes routières. Je voulais trouver le point encore plus au bout du monde que le point touristique. J’en ai trouvé un, après m’être perdu a 3 reprises, nous avons fini par nous rendre au bout du rue au départ nommé Marine drive, qui se terminait par un chemin, une voiture de large avec les arbres qui frottaient dans les vitres de chaque côté, une route qui n’en finissait plus de monter et de descendre.

Une plage naturelle, un gros rocher qui ressemblait au rocher percé tombé sur le côté. A marée basse, nous pouvions nous rendre a ce rocher. Une sorte de bras de mer temporaire en attendant que la mer regagne le terrain laissé derrière elle.

Nous avons grimpé sur les différents escarpements de chaque côté de ce « blue vancouver-lighthouse-park-horse-shoe-bay-marine-drive lagon » non commercial. Danielle n’a pas réussi a le prendre en photo, vous devrais me croire sur parole. Grimpé au haut de notre falaise, nous avons vu un aigle. A la même hauteur que nous étions rendu sur les rochers. Nous nous sommes regardé droit dans les yeux pendant quelques instants.

Une vue superbe. Danielle a pris plusieurs photos. Environ une centaine par jour. Puisqu’elle n’a pas pris de notes sur l’endroit ou nous étions rendu quand elle a pris ses photos, elle va lire mon blogue pour classer en ordre chronologique les photos et situer son environnement.

Pour revenir vers Surrey, je décide prendre la route panoramique. Limite de 30 kilomètres-heure! Vraiment panoramique. A cette vitesse, nous avons le temps de tout voir. Le plus gros problème est de rester réveiller tout le long du voyage.

Je remarque qu’a chaque petit cours d’eau que nous croisons, une enseigne montre un saumon, donne le nom de ce cours d’eau et la sorte de saumon qui vit dans cet habitat. Au début quand je voyais ces enseignes, j’avais l’impression que c’était une traverse de saumons!!!

En route, nous croisons le Light House Park. Déception. Bien ordinaire. Quand on improvise, il faut accepter de faire aussi des rencontres ordinaires et pas juste des rencontres du 3e type. Après avoir visité tranquillement pas vite le long de Marine Drive, nous rentrons en direction de Vancouver par le Pont Lions gate bridge. En plein milieu je vois une sortie pour le parc Stanley. Je m’y dirige avec l’espoir d’y voir quelque chose qui sort de l’ordinaire.

Notre visite du Parc Stanley vous sera conté dans le prochain blogue, le chapitre 16 de voyage a Vancouver.

Histoire complète sur le voyage à Vancouver.

operation-graffiti-histoire-recit-montrealOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible dans toute bonne librairie.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel