Shell: confusion à la pompe

Raymond Viger | Dossier Protection du consommateur

Malgré le prix de l’essence, je ne peux m’empêcher d’arrêter dans une station d’essence pour faire le plein. J’arrête chez Shell. Une station nouveau genre où on ne peut faire le plein sans prépayer l’achat. Ce genre de pompe que je n’apprécie aucunement. J’aime payer quand j’ai terminé de faire le  plein, que le montant est connu et que la pompe est fermé.

Ce nouveau type de paiement d’avance m’exaspère. Il m’arrive de ne pas avoir accès à mon reçu. J’ai vu des instants de confusion avec des clients qui faisaient le plein à partir de paiement de l’autre client… Rien pour me faire aimer ce système.

Je suis les instructions. Je glisse ma carte de crédit à la pompe. Je prends le pistolet. Je pèse sur le bouton pour avoir de l’essence régulière. Parce que je suis attentif et précautionneux, je me rends compte que ce n’est pas l’essence régulière qui est ouverte, mais la suprême, la plus chère. Ça ne fait pas mon affaire. Je répète l’opération à plusieurs reprises. Toujours le même résultat. Impossible d’avoir de l’essence régulière.

Exaspéré, je remets la pompe à sa place et je vais rencontrer la préposé à l’intérieur du dépanneur. Elle me dit que je dois prendre le premier boyau pour l’essence régulière. Le premier ne donne que de l’essence Suprême tandis que le 2e peut donner toutes les sortes d’essence.

Donc, tous les clients qui ne portent pas attention, malgré qu’ils aient actionné le bouton de l’essence régulière, se retrouve à faire le plein avec de l’essence suprême. Mise à part créer de la confusion chez le client et lui vendre de l’essence plus dispendieuse qu’il ne s’attend, à quoi sert d’avoir 2 boyaux à ces pompes? Ni moi, ni la préposé de Shell n’avons pu trouver de réponse à cette question.

Je lance donc la question à tous. Avec un boyau pour de l’essence suprême et un autre pour tous les types d’essence, à part de vouloir frauder le consommateur, est-ce que Shell aurait une autre raison pour une telle pratique?

Autres textes sur la Protection du consommateur

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleL’amour en 3 dimensions

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle. Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel   

2 Réponses

  1. Bonjour Raymond,

    Je comprends la frustration que tu as pu ressentir face à cette méthode de pré-paiement à la pompe et aussi le fait que, lorsqu’il y a 2 pistolets, il y a souvent des chances de se tromper en décrochant le pistolet qui donne l’essence la plus chère!

    J’ai travaillé pendant 6 ans de nuit, les fins de semaine, dans une station-service Shell dans mon quartier, Rosemont. Durant mon quart de travail, je devais faire payer tout le monde avant qu’ils mettent leur essence à l’exception de ceux qui payaient directement à la pompe. Pour ces derniers, il arrivait aussi qu’ils n’obtiennent pas leur reçu à la pompe. Et comme dans ton cas, nous avions deux pistolets: un qui ne donnait que de l’essence suprême et l’autre qui donnait les 3 sortes d’essence que Shell possède. C’était une incongruité totale; pourquoi ne pas avoir un seul pistolet, à part un second pour le diesel?

    Malheureusement, pour répondre à ta question de la fin, je ne saurais dire quelle motivation pousse Shell à installer deux pistolets pour le même type d’essence aux pompes. À part peut-être, en effet, l’idée de vouloir fourrer le consommateur à la pompe…

    Anders

    J'aime

  2. Bonjour M. Anders.

    J’en arrive à la même conclusion moi aussi.

    Raymond.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :