Fredy Alberto “Pipo” Villanueva, Montréal-Nord, les gangs de rue et la brutalité policière

Fredy Alberto “Pipo” Villanueva, Montréal-Nord, les gangs de rue et la brutalité policière

Avant même que l’émeute ne se propagent dans Montréal-Nord, j’avais déjà reçu plusieurs demandes: “Est-ce que Reflet de Société va prendre position sur la mort de Freddy Villanueva?”

Raymond Viger Dossier Montréal-Nord

Plusieurs jeunes qui nous ont posé la question nous ont relaté des faits qui méritent de faire un reportage. Nous avons mandaté un journaliste pour les rencontrer et débuter l’histoire écrite de Montréal-Nord et de ces jeunes. Un autre journaliste va tenter de faire un documentaire sur cette histoire. Présentement, nous en sommes à évaluer la possibilité d’entrer une caméra dans l’intimité de ce que les jeunes vivent à Montréal-Nord pour les entrevues sans que les personnes concernées ne soient intimidées ou dérangées par celle-ci.

Donc, à la question posée, oui, nous allons faire un reportage sur les événements qui ont provoqué la mort de Freddy “Pipo” Villanueva. Nous ne pourrons pas parler de Montréal-Nord sans parler des gangs de rue. Nous avons déjà fait un reportage sur la genèse des gangs de rue, le défi des gangs de rue et les filles dans les gangs de rue. J’ai aussi fait un billet sur la responsabilité des médias lorsque nous avons eu à désarmer des jeunes à l’école Henri-Bourassa. Ces reportages seront actualisés à la lumière des nouveaux témoignages que nous recevront.

D’un côté, nous sommes un bimestriel. En publiant aux 2 mois, il est difficile de publier l’actualité des événements régulièrement. Cela  ne fait pas parti de notre mission. D’un autre côté, nous ne voulons pas nous limiter aux seuls événements. Nous nous devons d’aborder le sujet avec un certain recul pour nous permettre de connaître les racines du malaise, les pistes de solution et les perspectives d’avenir.

Nous avons décidé de présenter le “making of” du reportage, les témoignages et notre démarche dans ce blogue. Vous aurez l’opportunité d’être les témoins du reportage. Nous vous invitons à laisser vos commentaires sur les événements de Montréal-Nord, la mort de Freddy “Pipo” Villanueva et les gangs de rue. Ceux-ci pourront influencer notre démarche. Vous aurez ainsi l’occasion d’être un acteur de ce reportage.

De plus, nous vous proposons de laisser des liens vers des sites ou des blogues qui ont parlé du sujet. Ceux que vous avez aimé et aussi, ceux que vous n’avez pas aimé. Dites-nous pourquoi, cela nous aidera tous dans notre réflexion.

Au plaisir de vous lire. Je me ferais un devoir de vous répondre.

Ce billet est le 1er du dossier Montréal-Nord. Le 2e billet porte sur L’habillement, les gangs de rue et le Hip Hop. Le 3e porte sur la prévention gang de rue. Le 4e traite du soutien à offrir à l’occasion de la présence de Kent Nagano dans Montréal-Nord. Le 5e billet est la présentation d’un clip du rappeur Général qui témoigne de ce qu’il a vécu à Montréal-Nord.

Autres textes sur Montréal-Nord

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

87 Réponses

  1. M. Viger.

    Vous n’avez pas identifié votre journaliste qui va faire le reportage sur Freddy Villanueva et Montréal-Nord. Peut-on savoir qui va faire ce reportage?

    J’aime ceci

  2. Bonjour M. Latraverse.

    Il est vrai que je n’ai pas nommé le journaliste qui va faire le reportage. La raison en est fort simple, je rencontre le journaliste lundi et je dois vérifier si cette personne est capable de vivre l’intensité de ce que représente un blogue.

    Un blogue c’est du direct, nous devons répondre aux gens qui laissent des commentaires, cela nous poussent parfois à faire des recherches complémentaires… Je suis volontaire pour faire cette expérience. Ce n’est pas tous les journalistes qui veulent devenir blogueur et vivre les responsabilités qui viennent avec un blogue. Dès que j’en aurais parlé au journaliste, je vous reviens sur la question.

    J’aime ceci

  3. Je peux comprendre qu’il y a des problèmes à Montréal-Nord – les gangs de rues -vs- les policiers, mais je ne suis quand même pas d’accord avec tout le battage médiatique que cela a engendré – Je n’aime pas l’idée non plus qu’on embellisse l’image d’un petit truand au profit d’une cause qui va bien au-delà des faits réels. La violence de la population tout aussi bien que la violence policière engendre la violence mais ne justifie jamais de s’en prendre aux biens d’autrui et de participer à des actes aussi réprensibles que ceux survenus à Montréal-Nord.

    J’aime ceci

  4. Merci Mme Tremblay pour votre commentaire. Vous avez parfaitement raison quand vous dites que la violence engendre la violence et ce, sur les deux côtés, autant celle de certains policiers envers les citoyens que celles de certains citoyens envers la police.

    C’est pour cela que j’ai titré mon billet avec ces 2 extrêmes; gang de rue et brutalité policière. On ne peut parler de l’un sans parler de l’autre.

    J’aime ceci

  5. Très bonne idéé Raymond.

    Voila mon avis sur les événements malheureux entourant la mort de Pipo (RIP).

    Si comme moi, vous n’avez pratiquement aucune confiance envers les forces de l’ordre ou envers ce systeme d’oppression populaire, il est normal de se poser des questions et de trouver inquiètant le fait qu’on donne des armes à des jeunes des qu’ils sortent de leurs formation de policier.

    Un homicide est l’action de tuer volontairement ou non un être humain. L’homicide est considéré comme l’un des crimes les plus graves pouvant être commis si ce n’est pas le plus grave. Les violences volontaires ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, où un être humain en tue un autre en ayant volontairement été violent mais sans intention de tuer reste un meurtre. L’homicide involontaire, où un être humain en tue un autre par accident ou imprudence reste un meurtre. L’homicide involontaire par coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner reste un meurtre.

    Alors pourquoi joue-t-on avec la vie des gens comme si elle n’avait pas de valeur.

    Et alors pourquoi ces policiers ne sont-ils pas traités comme des meurtriers.

    Peut-etre fesont nous trop confiance au systeme qui donne un pouvoir de juge et de bourreau à de simple etre humain.

    L’émeute qui suivi la mort du jeune Freddy Villanueva (RIP) est loin d’etre perpetuer par de simple fouteurs de troubles. La frustration, le profilage racial, l’harcelement policier, l’exclusion social, le racisme, la pauvreté et la mort d’un jeune inoncent tué par un policier sont tous des éléments ayant mené a cette violence urbain.

    Bizarement, c’est quand ca pete a Montreal-Nord qu’on en parle. Les politiciens du quartier et les medias semble vivre dans un autre monde que le notre. Ils devraient allez dans la rue et devraient rencontrer les gens du quartier plus souvent, sinon ils comprendront jamais rien à ce que les citoyens vivent.

    Personnes a choisi ce système, on est simplement née avec.

    La haine engendre la haine, c’est pas pour rien que lors de l’émeute on a tiré a bout portant sur la police. Et si les forces de l’ordre changent pas leurs facon d’etre a Montreal Nord ou dans nimporte quel hood, ca va tirer et bruler de plus en plus souvent.

    J’aime ceci

  6. M. Landry, vous soulevez une question intéressante: "Vous trouvez inquiétant qu’on donne des armes à des jeunes dès qu’ils sortent de leur formation de policier."

    Une formation donne des connaissances théoriques, mais pas nécessairement une expérience terrain. Lorsque j’enseignais dans l’aviation, nous avions un slogan lorsque nous remettions les "ailes" à un nouveau pilote. "Nous te remettons un permis pour commencer à apprendre à piloter".

    Un policier devrait-il commencer sa carrière sans arme et avoir un minimum d’expérience terrain avant d’en avoir une? Devrait-il y avoir 2 niveaux dans la police: une première sans arme et, si la situation l’exige, un deuxième niveau armé?

    J’aime ceci

  7. Il faut utiliser avec beaucoup de parcimonie les expressions «gang de rue» et «brutalité policière». Il y a une enquête en cours, attendons avant d’affirmer. Il faut aussi être très prudent quand on commente de tels événements. J’ai écouté la tribune téléphonique de Radio-Canada dans laquelle un travailleur social commentait à chaud les événements, et j’en ai eu l’impression que les gestes criminels sont acceptables parce qu’ils sont un produit social. J’ai beaucoup de difficulté avec cette vision des choses. Ce n’est pas uniquement le comportement de certains jeunes de Montréal Nord qui est en jeu ici, c’est plutôt celui des intervenants. Je n’ai rien contre le fait qu’ils fassent preuve d’empathie lorsqu’ils sont sur le terrain. J’en ai contre le fait qu’ils manifestent publiquement cette empathie. Même si l’intention est louable, ça donne tout de même une image positive de certains gestes qui ne le sont pas. Le message doit être clair: «Violence zéro». Point.

    J’aime ceci

  8. Vous avez raison M. Monette qu’il y a une différence importante entre le discours de l’intervenant social sur le terrain et celui qui est public. Cette nuance n’est pas toujours bien comprise de la part des intervenants.

    J’aime ceci

  9. Lettre adressée à la revue L’Actualité en réponse à son éditorial "Lettre ouverte aux jeunes de Montréal-Nord":

    Du sel dans la plaie

    « Adding insult to injury » C’est à cette expression que m’a fait penser votre éditorial « Lettre aux jeunes de Montréal-Nord » (sept. 2008). La première phrase claque comme un coup de fouet, terrorisant votre auditoire :
    « vous avez hurlé votre colère ». Puis tout de suite la justification du crime policier par le stéréotype : « Pourquoi vous habillez-vous parfois comme de petits truands de Los Angeles » et le sarcasme « si vous êtes de si gentils
    garçons? »

    Freddy était un bon étudiant, qui avait un emploi, n’avait pas de quoi s’acheter les fringues d’un truand chez vos annonceurs. Il n’habitait même pas Montréal-Nord.

    Projeter un fantasme hollywoodien sur la victime d’un flic paniqué ou haineux – qui n’a pas « tiré dans le tas » mais quatre fois sur ce jeune – c’est proprement honteux. Il n’y a aucune illusion à voir dans ces quartiers un réel ghetto. Ses barricades sont le profilage raciste et la bonne conscience que vous tendez à vos lecteurs et lectrices, en frottant du sel dans la plaie.

    Martin Dufresne
    Saint-Hippolyte

    J’aime ceci

  10. Bonjour M. Dufresne.

    Vous comprendrez qu’avant de commenter, je vais lire l’article que vous mentionnez. Je vous reviendrais sous peu.

    J’aime ceci

  11. J’ai lu attentivement votre billet et le sujet, en plus d’être chaud est très intéressant. Je n’ai pas trouvé sur le blog, le « making of » dont vous faites mention…

    J’aime ceci

  12. Le billet est le premier d’une série qui deviendra le making of du reportage. Le reportage va se dérouler sur les prochains mois à venir. Je commenterais sur le blogue chaque étape du reportage.

    J’aime ceci

  13. Je partage l’opinion de monsieur Landry et de monsieur Viger. Je soulève à mon tour des questions et des réflexions dans le continuum de leurs pensés. Le droit d’un port d’arme s’accompagne nécessairement avec l’obligation justement de savoir se servir de cette arme, et ce, aux bons moments avec discernement. Devrions-nous prolonger l’entrainement des policiers ? Est-ce normal de confier des armes à de si jeunes policiers qui n’ont presque pas d’expérience sur le terrain? Normalement, on ne devrait pas avoir à se poser ce genre de questions, mais là c’est incontournable, l’escalade aux conflits commence à prendre de l’envergure. Il faut agir vite afin d‘éviter un chao social irrécupérable.

    Envers et contre tous, les jeunes adhèrent nécessairement à des rites de passages vers le monde adulte. En même temps qu’ils résistent à consentir au monde adulte et à leurs places dans la société, les jeunes doivent accepter celle-ci avec ses nombreuses anicroches. Il n’y a pas si longtemps, la société s’occupait des jeunes. Aujourd’hui, ce sont les jeunes qui s’occupent d’eux-mêmes. Avec les gangs, les jeunes se regroupent, deviennent fort et développent eux-mêmes leurs propres rites. À travers certains de leurs rituels, les jeunes tentent d’impressionner leurs pairs et c’est là que parfois ça dégénère. Les jeunes contestent l’autorité qui brime trop souvent leurs droits et malheureusement, il semble que ça ne changera pas. La cicatrice profonde qu’a laissée le cas de Montréal-Nord risque de prendre beaucoup de temps à guérir.

    J’aime ceci

  14. M. Biron.

    Vous soulevez un point important du vide social qui entoure les jeunes. Quand une société laisse un vide, il va finir par se remplir par lui-même. Plus le temps passe et plus cela fini par se crystaliser et devenir un noyau dur. Un peu comme les motards qu’on a laissé prendre toute la place qu’ils voulaient dans les années 1970.

    Quand on laisse les ingrédients en place pour allumer un feu, tôt ou tard il va s’allumer. Quand un brasier débute, il est très facile à éteindre. Mais il ne faut pas le laisser à lui-même trop longtemps, parce qu’après, l’éteindre tient du miracle.

    J’aime ceci

  15. @ Marc A Biron : c’est tellement vrai ce que vous dites. J’ai une fille formidable qui a trouvé sa voie et il fait vraiment bon de la voir aller. Mais comme parent j’ai vraiment eu l’impression, dans une période de son adolescence, que la société me disait (métaphoriquement) : «t’as des problèmes, débrouille-toi avec. Moi la Société, je m’en lave les mains. Mais fais gaffe si elle se met dans le trouble, on va te la coffrer ta fille.» Excusez mon langage vulgaire, mais c’est de la merde. Heureusement, ma fille avait énormément de ce que les psy appellent de la résilience. Mais quand un jeune n’en a pas de résilience, il fait quoi le parent. Et le parent débordé qui se sent complètement abandonné par la société quand ça va mai parce que son enfant n’est pas un ado correspondant à ce que la Société accepte de tolérer, il fait quoi au juste ? J’ai en tête ce monologue d’Yvon Deschamps dans lequel il raconte que, dans la ruelle, les 40 portes s’ouvraient et 40 paires de claque partaient en direction des enfants qui avaient beau protester qu’ils n’avaient rien fait… C’était caricatural comme Deschamps savait l’être, mais n’empêche qu’à l’époque on ne laissait pas une gagne de jeunes, par exemple, détruire un abribus en détournant le regard. On en met beaucoup sur les épaules des policiers et on leur saute dessus à la première occasion. Nettoyer notre merde proprement, qu’on leur dit.

    J’aime ceci

  16. M. Monette.

    En plus d’Yvon Deschamps, nous avons aussi ce proverbe Africain qui dit que ça prend tout un village pour élever un enfant.

    Si en tant que société, nous ne sommes pas capable de pouvoir encadrer, éduquer et intéresser nos jeunes à devenir citoyen, ils vont le faire eux-mêmes en créant leur société parrallèle et faire leur propre lois.

    En tant que société, sommes-nous inclusifs ou exclusifs?

    J’aime ceci

  17. Martin Dufresne.

    Je vous concède un point important. En quoi l’habillement serait la base du gangstérisme? Tant qu’à cela, est-ce qu’une fille qui s’habille sexy mérite de se faire violer et qu’elle l’a cherché? Est-ce qu’il faut avoir habit et cravate pour questionner la société?

    J’ai vu des jeunes de gangs de rue dans divers accoutrement. Certains faisaient de l’argent et voulait le montrer. D’autres en faisait encore plus mais jouaient "low profile".

    J’ai aussi vu de jeunes artistes de cultures underground réussir à s’habiller en recevant en commandite du linge dispendieux. Est-ce que leur parure font automatiquement d’eux des chefs de gang?

    L’habit ne fait pas le moine. On ne peut pas juger les jeunes sur la façon qu’ils s’habillent. On peut être gentils et s’habiller comme bon nous semble.

    J’aime ceci

  18. Pour revenir sur l’article de L’actualité, je ne sais pas si c’est mon ordinateur, mais ils annoncent le blogue de Mauricio Segura et ça ne fonctionne pas.

    J’aime ceci

  19. Merci M. Latraverse de cette remarque.

    J’ai essayé moi aussi d’aller sur le blogue de Montréal-Nord de L’actualité écrit par Mauricio Segura. Ça ne fonctionne pas de mon côté non plus. J’avise Mme Carole Beaulieu à l’instant de cette difficulté.

    L’adresse du blogue de L’actualité sur les événements de Montréal-Nord est la suivante: http://blogues.lactualite.com/montrealnord/

    J’aime ceci

  20. En me préparant à envoyer un couriel à Mme Carole Beaulieu, je me suis rendu compte que c’est l’adresse mail de M. Mauricio Segura qui est publié dans L’actualité et non pas le blogue. C’est pour cela que ça ne fonctionnait pas.

    J’aime ceci

  21. Comment devrions-nous appeler ce Raciste de Belz…
    J’y reviendrais plus tard…
    Je vous invitrais à lire les commentaires d’un blogueur sur l’attitude de "Belz".

    LIEN: http://emerillon.niala.net/2008/02/tous-des-traitres/

    *Extrait Intégrale: [Le problème avec Louis, c’est que se retrouvant dans une pièce avec trois autres gars qui sont prêts à se battre pour la même cause que lui, il trouve moyen de les accuser tous les trois d’être des traîtres à la nation parce qu’ils dérogent de son idée de ce que doit être l’étroit et unique chemin vers la terre promise… Désolé Louis, mais à quoi bon ton chemin si tu le remontes seul et ne peux y ammener ton peuple? Déjà, tu trouves le moyen de te mettre à dos trois gars qui sont convaincus de l’importance de ta cause… Et tu crois que c’est comme ça que tu créera le sentiment de solidarité nécessaire à son succès entre des millions de québécois infiniment plus frileux que nous? Si tu nous perd, nous, fiers nationalistes, qu’en sera-t-il des autres?
    Non, je déclare l’approche de Louis nocive à l’avenir de ma nation car il ne sait que créer la discorde et le ressentiment au sein de ses propres troupes pendant que les obstacles réels à la cause continuent d’augmenter. Il est un empêcheur. Une nuisance. Il fait partie, comme Alliance Québec et B’Nai Brith de l’autre coté, de ceux qui répendent le poison et la merde qui nous figent en combat mortel perpetuel et nous empêchent d’avancer. Je ne suis plus capable d’entrevoir qu’il ait quelque chose de constructif à contribuer. (En espérant trouver un autre apôtre de la coercition linguistique avec qui je peux débattre… calmement)] …

    ……………………………………
    Après toutes les bassesses de Belzébuth, Pourquoi traitrais-je "Belz" de Raciste?
    Parcequ’il en manifeste malheureusement certains symptômes dans ces propres billets.

    LIEN: http://ledernierquebecois.wordpress.com/2008/05/19/pourquoi-renart-a-quitte-uhec-et-la-prostitution-litteraire-2/#comment-17625

    *Extrait Intégrale: [Oui, si tu veux savoir, ça fait plusieurs mois que je me cherche en tant que blogueur. C’est pas difficile à voir. Je travaille depuis maintenant près de deux ans dans le pire ghetto d’immigrant à Montréal et ça fait deux ans que je vois des hosties de ghettoïsés incapables d’apprendre à dire bonjour, merci, ou bonsoir. Deux ans que je vois des hosties d’immigrants rire de nous, quand parfois un sait deux-trois mots de français et qu’il les lance en riant (Genre: « Meuhrcy béoucoup! » suivi d’un grand rire sous-entendu avec ses amis, et qui signifie: j’ai appris deux mots de cette langue d’imbécile). Ces immigrants nous méprisent, et je n’aurais jamais cru ça possible si je ne le vivais pas quotidiennement. Alors oui, mes idées changent.]…

    + Ne vous confondez pas, Belz et Louis, sont le même individu ! ! !

    Autre LIEN: Sources: http://72.14.205.104/search?q=cache:oPYK-KF9M2IJ:radicarl.net/quebecois-effacez-vous-le-vaste-monde-arrive-chez-vous+Belz+quebec&hl=fr&ct=clnk&cd=6
    *Extraits::
    - Belz dit: le 16 juillet 2008 à 22:39
    @Simeon: Si tu habites le Canada, et pas le Québec, alors je te te suggère de prendre ta voiture, de rouler sur la 401 et de rejoindre ton pays, car ici tu n’es pas chez toi. Et d’après ce que je lis, et à voir à quel point tu es fermé d’esprit et fait preuve même de racisme à l’égard de ceux qui ont eu l’extrême amabilité de t’accueillir, je serais même tenté de dire « bon débarras ».
    À bon entendeur.

    - Belz dit: le 16 juillet 2008 à 23:05
    Tu sais, Carl, j’hésitais à vouloir réduire le niveau d’immigration en me disant que tout ce qui manquait aux immigrants était un peu de formation et de cours de français, mais maintenant en lisant Simeon je suis résolument pour une baisse des niveaux d’immigration.
    On ouvre nos portes grand comme ça, et voilà le résultat: des ingrats qui nous crachent dessus et nous méprisent. Personnellement, je prendrais les gens comme ça et je les renverrais chez eux un coup de pied au cul pour leur rappeler leur chance d’avoir habité ici, ne serait-ce qu’un moment.
    Merci à Simeon de m’avoir aidé à préciser ma pensée et à réaliser que les immigrants peuvent être – et sont souvent – de mauvaise foi et ne sont ici que pour des considérations économiques et n’ont aucune envie de s’intégrer à nous.

    ……………………………………

    + Finalement Louis demanda à son père littéraire "Renart L’éveillé" de lui montrer, comment faire apparaître sa nouvelle signature: (Belz). D’ailleur L’éveillé a toujours été le Mentor de Belz, toutefois l’arrogance de Belzebuth lui satura d’une odeur de persuasion dans sa conscience cloîtré, lui faisant croire qu’il devançait enfin L’éveillé. Finalement il régressa au point tel d’être renié part de ses propres compatriotes, Martin Beaudin-Lecours, H. Dufort ou même Jimmy St-Gelais ect…
    - Sniff,,, sniff,, Pourquoi le Jedi Luke Skywalker, sombra du coté Obscur de la force.?.
    *Réponse Wiki: "En jouant sur son ambition, sa frustration de ne pas être nommé maître"…
    - Ma question était,, Pourquoi Louis, changea de nom pour choisir un diminutif de Belzébuth.?.
    *Réponse Logique: "A cause de son Ambition, et sa frustration de ne pas être reconnu comme le Maître"…

    + Reveil Belz, dans le site UHEC.NET, Renart L’éveillé avait le score de "top des blogueurs"…
    ……………………………………

    Louis vs Bum Intello
    LIEN: http://renartleveille.wordpress.com/2007/07/14/le-comble-de-la-mechancete/#comment-631

    Mais dans quel forum "Bum Intello" aurait-il réussit à divulguer l’identité de celui ne savant pas quand s’arrêter, Humm..
    LIEN: http://lebumintello.blogspot.com/2008/07/la-haine-de-louis-prfontaine-toujours.html
    *Extrait Intégrale: [Belz est ... Préfontaine, Louis Préfontaine de Montréal].

    + Comment devrions-nous appeler ce Raciste de Belz maintenant…

    Belz, Belzébuth, Louis, Louis P. ou "Louis Préfontaine".

    De toute manière nous parlons d’un seul et même individu…

    *À vrai dire je n’aurais jamais imaginé qu’un Québécois puisse penser de la sorte; ainsi je m’excuse si j’ai "maladroitement" éraflé les africains dans mes propos.

    Louis Préfontaine alias "Belz" est un raciste…

    Sources: http://ledernierquebecois.wordpress.com/2008/08/11/montreal-nord-et-sa-racaille/
    Sources: http://ledernierquebecois.wordpress.com/2008/08/16/montreal-nord-le-rejet-du-contrat-social/

    J’aime ceci

  22. On accuse toujours la police mais allez donc visionner cette vidéo sur une policière que se fait brutaliser verbalement http://www.faissani.fr/?p=340

    J’aime ceci

  23. @ Celui qui voit.

    Je suis obligé de souligner que le commentaire est un peu long avec beaucoup de liens. Je crois qu’il serait préférable, pour le bénéfice des lecteurs de se limiter à un commentaire court avec un seul angle.

    Si on oublie l’introduction sur la chicane dans un collectif de blogueurs et la partie politique, le point soulevé est le racisme d’un blogueur qui habite dans Montréal-Nord et qui n’apprécie pas ses voisins.

    À partir du moment où Belz utilise un moyen public comme son blogue pour faire des commentaires racistes, il mérite effectivement d’être dénoncé dans sa façon de faire.

    J’aime ceci

  24. M. Faissani.

    J’ai écouté la vidéo que vous nous proposez. Curieusement, j’arrive à une conclusion très différente. Cette policière aurait besoin d’avoir une formation sur comment intervenir et réagir avec des jeunes.

    Il est vrai que la jeune accusée de 14 ans l’insulte. Cependant la policière, sans vouloir le faire volontairement, n’a pas cessé de mettre de l’huile sur le feu.

    Quelques citations de la policière dès le début du débat oratoire: "Ferme ta bouche", "Tu viens d’une cité meilleure que la mienne", plus tard elle surenchérit: "T’es soulagé maintenant?".

    Il existe différentes techniques pour intervenir avec des jeunes, des personnes en crise, des personnes toxicomanes. Cette policière ne semble pas avoir eu de formations adéquates sur ces différences.

    Le travail d’un policier n’est pas de tenter de faire le point et de gagner un débat oratoire avec une jeune prévenue.

    J’aime ceci

  25. Je continue à trouver que l’éclairage jeté par certains journalistes sur la tragédie de Montréal-Nord démontre le racisme qu’ils cherchent à nier.
    Par exemple, voici l’horreur que le très opportuniste chroniqueur du Journal de Montréal Richard Martineau a affiché sur son blogue hier matin: http://tinyurl.com/5qlkjj

    o o o o o o o o
    Âmes charitables, 25 août
    Des personnalités ont participé à un radiothon afin d’amasser de l’argent pour aider la famille de Fredy Villanueva à payer ses funérailles.

    Espérons qu’ils feront la même chose le jour où un policier va se faire descendre…

    Vous me direz que les funérailles des agents assassinés sont payées par les policiers.

    O.K.

    Mais pourquoi organiser un radiothon? Les membres du gang de rue auquel appartenait le frère de Fredy n’auraient pas pu payer les frais de l’enterrement de leur ami?

    Après tout, s’il est mort, c’est un peu de leur faute, non?

    Si Dany Villanueva n’avait pas résisté à son arrestation, son petit frère serait encore vivant…
    o o o o o o o o o o o

    Le commentaire que j’ai envoyé pour dire à quel point ce billet me faisait personnellement honte – comme si je journaliste urinait sur une tombe – a été censuré.

    Je remarque qu’il s’en prend à la solidarité d’artistes et de Québécois non "racisés" avec la famille Villanueva. "Qu’ils se débrouillent entre eux!", crache-t-il. C’est sans doute une telle solidarité qui menace le plus la société homogène qui a armé le bras du meurtrier du jeune Villanueva,

    J’aime ceci

  26. Je trouve dommage que Richard Martineau tente de jeter de l’huile sur le feu pour attirer plus de lecteurs.

    Je suis surpris qu’après 24 heures il n’y ait pas encore de commentaires sur ce blogue. Je croyais qu’il avait son fan club qui s’impliquait plus rapidement.

    Censuré votre commentaire est une façon de démontrer que Richard Martineau n’est pas un blogueur. Il peut ne pas être d’accord avec votre point, mais un blogueur n’élimine pas ainsi les commentaires qui ne font pas son affaire. Surtout, M. Dufresne, que vous êtes très poli dans votre réflexion et votre présentation.

    J’aime ceci

  27. Danielle me mentionne qu’il y a des commentaires sur le blogue de Richard Martineau. J’ai vérifié et maintenant, effectivement, les commentaires apparaissent. Pas celui de M. Dufresne cependant.

    J’aime ceci

  28. Bonjour
    Dans ce genre de triste événement , il n’y a pas de vérité . La tendance générale est de dire , c’est la faute de la police , de la société …Les familles peuvent-elles aussi regarder la réalité en face et mesure l’échec de l’éducation de leurs enfants .
    Un policier reste un être humain et peut lui aussi avoir peur parfois …être entouré d’une vingtaine de jeunes agressifs et menaçants peut réellement faire disjoncter n’importe quelle personne .
    Si les jeunes étaient restés calmes et polis face à l’intervention policière , il n’y aurait pas eu de drame …Mais cela s’apprend par l’éducation à la base et dès la prime jeunesse .

    J’aime ceci

  29. M. Tulasne.

    De dire que la vérité ne se retrouve dans aucune des positions extrêmes est teinté de sagesse. Une société ne vit pas que par ses extrêmes. Entre le blanc et le noir, il y a tout un arc-en-ciel de couleurs qu’il faut prendre le temps de contempler et de découvrir.

    La violence attire la violence. Le respect attire le respect.

    J’aime ceci

  30. C’est curieux, mais j’ai l’impression que plusieurs commentaires que j’ai lu ou entendu par le public dans différents médias laissent sous-entendre un questionnement sur les Noirs. Pourtant Freddy Villanueva n’était pas un Noir. Immigrant oui, mais pas un Noir.

    Est-ce que parce qu’on est immigrant et qu’on se retrouve dans Montréal-Nord on est automatiquement Noir?

    J’aime ceci

  31. Vous avez raison M. Latraverse. Freddy Villanueva n’était pas Noir. Il est né aux Honduras et il avait immigré au Québec il y a 10 ans.

    J’aime ceci

  32. [...] dans son éditorial de L’actualité de septembre. Sur ce blogue, Martin Dufresne, dans notre dossier Montréal-Nord, a critiqué cette affirmation de Carole Beaulieu : « Pourquoi vous habillez-vous parfois comme de [...]

    J’aime ceci

  33. Bonjour,

    Je vais tenter de prendre position dans ce malheureux évènement qui s’est produit à Montréal-Nord. Malgré le fait que je n’ai pas de télévision et je n’ai pas eu l’occasion de lire les journaux, j’ai discuté de toute cette histoire avec plusieurs personnes, dont des personnes du milieu et je suis allé m’informer sur internet. Donc je me permets d’émettre une opinion sur ce sujet.

    Ce que j’en conclus vient rejoindre, sur un point, l’avis de M. Landry qui lui a amené la question suivante, "est-ce normal, de trouver inquiétant, de donner des armes à des jeunes dès qu’ils sortent de leurs formations de police ?"Moi je réponds oui c’est inquiétant, car on en a visiblement eu la preuve dans cet événement…Étaient-ils réellement prêts à agir lors de conflit de la sorte ? Quoi que l’affaire n’est pas encore élucidée. Le pourquoi, la cause qui entoure la mort de Freddy Villanueva reste à déterminer. Est-ce un accident…? Est-ce un manque d’expérience ? Est-ce la panique qui aurait déclenché cette réaction, qui a mon avis semble excessive… En fait la plus grande question à se poser d’après moi est, "Pourquoi trois balles ont été tiré sur un même individu qui lui n’était pas armé ?" Bref beaucoup de question sans réponse, pour l’instant car comme je l’ai dit plus tôt, l’affaire n’est toujours pas résolue donc je n’oserai pas me prononcer plus sur le sujet.

    Mon avis sur les évènements qui ont suivies est plus contre que pour, évidemment, mais c’est vrai que sur le coup de la colère et l’influence de toutes ces personnes l’unes envers les autres, c’est peut-être plus difficile de se contrôler. C’est certain que les conséquences sont désastreuses et que tout ceci ne ramènera pas l’ami, le frère ou le fils perdu, mais comme cité plus haut sur l’impulsion cela a du être très libérateur. Attention, je ne suis aucunement en faveur de ces actions, je fais qu’amener l’envers de la médaille.

    J’aime ceci

  34. Désolé j’ai pris du temps à donner mon opinion sur le premier billet, j’espère que mon texte est encore de circonstance…

    J’aime ceci

  35. Mme Bibeau.

    Vous touchez un point intéressant. Même si nous sommes contre l’émeute et tous les bris occasionnés, elle aura permis, dans une certaine mesure d’évacuer certaines émotions telles que colère, frustration, peine… D’un autre côté, les commerçants et les citoyens qui se font vandaliser subissent cette violence et auraient besoin, eux aussi de faire une émeute pour s’en libérer.

    La violence attire la violence. On l’arrête quand et comment?

    Toute société, tout groupe doit avoir un rituel pour évacuer un trop plein d’émotions. Ces rituels doivent être positifs pour les gens qui l’utilisent et pour leur environnement.

    En ce qui concerne le temps mis pour donner votre opinion, ne vous inquiétez pas Mme Bibeau. Nous sommes sur Internet. Le temps n’a plus de signification. Il y a une forme de permanence qui pourrait amener des commentaires encore pendant des années.

    J’aime ceci

  36. Merci pour cette réponse. Je tiens à préciser que je partage votre opinion sur cette réalité de violence qui engendre la violence. C’est sûr que ce n’est pas un moyen de régler quoi que ce soit…mais l’être humain est impulsif et influençable donc résultat…on le connaît tous. Mais je voulais amener un autre point, oui les personnes qui ont provoqué l’émeute ne se sont pas "attaqué" aux bonnes personnes ni de la bonne manière, mais si il n’y aurait pas eu suite à l’événement survenue, pas d’émeute, de manifestation, rien. À long, est-ce que la population, les autorités s’en rappellera autant…Je ne crois pas.

    J’aime ceci

  37. Le besoin de se souvenir est important Mme Bibeau. Il n’est pas facile de voir un de nos proches disparaître et qu’il n’y ait pas une raison, un sens à sa mort.

    Deux jeunes ont fait un pacte de suicide à St-Hubert, la mère d’une des filles a créé un organisme de prévention du suicide pour la Montérégie. Une soeurs d’une des victimes de la tuerie de la Polytechnique a milité pour obtenir un changement de loi sur la possession des armes… Nous comptons plusieurs exemples similaires dans notre société.

    La grande question. Comment donner un sens à la mort de Freddy Villanueva? Pour sa famille… pour la société… pour tous les autres jeunes.

    J’aime ceci

  38. Oui, je suis tout à fait d’accord avec vous, le besoin de se souvenir est important, évidemment, mais je parlais des réactions extérieurs à long terme. La plupart du temps, malheureusement, on est porté à oublier rapidement des évènements comme celui-ci .En fait, plus c’est gros, plus ça se grave en nos mémoires. C’est triste mais c’est comme ça, je trouve. C’est plutôt à ça que je voulais en venir. S’il n’y aurait pas eu l’émeute je ne suis pas certaine que le monde en parlerai autant…à mon avis.

    J’aime ceci

  39. Vous avez raison en disant que les émeutes permettent de rajouter une intensité à l’événement pour le marquer au fer rouge dans notre mémoire émotionnelle. Le public reste sur ses gardes, un suspense demeure dans l’air et capte notre attention.

    Les gens deviennent plus nerveux, ce qui, évidemment, ne les aident pas oublier, mais au contraire à garder en mémoire l’événement.

    De quelle façon peut-on garder la mémoire des événements sans passer par la violence? Comment en arriver à créer une intensité similaire sans violence?

    J’aime ceci

  40. Ce serait probablement en fessant une grosse manifestation pacifique, avec discours et pancartes. Pancartes qui auraient comme déclaration : NON à toute forme de violence!! La violence engendre la violence…mais nous, nous rétorquons autrement!! Avec des messages de paix et etc.…Je crois que par la suite il y aurait de meilleures répercutions, c’est-à-dire à la radio, dans les médias, personnes ne s’attendrai à ça. Il y aurait plus de commentaire positif envers ce milieu qui est peut connu… Les forces de l’ordre eux seraient plus à l’écoute du message qu’ils voudraient passer que contre leurs agissements ou sur leurs gardes et "trop" prêts à agir en situation conflictuelles (Oui il faut qu’ils soient prêts, mais pas en ayant un stress de plus qui serait causé par l’événement qui s’est produit par exemple.). Bref je crois que tout le monde le sait bien, la violence ne mène à rien mais elle est parfois difficile à contrôler.

    J’aime ceci

  41. Tout se joue autour de l’intensité. Il faut que l’intensité positive soit aussi forte et même plus grande que l’intensité négative.

    Les qualificatifs qui remontent: imagination, créativité, mobilisation, communauté…

    J’aime ceci

  42. Il me semble malheureux que ce soit la population visée par le profilage racial et la violence policière que l’on moralise en leur dictant – comme le font certains intervenants ici – la façon dont ils et elles doivent réagir. Si c’était un policier qui avait été abattu par un jeune "racisé", est-ce à la Fraternité des policiers que nous ferions la leçon? Nos reproches ne devraient-ils pas être adressés à ceux qui ont tué, plutôt qu’à ceux qui ont réagi en "défoulant" et en affichant leur écoeurement des lieux où on les enferme?

    J’aime ceci

  43. M. Dufresne.

    Je ne pense pas que personne ait l’intention de faire la morale. Mais vous avez raison en disant qu’il ne faut pas oublier la source de l’événement.

    Dès le départ, les gestes posés par la police ont été questionné. Nous avons une responsabilité du côté des interventions policières. Présentement la réflexion s’est dirigé sur les réactions que la communauté peut avoir. La réflexion doit toucher les deux côtés.

    Parce que si nous voulons changer le système, les réactions de la communauté sont importantes pour atteindre les objectifs qui seront fixés. Et j’insiste sur ce point, pas pour moraliser les citoyens, mais pour les aider à atteindre un changement social.

    J’aime ceci

  44. [...] réalisation d’un reportage sur les événements de Montréal-Nord qui ont amené à la mort de Freddy Alberto “Pipo” Villanueva. Le deuxième traite de l’habillement, culture Hip Hop et gang de [...]

    J’aime ceci

  45. [...] réalisation d’un reportage sur les événements de Montréal-Nord qui ont amené à la mort de Freddy Alberto “Pipo” Villanueva. Le deuxième traite de l’habillement, culture Hip Hop et gang de rue. Le troisième traite des [...]

    J’aime ceci

  46. [...] réalisation d’un reportage sur les événements de Montréal-Nord qui ont amené à la mort de Freddy Alberto “Pipo” Villanueva. Le deuxième traite de l’habillement, culture Hip Hop et gang de rue. Le troisième traite des [...]

    J’aime ceci

  47. [...] réalisation d’un reportage sur les événements de Montréal-Nord qui ont amené à la mort de Freddy Alberto “Pipo” Villanueva. Le deuxième traite de l’habillement, culture Hip Hop et gang de rue. Le troisième traite des [...]

    J’aime ceci

  48. [...] réalisation d’un reportage sur les événements de Montréal-Nord qui ont amené à la mort de Freddy Alberto “Pipo” Villanueva. Le deuxième traite de l’habillement, culture Hip Hop et gang de rue. Le troisième traite des [...]

    J’aime ceci

  49. Une fois de plus la police abuse de son droit de violence excessive et fait une victime de plus. Je me demande si la victime avait été blanche; quelle tournure aurait pris les événements. ce jeune n’avait que 18 ans et ne méritait surement pas de mourir!!! ces assassins en uniforme doivent payer pour ça, d’une manière comme une autre. Le racisme et le mépris des forces de police de Montréal pour les minorités ethniques et les handicapés est bien connu et leur sale réputation a depuis, dépassé vos frontières. En France, la police a une certaine expérience en la matière. Faites quelque chose pour éradiquer ces menaces en uniforme. En ce qui concerne les commentaires racistes de Louis Belz ou je ne sais quoi sache que tu es immigrant a nos yeux autant que "nous". Les seuls qui ont le droit de nous dire de dégager sont les natifs, les vrais, je parle des amérindiens que tes ancêtres dégénérés et consanguins ont massacré par centaines de milliers, alors prend un tranxene, un livre d’histoire et va dormir puis surtout, à l’avenir, ferme la. A part ça, trés sympa ce blog.

    J’aime ceci

  50. Bonjour Hannibal King.

    Vous mentionnez qu’en France, la police a plus d’expérience. Pouvez-vous nous décrire un peu plus l’expérience française que vous considérez pertinente? Êtes-vous Français ou quelle est votre expérience de la France pour considérer que la police française est plus expérimenté? Que dire des émeutes dans les cités françaises avec les centaires de voitures brûlées suite au décès d’un jeune poursuivi par la police?

    J’aime ceci

  51. Salut cher Raymond, vous n’avez pas compris mon propos, je me suis peut être mal exprimé. Ce que je voulais dire (j’aurais dû développer) c’est que la police française est aussi incompétente que la police de votre pays. 1-Oui je suis français, 2-il n’y a eu que quelques voitures carbonisées, une quinzaine tout au plus (si il y en avait eu des centaines, la loi martiale aurait été proclamée). Ensuite le problème en France est différent parce qu’il dure depuis 30 ans. L’état a fait construire des cités dortoirs autour de Paris ou sont entassés toutes les populations immigrés considérées depuis toujours comme indésirables, c’est à dire les arabes, les noirs, les portugais etc… les immigrés de Suède ou d’Europe centrale, les anglais, australiens, américains, on leur déroule un tapis rouge et ils n’ont aucune difficulté à trouver un travail ou un logement. Appelons un chat un chat, ils sont blancs, donc acceptés car de type caucasien. c’est la réalité, ça fonctionne partout comme ça, au Canada, aux USA, en France, en Allemagne. j’en profite pour rappeler à certains que le racisme est un délit et non une opinion. il doit être combattu sans pitié ni compassion.

    J’aime ceci

  52. Je vous remercie M. Hannibal King d’avoir précisé votre pensée. Cela me permet de mieux comprendre. J’avais été invité l’an dernier à donner une série de conférence pendant 15 jours en France et j’avais entendu des histoires d’horreur concernant la police. C’est ce qui m’avait amené à écrire ce billet, pas très tendre, sur la police française. https://raymondviger.wordpress.com/2007/05/02/pourquoi-la-france-a-brule/

    Je vous remercie d’avoir corrigé mes dires pour le nombre de véhicules brûlés.

    J’aime ceci

  53. Salut Raymond,
    je viens de lire ton post intitulé "Pourquoi la France a brulé" et je crois que tu as bien cerné le problème. La tension entre la police et les citoyens "jeunes" remonte aux années 60-70 quand les parents de ces derniers, immigrés de 1ère génération, étaient humiliés sans cesse lors des contrôles de police pour un oui ou pour un non. pas mal d’entre eux diplômés, ils n’avaient pas le choix que d’accepter des travaux peu reluisants (même s’il n y a pas de sot métier). Aujourd’hui soit 40 ans plus tard, comme tout le monde peut le constater, les choses n’ont pas beaucoup changé. Arabes et Africains sont tjs considérés comme des citoyens de seconde zone. Si ça devient comme ça au Canada c’est inquiétant. j’ouvre une parenthèse pour dire que j’aime les gens du Québec, ceux que je connais sont des gens aimables, chaleureux, avec de grandes qualités humaines au point que ça me surprend un peu de savoir qu’il y a du racisme chez vous.

    PS: Les CRS c’est la police anti-émeute. Notre équivalent du SWAT c’est le GIGN et le GIPN.

    J’aime ceci

  54. Merci pour les clarifications pour les différents corps policiers.

    Ce qui m’avait surpris le plus lors de mon séjour en France a été de rencontrer des adultes qui, lors de vérification policière auprès de jeunes s’arrêtaient et attendaient pour éviter qu’il y ait des bavures policières. Même si ce n’était pas leurs enfants qui se faisaient arrêter, les gens sont conscients de la brutalité policière.

    J’aime ceci

  55. Il Y a Beaucoup de prejugés sur nOus les jeunes de mtl-nOrd ..[[Northsiide]].. mais sont ils vrai ?! ca les medias ne le savent pas pourquoi !? parce qu’il ne voit que nos mauvais coup et ils ne parlent de nous que comme un model de gangs de rues … En temp qu’eleve a l’ecole Henri Bourassa je crois savoir que les gang de rues ne sont pas presentes … les gangs de rues les vraies ne s’affichent pas ils font ce qu’ils on a faire dans le silence.. pour ce qui est de Pipo qu’il repose en paix … mais en temp qu’une de ces anciennes amies, je trouve que la police aurait pu utiliser autre chose que leurs fusil ils auraient pu utiliser une matraque ou quelque chose d’autre… mais je suis en rage je suis desolé pour lui et sa famille mais jai maintenant la haine pour les policiers… parce qu’ils ont pris la vie de mon ami IL N’AVAIT QUE 18 ANS … il ne le meritait pas

    J’aime ceci

  56. Merci Annie-Élizabetta.

    Je suis touché qu’une amie de Freddy Villanueva vienne commenter notre blogue sur Montréal-Nord.

    C’est intéressant le point que tu soulèves. Tu es étudiante de l’école Henri-Bourassa. Tu mentionnes ne pas sentir ou voir la présence des gangs de rue. Les gangs de rue font ce qu’ils ont à faire dans le silence, sans importuner le quartier.

    Tu lances une grande question qui mérite d’être débattue. Y aurait-il eu moyen de ne pas tuer un jeune de 18 ans. Matraque, pistolet teaser…?

    Cette rage, cette injustice est réelle. Il faut trouver les moyens pour en parler, pour évacuer cette rage et la transformer en quelque chose de positif pour tout le quartier de Montréal-Nord.

    Nous avons besoin de ton aide pour amener tes commentaires sur le projet de murales que nous voulons réaliser à la mémoire de Freddy Villanueva.
    https://raymondviger.wordpress.com/2008/09/22/une-murale-en-lhonneur-de-freddy-villanueva/

    Merci pour ta présence et ton implication.

    J’aime ceci

  57. Un message d’espoir de notre cher défunt, BELZ…

    L’homme nous ayant tant animé, s’était complètement éffacé de la Blogosphère.
    Il abandonna "Le dernier Québécois", afin de se cacher d’avoir permis à son égo maladroit, la divulgation de son "moi" ultra-gauchiste, Vaniteux et Raciste.

    Par le manque d’action, et par son besoin de reconnaissance, le pauvre abandonna sa plume pour la critique politique et la réfléxion basé sur le combat d’une nation.

    *Voici un texte de son "surmoi", étant malheureusement aussi corrompu que son "moi".

    - LIEN: http://lelectronlibre.net/index.php/about
    Texte Intégrale: [Si vous avez d’autres questions ou des commentaires, n’hésitez pas à m’écrire.
    Louis-Philippe Lafontaine
    (alias Louis, Louis-P., Belz, Belzebuth, et autres)].

    *Ce version textuelle est tellement similaire à la mienne, qu’elle doit être le produit d’un plagiat.
    - LIEN: https://raymondviger.wordpress.com/2008/08/24/freddy-alberto-pipo-villanueva-montreal-nord-gang-de-rue-brutalite-policiere/#comment-22329
    [Comment devrions-nous appeler ce Raciste de Belz maintenant…
    Belz, Belzébuth, Louis, Louis P. ou “Louis Préfontaine”].
    ———————————————————————————————————————-

    Maintenant (Lelectrolibre.net) est un nouveau forum, "Louis-Philippe Lafontaine" est d’autant plus le tout nouveau "Prospect" blogueur de l’heure, fesant partie du repêchage de Septembre 2008…
    Vu que maintenant, "Raciste et Louis Préfontaine" ne font qu’UN, le désespéré tenta de limité ses propres dégats, en usant du pouvoir de l’inattention.
    C’est à dire que par le Fait, qu’il ne peut pas assumer sa pleine Responsabilité d’administrateur de Forum politique sincere, il maudifia subtilement son nom, afin de passer de (Louis Préfontaine) à (Louis-Philippe Lafontaine), semblable non!
    Nous savons tous que "Belz ou Louis" était l’administrateur de "Un homme en colère" du site UHEC.NET. Cependant il est surprenant de concevoir BELZ prendre du recul et retourner à ses sources d’origine. Laisser-moi vous aidé à comprendre, si vous "Cliquer" sur ce lien {http://uhec.net/} il vous dirigera tout droit sur {http://lelectronlibre.net/}, étant la même et unique plateforme de ce Cybermythomane.
    Louis Préfontaine ne peut pas être honnête, il se cache derrière un mensonge, en fin de compte ce pauvre que je qualifia de raciste n’a aucune estime de soi. Et comme je l’avais cité précédement, il souhaitrait être "reconnu comme le Maître". Ridicule…
    *Arrête-moi ça Préfontaine, tu n’es pas un naturel comme L’éveillé, tu n’est pas un INNÉ, tu es un ACQUIS…
    Ce raciste aurait pû changer de cap, toutefois son vice lui fit transférer la raison propre de sa perte.: {montreal-nord-et-sa-racaille}, ce thème surviva, non pas chez "ledernierquebecois.wordpress.com", NON!, il trouva refuge au UHEC.NET passant par sa nouvelle propagande identitaire.: {http://lelectronlibre.net/index.php/2008/08/11/montreal-nord-et-sa-racaille/}.
    P.S.: Rien ne peut guérir un mythomane, RIEN!; alors si vous voulez au moin soigner l’Estime de Soi de "Louis Préfontaine" alias Belz, n’hésitez pas de lui souhaiter Bonne Fête à chaque 8 Mars de chaque années…

    + Seul un Poisson peut se mettre *Échec et Mat, seul. (((Je ne fait pas allusion au signe astrologique)))

    J’aime ceci

  58. Bonjour celui qui voit. Je dirais que je ne comprends pas trop le sens de votre commentaire. Je pensais qu’il répondait à celui du 26 août. Mais ce commentaire venait de vous aussi.

    Je ne commenterais pas ce débat qui semble axé sur une chicane entre blogueur. L’histoire serait possiblement longue à comprendre pour quelqu’un qui, comme moi, n’a pas été témoin de toutes les difficultés que cette histoire représente.

    Je profite de l’occasion pour vous mentionner que votre commentaire avait été inscrit à 2 reprises. Étant identique, j’en ai autorisé 1 seul. Vous avez sûrement placé votre commentaire une 2e fois parce que vous ne l’apparaîssait pas. Cela est dû au fait que lorsqu’il y a plusieurs liens dans un même commentaire, wordpress considère que c’est un spam et met le commentaire en attente de modération.

    J’aime ceci

  59. Le Journal de Montréal a monté cette affaire en crise comme si c’était leur bût, à grand coup de 10-12 pages par jour durant une semaine.

    Il y en a qui n’ont jamais crû au FLQ, ni à la Crise d’Oka, ni aux attentats du 11 Sept 2001 et je fait partie de ceux la. Je peut démontrer que ce sont de faux attentats terroristes pas avec des affirmations gratuites mais avec des faits vérifiables.

    Pendant que des punks mettaient le feu dans des chars de police à la sortie de la game de hockey Boston-Mtl savez vous ou étais Stephen Harper ?

    Il étais en Louisianne en train de signer des papiers, des ententes reliées au Partenariat pour la Sécurité et la Prospérité (PSP) avec Bush et un mexicain bien caché en Louisianne bien loin des journalistes.

    Ces ententes qui en a déterminé la teneur? John Manley et Paul Desmarais du côté canadien.

    Le PSP mène au North American Union qui lui mène au New World Order sioniste à l’os.

    Expliquez moi comment la police peut décider de tirer 3 balles dans le ventre d’un jeune ? Ils avaient peur ? Il y a eu au maximum 6 jeunes en tout dans ce portrait. Un autre a reçu une balle dans le dos.

    Combien de flics ont tiré ? Pourquoi est ce que ça pris 4 ou 5 jours avant que la SQ prenne leur témoignage en note ?

    Avez vous une poignée dans le dos ? Pas moi!

    Avez vous lu les Protocoles de Sion ? Moi oui.
    Si vous voulez comprendre pourquoi on mélange la religion, les races, la corruption avec des élections lisez ça et vous ne vous poserez plus jamais de question : vous y répondrez sans même lire le journal!

    La Bible dit exactement la même chose que les Protocoles de Sion.

    Vous voulez comprendre pourquoi nous sommes en Afghanistan ? Pourquoi il y a une crise économique ? À quoi ont servi les 2 guerres mondiales ? À quoi servira la 3e d’ici peu ?

    Je crois en DIeu, j’ai pas besoin de mentir, je refuse de mentir, personne ne me fera mentir et j’arrêterai pas d’expliquer ce que je comprends tant que les Sionistes ne me tireront pas.

    C’est tu une belle garantie de vérité et d’honnêteté ça ?
    hihihi

    J’aime ceci

  60. M. 911 allo.

    Je suis désolé de vous dire que j’ai l’impression que votre texte tire dans toutes les directions. Cela ne facilite pas la compréhension de vos positions et de ce que vous tentez de nous expliquer.

    J’aime ceci

  61. Ma reponse vise personnellement madame Denise Tremblay, VOUS NE CONNAISSEZ RIEN DE CE JEUNE… COMMENT OSEZ LE QUALIFIER DE TRUANT… je connaissait Freddy personnellement. AVANT DE FAIRE UN COMMENTAIRE DEPLACER SUR PERSONNE CHERCHEZ DONC A VOUS RESEIGNER SUR CETTE PERSONNE

    ENSUITE…911allo… EST-CE QUE TOUT SA A RAPORT AVEC LES ILLUMINATIES… vous avez l’air d’en savoir un peu plus que moi

    J’aime ceci

  62. jattend une reponse rapide M.911allo

    J’aime ceci

  63. Bonjour Jonathan.

    Mme Tremblay a publié son commentaire en août dernier, je ne sais pas si elle va revenir pour lire ta question et commenter. J’espère que oui.

    Il y a tout de même 2 parties dans le commentaire de Mme Tremblay. D’une part, elle mentionne que la violence attire la violence, qu’elle provienne des policiers ou des citoyens, elle tout aussi condamnable. C’est un point de vue intéressant que je soutiens.

    D’un autre côté, vous avez raison de questionner le fait qu’elle ait traité Freddy Villanueva de "petit truand" sans le connaître et sans connaître son histoire.

    En ce qui concerne 911 allo j’espère qu’il vous répondra. Il ne l’avait pas fait quand j’ai laissé mon commentaire sur l’incompréhension que j’avais de son commentaire.

    Au plaisir de vous lire Jonathan.

    J’aime ceci

  64. Vous ne connaissez rien de la vie et de ce qui passe de Montréal-Nord vous tous qui est la Vous etes assis devant votre ordinateur a boire votre Café.Mais vous ne connaissez rien de ce qui se passe dans le Nord est de la ville. Depuis des années cette malaise existe dans Montréal-nord comme d’Habitude c’est quand le Sang coule tout le monde écoute c’est ca l’homme.Je ne parlerais pas de Raciste mais juste de la Police c’est Cochon Digne pour la société québécoise de porté un Badge.Dis moi des jeunes Garcon qui grandisse avec une seule mère et dans un quartier insalubre et la police qui pense juste a arreter des membres de gangs de rue pour montré qui font bien leur joB et des intervenant qu’on ne vois jamais et qui disent qu’il font de leur mieux pour aidé montréal-nord.Montréal nord n’est pas le tiers monde ca c’est sure mais les jeunes sont laissé a eux meme ils font des bétises c’est sure on nous juges déja pour notre Couleur et pour notre accent et pour le quartier qu’on viens mtn vous allez nous jugez pcq on porte des vetement hip-hopp wow quell société qu’on apelle développer une mère reste une mère et un enfant reste un enfant quoi que cette enfant sois bandits,pimp,voleur, mais il reste qu’il a une vie et cette vie seule Dieu qui a dois de l’enlever non un policier. si il sert de son arme sans que le jeune en quetion sois armée pkoi 3 balles..tout ca a cause de l’intensité qui existe dns ce quartier moi je vous dis le gouvernement,la police,et les intervenants doivent faire quelque Chose Car l’émeute qui a eu le message a été Claire on en a marre que le Québec nous vois juste comme des jeunes avec le pantalon en bas des Fesses. qui regarde ce qui a derrière le Nord-est de la ville,,,

    J’aime ceci

  65. Salut Pit-Buu.

    Tu dis que le gouvernement, la police et les intervenants doivent faire quelque chose. Qu’est-ce que tu t’attends qui soit fait? Quelles actions aimerais-tu voir naître pour Montréal-Nord? Dans quelles actions aimerais-tu t’impliquer pour ton quartier?

    J’aime ceci

  66. Sérieusement j’aimerais bien vous dire les iniatives ou les Choses que j’aimerais Voire Changé dans mon quartier mais je ne crois pas que ca vaut la peine car rien ne vas Changé demain je verrais tjrs les memes policiers du Groupe éclipse nous Faire Chié juste ce que j’aimerais Faire passé comme message dans votre Blogue avant que le monde écrit et juges sur leur émotion ou sur la cause qu’il n’aime pas les immigrants ..Juste les Faires Comprends que si vous n’etes pas sur le Terrain ne jugez rien donnez votre Opinion et c’est déja mieux…Merci

    J’aime ceci

  67. Bonjour Pit-Buu.

    Pourquoi ne pas prendre le risque d’exprimer ce que vous aimeriez voir changé dans votre quartier? Et si en parler permettait de mobiliser d’autres personnes, autant de votre quartier que dans les autres? Si en parler permettait de trouver des alliés et des partenaires pour vous soutenir? Si en parler permettait de mieux comprendre les besoins réels?

    Nommer les choses que l’on veut voir réaliser est la première étape dans leur réalisation.

    Merci de votre présence et de votre implication.

    Raymond.

    J’aime ceci

  68. Je voudrais souligner que tu as parfaitement raison de demander que les gens ne jugent pas de ce qui se passe dans le quartier. Ce n’est pas le temps d’avoir des gérants d’estrade qui pensent tout savoir.

    Raymond.

    J’aime ceci

  69. Moi je vais dire ce que je pense tout haut on parle ici de gangstérisme , de policiers , de montreal nord etc ..
    Rien ne va changer et vous savez pourquoi ? Je vais vous le dire parce quon est géré par des comptables au quebec qui se fouttent completement des gens .
    A la fin de lannée tout ce qui les intéressent cest de balancer un budget et de faire leur bonus. que ce soit le gouvernement , la police ou meme la ville de montreal. En bout de ligne motreal nord est laissé a lui meme . A tous ceux qui veulent faire de quoi , je vais vous donner un conseil , levez vous le matin en vous valorisant , en vous motivant , travaillez avec acharnement quelque soit les obstacles que ce systeme abusif qui veut vous faire echouer mettra devant vous . Oui cest possible certains trouvent leur voie et sen sortent , a votre tour quand vous aurez le pouvoir de changer les choses faites-le ! pour votre famille , vos freres aidez ceux qui veulent se faire aider devenez un modele. Encore une fois le gouvernement ne fera RIEN pour personne , ni la police incompétente du québec . Réveillez vous et nattendez pas que le systeme vous aide !Il nest la que pour nous ecraser il ecrase meme les quebecois de pure laine alors imaginez vous les immigrants.
    merci et sil vous plait moins de colere, gardez les idées clairs pour prendre de bonne décision et allez de lavant le soleil brille pour tout le monde
    merci

    J’aime ceci

  70. Bonjour Philippe Delice.

    Merci pour votre témoignage rassembleur et mobilisateur. J’espère qu’il sera entendu et qu’il motivera les gens à se lever et à se prendre en main.

    Raymond.

    J’aime ceci

  71. merci Mr viger, je lespere aussi , de tout coeur .

    J’aime ceci

  72. Par curiosité M. Delice, êtes-vous de Montréal-Nord?

    J’aime ceci

  73. le coin de montreal nord n’est pas tout le temps relier au gang de rues… il y a des places plus pire a montreal que cela… vous juger un livre par son couvert.. jai vecu a montreal nord pendent mon enfance, et les membres de gang de rues ne sont pas tres souvent present…. et le port d’arms a l’école henri-bourassa est des fois important… il y en a qui en on besoin….

    J’aime ceci

  74. si vous n’avez pas vecu a montreal-nord et que vous n’avez jamais vecu des choses la bas… ne parler pas trop… vous ne savez pas comment on ce tien comme une famille dans ce coin… tout le monde ce connait et on tien a tout le monde.

    J’aime ceci

  75. Bonjour Sara.

    Merci pour ta présence et ton commentaire.

    Il est vrai que Montréal-Nord n’est pas que gang de rue. Mais nous ne pouvons pas, dans les événements qui ont mené à la mort de Fredy Villanueva, faire abstraction, ni des gangs de rue, ni de la brutalité policière. Cette réalité fait partie de la tension qui existe à Montréal-Nord.

    Est-ce que j’ai vécu à Montréal-Nord? Non. Est-ce que je peux me permettre de parler de Montréal-Nord? Oui. Parce que plusieurs des jeunes qui fréquentent le Café-Graffiti habitent Montréal-Nord. Parce que plusieurs jeunes qui fréquentent le Café-Graffiti sont en lien avec des jeunes de Montréal-Nord.

    Au plaisir d’en discuter Sara.

    Raymond.

    J’aime ceci

  76. la tension qui est a montreal nord est causer par un refoullement donc les jeune ont… ce n’est pas de leurs faut si la seule famille qui on sont leurs aims… pis la tension qui a c pcq ya po grand monde qui prend soin d’eu….

    J’aime ceci

  77. Bonjour Sara.

    Je suis d’accord qu’il n’y a pas assez de monde qui prend soin des jeunes. À partir du vide qui se trouve autour d’eux, les jeunes peuvent le remplir de différentes façons. Malgré la pression qu’ils peuvent vivre, malgré les manques qui les entourent, les jeunes demeurent responsables des choix qu’ils font.

    Au plaisir de te reparler Sara.

    J’aime ceci

  78. Brutalitée avec les gangs de rue… me niaisez vous la?!?!? On est même pas dans une gang pis on se fait tirer dessus!!!!! Les enquêtes à n’en plus finir, quelle perte d’argent inutile. T’est dans une gang tu as trois choix, 1-tu as 3 jours pour ramasser tes affaires TE PAYER TOI MÊME ton extradition, 2-Le Québec te sacre dehors a coup de pieds au cul en prison a perpetuitée avec travaux forcés pour payer ta peine, 3-On te tire une balle si tu refuse… me semble c’est pas compliqué, mais non ILS ONT DES DROIT!!!!!!!!!!! Ou est-ce que la société s’en va hônnetement, je ne sait plus. On est geré par des mous, on est protegés par des mous, le Québec en entier est mou donc on se fait avoir par tout les cotés.

    J’aime ceci

  79. [...] Montréal-Nord et Fredy Villanueva, 1 an après…Vidéo-clip pour Freddy VillanuevaMontréal-Nord, Martin Petit, Kent Nagano et l’orchestre symphonique de MontréalMontréal-Nord: prévention gangs de rue ou épanouissement des jeunes?L’habillement, les gangs de rue et le Hip HopFreddy Alberto “Pipo” Villanueva, les gangs de rue et la brutalité policière [...]

    J’aime ceci

  80. [...] Montréal-Nord et Fredy Villanueva, 1 an après… Vidéo-clip pour Freddy Villanueva Montréal-Nord, Martin Petit, Kent Nagano et l’orchestre symphonique de Montréal Montréal-Nord: prévention gangs de rue ou épanouissement des jeunes? L’habillement, les gangs de rue et le Hip Hop Freddy Alberto “Pipo” Villanueva, les gangs de rue et la brutalité policière [...]

    J’aime ceci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  479 followers

%d bloggers like this: