Un prisonnier dans les écoles et au Salon du livre de Montréal

Un prisonnier dans les écoles et au Salon du livre de Montréal

Dossier Chroniques d’un prisonnier

Jean-Pierre Bellemare, chroniqueur carcéral pour le magazine Reflet de Société est maintenant en maison de transition. Il profite d’une nouvelle liberté. Une nouvelle vie s’amorce pour lui.

Jean-Pierre sera présent au Salon du livre de Montréal du 19 au 24 novembre 2008 à la place Bonaventure. Il pourra rencontrer directement les gens qui ont lu ces chroniques et qui lui ont fait parvenir des mots d’encouragement.

Jean-Pierre va continuer sa chronique dans Reflet de Société. Non pas une chronique de l’ex-prisonnier, mais plutôt une chronique sur un homme nouvellement libre et qui redécouvre le monde dans lequel nous vivons.

Jean-Pierre a plusieurs projets sur la table. Il a écrit 2 pièces de théâtre. Il est en négociation pour leur publication et leur réalisation.

Jean-Pierre a le goût de partager son vécu avec les plus jeunes. Il débute une tournée de conférence dans les écoles. Il a un message de prévention à faire passer et il est une personne crédible pour le faire.

Bonne chance Jean-Pierre dans ta nouvelle vie et merci d’être présent aux plus jeunes. Pour rejoindre Jean-Pierre Bellemare pour une conférence, (514) 259-4926

PUBLICITÉ

show_image Quand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

10 Réponses

  1. il est allé en prison pour quelle raison si ce n’est pas trop indiscret?

    J'aime

  2. Bonjour Pablo.

    Je suis un peu embêté avec votre question. Normalement, c’est le genre de chose que je ne parle pas. Il arrive que M. Bellemare parle des événements qui l’ont amené à faire de la prison. Parce qu’il n’y a pas juste l’événement, il y a le contexte, l’environnement… La réponse pourrait être longue à présenter.

    En espérant ne pas vous décevoir en mentionnant que je préfère laisser M. Bellemare en parler lui-même quand il le juge à propos.

    J'aime

  3. Bonjour,

    Est-ce que Jean-Pierre sera présent au Salon pour toute sa durée ou seulement des jours et heures spécifiques?

    Merci.

    J'aime

  4. Jean-Pierre sera officiellement au Salon du livre de Montréal la journée d’ouverture, mercredi le 19 novembre prochain de 10:30 à 11:30 ainsi que de 14:30 à 15:30 heures. Ce sont les heures que nous avons donné et qui seront publié dans le guide du Salon du livre.

    Il sera présent à d’autres heures, d’autres journées, mais nous ne savons pas encore lesquelles. Cela va dépendre comment la relation avec le public va se faire la première journée ainsi que le stress que cela peut représenter pour Jean-Pierre.

    J'aime

  5. Merci des renseignements.
    Je suis bénévole au pénitencier de Cowansville et j’ai eu le plaisir d’y rencontrer Jean-Pierre.
    Je lui souhaite ici, bon succès dans cette expérience, car malheureusement je ne crois pas être en mesure de me rendre au Salon le mercredi.
    Salutations.

    J'aime

  6. Comme j’expliquais, nous ne voulions pas obliger Jean-Pierre dans un horaire publié dans le guide du Salon, préférant lui laisser plus de lattitude sur les choix de ses présences. Si vous me dites quel serait la journée ou l’heure qui vous conviendrait, je peux en parler avec Jean-Pierre pour voir s’il peut garantir sa présence. Je suis convaincu qu’il serait heureux de vous croiser.

    J'aime

  7. Je comprends bien la situation et je vous remercie beaucoup de votre collaboration.
    Est-ce qu’il y a une adresse courriel à laquelle je peux communiquer avec vous?

    J'aime

  8. Et voilà, le contact est fait.

    J'aime

  9. J’aimerais bien recontrer cet homme un jour. Je travaille au Service Correctionnel à Drummond et je cotoie des détenus. Mon poste ne me permet pas de beaucoup leur parler ce qui fait augmenter ma curiosité…

    J’adore le théâtre et si monsieur bellemare voudrait un coup de main je finis mon stage en juin…

    J'aime

  10. Bonjour Josée.

    Je vais transmettre vos coordonnés à M. Bellemare. Dès que ce sera possible il pourra entrer en contact avec vous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :