Alcooliques Anonymes, fraternité d’entraide et intervention sur Internet

Alcooliques Anonymes, fraternité d’entraide et intervention sur Internet

Dossier Alcool et drogue, Toxicomanie .

L’Internet est un nouvel outil qui se développe et prend de nouvelles couleurs. Depuis maintenant un an, je fais de l’intervention auprès de personnes suicidaires grâce à l’Internet. Cela me permet de rejoindre les gens dans leur milieu, la blogosphère et de pouvoir intervenir quand les ressources conventionnelles ne réussissent plus à le faire.

Prévention et intervention sur Internet531484_44845958

Faire de la prévention ne comporte pas vraiment de problématiques. On met en ligne des textes de sensibilisation, les coordonnés des organismes qui peuvent intervenir et le tour est joué.

En ce qui concerne l’intervention, la réflexion est encore à être faite. Beaucoup d’intervenants se questionnent encore sur comment intervenir avec l’Internet, si on doit le faire, les risques et les problématiques reliés à ce type d’intervention…

Personnellement, je suis convaincu que l’Internet est une plus value à nos interventions. Les gens peuvent avoir accès à des textes de sensibilisation, des ressources qui peuvent intervenir, ils peuvent poser des questions, faire des partages, lire les commentaires de personnes vivant des difficultés similaires… La partie interactive permet de briser l’isolement de certains.

Association Entraide Internet Anonyme

L’usage de l’Internet pour intervenir commence à s’élargir. Je vous présente aujourd’hui un site Internet qui présente des témoignages de membres de la fraternité des Alcooliques Anonymes: l’Association Entraide Internet Anonyme.

En réalité Association Entraide Internet Anonyme est ouvert à des témoignages de tous membres d’une fraternité quelconque, que ce soit Alcooliques Anonymes (AA), Narcotiques Anonymes (NA), Gamblers Anonymes (GA), Cocainomanes anonymes (CA)… Pour l’instant, ce sont majoritairement des partages et des témoignages de membres des Alcooliques Anonymes (AA) que l’on retrouve sur le site Internet de l’Association Entraide Internet Anonyme.

Cela est intéressant parce qu’il permet de rendre public et disponible à tous les témoignages des membres d’une fraternité. Si une personne qui souffre n’ose pas encore faire le premier pas vers une salle de meeting, la salle de meeting peut maintenant se déplacer à lui. Et ce, 24 heures sur 24, 7 jours semaine, partout à travers le monde.

Ce travail demande beaucoup d’énergie. Étant bénévole, il pourrait arriver que les membres s’essoufflent et arrêtent de nourir le site de l’Association entraide Internet anonyme. Malgré tout, le site peut demeurer une ressource pour aider la personne prise avec une problématique de faire les premiers dans la reconnaissance de sa maladie. L’outil demeurera malgré tout un plus pour les fraternités. L’Internet permet de donner une permanence et une accessibilité aux interventions réalisées.

Autres textes sur Alcool et drogue.

À Anne-Marie, ma mère alcoolique.

Drogué à 12 ans.

Témoignage d’un jeune consommateur.

Les écoles, la drogue et le sexe.

Qu’est-ce qu’un alcoolique?

PUBLICITÉ

cover_avril-mai08 Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

26 Réponses

  1. […] VOS COMMENTAIRES SUR FRATERNITÉ D’ENTRAIDE SUR L’INTERNET. […]

    J'aime

  2. Merci d’avoir publié de l’information à notre sujet (Entraide Internet Anonyme).

    Notez que bientôt nous nous appliquerons à grandir la banque de donnée (message audio disponible).

    Depuis le 22 octobre 2008, nous avons reçu 1726 visiteurs.

    Merci encore et bienvenue à tous!

    André M.

    J'aime

  3. C’est un plaisir de soutenir les projets novateurs. Quand vous avez des nouveautés, ne vous gênez pas pour nous en faire part.

    J'aime

  4. un alcoolique peut-il réellement stopper l’alcool sans aide psychologique ou médicamenteuse?
    Pourquoi certains hommes sont-ils violents tant dans les mots que dans les gestes alors que d’autres s’endorment tout simplement avec les même boissons?

    J'aime

  5. L’alcool fait ressortir une partie de nous. Nous n’avons pas de contrôle sur quelle partie va se réveiller et s’amplifier. Si une personne est remplie de haine et de violence, celle peut s’extérioriser sous l’effet de l’alcool.

    Il existe une fraternité comme Alcooliques Anonymes pour les personnes alcooliques. Pour les proches des personnes alcooliques, il existe la fraternité Alanon.

    Arrêter une dépendance, que ce soit l’alcool, la drogue, le jeu… sans aide ni soutien peut se faire, mais c’est très difficile. La motivation doit être à son maximum et d’une façon continue. La très grande majorité des gens ont besoin d’un soutien pour un arrêt de consommation, quel qu’il soit.

    Un arrêt de consommation nécessite un changement de mode de vie, réapprendre à vivre différemment.

    J'aime

  6. il est rendu au moins à son6° essais, donc aucune chance car il refuse d’aller au AA

    J'aime

  7. Que ce soit avec Alcooliques Anonymes ou avec un centre de thérapie, le rétablissement peut être jonché de rechute.

    L’alcoolique a son cheminement à faire. De votre côté, vous êtes dans un environnement immédiat d’un alcoolique et cela peut vous nuire.

    Vous devez pensez à vous d’abord et demandez de l’aide pour vous. C’est pourquoi il existe des fraternités telles qu’Alanon pour les proches d’alcooliques. Les centres de thérapies pour alcooliques ont normalement des ressources de soutien pour les proches des personnes alcooliques.

    Avez-vous déjà utilisé ces services pour vous?

    J'aime

  8. Là où je vis c’est vraiment un caillou, à part les AA ou pour les drogués, ou les handicapés, il ne reste que les psy qui ne viennent qu’une fois par mois

    J'aime

  9. D’une part, il y a l’association Internet présentée dans le texte. Vous pouvez les contacter et leur demander des contacts de membres Alanons.

    Vous pouvez aussi faire la démarche auprès des fraternités présentent dans votre localité. Il arrive qu’il y a des membres qui ont eu des problèmes d’alcool ainsi que leur conjoint. Cela fait d’eux des membres autant d’Alcooliques Anonymes que d’Alanon. Ces membres peuvent vous aider et vous soutenir.

    Vous vivez dans quel coin?

    J'aime

  10. Dans toutes expériences il y a un bon point de vue à adopter. Trouvez le votre et ça ira mieux!

    Bonne chance!

    André M.

    J'aime

  11. Merci André pour votre commentaire et votre présence.

    J'aime

  12. Peut-on ecouter des partages sur le net car je suis dans un pays où les meeting son rare et étant dans un passage à vide j’aurais besoin de l’humanité de mes frères et soeurs AA pour tenir le coup et passer au travers.

    Merci à l’avance

    J'aime

  13. Bonjour Bobby Jack.

    Effectivement, vous avez des partages qui sont maintenant disponibles sur Internet. Cela permet à toute personne qui a besoin d’un soutien, peu importe où elle se trouve dans le monde, de pouvoir y avoir accès à n’importe quelle heure.

    http://www.universsoi.com/AEIA/AssociationEntraideInternetAnonyme.shtml

    Bon 24 heures.

    Raymond.

    J'aime

  14. Bienvenue BobbyJack*, je suis heureux de vous compter parmis nos visiteurs.

    Si vous plaît, faites connaître cette page à tout les membres dans le besoin que vous croiserez sur votre chemin!

    http://www.universsoi.com/AEIA/AssociationEntraideInternetAnonyme.shtml

    André Mosaiika*, promoteur de l’Association Entraide Internet Anonyme.

    J'aime

  15. Merci André pour votre soutien et votre implication.

    Bon 24 heures.

    Raymond.

    J'aime

  16. J’aimerais savoir s’ilexiste des meetings pour la dépandace au sexe…Merci

    J'aime

  17. Au Québec, vous avez Sexe Anonyme. Téléphone : (514) 489-5105 ainsi que Dépendants Affectifs et Sexuels Anonymes (D.A.S.A.). Téléphone : (514) 983-0671.

    Vous avez le site des dépendants sexuels anonymes de Montréal http://saamontreal.org/fr

    Et celui des dépendants sexuels anonymes international: http://saa-recovery.org/

    Vous y trouverez toutes les informations pour les meetings.

    L’Association des Sexologues du Québec : téléphone : (514) 270-9289, courriel : asq@qc.aira.ca,
    site web : http://www.associationdessexologues.com.

    Raymond.

    J'aime

  18. bonjour,
    je demeure a vancouver (dans le centre ville)
    jaimerais savoir si le mouvement des AA a des reunions en francais pres de chez moi je ne veut pas
    le faire en anglais ses chose se font dans la langue
    maternel pour etre efficace…..en ligne je ne sais pas
    comment ca marche …..ma deuxime question il y a 3
    ans mon fils ses suicide ici a vancouver au debut jai
    eu de laide des psycologues de la police de vancouver
    de mon propre psycologue il y avais un organisme ici
    SURFER encore en anglais jy ai pas ete assez difficile
    a vivre sans encore y ajoute la pression linguistique
    autrement dit je veut etre oriente sur des cites que
    je peut partage sur ses deux questions …..pas facile
    a vivre quand il y a seulement 1.8% de la population
    qui parle francais……sur ca je continue a regarder sur
    le cite se que je peut faire sur mon cote…
    merci

    J'aime

  19. Bonjour Ghislain.

    Pour la région de Vancouver, je crains qu’il n’y ait des meetings qu’en Anglais, en Espagnol ou en Polonais!

    Je vous laisse les coordonnés d’un site Internet pour la francophonie: http://aa-francophonie.blogspot.com/

    Vous y trouverez des témoignages de membres et des pensées qui peuvent vous aider.

    Un meeting existe à partir du moment où 2 membres se rencontrent pour se soutenir un l’autre. Peut-être que vous pouvez créer un meeting francophone pour la région de Vancouver. En passant le mot par les salles de meetings Alcooliques Anonymes anglophones, peut-être qu’un certain nombre de membres bilingues accepteront de vous soutenir dans votre démarche. Et peut-être qu’éventuellement de nouveaux membres francophones pourront être accueillis par votre groupe.

    Il y a aussi le centre communautaire francophone La boussole: http://www.lbv.ca/ Vous pouvez les appeler pour voir avec eux quels services ou activités qu’ils peuvent vous offrir ou vous référer.

    Il est vrai que les francophones ne représentent que 1,8% de la population. Mais 25% de l’itinérance à Vancouver est francophone!

    Vous pouvez revenir sur ce site aussi souvent que vous le désirez ou que vous en avez besoin. Nous tenterons de vous aider du mieux que nous pourrons.

    bon 24 Ghislain.

    Raymond.

    J'aime

  20. merci raymond un meeting sa peut prendre juste 2
    javais pas pense a la bousolle

    J'aime

  21. Au plaisir.

    Tenez-nous au courant de vos démarches.

    Bon 24.

    Raymond.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :