Christiane Charette: les personnalités du web québécois selon Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti?

Christiane Charette: les personnalités du web québécois selon Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti?

Raymond Viger   Dossier Internet, Michelle Blanc, Patrick Lagacé

Le titre de cette émission de Christiane Charette sur les ondes de Radio-Canada ne me dérangeait pas au départ. Le mot clé du titre de l’émission de Christiane Charette était « personnalité ». Une personnalité est un notable, quelqu’un bien en vue, un personnage remarquable.

Ma curiosité me pousse à écouter cette émission. Rapidement, j’ai été ébranlé par ce que j’ai entendu. L’émission de Christiane Charette m’a laissé perplexe. À un point où j’ai dû attendre quelques jours avant de faire ce billet, question de prendre un peu de recul et de l’écrire à froid.

Top 10 des blogueurs influents selon le magazine Forbes

Inspiré du magazine Forbes aux États-Unis qui a sorti son top 10 des personnalités du Web, Christiane Charette tente de faire pareil. Christiane Charette et ses trois invités Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti n’ont pas caché que le magazine Forbes avait pris des semaines de savants calculs pour établir leur liste tandis que le célèbre trio de la blogosphère n’a eu qu’un week-end pour préparer, chacun de leur côté leur liste des top 25 et très peu de temps le lundi matin pour en retirer leur liste des top 10 du Web québécois.

Le Web vu par Dominic Arpin

Dominic Arpin nous donne rapidement une définition sur laquelle il s’est basé pour identifier des personnalités du Web. Dominic Arpin parle de présence régulière sur le Web, de participer à la blogosphère, de faire des hyperliens… Dominic Arpin élimine les gens déjà connus avant d’avoir un blogue, les gens comme Patrick Lagacé. Il cherche à identifier ceux qui se sont créés une notoriété à partir du Web.

Les blogueurs de Bruno Guglielminetti

Bruno Guglielminetti parle de gens qui communiquent. Bruno Guglielminetti élimine ceux qui ont des profils fermés.

La blogosphère de Michelle Blanc

Michelle Blanc défini l’influence comme les hyperliens que les gens pointent vers notre blogue, un vote de confiance. Le nombre de mention dans les médias traditionnels sont aussi tenu compte pour Michelle Blanc.

Parle-t-on de personnalités dans le sens popularité et reconnaissance par le public ou encore d’influence? Michelle Blanc nuance en disant qu’il y a des gens qui sont populaires mais peu influents. Parce que l’influence peut se faire discrète, dans l’ombre et passer inaperçue.

Michel Beaudet et les Têtes à Claques

Je ne critiquerais pas le jeu auquel Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti ont participé. Ils n’ont pas caché le peu de temps pour réaliser cette liste et le déchirement entre popularité et influence. De plus, il n’y avait pas nécessairement consensus dans les résultats. Et le cas de Michel Beaudet avec les Têtes à claques en est un bel exemple. Bien classé par Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti, Michel Beaudet arrivait 24e ou 25e sur la liste de Michelle Blanc.

Blogosphère internationale?

Encore une fois, j’ai l’impression que la problématique du territoire est venu me brasser. Suis-je Québécois ou Français? Je suis un Québécois, qui a un blogue fait au Québec dont une majorité d’Européens me lisent. À 2 reprises, une vingtaine de médias Français ont parlé de mon travail sur l’Internet, incluant des agences telles que Reuters et Agence France Presse. Ces médias étaient autant la radio, la télévision que les journaux. Mais en France, on se contente de mentionner que je suis un blogueur Canadien!

Blogue québécois

Pourtant, au Québec, j’ai un minimum de visibilité. Quand la recherchiste de l’émission Isabelle le matin voulait avoir un invité pour une émission sur le suicide, c’est en cherchant dans les moteurs de recherches qu’elle est tombé sur mon blogue et que j’ai été l’invité d’Isabelle Maréchal.

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) m’a demandé de donner une formation aux journalistes qui veulent partir un blogue. Magazine Canada m’a demandé d’animer leur prochaine formation sur le blogue.

Les Ministères de l’Éducation au Québec et en Ontario réfèrent nos textes Internet auprès des étudiants du secondaire. À plusieurs reprises des éditeurs de manuel scolaire nous ont demandé la permission pour utiliser nos références dans les manuels scolaires.

Suite à la parution de mes billets sur le blogue, des organismes communautaires me consultent pour avoir de l’aide, des écoles m’invitent à donner des ateliers sur différents sujets…

Il y a tout de même un minimum de visibilité dans les moteurs de recherche sur nos billets puisque plusieurs journalistes, à la blague, me mentionnent être tannés de tomber sur mes billets en faisant des recherches.

Et ce qui est le plus important pour moi, c’est le fait que mes billets, même vieux de plusieurs années, sont encore bien visités et commentés. Ils sont devenus des classiques.

La blogosphère, une somme de gouttes d’eau

Je ne cesserais de répéter que je ne suis qu’une goutte d’eau dans la blogosphère. Une goutte d’eau qui reçoit 100 000 visites par mois. Une goutte d’eau anonyme. Parce que mes sujets de prédilection versent dans le suicide, le jeu compulsif, la drogue, l’alcool, la prostitution… Des sujets peu attrayants et dont on ne cherche pas à se vanter. Un sujet comme le suicide, sur les 4 billets que j’ai écrits, c’est maintenant 150 000 visites par année, plus de 3 000 commentaires de personnes suicidaires qui se confient.

Tout cela bénévolement. De jour, de soir et de nuit. 7 jours sur 7. Seul devant cet écran en relation avec des gens anonymes de partout à travers le monde.

Quand je regarde l’impact que j’ai sur les Internautes qui viennent me visiter et les commentaires que je reçois, je peux dire que oui j’ai de l’influence, autant sur ces gens que sur notre société. Est-ce que je suis populaire pour autant? Pas vraiment. Parce que la première personne que l’on veut oublier quand on va mieux, c’est celui qui nous a aidé quand tout allait mal. Parce que l’on veut oublier ces périodes de détresse. On veut oublier ces moments de souffrance.

Est-ce qu’un top 10 fait en survolant rapidement la blogosphère permet de bien présenter la réalité de celle-ci? Pas sûr. Parce que la blogosphère est la somme de toutes ces gouttes d’eau, ces gens passionnés qui la nourissent dans l’ombre, qui apporte à la blogosphère son âme et son essence.

Merci à Renard L’Éveillé pour avoir attiré mon attention sur l’émission de Christiane Charette, émission que j’ai écouté parce qu’un blogueur en a parlé! C’est donc dire que Renart L’Éveillé a eu de l’influence sur moi.

Classement des 25 personnalités du web de Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti

Vos commentaires sur le classement des blogueurs influents du Québec

PUBLICITÉ

show_image L’amour en 3 dimensions. Relations amoureuses, amitié… Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. 19,95$ disponible:

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

10 Réponses

  1. Cher monsieur Viger

    Je comprends votre chagrin de ne pas faire partie de ma liste des 25 personnalités Web du Québec. Mais comprenez que ce fait n’est en aucune mesure une invalidation de la qualité de votre travail et de l’influence positive que vous avez sur tant de gens. Bien au contraire. Il faut savoir qu’il y a des milliers de blogues au Québec et que pour sortir du lot, ça prend du temps, de la passion (ce que vous démontrez de toute évidence) et dans le cas de mon analyse, de nombreux hyperliens externes, notamment dans Technorati. D’ailleurs, dans Technorati vous avez une autorité de 30, ce qui est déjà bien, mais encore trop peu pour figurer à mon palmarès. Mais je suis certaine que ce n’est que partie remise et que d’ici quelques années vous y figurerez fièrement. Ne vous découragez surtout pas…

    J'aime

  2. Bonjour Mme Blanc.

    Je ne m’attendais pas à me retrouver sur votre liste. Je considère que je suis une personne qui a peu de popularité, même si mon influence est tout de même assez grande. Beaucoup de gens ne me connaissent pas, mais ceux qui me connaissent savent me reconnaître pour ce qui est fait. Vous aviez vous-même abordé ce paradoxe entre popularité et influence.

    Je suis cependant surpris que vous me parliez des liens externes de Technorati et que cela soit votre référence. Si un résultat de 30 dans Technorati ne mérite pas d’être dans votre liste, et je suis parfaitement d’accord avec vous sur ce point, que dire des gens de votre liste comme Michelle Sullivan (7), Sylvain Carle (11), Patrice Guy Martin (12), Vincent Gautrais (17), Guillaume Brunet (27)?

    J'aime

  3. @monsieur Viger
    Chacune des personnes que vous mentionnez a eu une très grande influence sur la communauté Web du Québec, ce qui est aussi un critère d’influence. Mme Sullivan organisa les 3e mardis et le Podcamp Montréal en plus d’aider la présence Web de nombreux organismes à but non-lucratifs et d’introduire les blogues dans le monde des RP. Monsieur Carle est cofondateur de Praized qui est en train de permettre à de nombreux blogueurs de monétiser leur présence Web, en plus d’avoir lui-même plusieurs blogues en anglais et en français et d’être un pionnier et une référence du logiciel libre au Québec. Patrice Guy Martin expérimente avec Twitter dans un contexte journalistique et est un pionnier du journalisme technologique du Québec. Vincent Gautrais est l’un des premiers blogueurs prof d’université, il blogue aussi sur SLAW qui est LA référence bloguesque légale canadienne en plus d’être une référence du droit des TI international et de commenter régulièrement le droit des blogueurs et Guillaume Brunet en plus de son blogue a fondé le blogue de l’ancienne Association Marketing de Montréal (maintenant APCM) et de gérer une multitude de réseaux sociaux de niches au Québec et d’avoir instauré la première régie publicitaire des blogueurs du Québec. Ces gens ont fait beaucoup pour l’Évolution du Web et du blogue en particulier et leur influence n’est pas tant sur le nombre d’hyperliens que pour leurs réalisations permettant l’essor d’une saine blogosphère québécoise. Voilà…

    J'aime

  4. Merci Mme Blanc. Je n’ai jamais douté ni de l’influence et de l’importance de ces gens, même si Technorati ne reflète en rien leur implication et leur travail pour la blogosphère et le Web.

    J'aime

  5. Le problème à dresser des listes de la sorte est que chacun jauge le tout en fonction de ses champs d’intérêt et de ce qu’il connaît. En fin de compte, on doit se rabattre sur quelque chose. Michelle BLANC focalise surtout sur la technique et le volet affaires électroniques.

    Je suis surpris par contre que ton blogue ne soit pas été jugé aussi important que bien d’autres sur leurs listes. Il est vrai que ton nom revient assez souvent dans les engins de recherches…

    De toute façon, le débat peut vite prendre une tournure insoupçonnée. Un blogue populaire de recettes peut avoir un nombre important d’hyperliens pointant sur lui et n’offrir que des recettes ou des méthodes de cuisson. Certains diront qu’il n’y a pas d’influence à fournir des recettes en fils RSS… D’autres peuvent argumenter le contraire en disant que bien manger est le fil conducteur d’une vie saine et active… D’autres diront que oui, mais tout dépend des recettes qui sont « refilées ». Le contenant devient le contenu et vice-versa…

    Christiane CHARRETTE dans son empressement et sa nervosité habituelle nous a tous contraints à une couverture sommaire d’un phénomène sociétal (la blogosphère) sans vraiment traiter de sa complexité.

    Bref, selon moi, Michelle BLANC, Dominic ARPIN et Bruno GUGLIELMINETTI ont été cantonnés à répondre à une question complexe en peu de temps que l’on oubliera assez vite… à moins que Christiane CHARRETTE en fasse un palmarès annuel pour meubler une plage horaire entre deux entrevues d’artistes…

    J'aime

  6. Bonjour M. Inukshukintangible et merci pour votre commentaire qui résume bien la situation: la relativité de tout classement, de ce que l’on juge important et pertinent.

    La blogosphère étant quelque chose de tellement vaste, chacun de nous n’en voyons qu’une infime partie.

    J'aime

  7. […] Christiane Charette: les personnalités du web québécois selon Michelle Blanc, Dominic Arpin et Br… […]

    J'aime

  8. […] à mon billet sur la présentation d’un top 10 des célébrités du Web présenté par Michelle Blanc, Dominic Arpin et Bruno Guglielminetti lors de l’émission de […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :