L’AHQ à la défense des athées du Québec

L’AHQ à la défense des athées du Québec

Gabriel Alexandre Gosselin        Dossier La Presse – Cyberpresse, Publicité, Religion

L’Association humaniste du Québec (AHQ), ça vous dit quelque chose? Avant de lire ce texte sur cyberpresse (par Catherine Handfield), j’ignorais totalement l’existence d’un tel groupe dans notre province. L’AHQ promeut un mode de pensée qui place l’humain au premier plan, devant toute croyance ou religion. Une façon de voir les choses qui, selon l’associaton, ne fait pas assez jaser d’elle sur la scène médiatique québécoise.

L’organisme sans but lucratif lance très prochainement une campagne publicitaire inspirée d’une autre campagne publicitaire ayant pris place en Angleterre au début de l’année 2009. Le message qui sera placardé sur dix autobus de la ville de Montréal pendant quatre semaines risque de provoquer certains, d’en questionner d’autres: «Dieu n’existe probablement pas. Alors cessez de vous inquiéter et profitez de la vie!».

Le but de la campagne est d’attirer de nouveaux membres athées dans leur groupe. Au travers des chrétiens, musulmans, hindous et bouddhistes de la métropole, on cherche donc à signaler aux non-croyants qu’un groupe existe pour supporter leurs idéaux. Selon l’AHQ, il y aurait plus de 400 000 non-croyants au Québec, ce qui ferait des athées le second groupe religieux en importance dans la province.

Que pensez-vous d’une telle campagne publicitaire? A-t-elle sa raison d’être au Québec? Risque-t-elle de frustrer des citoyens aux croyances plus divines? Cherche-t-on à provoquer avec une telle campagne publicitaire ou ne mérite-t-elle aucun remous? Nous souhaitons lire vos commentaires à ce sujet. Manifestez-vous!

PUBLICITÉ

show_imageConte illustré ralliant l’imagination débordante de Patrick Viger, un jeune de 15 ans, l’expérience littéraire de Raymond Viger et les illustrations professionnelles de Victor Panin. Patrick Viger a commencé à écrire en duo avec son père dès l’âge de 8 ans. Cette écriture a commencé par un jeu; une façon d’établir une relation entre un père et son fils. Ce conte illustré a été écrit pour le plaisir et l’amusement. 4,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

15 Réponses

  1. Campagne publicitaire basée sur une citation plus qu’ambigue…
    Si je crois en Dieu, je ne peux donc pas profiter de la vie mais mon chien, lui, pourra en profiter pleinement…
    Bizarre comme approche….

    J'aime

  2. Je suis d’accord avec vous Garamond que c’est une campagne publicitaire que je trouve très boîteuse. Si je voulais adhérer à leur mouvement, ce n’est pas avec des approximations comme celles-là qu’ils vont m’accrocher.

    J'aime

  3. Je n’ai pas la même impression par rapport au message.

    Je ne crois pas que la publicité veuille dire aux croyants qu’il est impossible pour eux de vivre heureux. J’ai plus l’impression que la publicité dit qu’il est fort possible d’être heureux sans Dieu. Un point de vue qui en vaut un autre.

    Il est vrai par contre que le message est boiteux comme dirait Raymond. Il peut être provocant pour les croyants. Mais pour un athée, je crois qu’il peut être très attirant, car l’idée d’un dieu non-existant est très peu médiatisée au Québec.

    Gabriel.

    J'aime

  4. La bible a annoncé cet état de choses .Dans 2 THIMOTHEE Chapitre 3 Verset 1

    Il est dit Or sache ceci: que dans les derniers jours des temps décisifs et dur seront là. Car les hommes seront amis d’eux mêmes,amis de l’argent,présomptueux,hautains,blasphèmateurs,désobéissants,,ingrat,sans fidèlités,sans affectionsnaturelle,intraitables,calomniateurs,sans maitrise de soi,cruels,sansamour du bien,traites,entêtés,gonflés d’orgueil,amis des plaisirs plutôt qu’amis de DIEU .

    AINSI VA LE MONDE EN CE MOMENT

    J'aime

  5. Bonjour Delessert.

    Au lieu de n’avoir qu’une citation de la Bible, j’aurais préféré avoir votre commentaire personnel sur le sujet présenté.

    J'aime

  6. Bonjour,

    Tout d’abord, j’aimerais apporté un bémol à l’article de M. Gosselin. Lorsqu’il dit «il y aurait plus de 400 000 non-croyants au Québec, ce qui ferait des athées le second groupe religieux en importance dans la province», les athées ne peuvent être considérés comme un «groupe religieux». C’est un non sens puisqu’il n’y a pas d’appartenance à des éléments «sacrés» dans leur discours. C’est comme si les «Amis du Biodôme» seraient un groupe religieux… on pige jusque là?

    Je trouve le slogan très inspirant! Et comme M. Gosselin le mentionne dans une contre-réponse, c’est un point de vue qui en vaut un autre… effectivement.

    Ce que je trouve totalement déconcertant ce sont les attaques totalement démesurées que les croyants lancent contre les protagonistes. Ils crient à la diffamation, comme s’il fallait obligatoirement croire… mais croire à tout prix. Je suis heureux aussi que Barak Obama ait eu la délicatesse de souligner la présence des non-croyants comme des citoyens «normaux». Je trouve qu’il s’agit là d’une ouverture d’esprit qui a du mérite.

    Bizarrement, étant moi-même athée et apostasié depuis longtemps, la campagne en cours m’appelle peu. Je n’adhère pas aux divers concepts religieux, pas plus qu’à une communion avec mes semblables athées. La foi, j’imagine que ça se partage, mais le fait de ne pas avoir de croyance ne me lie pas «socialement» à un groupuscule de facto.

    J'aime

  7. Garaino, vous avez bien raison sur l’aspect de «groupe religieux». Les athées ne forment certes pas un groupe religieux.

    On peut donc comprendre que les athées forment le deuxième groupe en importance au Québec en ce qui à trait à la croyance (ou non-croyance dans ce cas ci). Les athées ne croient pas en dieu, ils croient en la force de l’être humain.

    Merci de la précision Garaino,
    Gabriel.

    J'aime

  8. Je suis d’accord avec vous Garaino que le slogan de cette campagne ne m’interpelle pas. C’est comme si leur regroupement est une contre-partie de ceux qui sont croyants. Un peu comme s’ils se défissent en opposition aux autres plutôt que de parler d’eux et de leurs objectifs.

    J'aime

  9. Blague facile… les athées formerait donc le deuxième groupe d’opposition. 😉

    Mais il est à se questionner sur l’appartenance, ou non, des athées à un groupe défini. Doivent-ils se retrouver dans un ensemble délimité seulement par le fait qu’ils ne croient pas? Ça m’embête puisqu’il existerait, en sommes, les croyants et les autres… vous me suivez?

    Ça me rappelle un colloque qui a eu lieu en Italie, à Gemona en 2002 auquel je participais. Organisé par l’archidiocèse de la commune, catholique évidemment, on avait invité les universitaires à venir assister à une démonstration d’échange sur le sacré. Il y avait là une panoplie de grands représentants religieux locaux de confessions diverses. Après deux heures d’argumentation, notre bon représentant pontife se félicite de l’exercice et du coup sort cette ineptie: que malgré les différences, au moins, nous avons tous en commun d’avoir la foi et d’avoir le mérite de ne pas avoir le mal comme idole, soit l’argent. Un peu plus et j’étais en crise d’apoplexie. Je me lève et m’indigne d’une telle démonstration de solidarité soudaine entre croyant. Comment peut-on se taper sur l’épaule «entre croyant», parce que nous, les croyants, c’est clair, on a compris quelque chose que les autres, les athées, n’ont rien compris, et se permettre de juger «ceux qui ne croient pas»? Au moins, les universitaires ont accueillis mon intervention en italien approximatif avec beaucoup d’enthousiasme! Comme quoi il existe, même en Italie, un profond respect pour l’éloge de la pensée raisonnée.

    Les athées, sommes-nous un groupe?

    J'aime

  10. Garaino, vous dites: «Les athées, sommes-nous un groupe?»

    L’AHQ, sur son site internet (http://assohum.org/a-propos/), se définit de la façon suivante:

    «Cette grande famille rassemble une surprenante variété d’individus d’orientations diverses, de droite ou de gauche, autoritaires ou libertaires qui tous se sentent solidaires pour défendre leur vision naturaliste de l’univers.»

    C’est donc dire que l’AHQ n’est pas nécessairement une entité définie sur une base de valeurs précises. C’est plutôt, à mon humble avis, une simple association qui veut générer des échanges entre citoyens qui ne croient pas en l’existence de dieu.

    En résumé, un athée peut être tout aussi avare qu’un chrétien, ou tout aussi généreux! Mais l’avare comme le généreux peuvent se retrouver dans un même groupe de pensée, que ce soit l’athéisme ou la chrétienté.

    Garaino, je vous réponds donc avec cette question: Les religions, forment-ils des groupes?

    P.S. J’ai bien aimé votre anecdote sur l’Italie!

    J'aime

  11. Hum, bonne question… forment-ils un seul groupe idéologique, celui donc d’avoir la foi? Devons-nous «classer» les monothéistes ensemble et les polythéistes, les séparer de ce même groupe? Des schismes donc, au coeur même d’une définition qui reste toujours à circonscrire sur ce que devrait être la foi? Les enfants qui croient au Père Noël, les gens qui croient aux esprits et aux gnomes se situent où? Et qui aura la prétention de classer ce beau monde? Et le statu quo est-il envisageable?

    Visiblement, tout est une question de point de vue!

    J'aime

  12. Bonjour , heureux de decouvrir votre existence et ainsi de me sentir moins isole via jobboom

    J'aime

  13. Bonjour M. Saint Laurent.

    Je ne comprends pas ce que vous voulez dire quand vous parlez d’un lien avec Jobboom. Pouvez-vous m’expliquez un peu plus.

    Merci.

    J'aime

  14. Bonjour Garaino.
    J’ajouterai à votre commentaire qu’il serait bien contradictoire que ceux qui se définissent comme athées jouent le jeu de l’appartenance à un groupe sélect fondé sur des dogmes, un peu comme ces religions dont ils souhaitent se séparer. Je ne crois pas que nous en soyons rendus là et il m’apparaît comme peu probable que l’athéisme se constitue un jour comme un mode de pensée homogène.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :