La vie à contre-Coran de Djemila Benhabib

Lisa Melia | Dossiers Immigration, Coran, Égalité hommes-femmes

Mise à jour: Patrick Lagacé et Richard Martineau s’explique devant Guy A. Lepage à Tout le monde en parle.

Ma vie à contre-Coran est le résultat du travail précis et de l’expérience personnelle de Djemila Benhabib. Née en Ukraine et élevée en Algérie, dans une famille de scientifiques épris de liberté et de connaissance, la jeune Djemila s’enflamme très vite pour des valeurs telles que la liberté de conscience, la liberté religieuse, les droits des femmes et les droits humains. Mais pendant la décennie noire de 1990, son pays connaît une islamisation qui force la famille Benhabib à l’exil, vers la France, pour échapper à la mort promise par le Front islamique du salut (FIS). Djemila finira par partir seule vers le Québec, où elle vit depuis.

religion islamique islam arabe coran L’islamisation de l’Algérie

Comment les islamistes intégristes peuvent prendre en otage un pays, imposer de nouveaux codes de vie, et instaurer une véritable terreur? Comment ces mêmes groupes, dans les sociétés occidentales, ont de plus en plus d’influence et réussissent à contrôler les populations immigrées, de sorte à créer une société dans la société qui n’obéit plus qu’à ses propres règles, celles de la Charia? Djemila Benhabib sait tout cela sur le bout des doigts, elle l’a vécu, en direct, au fur et à mesure que la situation, en Algérie, allait de pis en pis. Quand j’ai terminé ma lecture de Ma vie à contre-Coran, j’en savais plus sur l’expérience personnelle de son auteur, sur les tentatives d’islamisation de nos sociétés occidentales, et sur l’histoire de l’Algérie. Écrire a cependant été une épreuve: «C’était très privé. C’était aussi très douloureux. Mais j’étais arrivée à un point de ma vie où j’avais le devoir de témoigner. Je ne l’ai pas fait pour le plaisir de raconter ma vie, mais pour que les gens sachent et comprennent, qu’ils prennent conscience des enjeux et du danger de l’islamisme politique, qu’ils décident de le combattre.»

Les fondamentalistes dans les sociétés occidentales

1994, Oran: la famille Benhabib quitte l’Algérie pour survivre, à cause des menaces de mort du FIS. Ils ont déjà perdu tellement d’amis, «de véritable trésors, humainement.» Mais arrivés en France, là où ils devaient être loin de tout fondamentalisme religieux et à l’abri, ils voient le spectre de l’islamisme politique s’insinuer dans les familles immigrées et dans la société. Djemila part alors au Québec seule, ce qu’elle vit comme une véritable renaissance. Cependant, depuis quelques années, elle constate dans son nouveau pays d’adoption le même processus que celui qu’elle avait constaté en France. Les accommodements raisonnables ont été le comble. Le danger, pour elle, est «de faire passer du politique à travers des revendications culturelles et religieuses. L’islamisme est politique, certainement pas religieux ou culturel. Le religieux appartient à la sphère privée. La société n’a pas besoin d’endosser les choix confessionnels de chacun.» Elle estime que la commission Bouchard-Taylor aurait du permettre un débat sur la place de la religion dans l’espace public, ce qui n’a pas eu lieu. «La première chose est de poser le diagnostic. Il faut reconnaître le danger et le combattre. Il est intolérable qu’aujourd’hui, au Canada, dans des caves à Montréal ou à Toronto, des imams déversent leur haine du monde occidental et appellent à la violence. Ils embrigadent les jeunes.»

Rencontrer Djemila Benhabib, échanger avec elle, c’est écouter une femme qui n’a pas peur de se dresser contre «les fous d’Allah», comme elle les appelle, malgré tous les risques et au nom des valeurs fondamentales que sont l’égalité homme-femme, la liberté d’expression, la laïcité. Une véritable leçon de tolérance et d’engagement qui met en garde contre tous les fondamentalismes, mais aussi contre les idées reçues.

Ma vie à contre-Coran, Djemila Benhabib, éditions VLB, 2009

Par ailleurs, une entrevue avec Djemila Benhabib à propos du féminisme islamique a eu lieu, dossier en préparation pour le numéro de Reflet de Société de septembre.

Mise à jour du 15 mai: depuis le 9 mai, Djemila Benhabib réagit dans le débat relancé sur le port des signes religieux dans les institutions publiques.

Autres textes sur le Coran et l’Islam

Autres textes sur les Accommodements raisonnables

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

201 Réponses

  1. bonjour
    ce que j’ai comprie que ce malek ne sais meme pas q’elle religion il adopte apparament perdu entre musulman et autre croyance ou bien il veut faire son propre religion ,il ce croie pour un dieu ou je ne sais pas..
    apparament il prefaire que ces enfans soie enseignié par des belles femme presque nue ou bien tatoué avec mini jupe,sourtout des femme bien ronde et des pidophiles,comme sa les enfans de malek aurons une bonne education,par ceque apparament les femmes voileés ne ferons pas l’afaire elles sont pas a la hateure,ou bien ce malek islamophobe crain que ces petits enfans aurons une influance et pratiquan cette noble religion,par ce que il prefere que ces enfans suit le rythmr occidental.
    hadak lah,laisse nous tranquille ne tinquiette pas on est pas la pour une mession de religion ,mais pour raison economique,alors laisse nous travaillez,c,est grave de preserv une femme voileé de travailler sous pretexte que elle porte signe de religion,de qu’elle liberté vous parlez alors ,vous qui parle au nom de légalité de qu’elle droit vous interdiez une femme de vivre et ce nourire en dignité «kateaa aanak wala kateaa arzak»,sa veut dire de preferance de tué ce etre et de ne pas le priv de travailler et ce nourire.
    salam.

    J'aime

  2. Bonjour,
    Je ne parlais pas d’espace publique (rue, boulevard, ville etc). Moi je ne veux pas que mes enfants à l’école aient une enseignante avec un voile, ni un enseignant avec une gandoura. C’est tout. Dans la rue les gens sont libres.
    D’ailleurs c’est dans les pays musulmans que les gens ne sont pas libre dans la rue. en Arabie saoudite les femmes ne peuvent même pas voyager. En Iran aussi et dans plusieurs autres pays musulmans.
    Les différences entre moi et les extrémistes algériens sont :
    Un je ne prône pas la violence tel que le prônaient les extrémistes algériens qui ont reçu 80 % de vote par la majorité d’algériens.
    Deux, je veux que la chose religieuse soit personnelle et que l’on change pas les règles en usage pour satisfaire certaines personnes pour des raisons religieuses.
    Trois, je ne veux pas de prosélytisme et de démonstration religieuse dans la fonction publique, principalement l’école.

    Vous dites que pendant les années noires les extrémistes ont obligés les femmes à porter le voile. Donc vous avouez que c’est une obligation. et aujourd’hui toutes ses femmes portent encore le voile et d’autres encore. À Moins qu’elles aient découvert finalement le bienfait de cette obligation.

    Donc ces extrémistes qui voulaient prendre votre liberté ont été élu par la majorité des Algériens. Donc soit ces Algériens étaient tous des extrémistes. soit ils étaient des inconscients, ou bien comme le disait un intervenant ci-haut c’était pour sanctionner le régime en place. Et ce régime existe toujours, il n’a pas évolué d’un iota.

    Merci

    J'aime

  3. je ne veux pas discuter de ca , tu peux croire ce que tu ceux ,car tu es libre .Par contre ,ce que je n’admet pas c’est que parceque toi tu veux pas me voir dans l’espace publique moi je ne peux y travailler c’est ça et ce n’est pas de l,intolérance !!quelle est la différence entre toi et l’extrémiste et les intolérants algériens qui voulaient nous priver de notre liberté personnelle il ya 20 ans maintenant ? Aucune .

    J'aime

  4. Porter un voile ou une gandoura blanche un costume ,une cravate ,une croix etc est une pratique privée .Ta liberté s’arrête la ou commence la liberté des autres.Tu dis ne pas vouloir voir le voile dans un espace public ou autre , c’est un signe flagrant d’intolérance.Finalement , chacun est extrémiste à sa façon ,pendant les années noirs en Algérie, on a essayé d’obliger les algériens à porter le voile et les barbes malgré eux ,il y’a eu plus de 200 000 morts , la preuve que les algériens ne font pas les choses dans la contrainte , Aujourd’hui les gens s’habillent comme il veulent en Algérie , celle qui veut porter le voile le fait ,celle qui veut porter un jean idem , les hommes sont libres de porter des barbes des gandouras ou des jeans troués avec boucles d’oreilles à l’occidental. Ici , les extrémistes et les intolérants se cachent derrière le concept de l’espace public pour imposer leurs points de vue sur les autres et ils le font au nom de la démocratie .C’est très habile, en effet .Mais, il y ‘a pas d’espace publique quand il s’agit de liberté personnelle. Elle prime sur les autres.Et puis tu dis que le voile est un signe d’infériorité de la femme prôné par l’islam ( tu disais avant aussi que c’est un signe politique et religieux) , toi tu le vois ainsi , mais dans la croyance musulmane le voile est un signe de supériorité .

    J'aime

  5. Bonjour,
    Je veux qu’on m’explique en quoi je ne suis pas tolérant, et démocrate. Je ne fait que défendre mes idées. Je suis contre le voile dans la fonction publique et je pense que le voile est un symbole de l’infériorité de la femme prônée par l’islam. Par contre à titre privée les gens sont libres de mettre ce qu’ils veulent.

    Je n’aimerai pas non plus que je me retrouve nez à nez dans la fonction publique avec un barbu, dans une gandoura blanche et un pantalon coupé aux mollets.

    Donc attention ne mélangez les prises de positions, la critique et l’intolérance.

    Je ne veux interdire à personne de se vêtir comme il veut ou de suivre la religion qu’il veux. Mais il faudra que ça soit une pratique privée.

    Je suis pas comme certains intervenants de ce forum qui me demande de me taire.

    Merci

    J'aime

  6. pour tout le monde

    de tout facon cette djamila a belle et bien fait une publicite de son livre et vous allez voir juste une intervention breve et ca va se calmer.
    parceque elle n est pas la premiere ni la derniere on a meme utilise une autre avant qui n a meme pas d origine nora qui travaille dans un milieu pourri ,elle venait pour faire ses papiers ici elle trouve l idee de raconter une histoire qui n a meme pas de base c etait un probleme familiale avec ses ses parents ,aussitot le dutizac lui trouve l idee autrement e parler contre l islame et voila et c est dans l oubliette l auteur trouve une histoire pour faire de l argent et donner des miettes a soit disant les victimes .
    c est le meme cas pour cettte djamila voila et c est calme oui c est tout a fait normal quand on a un objectif pour faire de l argent et rien que de l argent . cheres quebecoises ce n est la cause c est juste les interets .

    J'aime

  7. Pour Malek ,

    « Si je participe à ce débat, c’est que je suis démocrate et je me bat pour des idées et des valeurs. »

    J’ai relu tous tes écrits , et j’ai constaté que contrairement à tes prétentions tu n’as rien d’un démocrate ,bien au contraire tu critiques les gens qui tiennent à leurs valeurs et tu remet en question leurs liberté .Pour couronner le tout tu les traite d’intolérants .En suite , tu les invite à débattre .!!!
    Essayes de te remettre un petit peu en cause , de faire un travail sur toi -même , tu verras que les gens qui ont intervenu ici ne sont pas plus intolérant que toi!

    J'aime

  8. Bonsoir tout le monde,

    Eh bien je vais mettre ma petite touche comme toujours. Je ne crois pas à l’égalité des sexes dans le sens où beaucoup de féministes le voit.

    Comme d’autres le disaient, c’est une dualité. Chacun a ses tâches (qu’elles soient dictées ou non par le Saint Coran). Et qu’on arrête de se cacher les yeux, il est vrai que physiquement parlant, l’homme a une plus grande endurance pour certaines choses, alors que la femme a une endurance sur autre chose comme par exemple le fait de porter un enfant et d’accoucher. Je ne crois pas qu’un homme pourrait tolérer la douleur d’un accouchement. Chacun a été fait avec des forces et des faiblesses, mais en sachant à la fois qu’on se complète.

    Même si beaucoup de féministes crient à l’égalité, une femme sera toujours une femme et un homme sera toujours un homme. Qu’on le veuille ou non, chaque être des deux sexes est plus habilité à certaines tâches. Par contre, cela ne veut pas dire que l’autre ne pourrait réussir dans telle ou telle tâche. Par exemple, élever les enfants et rester à la maison. La femme a plus de facilités de ce côté, a un esprit plus pratico-pratique de ce côté là. Rien n’empêche par contre le mari qui veut et peut le faire. Comme pour le travail à l’extérieur. Une femme peut être aussi qualifiée pour le faire.

    Beaucoup de femmes crient à l’égalité en croyant qu’elles sont rabaissées dans leur rôle de femme. Elles crient à une égalité et une liberté qui n’a causé que des problèmes dans les pays occidentaux. Bcp de femmes marocaines par exemple m’ont souvent dit bah vous au Canada, vous êtes libres, aucun homme vous rabaissera car vous êtes considérés égaux et vous faites le travail que vous voulez sans commentaire des gens. PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF!

    Je leur ai dis à ces femmes qui me disaient ça: Ouvrez-vous les yeux! Vous croyez que les femmes occidentales sont respectées de leur mari car ils les considèrent égales? Non! Par contre, le respect existe dans votre société. Un homme est tenu, selon les règles de la Charia et du Coran de prendre soin de sa femme et de l’honorer. Lorsque je mentionne prendre soin, c’est lui offrir un logis, la nourrir, l’habillée, lui procurer tout médicament ou produits de beauté nécessaire et il se doit, lorsqu’il a les moyens de la choyer en lui offrant bijoux, cadeaux. Et surtout il se doit de la remercier et de lui montrer sa reconnaissance. La femme le doit autant a son mari. Au Canada, la majorité des hommes et de la population se fiche bien de savoir si un homme prend soin de sa femme et l’honore et la remercie. C’est du chacun pour soi, de l’égoisme pur (j’en sais un bout là-dessus). Et des femmes rabaissées et battues, il y en a des tonnes. Des enfants maltraités aussi. Au Canada par contre, la femme doit s’organiser pour arriver avec la dot (ménage, meubles, argent, bijoux). On n’exige rien de l’homme et personne ne viendra voir s’il paie pour sa famille. Une amie de ma mère a toujours bossé comme une dingue et son mari restait avec son petit boulot, pénard, à flamber son argent en clopes et boisson tandis que la femme se cassait la tête pour tout payer les comptes et nourrir ses enfants et voir à ce qu’ils aient qqc pour s’habiller.

    On croit toujours que c’est plus beau dans le jardin de l’autre. Pourtant on se trompe plus souvent qu’autrement. Moi je suis pour la connivence entre les sexes, la complémentarité, l’appui et le support entre homme et femme. Et surtout le respect des deux sexes en tenant compte des forces et faiblesses de chacun. Et èa mon avis, c’est justement ce que dicte le Coran, une dualité, une complémentarité et un respect mutuel.
    parlons a locasion de la vrais version de islam ,voil tout…
    Premièrement, en Iran, les musulmans sont des Chiites et non des sunnites.

    Les sunnites sont ceux qui suivent le Coran, les hadiths du prophète Mohammed.

    Les Chiites ont leur propre interprétation de l’Islam et ces derniers ne croivent pas vraiment au prophète Mohammed sur qui est descendu le Coran.

    Par exemple, les chiites en majorité obligent les femmes a porter le Niquab (tout l’ensemble qui cache le corps entier de la femme et même ses yeux (grillage sur le voile pour les yeux). Ces femmes portent même des gants, des collants, tout pour cacher. Aucun bout de peau n’apparaît. Alors que Dieu explique dans le Coran, dans la sourate Nissae (Les femmes en français), que la manière dont la femme doit être vêtue c’est de cacher son corps jusqu’aux poignets et jusqu’aux chevilles et cacher le cou qui sont en général les parties les plus attirantes chez la femme. Il laisse une seule option, dans un hadith, pour les femmes qui sont extrêmement belles, a priori, de cacher également leur visage. Et ce n,est pas une obligation mais une suggestion.

    Si tu prends la Mecque, qui est le lieu le plus sacré, lorsqu’une femme y va, elle porte le hijjab seulement un foulard

    J'aime

  9. bonjour lismalia

    oui je comprends que j ai pas juste precise , pour l auteur dj..la la et l intervenant qui parlaient de leur situation en algerie pour leur faire comprendre la source des probleme c est bien cette mafia qui a cree un groupe au nom de l islame pour justifier leur salete et je vois certains confondent la source du problem c est juste clarifier la l isalme n a rien avoir avec le terrorisme et ca m etonne vraiment comment cette auteur elle pretend etre journaliste alors qu elle vivait en ukraine , elle n aucune idee sur ce qui se passaient la bas moi t je connais beaucoup de temoins il y ades victimes qui etait directement implique dans tout ca et sont temoin .
    je vous conseille de ne pas se baser sur le media surtout dans nos jours .
    ce qu a fait les soldats en irak a ete diffuse non plusieurs evenement ne sont pas couverts jusqu a present malheuresement et voila on diffuse que certains reaction du peuple ,oui ,c est tout a fait normale
    eux sont les anges et les autres sont les diable je vous dit sincerement que tout les problemes dans tout le monde vient du regime des etats unis.ils utilisent de leur facon des gens indignes au nom de l islam ils leur des gens competents qui peuvent les matriser et leur parler de la religion mais malheuresement ca na rien a aoir avec l islame.c est juste dans le bute d en salir l image
    alors si il vous plait ne confondez pas mefiez vous des media la realite vous sera dite que par ses victimes.

    J'aime

  10. Bonjour,

    Je pense que les différentes personnes qui interviennent sur ce forum prennent les critiques comme des attaques personnelles. Toutes les intervenantes et tout les intervenants se battent farouchement pour l’islam en faisant des amalgames. Comme demander la liberté de choisir pour eux et exiger de ne rien dire pour les autres.

    Je pense que nous somme au cœur de la problematique de l’islam. à chaque fois que quelqu’un critique un concept, on lui sort un exemple comme contre-argument.

    Exemple : je citais ci-haut que la femme dans l’islam n’a pas les mêmes droit que l’homme. En guise d’arguments on me sort un ensemble de verset ou de hadiths qui glorifient la femme. Or l’argumentation ne fonctionnent pas comme ça. Il faut être précis sur le point signalé.

    On pose une question légitime sur la part d’héritage de la femme, et on nous récite tous les versets et tous les hadiths. En quelques sortes c’est une façon de noyer la question (le poisson) et de déplacer le problème.

    Exemple : on fait souvent référence au problème de la Palestine. Eh bien jusqu’à maintenant les occidentaux ont plus militer pour la Palestine que le milliard de musulmans. Hier il y avait même un convoi d’aide humanitaire européen qui est passé à Gaza. Les égyptien (musulmans) ont essayé en vain de les empêcher.

    Donc l’islam gagnerai beaucoup si ses défenseurs savent le défendre, et surtout le défendre contre les musulmans eux-mêmes. Par les faits et gestes quotidiens.

    Une femme à Alger (pays musulman) ne pourra jamais sortir en ville la nuit pour aller chez le médecin par exemple, car elle va se faire violenté et tout les passants nocturnes la prendront pour une prosti… après ça on peut me réciter tous les versets du coran.

    Merci et que le débat continue

    J'aime

  11. Bonjour Kahina,

    Des cas spéciaux ? L’état des libertés non seulement des femmes, mais les droits de l’homme en général aussi au Pakistan, en Afghanistan, en Irak, en Iran, pour ne citer qu’eux, ce sont des cas spéciaux ? C’est refuser de voir la réalité en face. L’islam, heureusement, ne se limite pas à ça, au contraire. La majorité des musulmans que je rencontrent dans les pays occidentaux sont aussi horrifiés que les autres de ce qu’il se passe, et s’y opposent. Mais ce sont des réalités. Il ne faut pas non plus généraliser, ceux qui pensent que tous les musulmans sont des terroristes sont des idiots (et ils sont minoritaires).

    Vous réclamez la liberté, mais dès quand quelqu’un veut utiliser sa liberté pour critiquer un pays musulman ou l’islam, vous criez à l’islamophobie sans même vous préoccuper de ce que la personne dit vraiment.

    J'aime

  12. bonjours,
    merci pour tout dima,que dieu te protege…
    la libereté …..ce mot devient relative ,on donnent ce privilége de libereté et démocratie a une certaine cathégirie pour les autre non,interdiction de porté le voile,interdiction de ce defondre,interdiction de ce battre si non on est des tiroriste oui interdit pour les palestinien de ce batre pour leure dignité mais c,est permie pour les juifs de les masacré ,interdit de la polygamie et permission de faire 10 maitresses,pour moi je prefere que un homme ce mari 4 foix que de fréconté x,y,z,w,……..,interdit de pratiquer la religion et permission de insulté la religion….la liste et tres longue ,je remerci aussi algerienne fiére pour la vedeo de ardisson islamophob qui explique la politique actuelle,et la varsi liberetéééé.
    « ta libereté cesse,si la liberté des autre commance»
    cessez de niez notre libereté et donnez des exemple des femmes masacré dans une x region ces des cas speciale,et en prend pas les cas speciauex comme une régle ou exemple des musulmans,ce qui conserne djamila c,est une periode noire en algeri on la passer dieu merci et c’est ete pour des raison politique loin de lislam ,que cettte ukranienne cesse de blesser les algerien et les musulmans.
    libereté

    J'aime

  13. Bonjour Alfred,

    Merci pour votre commentaire. Vous soulevez ici un problème différent quoique relié. La corruption et le détournement de fond ne sont malheureusement pas une spécificité algérienne. La plupart des gouvernements connaissent ça, à des échelles très différentes cependant.

    Vous donnez beaucoup de détails et de sources, jusqu’au numéro des gestionnaires des comptes. D’où viennent ces informations ? Sont-elles vérifiées et crédibles ? Vraisemblablement, vous avez fait un copier-coller depuis un texte du Mouvement Algérien des Officiers Libres. Il aurait été opportun de le signaler.

    Bonjour Dima,

    Merci pour votre commentaire. C’est valable pour tout les autres aussi, mais faîtes un effort pour écrire, vous n’êtes pas clair (comme plusieurs commentaires précédents).
    Vous dîtes que l’islam a mis fin à l’assassinat des nouveaux-né féminins, ce qui était une coutume tribale. Franchement, vous êtes au moins le quinzième qui en parle comme si ça suffisait fondamentalement à faire du Coran un texte égalitariste. Il y a des passages qui promeuvent l’égalité entre les hommes et les femmes, oui, mais il y a aussi des passages misogynes, comme celui sur l’héritage, sur le témoignage ou sur l’obéissance de la femme. Et puis de toutes façons, ce qui est important, c’est pas un changement provoqué par l’islam il y a plusieurs siècle. Ce qui compte, c’est ce qu’il se passe aujourd’hui. Et aujourd’hui, il y a des femmes qui sont soumises au nom de la religion. Si vous dites que c’est à tort et que ça ne devrait pas être comme ça, c’est tant mieux. Mais c’est une réalité qui existe, et il faut cesser d’essayer de se justifier en regardant constamment vers le passé.

    Quand à la polygamie, je ne vois pas le moindre moyen de la justifier. De toutes façons, dans les pays occidentaux, c’est illégal. Ça clôt le débat (au moins pour les pays occidentaux).

    Le voile, peut-être qu’il est choisi librement, mais il ne doit pas être une condition pour être respectée. On ne doit pas respecter un être humain parce qu’il est pudique (et puis franchement, des publicités montrant des corps d’hommes, il y en a tout autant), mais parce que c’est un être vivant. Point.

    Quand à Djemila Benhabib, elle écrit sur ce qu’elle veut. Elle sait de quoi elle parle, tout simplement parce qu’elle l’a vécu et qu’elle a fait des recherches. Si ça ne vous plait pas, d’accord, mais vous en pouvez pas lui dénigrer sa liberté d’expression quand vous réclamer la liberté pour les femmes qui portent le voile. Vous avez écrit vous même qu’il fallait respecter la liberté des autres, c’est peut-être le moment d’appliquer vos propres conseils.

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  14. bon la reponse a celui qui ignore la religion

    un des sahaba est venu poser la question au prophet que le salut soit sur lui .concernant le respect des parents.
    Il lui repondu ta mere puis il lui reposer la question le prophete lui repondu une autre foi ta mere puis une autre fois ta mere puis vien le pere .est ce que vous comprenez l importance de la femme dans la societe.
    le bom dieu a mis le paradis au dessous des pieds des meres .
    le prophete a dit :ossikoum binissaa ,c est a dire je vous demande le respect de la femme cette femme qui peut etre ta soeur ou ta mere ou ta femme est ce que comprenez qu est ce que cela veux dire .
    ce que dit le gars malek lui il est le genre qui connait tous mais il est nee dans une dachra la ou contrarie l islame ,je te conseille de lire l explication de tout ce que tu viens de dire . l islame c est pas toi ou quelqu un d auter c est a celui qui cherche a bien comprendre et etre convaincu , l islam c est celui qui libere la femme ,avant l apparition de l islame certaines tribus primitives tueaient le nouveau nee si c est une fillette , tout une sorate apparait pour ca : Idha el maoudatou souilete biayi dhanbine kotilete . c est a dire tout personne qui pratique cette habitude sera jugee devant dieu pour quelle raison elle etait tuee cette victime .
    le voila c est pas une soumission a l homme c est soumission au bon dieu .
    la femme etait vue comme un corp comme peux a buser et meme maintenant ,la publicite des femmes nues dans les revues c est le commerce de la femme d une facon indirecte on parle de la beaute de son corps tu ou tu veux pas c est la realite ,le voile ne fait qu ne barriere entre celui voit la femme comme corps a buser et cette voilee il lui donne le respect c est pas une soumission c est vous parlez de la democratie respectez le libre choix de ces femmes elles sont libres comme vous vous etes libres ,bien au contraire c est vous ne comprenez pas la democratie on est libre l essentiel de ne pas toucher la liberte des autres.
    si vous parlez de la poligamie ,il faut pas lire l interlignes cela elle a ces conditions :
    il faut avoir le consentement de la 1 ere femme
    il faut etre capable materielement
    il faut etre juste avec ses femmes
    ce qui n est pas tjr valable alors la il n ya pas de conditions. et c etait pratique surtout apres les guerres la un grand nombre d hommes perdent leur vie laissant derriere eux des veuves , d un cote proteger la societe la dignite de ces veuves mais tjr avec conditions s elles ne sont pas presentes alors on peut rien faire de cela
    alors ce que je vous conseille c est de lire la bonne explication des versets du coran (Fikh)
    les gens qui font nuire l image de l islame sont bien connu la pour le cas de malek om comprends de rejet de la societe tu le remet au dos de l islame .
    ceux que vous dite ont tue au nom de l islame c est en general des gens non instruits de la couche pauvre de la societe ils utlises par certains escro qui savent bien parler au nom de l islam pour profiter de l a naivete de ces pauvres gens on leur dis le paradis au nom de dieu …..
    c etait le cas du groupe GIA en algerie cree par la securite il a massacre le peuple au nom de l islame
    ce groupe n a rien a avoir avec l islame c est au contraire c est diables avec ceux qui les ont cree .il paieront tout ca devant dieu.
    le bon dieu dit celui qui sauve une vie quel que soit sa race son sexe sa culture son orientation meme si c est un animal ,comme si il a sauve tout l humanite et sera recompense pour ca ,
    et vice versa s il tue une vie comme s il a tue tout le monde et sera juge pour ca et c est pas facile tout mais la vie d un etre vivant.
    on parle de kaida ca n existe pas c est un mot cree par la CIA avec la complicite de ce Ben laden qui tout sa vie collabore avec la cia en afganistan maintenant il manipule des gens au profit du loby petrolier qui exploite le monde entier par sa voracite le mot caida n existe pas c est invente le vrais terrorisme c est les etats unis avec sa vracite et son dechainement pour le profit e certains gens dans le congresse Bush dichcheney,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,eux ils font fortunes au detriment de tout le monde des soldats qu on envoi vers l irak des civils qu ontue partout dans le monde .
    l islame n a rien a avoir avec toute cette salete ,
    soyez raisonnable bon dieu lisez encore il ya des auteur dans l ombre qui souffrent de la pression des mafia au congresse pour les etats unis du mafia de petrole dans le monde et utilisent l islame comme justicatifs pour tuer les civils pourquoi on est si stupide on pense que des problemes qui aucun fondement voila la vraie cause de tout le monde ne soyez pas si naifs maintenant meme le media ets utilise pour cetains objectifs comme c est le cas de cette je ne sais pas quoi dj,,,,la elle fait de la publite pour un livre qui n est meme compris la plupart non rien compris de ce qu elle ecrit .je lui dis madame ce dechainement touche a la liberte des autres ,touves toi une autre cause comme celle qu on vient d en parler la elle n ose pas et personne ne l ose .

    J'aime

  15. a malek
    trouves toi une association feminine la c est sure tu seras bienvenueee.
    j ai voulu dire mon commentaire mais j ai trouve que les femme qui font leur devoir .salut ma belle

    J'aime

  16. a toi malek de lire voila la realite qu il faut savoir
    le probleme c est pa s la religion et c est vraiment stupide de parler d un litige et oublier la source

    Dans le monde bancaire occidental qui se veut irréprochable, honnête et consciencieux, il est tout à fait indigne que l’on puisse fermer les yeux sur des pratiques très graves aux suites plus que désastreuses pour des populations tout entières. Pire encore, il convient même de parler de complicité criminelle quand on se rend compte des conséquences directes de telles complicités sur la politique interne algérienne et les évènements qui s’y sont déroulés depuis près de deux décennies.

    En effet les responsables des banques étrangères concernées par ces pratiques de blanchiment en tout genre, connaissent très bien l’origine des fonds versés dans leurs banques par les responsables militaires algériens.
    Ces banques buandières traitent avec les généraux algériens avec une amabilité et une courtoisie déconcertante en fermant les yeux devant l’afflux de sommes d’argent faramineuses et de biens malhonnêtement acquis. Elles encouragent ainsi et de manière directe le recèle des biens du peuple algérien.

    L’histoire se répète et les responsables des banques mises en cause ferment les yeux encore une fois sur la spoliation du peuple algérien par des généraux véreux qui ont mis le pays à feu et à sang dans le seul et unique but de s’enrichir. Agissant en toute impunité derrière leur écran de fumée et de sang, les généraux assassins n’ont à aucun moment mesuré la portée de leurs machinations et n’ont jamais pris en compte le devenir de l’Etat algérien et le sort de son peuple meurtri.

    Comment la dette algérienne a-t-elle pu atteindre des montants aussi faramineux ?

    Pourquoi des gouvernements dits « démocratiques » peuvent-ils fermer les yeux sur des pratiques qu’ils condamnent publiquement mais qu’ils encouragent par leur silence ?

    Comment de puissants services de contrôle financier européens dotés des moyens d’investigations les plus pointus peuvent-ils tourner le dos aux agissements frauduleux de diverses banques qui couvrent et encouragent le vol ?

    La réponse à ces interrogations relève comme à l’accoutumé de la raison d’Etat qui fait que l’on doit taire tous les sens au nom de cette muselière anti-démocratique. Il est ainsi bien plus facile de faire et défaire des gouvernements, manipuler des dictateurs aux fortunes nauséabondes et par conséquent, se faire le maître du destin de populations entières.

    Le drame algérien trouve ses origines autant dans les banques en Suisse, en France, au Luxembourg et au Liechtenstein, que dans le cabinet noir des démons de l’apocalypse.
    Les généraux suivants, pour ne citer que ceux là comme exemples, bénéficient de la complicité des banques mises en cause pour mettre à l’abri des centaines de millions de dollars prélevés sur les comptes de l’Etat algérien au détriment des malades qui dépérissent dans les hôpitaux délabrés, des orphelins qui courent les rues et des hommes et femmes qui troquent leur honneur pour une bouchée de pain.

    * Le général major Larbi Belkheir:

    Il possède plusieurs comptes bancaires dans une banque à Genève en Suisse qui est le Crédit Lyonnais; ces comptes sont en gestion privée.
    Parmi ces comptes, les deux premiers ont été ouverts par Belkhier en personne durant l’année 1988 à la dite banque située à la place Bel- Air, Genève1204; l’un nominatif Larbi Belkheir dont le numéro est: 104088 C, dans lequel il a fait un premier versement à l’ouverture, d’un montant de 1.220.000 dollars, c’est un compte dépôt rémunéré.
    Il a, à plusieurs reprises, utilisé la ligne directe de la présidence de la république pour donner les directives à son gestionnaire qui répond au nom de Dominique Stocker ; le téléphone est le n° 41227056666 ; l’enregistrement des conversations par le groupement contrôle réseau (GCR), organe d’écoute qui dépend du département du renseignement et la sécurité à l’appui.

    Son deuxième compte bancaire est un compte numéroté : 5039500321288 qui renferme plusieurs dizaines de millions de dollars issus de diverses transactions avec des firmes étrangères et de commissions de marché.

    Il a un autre Compte au Luxembourg qui est aussi en gestion privé. Ce compte est géré par un certain Pascal Gurndrich, téléphone: 352476831300.

    * Le général major Mohamed Touati:

    Il possède un compte dans la banque Crédit Lyonnais à Monaco, son adresse est, 01 avenue des Citronniers, 98000 Monaco. Mohamed Touati est un client plus ou moins riche, il possède sur son compte portant le numéro: 74293 M un peu plus que 8 millions de dollars.
    Le gestionnaire de son compte est monsieur Philipe Sarlin et son téléphone est: 37797973470.

    Les transferts de fonds passent sous la couverture d’achats d’ouvres d’art d’une galerie située à Monaco et qu’il possède avec un ancien officier de la Sécurité Militaire (SM), un certain Nourredine Benferhat.

    * Le général major Mohamed Lamine Mediene:

    Il a un compte numéroté en Suisse dans l’union des bancaires privés (UBP), 96-98 Rue du Rhône, Genève 1204 Suisse.
    Le numéro de son compte est : 121274552136KM94, il est géré par un certain S. Serval.
    Rien que ce compte renferme prés de 62 millions de dollars, une somme provenant pour la plupart des commissions de l’achat d’armements pour l’ANP. Rien que la société sud-coréenne  »Daewoo » a versé plus de deux millions de dollars pour s’établir en Algérie après la liquidation de son premier directeur à Alger.

    * Le général major Smain Lamari:

    Grâce à ses contacts avec les milieux du patronat français et les hommes qui font du lobbying pour l’investissement en Algérie, il a réussi à faire une vraie fortune et possède à ce titre deux comptes numérotés au Crédit Suisse en Private Banking.
    L’un d’eux est sous le numéro: 72796365197821 SP géré par un certain Carone Rolf, il renferme plus de 45 millions de dollars, une somme qui provient pour la plupart des commissions sur les marchés de privatisation et investissements étrangers. Le deuxième est aussi en Private Banking et renferme les Sommes amassées lors de contrats d’armement spécialement avec l’Afrique du sud.

    Cela n’est qu’un spécimen de quelques banques qui couvrent les malversations de certains généraux algériens sans que ces mêmes banques ne demandent aux richissimes titulaires des certificats sur l’origine des fonds déposés.

    A la lumière de ces exemples, le Mouvement Algérien des Officiers Libres demande officiellement aux banques mises en cause et toutes les banques abritant des comptes qui appartiennent à des responsables algériens, au nom des conventions internationales sur la protection des fonds publiques, au nom des lois internationales qui régissent le traitement de fonds d’origine douteux, au nom du code pénal international en vigueur contre le blanchiment d’argent, au nom des lois algériennes sur le détournement des biens et fonds publiques ce qui suit:

    (1)-La levée du secret bancaire des généraux algériens suivant :
    Khaled Nezar, Abdelmalek Guenaizia, Larbi Belkhier, Mohamed Lamine Mediene, Mohamed Lamari, Ahmed Boustila, Kamel Abderahim, Smain Lamari, Sadek Kitouni, Mohamed Ghenim, Abdelhamid Djouadi, Mohamed Betchine, Benabess Gheziel, Mohamed Touati, Taghrirt Abdelmadjid, Fodhil Chérif, Said Bey et Hacéne Beldjelti.

    (2)- Le gel de tous les comptes bancaires des personnes incriminées dans toutes les banques et l’interdiction de toutes opérations bancaires concernant ces comptes.

    (3)-La collaboration des banques avec les instances judiciaires nationales algériennes et internationales afin de mener à bien toutes les investigations nécessaires.

    (4)- La dénonciation de toutes transactions bancaires douteuses avec des responsables algériens.

    Des poursuites judiciaires seront engagées contre les banques complices qui refuseront de coopérer, au nom du peuple algérien qui ne va plus se taire et regarder ses richesses s’envoler.

    Il n’est plus admissible que le peuple algérien souffre le martyr et digère la misère ( plus de douze millions de pauvres soit plus du tiers de la population algérienne), alors que la fortune algérienne à l’étranger dépasse le chiffre de cinquante milliards de dollars.

    Il n’est plus acceptable que des généraux mafieux passible devant les instances judiciaires des peines les plus sévères puissent trouver abris dans des capitales qui prônent haut et fort l’égalité et la justice.

    Il n’est plus approuvable que le peuple algérien endosse des dettes dont il n’est pas responsable et qui hypothèquent l’avenir des générations futures, alors que les responsables se pavanent dans des cités protectrices et baignent dans le luxe et la luxure.

    Il n’est plus admissible que le sang algérien soit versé pour servir de bouclier à la déprédation et au gaspillage de l’Algérie par des généraux indignes qui se bousculent pour le partage des richesses.

    Il n’y a aucune raison pour que le secret bancaire (concernant les comptes des généraux mis en cause) ne soit levé, car s’agissant d’argent maculé, honteusement détourné au même titre que l’argent provenant du trafic de drogue ou trafic d’armes que les milieux introduits connaissent bien.

    Il n’est inadmissible qu’au moment où des victimes payent dans l’indifférence totale de leur personne pour subvenir à leurs besoins les plus simples, alors que l’argent algérien est indûment entreposé dans des banques peu scrupuleuses.

    Pour toutes ces raisons nous appelons le peuple algérien à ne plus rester passif devant le saignement de l’économie algérienne et devant la vente de l’Algérie à de nouveaux colons.

    Il est impératif d’arrêter au plus vite et par tous les moyens légaux possibles les généraux responsables de cette calamité et les traduire au plus vite devant la justice afin de sauver l’Algérie et rendre justice à toutes les victimes.

    Le Mouvement Algérien des Officiers Libres appelle l’ensemble des femmes et des hommes algériens à s’unir pour le combat contre les criminels véreux et leurs alliés dans le civil pour que la loi puisse être appliquée et que la souveraineté revienne au peuple qui ne croit plus les discours fantaisistes qui ne trouvent plus d’échos.

    Notre appel est aussi destiné aux enfants de Chouhadas et enfants de Moudjahidines intègres pour leurs demander de prendre leurs responsabilités devant le pourrissement de la situation dans le pays. Ce sont les premiers qui doivent demander des comptes aux généraux qui ont mis le serment de novembre 54 aux oubliettes, au nom du sang versé par les parents des uns et des autres, au nom du courage des martyrs qui rêvaient d’une Algérie meilleure que celle des généraux, au nom de tous les sacres saints de la guerre de libération.

    Aux officiers de l’armée nationale populaire qui réalisent enfin que le Mouvement Algérien des Officiers Libres ouvre pour une Algérie libre juste et souveraine, de prendre les mesures nécessaires qui s’imposent d’abords en refusant de servir de chair à canon, alors que les chefs se gavent, mais surtout en prenant leurs responsabilités devant le serment envers Dieu, envers le peuple et envers les Chouhadas, de protéger et de servir l’Algérie en toutes circonstances même devant la traîtrise des chefs et d’agir en conséquence.

    Le Mouvement Algérien des Officiers Libres met en garde le président Bouteflika devant la gravité de la situation actuelle du pays. Même si lui, a rendu une partie de l’argent détourné durant son mandat de ministre des AE dans les années soixante dix, sa notoriété reste vacillante. Il y va de sa crédibilité aujourd’hui en tant que chef d’Etat qui clame à toutes les occasions qu’il est le chef suprême des forces armées, d’ouvrir une enquête sur les agissements mafieux des généraux de son armée. Nous le mettons au défi de prendre toutes les mesures qui s’imposent en commençant par ouvrir le dossier de son ami Larbi Belkheir.

    Il est des faits et des gestes qui sont inqualifiables, que les mots même les plus durs n’arrivent pas à décrire, c’est la raison pour laquelle les crimes perpétrés par les généraux resterons et pendant longtemps une honte pour l’armée algérienne.

    Le Mouvement Algérien des Officiers Libres mettra tout en ouvre pour démasquer tous les complices étrangers dans les cercles financiers internationaux et les banques complices à tous les échelons.

    J'aime

  17. Bonjour Malek,

    Vous dîtes que les musulmans qui sont venus ici sont représentatifs de l’intolérance de l’islam. J’ai pourtant rencontré de nombreux musulmans aussi tolérants que les autres.

    Est-ce que la femme est totalement libre dans l’islam ? Je ne suis pas une théologienne. J’avoue que je ne sais pas non plus quoi en penser. D’un côté, j’ai lu dans le Coran ce dont vous faites la liste, de l’autre côté, j’ai rencontré de nombreuses femmes musulmanes qui parvenaient à s’émanciper grâce au Coran ! Ne me demandez pas exactement comment elles font, les aspects techniques m’échappent !
    Si je fais la comparaison avec la Bible, il y a aussi des passages complètement misogyne. Rien que l’histoire d’Adam et Eve a justifié des siècles de soumission féminine. Or, aujourd’hui, il y a des féministe chrétiennes. Je pense que les féminismes religieux répondent à une double volonté d’égalité des sexes et de pratique religieuse. Ces femmes n’auraient-elles pas le droit de pratiquer leur religion, en espérant qu’elle s’adapte aux valeurs d’aujourd’hui ?
    D’ailleurs, le principe de l’ijtihad ne peut-il pas entrer en jeu et faire tomber des absurdités telles que la moindre valeur du témoignage d’une femme ou le droit de la battre ?

    On en revient à l’éternelle question de l’interprétation et de l’adaptation des textes.

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  18. Merci Lisamelia,
    Je pense que l’echontillon des intervenants qui veulent défendre la religion est trés représentatif.
    Intolerance, Refus de debat contradictore, Se prendre pour le nombril du monde, leur religion c.est l;a meilleure. Pour eux nous ne sommes que des incultes, des ignorants. Et que on doit se mettre a quatre pâtes, et étudier le coran dans une medersa pour avoir le droit de parler de religion.
    Quand je cite un Théologien d’el-Azhar, eh bien pour eux il ne représente personne. Al-karadaoui quand il declare aux jeunes femmes que la masturbation peut aboutir a la mort. ça ce n’est pas grave, il ne represente pas tous les musulmans.
    Par contre Ardisson il represente tous les non-musulmans.
    Par contre Youssouf isalem (K stevens) est un exemple a donner tout le temps et a toutes les sauces.
    Pendants des annees les musulmans ont essayé de coller l’etiquette de musulmans au commandant cousteau. La derniere fois c’etait Machael Jackson.
    Donc pour tous les exemples insignifiants font partis de leur démonstration. Nous on cite des representants reconnus et ils ne representent personnes.

    Donc SVP, c’est un débat trés interessant, mais il faut qu’il se façe par des arguments rationnels.

    Quand vous dites que la femme est libre dans l’islam. Alors je vous repose la question eternelle, pourquoi la femme a moins de droits que l’homme, c’est simple comme question. Je ne vousdemande pas le sexe des anges.
    La femme a moins de droits dans :
    – L’héritage : La faemme 1/8
    – Le témpoignage : le temoignage d’un home vaut plus que celui d’une femme
    – L’emancipation : le femme ne peut pas se marier sans l’accord de son tuteur
    – La liberté de voyager
    – L’obeissance a son mari mais pas l’inverse, et c’est licite au mari de frapper sa femme mais pas devant ses enfants
    – Le divorce : l’homme peut divorcer en une seconde.

    Et ce que je trouve dommage, ce sont les musulmanes qui tentent de démontrer le contraire.

    Merci et j’attend la réponse avec des arguments valables

    J'aime

  19. Bonjour benhabib,

    Merci de votre commentaire. Cependant, j’aimerai comprendre. Est-ce que vous dites que fuir son pays revient à perdre sa dignité ? Je ne sais pas si c’est comme ça que je dois comprendre votre phrase.
    Comme le souligne Malek, il a le même droit que vous à s’exprimer, même si ce qu’il écrit ne vous plait pas.

    Algérienne fière,

    on pourrait trouver tout autant de site Internet qui dise exactement le contraire, écrit également par des musulmans. S’il y a autant de débat au sein même de l’islam, peut-être que ce n’est pas si clair que ça, non ?

    Pour la vidéo, je ne peux pas la voir pour l’instant, mon ordinateur n’a pas le son. Mais ce que dit Ardisson n’engage que lui il me semble. On reprochait un peu plus haut à Malek de citer des fatwa ridicule en disant que c’était faire une généralisation à partir d’une personne. C’est la même chose ici. Ardisson n’engage pas toutes la France, tous les Français, et puis tout le monde occidental tant qu’on y est, c’est ridicule.

    Puisque vous ne voulez pas que je fasse la pub de Djemila Benhabib (au passage, cet article porte quand même sur son livre que j’ai aimé, c’est pas complètement hors-sujet non plus), je lis en ce moment un livre très bien écrit et très très bien documenté d’Irshad Manji, « The trouble with islam » (« musulmane mais libre », pour la version française).

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  20. Bonjours monsieur malek,
    Vous dit que j’ai fait copier coller, alors la si vous voulez je vous donne volontairement tout les forums et les sites qui parle de ca, par ce que ce que je viens de dire c’est tirer de notre coron et souna ce n’est pas moi qui a inventée sa ni les autres personnes des forums, vous monsieur je sais tout, monsieur je connais tout et j’ai lue tout ……, savez vous que ni moi ni autre na inventé sa c’est les paroles du dieu et son prophète Mohamed….voila tout les forums :
    http://www.bladi.net/forum/125267-musulman/
    http://islam-ma–vie.skyrock.com/2459939163-etre-musulman-c-est.html
    http://www.avmaroc.com/forums/etre-musulman-vt7315.html?sid=6e4fb94460823442ac053c23cd0c7f07
    http://bismillah.xooit.fr/t64-etre-musulman.htm
    http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/
    et pour tout les critiques et ton frustration contre l’islam je vous invite seulement a écouté cette conversassions vous allez comprendre vous et tout personne qui vous soutien pourquoi on critique l’islam, vous qui parle au nom de liberté d’expression :

    Sans commentaire !!!!!!! , vive la liberté.

    J'aime

  21. Bonjour tout le monde,

    Je ne fait que débattre de sujet important. Je ne comprends pas comment même sur un forum on veut nous interdire de parler. ça donne une idée sur l’ampleur du problème que ces gens ont à résoudre. Pour eux il n’est pas permis de critiquer un pays, il n’est permis de de critiquer une religion etc. Il faut se taire et fermer sa gueule. C’est le sentiment que j’ai sur les personnes de religions musulmanes qui ont intervenu sur ce forum. Vous pouvez être en désaccord avec ce que je dis mais vous ne pouvez pas m’arrêter de parler Parce que nous ne sommes pas dans un pays théocratiques, nous ne sommes en Algérie.

    Merci et continuons le débat avec les personnes qui veulent débattre.

    J'aime

  22. arrretez de parler sans aucun fondement je m adressse a ce malek qui dit n importe quoi reviens chez la tu peux critiquer la bas .
    on fuit le pays et on perd sa dignite trouves tu ca normal…………
    rien a dire sur ce genre de personnalite oui puisque tu es toi dans le paradis ici

    J'aime

  23. Bonjour Malek,

    Est-ce vraiment si mal qu’il n’y ait pas de clergé dans l’islam sunnite ? A vrai dire, mon plus gros problème avec le catholicisme, c’est son clergé ! Ou plutôt, ses autorités cléricales. Que tout le monde puissent faire sa propre interprétation, ça me semble positif. Après tout, sur le plan politique, on fait ça, c’est la démocratie, et ça fonctionne ! Certes, il y a une certaine organisation derrière, qui, si je vous comprends bien, n’existe pas en islam.

    Sur le principe, nous sommes d’accord, c’est un concept positif. Se pose selon vous la question de l’application. J’avoue que là, ça risque de devenir un peu technique pour moi. Pour vous dire ce que je connais, les féministes musulmanes dont je parlais ont utilisé ce concept pour légitimer leurs droits de paroles, et amener un débat théologique en Egypte, à l’issu duquel elles ont réussi à faire édicter une fatwa contre l’excision. Ce que je trouve intéressant, avec l’ijtihad, c’est que c’est un outil. Certes, certains peuvent mal l’utiliser, mais comme vous dîtes, le négatif se répand plus vite que le positif, car les gens sont frustrés. N’est-ce pas le signe qu’il y a là un problème qui dépasse la religion ? Si les gens sont frustrées pour des raisons économiques et sociales, c’est d’abord là dessus qu’il faut travailler. C’est le travail de l’Etat. Mais dans les théocratie, rien n’est déconnecté du religieux, c’est bien le problème.

    A bientôt,

    J'aime

  24. Bonjour Lisamelia

    Effectivement le Mot ijtihad, a plutot une conotation positive, dans le mesure ou il faut un effort supplementaire pour comprendre les textes au lieu d’une lecture literale.
    Le probleme c’est que dans l’islam sunnite il n’existe pas de clergé. Donc il n’existe pas de pouvoir decisionnel. Donc n’importe qui peut faire de l’ijtihad, mais n’importe qui peut faire de l’interpretation obscure. Seulement sur le terrain, les idéées obscures se repandent plus vite car les gens sont frustré et trés sensible a ces mauvaises interpretations (comme l’histoire de la pomme pourrie et des pommes saines).
    Donc le probleme c’est le QUI ? qui va décider ? qui va appliquer ? qui va faire le Ijtihad ?
    L’exemple de la fatwa est criant, le theologien qui fait cette fatwa a fait de l’ijtihad. Il a même essayé de le démontrer, ses détracteurs sont a cours d’arguments, car quelques part il avait raison. C’est un raisonement mathematique :
    Il est interdit a une femme et un homme de rester seule dans un lieu fermé
    Une femme n’a pas le droit de se marier avec une femme qu’il lui a donner le sein.
    Déduction, le femme doit offrir le sein a la personne qui partage son bureau.
    En plus il existait une jurispridence : Le prophete Mahomet a fait la meme chose avec sa femme.

    Donc l’ijtihad c’est bien, mais par qui, pourquoi et destiné a qui.
    Actuellement 1 milliard du muslmans ne peuvent pas s’entendre sur la date de début du ramadhan. et meme au sein d’un meme pays les musulmans fetent la fete de l’aid a des journées diffrentes.
    Comme disait un illustre savant : Les arabes (les musulmans) se sont mis d’accord pour ne jamais etre d’accord.

    Donc il faut une revolution. Cette revolution c’est aux musulmans de la faire. Au lieu de mesurer la taille du voile, et s’interesser a l’allaitement des grands, ils doivent se poser les vraies questions. Mais malheuereument ce n’est pas le cas.

    Merci et continuons le debat

    J'aime

  25. Bonjour Malek,

    Effectivement, vous êtes de culture universelle car vous avez fait l’effort de vous y intéresser. Mais par culture musulmane, j’entendais que c’est dans ce contexte là que vous avez été élevé. Il y a une différence, je pense, entre grandir avec une culture, durant son enfance, et en découvrir une autre, l’étudier même, avec ses yeux d’adultes. C’est en ce sens que je suis du culture protestante et française ! Mais, comme vous, je refuse que ça soit la seule de mes cultures !

    Vous dites « qu’est-ce qui est valable maintenant ? » Je ne sais plus si ça a été évoqué ici, mais une musulmane m’a parlé du concept d’ijtihad, selon lequel, pour faire court, il faut relire le texte à la lumière du contexte du présent. Est-ce que ce principe ne devrait pas conduire à prendre en compte le contexte de l’époque de Mahomet, et les changements d’aujourd’hui ? J’ai rencontré des féministes musulmanes, et ça fait parti de leur argumentaires. Elles travaillent sur les conditions historiques et s’appuie sur le concept d’ijtihad pour favoriser une lecture plus « moderne » du Coran, et revenir à son fondement égalitaire et juste (selon elles). Quelle est votre version de l’ijtihad ?

    Merci pour le débat, et au plaisir de vous lire

    J'aime

  26. Pour l’Algerienne Fiere

    Un petite remarque chere Algerienne : Quand on discute d’un sujet, SVP essayez d’argumenter avec vos propres arguments. Si vous utulisez d’autres sources il faut les citer par honeteté intelectuelle. Voici le lien d’ou vous avez fait un copier-coller

    http://www.avmaroc.com/forums/archive/o_t__t_7315__etre-musulman.html

    merci

    J'aime

  27. Bonjour Lisamelia,
    Si vous definissez culture musulmane par lire, ecrire et parler arabe, avoir appris par coeur le coran, avoir vécu dans un pays musulmans, oui je suis de culture arabe. J’ai lu omar Khiam, Al-moutanabi, al-jahiz. Je connais l’histoire de l’islam, je connais la difference entre les chiites et sunnites et les autres.
    Bref
    Mais je connais egalement l’histoire du monde, la culture universelle. La mythologie greacque. La revolution francaise, Victor hugo, Lamartine, Rousseau. Jack London, Hemingway. Tolstoi, Dostoivski.
    J’ai relu le coran, j’ai lu la bible, le talmud, des livres sacrées de la religion Bahai etc.
    Donc de ce point de vue je considere que je suis de culture universelle.
    Dans ce forum le sujet est l’islam, mais on aurai pu engagé une discussion sur le judaisme, le christianisme ( avec le chisme ente protestant, catholique et orthodoxe)
    Mais ce qui est interessant dans ce forum, c’est que au fil de la discussion les personnes se dévoilent (??) et on remarque que crescendo, l’intolerance prend le dessus. L’algerienne fiere ne concoit pas qu’il y a des personnes non musulmanes, qui soit honnete, serieuse et humaine. car pour elle si elle ne croit pas a l’islam la personne est vouée a l’enfer. A partir du moment ou on se considere superieur aux autres ou bien encore pire déclarer que les autres sont des musulmans de force ou de gré. La je ne marche plus.
    Donc le dialogue avec ces gens ne mene nul part.
    L’exemple de la fatwa est edifiant. ce n’est pas n’importe qui. c’est un alem de Al-Azhar, le sommet des sunnites. Je n’ai pas vu de manifestation, car en réalité peut-être que ce thélogien a raison. Et que les autres veulent camoufler l’affaire. Donc au lieu de démontrer que c’est incensé. Non on dit que c’etait valable au temps du prophete mais plus maintenant. Alors dans ce cas qcqui est valable maintenant ???

    Donc beaucoup de questions. Même les theologiens sont dépassés.

    Merci pour ce débat

    J'aime

  28. Bonjour Algérienne fière,

    Pour votre commentaire du 25 mai. D’abord, je ne vois pas ce que vient faire ici le fait que l’islam soit une religion qui a plusieurs siècles. Le Judaisme est une religion encore plus vieille, tout comme la chrétienté, et pourtant les chrétiens et les juifs n’hésitent pas à critiquer leur religion.
    Ensuite, vous dîtes que pour critiquer le Coran, il faut d’abord le lire. Pourquoi pas, mais est-ce que vous partez de l’hypothèse de Djemila Benhabib ne l’a pas lu ? Où qu’elle ne l’a pas lu comme vous voudriez qu’elle le fasse. Je n’essaie pas de faire de la publicité pour son livre, ce n’est pas mon travail. En revanche, vous lui reprochez des choses qui sont pourtant claire dans son livre. Vous me dites qu’il faut lire le Coran pour en faire la critique. La même logique s’applique si vous voulez critiquer le livre de Djemila Benhabib.

    Où avez-vous lu dans ce que j’ai écrit que je pense que les femmes voilées sont manipulatrices ?! Vous condamner le monde occidental qui juge sans connaître l’islam, et vous vous permettez ed me juger sur un article qui parle de quelqu’un que vous n’appréciez pas ?! Bel exemple de la tolérance que vous demandez pour l’islam… De plus, A aucun moment, je n’ai écrit que les personnes qui portaient un signe religieux n’avaient pas le droit d’exercer un métier. Il s’agit uniquement de la fonction publique: les professeurs des écoles, les policiers, les juges, etc… Je ne veux pas voir de signes religieux là où est la place de l’Etat. Dans la société, je n’ai aucun problème avec ça. Vous dites dans votre commentaire suivant que vous ne voyez pas le mal aux signes religieux. Au sein de l’Etat, oui, ça pose un problème. L’Etat doit être neutre. Ca veut dire qu’aucune religion est plus importante que les autres, qu’elles sont toutes sur un plan d’égalité. Et si, sur le principe, vous n’êtes pas convaincue, il me suffit de regarder l’histoire ou le présent pour être convaincue ! Les pays dont la religion officielle était le catholicisme ont connu beaucoup de problème relié à la religion. Les théocraties actuelles musulmanes connaissent également beaucoup de problème de libertés. Ces expériences là me suffisent pour affirmer que la religion n’a rien à faire au sein de l’Etat.

    Bonjour Malek,

    Est-ce que vous ne pouvez pas accepter que pour bien des musulmans, l’islam est une religion d’amour. Quasiment tous les musulmans que je rencontre au Québec tienennt le même discours: l’islam est profondément juste, mais il a été détourné de son message par les fondamentalistes. Franchement, je préfère cette version à celle disant que tous les musulmans sont des manipulateurs qui attendent le bon moment pour islamiser le reste du monde ! Soyons pragmatique: l’islam ne disparaîtra pas. Comme les autres grandes religions monothéistes, l’islam ne disparaîtra que quand nos civilisations s’éteindront. Alors, pour les siècles (et plus j’espère) qu’ils nous restent, je préfère que la version d’un islam tolérant et juste prévalent, car reprocher son existence à l’islam n’est pas une « solution » viable !

    Bonjour Karima Pumai,

    Merci pour votre commentaire. Je ne pense pas que Djemila nous lit ici, mais vous pouvez la contacter via son site internet (si je ne l’avais pas déjà donner: c’est tout simplement http://www.djemilabenhabib.com)

    Bonjour Kahina,

    Merci pour votre commentaire. Le débat ici porte justement sur les questions que vous posez.

    Bonjour Farida,

    Vous dîtes qu’une fatwa est un avis religieux et n’a pas force d’obligation. Bien. Mais c’est la théorie ça. Dans les faits, est-ce qu’il n’y a pas des pays dans le monde dans lesquels les fatwas sont obligatoires ? Et même si elles ne sont que de simples avis juridiques, elles viennent de personnalité qui sont censée avoir étudier et connaître les sciences islamiques. Leur avis n’est pas juste celui de n’importe qui. Du fait de leur « autorité » religieuse, ils vont avoir un impact. Ca leur donne la responsabilité de ne pas dire n’importe quoi.

    Bonjour Fatima,

    Donc, pour vous, être musulman est naître musulman, parce que les parents l’étaient. C’est ce que dit Malek, alors qu’Algérienne fière dit le contraire. Je pense aussi que la foi est une question de choix. On peut être de culture musulmane, ou juive, ou quoi que ce soit d’autre, mais on n’appartient pas à cette communauté religieuse lorsque l’on ne veut pas y appartenir. La base de la foi, c’est la conscience. Bref, Malek, pour moi, vous êtes de culture musulmane, mais vous n’êtes pas musulman puisque vous ne vous définissez pas comme tel.

    Au plaisir de vous lire.

    J'aime

  29. malek,
    moi, je suis musulmane de naissance (bien que je n’ai pas eu une éducation spécialement religieuse… me comprenez vous??)
    mes parents sont algériens et chez nous on faisait le Ramamdan……ect avan ont applique comme ca mais oujourdhui c’est diffferent .
    mais mes parents ne nous on pas enseigné l’Islam donc j’ai fait mon apprentissage
    un peu toute seule…
    et hamdoulilehe je connai le peut toujours que je fai de mon mieux pour le appliquer inshalahe y comprie le porte voile j’avous que dans ma famille en porte le foulard a leur facan et moi je le porte aussi a ma facan ,on est tous et toutes nés musulmans car dans le monde des âmes on a attesté qu’il n’y avait que Dieu.
    C’est quand notre âme s’est mise dans notre corps que certaines se sont égarés en étant une autre religion et d’autres ont continué le chemin de Dieu.
    alors si tout le monde cherche dans le fon ils trouverons ce musulman.

    J'aime

  30. bonjour,
    on voit que vous n’avez jamais vu le film sur Malcom X, il s’est reconverti à l’Islam et il a vu que les blancs, les noirs, les arabes, les chinois,etc…. priaient tous ensemble,masha Allah, alors arrêtez de critiquer ce que vous ne connaissez pas ».

    J'aime

  31. bonjours,
    je vais essayé de vous répondre si malek a propo de :
    La foi musulmane prend sa forme dans le comportement du croyant, et non pas par naissance monsieur malek.
    Une foi qui ne modifierait pas le comportement serait une foi déficiente ! Car, en vérité, les agissements de la personne témoignent de ses pensées et de sa moralité.
    Que dit Allah: « Ceux qui croient et font œuvres bonnes … Vraiment, Nous ne laisserons pas se perdre le salaire de celui qui a bien agi !  »

    Le Sheykh Mohammed Al-Ghazali nous dessine ici, dans le concret et le vécu, les traits de la personnalité du musulman, dans tous ses agissements sociaux. Cela, parce que l’Islam ne se limite pas à l’acte spirituel spécifique au culte.
    L’ensemble de la religion fait partie de l’adoration de Dieu car  » ad-dîne  » – la religion – signifie, en vérité, la soumission à Dieu en tout et partout.
    Telle est l’attitude de celui qui prend conscience de sa vérité de croyant ; elle se manifeste au niveau de l’action, jusqu’à ce que tout mouvement, toute relation, toute prise de position dans la société, devient l’expression de l’adoration de Dieu, même la façon de s’abeiller, et par ce que on ce sent alaise dans notre peau, je suis alaise comme ca, sa me convient cette religion et j’adore ce dieu qui a éclairé ma vie, et Jaime ma religion je respectes ma religion ,la religion qui ma donner tous mes droits autant que femme et ma donner ma fierté et dignité.
    Comment veut tu que je ne suis pas cette religion est, notre messager de Dieu a déclaré :
     » Un noble caractère dissout les péchés de la même manière que l’eau fait se dégeler la glace ; et un mauvais caractère altère une action comme le vinaigre altère le miel !  »

    Il est clair que l’Islam est venu transformer l’Homme dans toutes ses relations sociales. C’est ici que le Sheykh AI Ghazali vient nous démontrer qu’une bonne moralité – al khoulouq al hassan – est la finalité de l’Islam et de la mission du Prophète et que cette bonne moralité est d’une nécessité vitale pour que la société humaine perdure.
    Allah nous dit : « O vous qui croyez! Répondez à Allah et au Messager lorsqu’il vous appelle à ce qui vous donne la (vraie) vie, et sachez qu’Allah s’interpose entre l’homme et son coeur, et que c’est vers Lui que vous serez rassemblés.
    Vous êtes contre ce islam ou bien…! je sais que il ya des gents qui travaille au nom de islam mais il sont loin d’être des musulman peut être de cette catégorie vous avez tirez votre opinion monsieur malek, bien sur que il ya une grande différance, ces gents la essayent de salir cette noble religion, et il ya aussi une grande différance entre un musulman par titre et un autre pratiquant croyant.

    Être musulman c’est,… témoigner qu’il n’a de divinité que Dieu
    Être musulman c’est,… témoigner que Muhammad est son messager.
    Être musulman c’est,… pratiquer la Sâlât (la prière) 5 fois par jour.
    Être musulman c’est, …jeuner le mois du ramadan chaque année.
    Être musulman c’est,… faire la Zakat (l’aumône légale) chaque année.
    Être musulman c’est, …faire le Hajj (le pèlerinage) au moins une fois dans sa vie.
    Être musulman c’est,… ne pas tuer une vie injustement, ni se suicider.
    Être musulman c’est, …respecter ta mère, ton père et toute ta famille.
    Être musulman c’est, …faire du bien si l’on te fait du mal, sauf si la mort risque de te toucher.
    Être musulman c’est, …ne pas se droguer, pas d’alcool et ne pas fumer.
    Être musulman c’est, …ne pas consommer de porc, ni de sang, ni de bête trouvé morte.
    Être musulman c’est, …ne pas toucher de femme sans être marié.
    Être musulman c’est,… être fidèle et avoir le meilleur des comportements avec la mariée.
    Être musulman c’est, …ne pas approcher une femme si t’on frère avait l’intention de l’épouser.
    Être musulman c’est, …baisser les regards devant les filles, pas de regards avec désir.
    Être musulman c’est,… ne pas laisser ses enfants sortir la nuit tombée, leur éviter la délinquance.
    Être musulman c’est, …avoir la science, avoir la connaissance donc ne pas rester dans l’ignorance.
    Être musulman c’est, …apprendre et transmettre.
    Être musulman c’est, …se refuser bien sur à tout péché.
    Être musulman c’est, …interdire le mal et ordonner le bien.
    Être musulman c’est, …ne jamais râler, ni se plaindre, même si tous les malheurs t’ont atteint.
    Être musulman c’est, … avoir un bon comportement avec les juifs et chrétiens.
    Être musulman c’est, …avoir ce comportement avec tous les humains qui te veulent du bien.
    Être musulman c’est, …partager son pain avec son frère qui a faim.
    Être musulman c’est, …ne pas manger seul, partager son repas.
    Être musulman c’est,… ne jamais jamais refuser d’aider quelqu’un qui en a besoin.
    Être musulman c’est,… ne pas gâcher la nourriture, ne pas la jeter sans raisons et ne pas en abuser.
    Être musulman c’est, …ne pas critiquer la nourriture, t’aime pas? Ne mange pas et ferme la.
    Être musulman c’est, …éviter la polémique même quand on a raison.
    Être musulman c’est, …maîtriser sa colère, car c’est celui qui y arrive qui a la vrai force.
    Être musulman c’est, …parler avec sagesse, ne pas inviter les gens a l’Islam de force.
    Être musulman c’est, …toujours faire attention à ne pas blesser son frère ou sa sœur.
    Être musulman c’est, …s’arranger si l’on se fait offenser, se battre si l’arrangement est impossible.
    Être musulman c’est, …secourir tout frère ou sœur en danger, même si l’on ne se connait pas.
    Être musulman c’est, …donner les biens que l’on aime le plus, c’est à dire sacrifier.
    Être musulman c’est, …être propre, se purifier si l’on est souillé et sale.
    Être musulman c’est, …faire confiance à Allah dans tous les soucis, patienter et endurer.
    Être musulman c’est, …patienter et endurer, en n’oubliant pas que la douleur expie les péchés.
    Être musulman c’est, …ne pas dire de grossièretés.
    Être musulman c’est, …ne pas provoquer, ne pas lancer les rumeurs.
    Être musulman c’est, …ne pas parler sur les gens, l’intention n’est peut-être pas mauvaise, mais la parole peut être blessante.
    si malek ,ne regarde pas la cruche mais ce qu’elle contient…
    C,est ma religion et c’est a ce que je croie par naissance et croyance et foie est ce que sa vous suffie malek

    J'aime

  32. Pour malek, pour fatwa de allaitement des collègues
    Une fatwa, est, dans l’islam, un avis juridique donné par un spécialiste de loi islamique sur une question particulière. En règle générale, une fatwa est émise à la demande d’un individu ou d’un juge pour régler un problème où la jurisprudence islamique n’est pas claire.

    Contrairement à l’opinion répandue, une fatwa n’est pas forcément une condamnation : il s’agit d’un avis religieux pouvant porter sur des domaines variés : les règles fiscales, les pratiques rituelles ou encore l’alimentation, les relations entre les individus……ect

    Malheureusement, il ya des tout venants sans potentiels religieux émettent des avis qui sont en porte à faux avec la religion et choquent la sociéte.

    Ceci étant, ceux qui citent les fetwa émises par des extrémistes à la recherche d’un prestige , ont-ils pris la peine de nous donner le taux de ces fetwa par rapport à la totalité des fetwa. Ils citent parfois des fetwa médiatisées par des médias étrangers dont l’objectif est de discréditer l’Islam

    Le Haut conseil d’Al-Azhar ne s’est en effet pas contenté des excuses présentées par Attiyah, et a considéré que « l’imam Attiyah a commis une grave erreur en violation avec l’esprit de l’islam et de l’éducation saine ». Le ministre égyptien des Affaires religieuses, Mahloud Hamdi Zakzouk, a soutenu la décision du Haut conseil, dénonçant « le désordre des fatwas arbitraires qui nuisent à l’islam et qui profitent aux ennemis de la religieux »…
    Les ennemies qui visent la religion
    salam

    J'aime

  33. Bonjours a tous pour ce qui sont contre et pour,
    Djamila benhabib elle a fait sortir un livre, une idée de djamila son point de vue contre une religion a qui elle appartient j’ai une question a cette dame.
    Djamila vous êtes contre le coran ou bien contre les musulman si vous êtes contre et vous dit que je suis musulmane je ne comprends pas ta frustration contre les femmes voilée et pour quoi tout le monde a peur de l’islam.
    Et puis cette dame n’a même pas vécu la période elle a fait ces valise avant les grandes attentâtes au nom de islam et qui ont aucun rapport de islam.
    Revenant a l’éducation de cette femme vous comprenez pour quoi elle a écrit ce livre, de puis quand on est des traites si on porte un signe religieux dans la société d’accueille!
    Djamila Benhabib c’est quoi votre problème avec les musulman ou la religion elle même?
    Je porte pas le voile mais je ne voie pas en quoi ca vous ennuie.
    Et un grand salut pour tout les algériens fière.

    J'aime

  34. Bonjour Djemila,
    Merci pour ton dévouement pour le combat des femmes qu’elles ont mené des années avant.
    C’est dernières années on voyait ce cirque qui arrivait jusqu’au Québec, je prétais même pas attention. Mais là, s’infiltrer dans des organismes pour nous représenter, c’est assez.
    On dirait qu’on est les seules parmi des milliers de nations
    au Canada.(toujours el fawda)
    (J’ai vraiment honte, ces personnes là prennent les gens pour qui, c’est très évident :(c’est la montée d’intégrisme que tout le monde connait…..), et l’épidémie du foulard à commencer partout , c’est un accord de solidarité.
    Ils avancent leur cause avec cette arrogance et le non respect des valeurs communes du pays d’accueil.(c’est comme cela qu’on remercie son pays d’accueil, et participer à construire au lieu du contraire).
    En terminant, je m’adresse à Djemila, si c’est possible de me contacter, j’apprécierai.
    Karima

    J'aime

  35. Pour l’Algerienne,

    Pourquoi vous etes muslmanes, ce n’est pas par choix mais par héridité.

    J’ai honte d’etre musulman !! non pas du tout puisque je ne suis pas musulmans, du moins c’est ce que je pense. Mais je comprends que pour vous je suis muslmans d’office et je merite la mort car je suis un apostat (c’est ecrit dans le coran).
    Quand aux cheikhs, je vous prie de me donner le nom d’un cheikh a qui on peut faire confiance.
    Oui heureusement aue vos avez le cora, mais qui est capable de donner une interprétation juste ??

    Vous voyez je ne fait que poser des questions depuis des années à tous les musulmans que j’ai rencontré, y compris des imams et je reçois toujours les mêmes réponses démagogiques :
    – l’islam c’est la paix
    – l’islam c’est la tolerance
    – Il faut lire le coran
    – Il ne faut pas écouter n’importe qui

    des années et ce sont les mêmes réponses comme les votres.

    Merci et sans rancune l’algerienne.

    J'aime

  36. Si malek bonjours
    Alors vous, vous considérez le voile comme signe de religion avant d’être un signe de religion pour moi c’est une protection ma fierté et ma façon de ce préservé, si une femme ne veut pas exposer sa beauté elle est libre et si une femme ce préserve pour son mari elle est aussi libre et libre d’être fière aussi c’est par ce que je croie a ca et c’est mon éducation et même si je n’est été pas musulmane je vais me préservé de cette manière, je porte le voile je porte foulard …libre, pareille pour les homme porte une barbe boucle ….libre ,ont est libre .
    Vous parler comme si vous présentez le Québec et les québécois sa vous dérange de connaitre les origines ou bien la religion, c’est par ce que vous voulez passer par un québécois alors que vous serez jamais un,
    Moi personnellement je suis musulmane et je veux que tout le monde le sache je n’ai pas honte comme vous, et je veux que tout personne au premier coud d’œil le sache ou est le mal si une personne qui travaille au gouvernement est musulmane ou bien juif ou bouddhiste ou ……ect ,si il fait bien son travaille pour koi pas ,vous allez pas discuter avec lui ou bien prendre un café ,puis que vous serez servie c’est sa essentielle ,il porte une perruque une chéchia, kippa….tant que il occupe bien son poste ou est le mal….je comprend pas.
    Je pense que quand le Québec nous a appelés pour raison économique ils savent qui somme nous, et on a tous envoyer nos photos avec nos fonction et ils nous ont donné ce droit et cette liberté, je ne sais pas pour quoi vous venez a la fin de critiquer le gouvernement si vous ne voulez pas pratiquer votre religion laisser les autre tranquille.
    Pour la fatwa et la personne d’azhare, pas toute personne n’a Azhar et un prophète, et vous savez très bien que cette personne n’est même pas en mesure de faire fatwa,
    Heureusement on a un livre qui s’appelé le coran et un autre souna et hadithe qu’on consulte on cas de doute sa reste toujours notre base personne ne pourra changer son contenu, ni de loin comme……ni de proche comme chayokh Azhar.
    Vous trouvez toujours la petite bête et les futilités et les cas spécieux pour faire un débat, vous savez très bien que notre religion et très loin de sa, et heureusement on à des vrais chaykh a qui on demande fatwa pas a n’importe le qui.
    Et au lieu de critiquer les religions essayer de trouvé une bonne éducation et itinéraire pour tes petites québécois et québécoises a la maison sa seras mieux.
    Salama ,salama si malek l’algérien non fière.

    merci

    J'aime

  37. Salut,

    Effectivement c’est une étrange fatwa. Et en plus c’est une vérité, il suffit de faire la recherche et beaucoup de journaux sérieux ont ecrit.

    Quelques liens :
    http://www.mediarabe.info/spip.php?article741

    http://forum.islamla.com/topic2053-10.html

    c’est même indécent
    Merci

    J'aime

  38. Pour Malek,
    c’est quoi cette Fatwa ? Est-que tu peux être plus explicite , j’avoue que ça dépasse mon entendement .
    Merci

    J'aime

  39. Bonjour,
    Une jupe n’a jamais été un signe d’appartenance, ni un signe communautaire, ni un signe religieux dicté par les imams et les mollahs. Donc une jupe n’a jamais fait de mal et ne fera jamais de mal.
    Par contre le voile, la kippa, le kirpan sont des signes ostentatoires religieux qui véhiculent des idées d’appartenances d’endoctrinement.
    Quand à l’idée de ne parler du coran que si nous sommes un savant. Eh bien je vais vous rappeler la fatwa d’un grand savant égyptien, sunnite et alem du grand Azhar ; en deux mot sa fatwa préconisait que pour eviter à un homme et une femme de se retrouver seule dans un bureau, eh bien il suffit que la femme donne son sein à l’homme afin de garantir l’immunité.
    Cette Fatwa est dictée par des matieres grises de l’islam qui ont étudié le corant de A à Z. Je pense qu’il a bien compris le coran afin d’arriver à ce genre de fatwa.
    Et puis lire le coran n’est pas le problème, l’interprétation en est une !
    Donc aucune sortie de l’auberge. Chacun lit et interpréte selon ses intérêts. et c’est ça le danger. Pour y remédier, il faut absolument que la religion soit une affaire privée, et aucuns signes ostentatoires. En d’autre mot quand je me présente à un guichet du gouvernement je n’ai pas à savoir la religion du fonctionnaire du premier coup d’œil.

    Merci pour ce débat très intéressant.

    merci

    J'aime

  40. bonjour,
    pour vous lisamelia
    Pour vous répondre oui Djemila Benhabib a le droit de penser autrement et de pratiquer sa religion tel que elle a crue et considère, mais pour qu’elle raison Djemila Benhabib est contre une religion qui date xxxx siècle je ne sais pas, par ce que il y avait quelque conflit au nom de l’islam ce que je voulais dire esq Djemila Benhabib le connaît ou bien Djemila Benhabib est musulmane juste comme ca a titre par ce que on peut être musulmane a titre seulement pas avec foie ni par pratique nuance…..,et déjà pour critiquer le coran il faut le lire d’abord et le comprendre d’abord .
    Pour le livre Ma vie à Contre-Coran de Djemila Benhabib que vous êtes entraine de faire une publicité ou je ne sais pas quoi, et vous me conseillez de le lire, moi d’abord je vous conseille de lire plus sur le coran qui date …et âpres relie les critique de Djemila Benhabib contre le coran, et je nais aucune attention de lire le livre de Djemila Benhabib ni par curiosité ni par quoi que ce soi, ni dépensé le moindre cents dans sa poche d’Alleur c’est ce que Djemila Benhabib espère qlq dollars et un poste considérable oui c’est l’intégration.
    Puis tout le monde le sais que tout les paye qui produit energie, pétrole….ect, ont connu des problèmes pareille et toujours au nom de islam comme si l’islam il est la juste pour incité les gentes a faire du mal et torturé les anges comme Djemila Benhabib.
    Réveillez vous et regardez autour de vous et regardé pour qu’elle intérêt on est visé nous les musulmane et bien sure on utilise les ignorants comme Djemila Benhabib pour leur grand intérêts et que Djemila Benhabib et son clan«les arrivistes» ramasse les miettes.
    Vous dit que vous êtes française, qui a vécu en Allemagne puis Québec, et vous êtes pour que personne ne porte un signe de religion et les femmes voilées sont des manipulatrice manipulées par les hommes……ect, que dite vous des femmes avec des foulards les juifs ou avec le signe bouddhiste ….tout ce monde la n’a pas le droit de exercer son métier au Québec par ce que vous et madame vous êtes contre de qu’elle droit et a quoi sa vous dérange Djemila Benhabib, pour quoi vous ne regarder pas le vrais danger une femme nue ou presque nue dans un milieu de travaille est ce que une femme qui ce respecte qui ce préserve devient un danger ,alors il faut interdire les longue jupe, le pantalons large, interdit tous ce qui cache la beauté de la femme car pour vous elle faite pour être exposé si non elle na pas de place dans la société.
    C’est une insulte pour nous sa et pour tout les femme qui veut vivre conservé ,c’est notre choix et par consentement non obligation.
    merci.

    J'aime

  41. Djemila Benhabib en retard de 15 ans sur l’actualité essaie de faire passer les quebecois pour des ignorants .
    ce genre d’histoire s’est passée en France dans les années 90 .
    des journalistes et ecrivains algeriens ont fui lalgerie laissant le peuple souffrir le martyre ,setaient bien installé a paris en racontant pareilles histoires,
    mais arrivée l’an 2000 ,les francais ont compris qu ils se sont fait avoir par des profiteurs qui n’avaient de yeux que pour l’argent et la carte de sejour ..
    ces pseudo intellectuels ont perdu la cote , si vous regardez les chaines francaises vous ne trouverez trace deux sur les plateaux des emissions .
    ils se disent le quebec n’est pas très a jours sur l’actualité alors on va lui sortir une vieille chanson .. .
    c’est une insulte au quebec que d’affirmer que les femmes qui portent le voile sont soumises ou le portent pour des raisons politiques cela voudrait dire que ce n’est pas un pays de liberté ni d’épanouissement .
    tout le monde sait que si une personne se sent menacer au canada elle na qua appelé le 911 ..
    la journaliste attaque l’islam en tant que religion qui opprime la femme si elle le connait si bien pourquoi ne pas dire que les petites filles d’arable étaient enterrées vivantes .
    considérée comme une honte pour la famille , l’islam a abolie cette pratique , a donné le droit d’héritage a la femme , le droit au vote et la liberté de ces finances car ni époux , encore moins le pere ou le frere n’ont d’autorité sur son argent ,
    alors quelle a des droits sur son pere , son epoux et meme son frere de subvenir a ses besoins.
    si Djemila Benhabib cherche la notorieté , Djemila Benhabib frappe a la mauvaise porte car elle n’aura que quelque dollars des poches des personnes qui auront du temps a perdre en lisant son livre ..
     

    J'aime

  42. .. je pose une simple question pourquoi Djemila Benhabib na pas publier son livre en france , la reponse est simple ce genre la ne trouve plus preneur .

    la Djemila Benhabib se dit le quebec nest pas tres a jour sur lactualité alors je vais lui sortir une vieille chanson ..

    cest une insulte envers tout un pays qui a ouvert les bras à Djemila Benhabib

    J'aime

  43. Djemila Benhabib a quitté lalgerie en 94 , c a d la guerre civile n’a pas encore réellement débuté de parents qui netaient en fin du compte que de simples cooperant venus d ukraine .
    Djemila Benhabib ose ecrire un livre et declaré quelle a vecu l’enfer c du pur mensonge .moi qui est vecu toute cette periode noire je pourrais ecrire 10 livres ..

    je denie à Djemila Benhabib le droit de parler de lalgerie car a la premiere cartouche Djemila Benhabib a pris la fuite avec ces parents ..

    J'aime

  44. La fierté Monsieur Malek ,n’est pas non plus de venir s,installer dans le pays d’autrui et de tirer à bout portant sur son pays d’origine en prétendant dénoncer des vérités qui sont des secrets de polichinelle et l’apanage des pays en voie de développement .Tu dis qu’elle venu pour des raisons économiques ,le Québec t’a fait venir pour des raisons économiques ,c’est pas pour la prunelle de tes yeux .

    J'aime

  45. enfin ct pour lisamelia pas susane
    pour vous lisamelia …connaissez vous l’islame dabord

    J'aime

  46. Lisamélia ,

    Non lisamélia problème de pays en développement sont connus et reconnus , économie basée sur les hydrocarbures , problèmes de logement ,mauvaise gestion , corruption la liste est longue .Je n’ai pas et je ne peux pas remettre en questions de tel propos , c’est la triste réalité. Mais les points que j’ai soulevé sont les suivants et la je vais carrément le paraphraser :
    1-qu’est ce que nos grands parents on fait pour que nous vivions mieux ( la France c’est pas toi qui l’a combattu , mais compte tenu de ton ingratitude, tu vas me dire que c’est de Gaulle qui te l’a donné , en effet ça serait très digne de toi !)

    2-Comme tous les Algeriens, ils sont fiers de l’être, mais ils rêvent tous de déguerpir et de partir ailleurs. ( si c’est n’est pas méchant ,je me demande ce que ça peut être )
    3- En plus ,il dit qu’il s’est senti étranger dans son propre pays , franchement la je lui accorde pas le bénéfice du doute , il a du être élevé au sein d’une famille extraordinaire au sens péjoratif du terme car je ne connais aucun algérien ( ou américain , français ,italien , sénégalais etc ) digne de ce nom qui se soit senti étranger en son propre pays .C’est comme même loin d’être un sentiment normal .D’autant plus que l,Algérie avant la période noire était un pays très paisible .ou il faisait bon vivre .
    Mais s’il y,a une chose que je voudrais lui dire c’est il faut pas qu’il oublie une chose ,c’est l’Algérie qu’il condamne à l’immobilisme qui lui a permis d’être ce qu’il est aujourd’hui et d’enseigner à l’université , ce n’est pas au Québec qu’il aurait fait ses études gratuitement et rien que pour ça il devrait être reconnaissant ! Je sais qu’aujourd’hui le système scolaire algérien connait beaucoup de problèmes mais dans le temps le diplôme algérien était équivalent au diplôme français et européen je dis bien équivalent !!Il

    S’il y’a une phrase de la langue française que je chéris c’est bien celle d’Aragon : « Rien n’est jamais acquis à l’homme, ni sa force, ni sa faiblesse … »
    L’Algérie n’est pas condamnée à l’immobilisme comme tu te plais à le répéter ,elle le serait si tous ses enfants lui portait la haine que tu lui portes , mais heureusement pour elle il y’a des gens qui l’aiment et qui seraient prét a tout pour lui venir en aide , il y’a d’imminent professeur qui sont en france ,cic au canada et aux usa qui ont crée des programmes d’aides de leur propre initiative pour collaborer avec les universités algériennes et assurer un transfert de connaissances , des chirurgiens aussi qui vont opérer en algérie gratuitement pour diffuser les nouelles pratiques médicales .Ils le font par reconnaissance envers le pays ou ils ont grandi et étudie mais également par amour pour la patrie . Même si aujourd’hui ils ont des liesntrés fort avec leur pays d’adoption ,Ces gens font des choses pour aider et changer leurs pays , rien ne se fait d’un coup de baguette magique , chaque geste à son pesant d’or , mais on ne peut faire quelque chose pour son pays quand on éprouve rien pour lui donc ses critiques constructives ne servent à rien ,il faut des gestes concrets .Et les choses se font d’abord par amour .J’espère que tu pourras être utile à ton pays d’adoption dont tu sembles très amoureux .j’espère que c’est sincère aussi .si je me base sur ton raisonnement , si demain le Québec va avoir des problèmes tu vas le laisser tomber pour plus payant !!

    J'aime

  47. bonjour

    a susanne

    Je te pose une question que est ce que tu connais de l islame ou de l integrisme ,qu on on parle on a la preuve justificatives de nos paroles moi je suis italieenn j ai beaucoup voyage j ai connu des gens et de plus en plus j ai connu une realite qui tourne dans le monde surtout dans les annees 90 j ai connu des gens de differentes cultures et nations et diffferentes religion ce que tu es entraine de justifier ca n aaucune base. il faut certe mettre en tete cette religion que j ai en fin de compte choisi c etait par conviction et alpres avoir connaitre des gens hamdoulla tres instruit dans leur religion et dans d autres domaine ,alors dans ce cas on compare pas l incomparable comme c est le cas de cette Djemila Benhabib qui n a aucune base aucune idee sur le coran ce qui est ecrit dans le coran ,pour decider en un seul coup de dire qu elle est contre le coran c est vraiment redicule , en plus on sort au media puis on fait la publicite de livre la alors ne t inquiete Djemila Benhabib ne defend pa s le droit de la femme mais celle de ces interets et les interets des gens qui la manipule .
    pour ce qui de l integrisme moi je connais vraiment beaucoup et je te conseille de lire pour comprendre tout ca ,le loby de petrole utilise le mot d integrisme et de kaida pr justifier ses intervention dans les pays musulman qui malheuresement ils controle les ressources de la terre et ils paient pr ca l intervention en irak le 2 plus grd resevoir du monde ,en arabie saoudite en kouwite en soudan en finanssant les rebelles sur le frontieres en algerie la ou il y a le clan militaire qui controle le bien de l etat pr leur interet et ont meme cree des le grpe GIA au nom de l islame pr justifier leur bras de fer et voila partout dans le monde .
    alors je te conseille de s informer plus sur la comprehension moderne du mot integrisne qui a commence pendant la guerre de l afganistant finnanec par les etats unis et leur pion ben laden leur fidele qui parle de l islame mais il n a rien a avoir avec .
    je suis etonne comment une femme comme cette Djemila Benhabib ose a justifier elle meme ses interet en disant des salete sur ce qu elle ne ignore c est ridicule .

    j ai touve en fin de compte que l islame a libere la femme en lisant le coran et la bonne explication
    pr le respect que doit un vrai musulman a une femme .

    J'aime

  48. Bonjour,
    Vous avez remarqué que je n’ai pas cité aucun nom de responsable politique, car mes attaques ne concernent pas des personnes, mais un système initialement islamo-socialo-rabo-nationaliste algerien qui nous a mené vers la faillite depuis les années 60 jusqu’au années 90. et depuis nous n’avons pas évolué du tout. Maintenant nous sommes dans un système anarchique islamo-intégriste avec l’économie de bizarre qui ne maitrise absolument rien. :
    – Le système scolaire est en faillite.
    – L’économie sans le pétrole est en faillite.
    – La liberté d’expression est en recul net
    – Un système politique sans aucune régle de gouvernance, avec un président a vie.
    Donc si les Algériens ont voté pour le FIS en signe de protestation, eh bien maintenant ils ont remis en tête de l’Algerie ceux qui ont mené l’Algérie à la faillite.
    En ce qui concerne l’algérienne fière, elle nous « dévoile’ qu’elle porte le voile et qu’elle vit au Québec. Mais mieux que ça elle n’a absolument rien à foutre de l’intégration ni d’elle ni de ses enfants. Donc elle est venu au Québec pour des raisons économiques. Alors il n y a pas de quoi être fière. La fierté c’est d’accepter de vivre dans son pays avec ses avantages et ses inconvénients. Ou peut-être choisir un pays proche de ses idéaux comme l’Iran ou l’arabie saoudites ou Notre fierté algero-musulmane trouverai l’environnement adéquat. Sauf que dans ces pays on n’accepte pas le Algériens même musulmans et voilées et puis il n y pas non plus de Bien être sociale (BS)

    Merci

    J'aime

  49. Bonjour Adnanae,

    Il est vrai que dans le message en question, il n’a pas exactement motivé son point de vue. Cependant, il parle du pétrole, de la situation au niveau des logements, de la liberté politique du pays… est-ce que ce sont des attaques injustifiées selon vous ? Tous ces problèmes sont documentés et des personnes en parlent, et affirment qu’ils existent. Je me suis mal exprimée, mais ce que j’entendais pas « critique constructive », c’est qu’il ne tapait pas sur le pays pour taper dessus. Si un pays à un problème de liberté politique ou de logement, ce n’est pas le dénigrer que de le pointer. Personnellement, quand je dis que telle ou telle chose ne va pas en France, ce n’est pas pour la dénigrer, mais plutôt parce que je pense qu’il est important que ça change, pour que mon pays s’améliore. Ecrire quelque chose comme « l’Algérie c’est nul », je suis d’accord, c’est une critique idiote et méchante. Ecrire « il y a un problème de logement en Algérie », ça me parait déjà plus constructif.

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  50. À lisamélia ,

    Je l’ai bien dit dans mon message , il faut faire des critiques constructives sur son pays ,je n’ai pas dit qu’on avait pas le droit de critiquer son pays .Seulement si tu relis le message de Malek pour le lequel j’ai répondu , eh ben ma foi ,je vois ni critiques constructives ,ni d’arguments qui soutiennent quoi que ca soit .Se sont juste des mots pour dénigrer le pays qui l’a vu naitre et ses concitoyens qu’il se permet de juger et de critiquer d’une façon tout à fait dérisoire et de surcoit ses propres parents, justement il ne s’attaque au gouvernements comme tu le laisses entendre . C’est de la méchanceté gratuite envers l’Algérie et les algériens .(.C’est ca ta conception de la critique constructive ??(sans commentaires ) .Dans tous ses messages il semble outré par la religion musulmane et comme quoi on l’a forcé à devenir musulman malgré lui , je pense qu’il du la quitter depuis et tant mieux pour lui car il était très mal dans la peau d’un musulman .Mais je lui fait savoir que son mal être n’est pas l’apanage de tous les algériens , qu’il le sache !!!

    J'aime

  51. Bonjour « Algérienne fière »,

    Est-ce que Djemila Benhabib connait l’islam ? Mais pourquoi ne le connaîtrait-elle pas ? Parce que ce que Djemila Benhabib en dit ne vous plait pas ? C’est une façon de se rassurer comme une autre…

    Quand à la question du voile, Djemila Benhabib a parfaitement le droit de s’exprimer et de dire qu’elle est contre. De plus, Djemila Benhabib n’essaye pas d’interdire le voile, point à la ligne, mais Djemila Benhabib est contre le port de signe religieux dans les institutions publiques. Il se trouve que le voile, peu importe comment il esy vécu, c’est un signe religieux. C’est la vision de Djemila Benhabib de la laïcité, et Djemila Benhabib est loin d’être la seule à avoir la même. Djemila Benhabib n’a pas à se taire parce que vous n’avez pas envie d’entendre une femme de culture musulmane s’exprimer contre le voile. Tout comme vous avez le droit de le porter ou de le défendre, Djemila Benhabib peut s’y opposer.

    Avez-vous lu son livre, ma vie à Contre-Coran, au moins ? Djemila Benhabib « salit l’islam » ?! Dans ce cas on n’a pas lu le même livre. Djemila Benhabib fait très clairement la différence entre la plupart des musulmans et les islamistes. Ce sont les islamistes que Djemila Benhabib dénonce.

    Pour votre second commentaire: vous êtes fière d’être algérienne et d’y vivre, et c’est très bien pour vous. Mais pourquoi tous les algériens ne devraient vivre que dans leurs pays d’origine ?! Je suis française, j’ai vécu en Allemagne, je suis actuellement au Québec, et c’est pas pour autant que je renie mon pays et ma culture. Je peux être très critique envers lui, ça ne veut pas dire que j’y rejette tout. Nuancer votre propos ne serait pas du luxe…

    Bonjour Chantal,

    C’est précisément ce qui fait débat ici, et l’une des choses qui est le plus reprochée à Djemila Benhabib. Pourquoi Djemila Benhabib est contre le voile ? Djemila Benhabib a ses raisons, elle les expliques dans son livre, Ma vie à Contre-Coran.

    Bonjour Adnane,

    Comme je l’ai déjà dit plus haut dans les commentaires, je ne connais pas très bien la situation de l’Algérie. Cependant, cela fait quelques commentaires déjà que Malek poste, et, bien que je ne le connaisse pas, il argumente ses propos et il fait des critiques constructives. Être critique à propos du pays qui nous a vu naître et dans lequel on a grandit, c’est l’un de nos droits les plus sacrés. Ca s’appelle la démocratie. La « fripouille » a le droit d’être « ingrate » si les gouvernements n’ont pas tenu leurs promesses.

    Daniel,

    Oui, il y a des femmes comme la vôtre qui porte le voile librement, qui ne sont pas soumises. Heureusement, il y en a même beaucoup. Et vous savez quoi: être une femme libre n’a rien à voir avec la religion. Mais il y a aussi des femmes qui sont soumises dans le monde à cause des religions. Djemila Benhabib parle de l’islam, parce que c’est ce qu’elle connait. Djemila Benhabib l’a vécu, Djemila Benhabib l’a étudié. Vous êtes italien. Mais que savez-vous donc de l’intégrisme ?! Au mieux, ce que vous avez étudier. Comme beaucoup d’autres, dont plusieurs sont venus témoigner ici, Djemila Benhabib a vécu l’intégrisme islamique. Si Djemila Benhabib n’a aucune compréhension de l’intégrisme, alors vous êtes à des années-lumières d’avoir la moindre idée de ce que c’est. Tout comme moi. Parce que c’est le genre de chose qu’il faut avoir vécu pour savoir vraiment de quoi on parle.

    Susanne,

    Bonjour ! Est-ce que vous êtes arrivée au bon endroit ^^ ?

    Au plaisir de vous lire

    J'aime

  52. oups c quoi ca….

    J'aime

  53. adnane,que dieu te protege pour ta réponse et pour SI MALEK je te dit SALAMA OK SSAALLAAMMAA, c’est ce que ont dit pour les ignorants pour `« DJAHILOUNE».
    Vous et Djemila Benhabib et tout les algériens qui ont fait un grand effort pour s’intégré, vraiment un grand effort en critiquant et salir limage de notre Algérie, sa vous dit quoi d’être québécois, je comprends rien ont est mille Foix mieux et fière de notre culture et de notre religion et de notre coutume de notre histoire ont est des hommes et des vrais femmes, bon dieu..
    Si malek, on est des musulmanes par ce que c’est notre choix et personé ma forcé de suivre cette religion car je la trouve la meilleure pour moi, dieu merci cette religion ma donnée beaucoup de chose la première c’est la fierté de la femme ma fierté c’est mon voile et je le conserve et je m’acharne par ce que ma grand mère et ta grand mère a toujours été conservatrice voilé a leurre façon même si l’appellation est différente mais sa reste toujours SOTERA, qu’elle honte.
    C’est vrai on a quitté l’Algérie mais je compte jamais être québécoise ou s’intégré a votre façon moi mes enfants restent toujours lié a notre origine, ici on vous appelé algérien si vous compté être québécois mon pauvre.
    On a sacrifié mais pas notre religion ni nos principe comme vous ni on a changé de veste pour s’intégré comme vous le dit, on est la pour amélioré notre Algérie pour ce formé pour retourné avec une plate forme et surtout tète haute. Pour construire et instruire ,et on oublie jamais que notre Algérie nous a formé et nous donner beaucoup de chose au lieu de critiqué ……….regarde toi regarde ta famille ou êtes vous dans tous sa vous vous êtes quoi …..bon dieu c’est honteux …..
    salama si malek

    J'aime

  54. bonjour
    Moi j ai un mot a dire a cette dame Djemila Benhabib qui seme les troubles dans la societe qui n est pas la sienne .
    moi je suis italien marie a une femme musulmane ,c est pas important de le pays mais l essentiel elle est musulmane comme toute autre musulmane ,moi aussi je pensais avant que ces femmes sont soumises par leur societ ,mais par la suite j ai compris le contraire ,elle pratiquent ou portent le voile par foi et libre choix et elles sont consententes comme plusieur d autres femmes ,c est leur choix et leur liberte pourquoi une femme comme Djemila Benhabib vient prendre la parole et parler a leurs place ,si Djemila Benhabib a un probleme dans sa petite famille ton origine ou si son probleme est lie a son mode de vie garde le le pour toi meme,tout le monde a besoin d une liberte seulemnt qui ne doit pas etre au depend des autres comme c est ton cas Djemila Benhabib.
    Et d ailleurs moi j avais la meme idee mais par la suite tout a change je m interesse encore a connaitre plus sur le monde islamic et je trouve et je decouvre a chaque fois plus .
    et je m interesse beaucoup a la politique du monde et comprendre l origine des conflit ,avnt c etait le communisme qui menace maintenant c est l islame le plus menacant et les gens de ton genre qui n ont aucune comprehention dans la vie ,tu trouves tout le monde entraine de parler de l integrisme , Djemila Benhabib dis integrisme sans la moindre idee oui ca existe mais poses toi la question qui est derriere tout ca ,ils ont tous un objectif y compris ce qui se passait chez toi Djemila Benhabib
    alors c est pas complique vous vous avez un clan dans le gouvernement qui tient le pouvoir pour leur interet eux aussi ils procedent de la meme facon pour justifier et cacher la facette arriere de leur intention .
    La pour Djemila Benhabib la meme chose elle veux s integrer dans cette societe quin est pas la sienne Djemila Benhabib es prete a tout faire pour l etre mais Djemila Benhabib a pas le droit de parler et d offenser n importe quelle religion ou n importe quelle communaute ,et poses toi la question t es qui toi ici Djemila Benhabib.
    pour le journaliste avec qui tu as fait l emission il est bien connu pour son agressivite envers l islame il l a deja faite et il n ose jamais a inviterr des gens capable de lui repondre et arreter son agressivite envers la communaute musulmane .il trouve toujour le meme genre de fille comme toi a toi de comprendre ca , cest l affaire d un un gibier qu on utilise souvent surtout qu on a pas de cervelle
    Et c est honteux qu on est loin de sa societe et on profite l occasion pour la critique comme si on oublie son origine c est la vrai honte .
    ca demande une refletion avant de faire quoi que se soit et avec ca cervelle pas autrement .
    et noublie de s instruire plus pour bien connaitre la religion qui pour tout le monde et qui n est la tienne ni celle des autres .
    a tout debut ca fin et finira tous un jour entre les main de notre bon createur et chacun repond a ses actes

    J'aime

  55. Si malek ,

    L.’Algérie a voté pour le FIS en 1991 (extrémistes et modérés y compris) , pour sanctionner le pouvoir en place ca tout le monde le sait .Et détrompe toi malgré les difficultés de l’Algérie ,les algériens ne rêvent pas tous de quitter l’Algérie ,je connais personnellement des gens qui ne sont pas intéresse de vivre a l’étranger et ne conçoivent pas de vivre en dehors de l’Algérie .Il y’ a aussi d’autres qui sont partis vivre à l’étranger à la recherche d’une vie meilleure pour eux et pour leurs famille mais qui portent toujours leurs pays dans le cœur et pour lequel ils souhaitent le meilleur et le critique d’une façon constructive. Mais il y,a malheureusement des traitres comme toi des fripouilles et des ingrats qui après avoir profité de tous ses bienfaits lui crache dessus , c’est le sommet du « khors » .Tu ne sais pas ce que tes grands parents ont fait pour que tu vives mieux ,ca c’est la meilleure!! Comme a dit JFK « Ask not what your country can do for you; ask what you can do for your country ».Ces pionniers dont tu parles et dont tu sembles si fier (alors que ca fait deux secondes que tu vis au Québec), n’ont ni fui ,ni critiqué leurs pays ,ils ont travaillé et tout fait pour l’améliorer ,et tu vois ca paye.Maintenant ,si tu ne fais rien pour ton pays ait au moins la décence d’en parler avec respect !!J’aimerais juste au passage te dire quelque chose peut être un jour tes arrières petits enfants seraient québécois et encore rien n’est moins sur ,mais toi par contre tu ne le seras jamais , JAMAIS .Pauvre de toi , tu fais de la peine !!.L’essentiel ce n’est pas si toi tu te sens comme québécois ,il faut te poser cette questions : est-ce que les québécois te considérent comme tel ,oubli!

    J'aime

  56. Bonjour,

    Pour l’Algerienne fiere,
    Comme tous les Algeriens, ils sont fiers de l’être, mais ils rêvent tous de déguerpir et de partir ailleurs. Ces Algeriens et Algériennes qui sont de modérés mais qui ont voté à 90 % pour le FIS en 1992.
    J’ai déjà posé la question au début. Dans l’islam nous le sommes musulmans par hérédité et quelqu’un ose changer de religion, il doit être tué (quant aux apostats tuez-les : dixit le coran).
    u’est ce que nos grands parents on fait pour que nous vivions mieux. L’Algérie des années 60 n’a pas bougé d’un pouce. L’Algérie des année 2000 a exactement les mêmes problèmes que les années 90. Elle vie avec le Pétrole, elle ne produit rien, Pas de démocratie, un partie unique, les problèmes de logement.
    La liste est longue.
    Personnellement je ne me sens pas invité du Québec, je me sens québécois à part entière et mes enfants davantage comme tous les pionniers qui ont construit ce pays. Par contre je me suis toujours senti étranger en Algérie pendant 30 années de ma vie. Car nous étions refoulé de partout surtout si on n’est pas militant du FLN.

    Merci

    J'aime

  57. Je ne comprends pas la frustration de Djemila Benhabib et pour quoi elle est contre sa religion et contre les femmes voilées sa na pas d’allure, je suis infermière et je travaille avec des femmes voilées et je n’ai jamais vue du male ni manipulatrice, au contraire elles font bien leur travailles, je les respecte et je respecte leurs choix, pour moi l’essentielle quelle ne fassent pas du mal au contraire elles ouvertes et bien éduquée et parle avec courtisé pas comme cette Djemila Benhabib elle ressemble a une femme frustré désorienté,
    je comprend pas cette frustration de Djemila Benhabib.

    J'aime

  58. bonjour,
    Je suis algérienne et musulmane et j’ai aussi vécu la période noir, et pour vous portez de l’attention je dit bien j’ai vécu tout la période ,c’est vrai que il ces passer des chose terrible et pour vous apporter de l’attention pas seulement les femmes comme Djemila Benhabib qui ont souffert ,tout les catégorie femme, hommes ,enfants ,malheureusement c’est était au nom de la religion mais est ce que Djemila Benhabib sur qu’elle est musulmane et es ce que Djemila Benhabib est sur que ce qui ont fait ca ce sont des musulmans, j’ai vue une photo de Djemila Benhabib au bar ,bon dieu ‘tu est sure tu est musulmane’ Djemila Benhabib est libre comme tout le monde de faire ce qu’elle veut de porter ou de ne pas porter un signe de religion ou de pratiquer ou pas sa religion Djemila Benhabib est libre oui ,mais autan que qui elle parle au nom de tout les femme musulmane est ce que Djemila Benhabib elle connais le coran est ce que elle comprend ce qui est écrit de dans est ce que Djemila Benhabib a fait des études pour être contre ou pour, si seulement Djemila Benhabib a lue un boue même pas tout le livre Djemila Benhabib seras que notre religion et un signe de liberté de la femme et une religion qui honore et protège la femme mieux que tout autre religion, je ne sais pas quoi dire mais je vous prie de ne plus parler au nom de islame et musulmans par ce que vous êtes pas a la hauteur de en parler laisser la religion tranquille pour les gens de religion ,et s’il vous plais informer vous avant de dire quoi que ce soie.
    Et de qu’elle droit vous interdisez les femmes de porter leurre voiles, faite vous sa au nom de islam est ce que tu veux appliquer ce que les autres ont appliqué sur vous.
    Il ya pas mal de musulmane qui ne porte pas le voile mais elles sont digne de dire que on est des musulmane comme ‘yaya’ je te félicite, et je respecte ces femmes qui porte pas le voile mais elles savent ce que sa veut dire islame, on ne peut pas empêcher une femme de mètre un foulard comme les juifs ni un voile comme les musulmanes, si une femme veux couvrir ses chevreaux je ne voie pas a quoi sa dérange est ce que ont obliger de s’abeiller tous de la même façon, ou est la liberté et la démocratie…. dans tous sa..pour s’intéresser a ce que les autres porte, si une femme porte le voile a ce que sa fait mal….., je ne comprend pas pour quoi cette guère et cette aine contre l’islam alors que si vous connaissez l’islam vous serez pas contre ni frustré.
    Djamila benhabib vas chercher dans les archive et faite tout une petit recherche vous verrez qui a fait cette aine en Algérie et qui a travailler au nom de islam ce sont des arriviste qui travaille pour……, et contre notre Algérie et nos coutumes, ma belle c’est nos grand pères qui ont travaillé pour que tu vie en dignité mais toi tu as choisie de vivre en tout saleté en vendant des saletés sur notre religion et de travailler contre la religion sa reste toujours ton choix de faire un commerce avec la religion ,mais ne porte pas parole au nom de tout femme musulmane par ce que tu ne présenteras pas cette femme ni même pas tu seras un québécoise avec tout ce que tu as fait malgré que tu as sacrifié ta religion.
    Djemila Benhabib, tu seras toujours une invitée au Québec, pour commerce de dignité et de ta fierté
    Prend soin..ta dignité Djemila Benhabib
    merci.

    J'aime

  59. I bain ce que je n arrive pas a comprendre et c est bien dit que tu es manipulatrice ou bien manipule par d autres gens du media quebequoi qu on profite de ce genre de femme pour leur objectif politique ou meme materialiste ,ca se comprend a chaque fois on trouve une poupée qu on peut manipuler pour ecrire leur livre et sortir au media .c est ca tu n es pas la premiere et tu n es pas non plus la derniere tu penses a s integrer pour trouver ton paradis c est ton probleme mais l essentiel ne pas toucher a la liberte des autres .
    ce qui s est passe chez toi si tu comprends ce n est meme pas l integrisme c et des qui manipule des gens comme toi mais d autre orientation pour arrriver a leur objectif alors aavant tout s instruire et lire pour comprendre les choses ca n arien a avoir avec l islame bien au contraire l islame a donne le respect pour la femme en premier lieu comme femme et comme mere bien sure pas le genre qui passent leur journee au bar peut etre pour s integrer est ce ca l integration pour toi .
    et ce qui m etonn le plus comme on ose a contrarier les paroles du bon createur le tout puissant .
    avant de le faire il faut comprendre et etre raisonnable et surtout etre a la hauteur pour ca , mais malheuresement on est loin .
    bonne integration peut etre on aura la chance a aller au paradis

    J'aime

  60. […] propos de Djemila Benhabib. La vie à contre-Coran de Djemila Benhabib sur Laicite au Quebec; ecoles musulmanes sur Port du voile islamique et féminisme musulman. Laicité au Québec et Montréal. […]

    J'aime

  61. Nadjia,

    La laïcité est un rempart contre la religion, oui, mais uniquement au sein de l’Etat. Elle ne vise en aucun cas à la suppression pure et simple des religions, mais à la neutralité de l’Etat, un point c’est tout. Et penser que c’est un rempart contre l’islam, non seulement c’est victimiser l’islam, mais c’est historiquement faux. C’était avant tout un rempart contre l’Eglise catholique. Ce que l’on exige des chrétiens, c’est à dire qu’ils gardent la religion chez eux et qu’ils n’influencent pas l’Etat, est-ce qu’on doit l’abandonner pour l’islam ? Au nom de quoi ?

    La laïcité garanti justement dans les Etats occidentaux aux musulmans et aux musulmanes de pratiquer leur religion. Car encore une fois, quand un pays comme la France (je ne peux pas parler du Québec, je ne sais tout simplement pas comment c’était) était officiellement catholique, les protestants et les juifs se sont fait mettre dehors. Savez-vous pourquoi il y a une communauté protestante francophone aux Pays Bas et en Allemagne ? Parce que Louis XIV a fichu tous les non-catholique dehors. Alors, la laïcité, ça a au moins apporté cette liberté de culte qui n’existait pas.

    J'aime

  62. Bonjour Aicha,

    Vous dîtes que vous êtes mieux respectée en portant le voile. Et vous trouvez ça normal ?! Je refuse de devoir cacher des parties de mon corps pour obtenir un respect qui m’est dû peu importe à quoi je ressemble. Que vous portiez le voile car c’est votre choix, soit, je n’ai rien à y redire. Mais que ce soit le moyen pour vous d’obtenir du respect, alors là je ne suis plus d’accord. Ce sont ces « petits voyous qui voient la femme comme un objet de plaisir », comme vous dites, qui sont le problème, pas les femmes qui ne portent pas le voile. Le corps de la femme n’est pas plus tentateur que celui de l’homme, c’est une simple question de point de vue ! Si je trouve un homme attirant, est-ce que je vais exiger qu’il cache ce qui me plait en lui au nom de la tentation qu’il fait naître en moi ? Que nenni. Je ne lui saute tout simplement pas dessus, parce que je suis civilisée et que je respecte son intégrité physique. Pour exiger d’une femme qu’elle se couvre parce qu’elle représente une tentation, il faut avoir un problème avec sa sexualité. Les hommes ne sont-ils donc que des bêtes incapables de se retenir ? C’est une vision plutôt négative. Pourtant, d’après le Coran, Allah n’est-il pas censé  » rendre excellent tout ce qu’Il crée » ? Il faut croire que l’être humain échappe à cette règle.

    De la jalousie ? Il va falloir m’expliquer où vous voyez de la jalousie. Je respecte votre choix de porter le voile, mais jamais on ne m’obligera à le mettre. Ce n’est pas parce que vous le faite de votre gré que vous devez supposer que toutes les femmes en rêve. Surtout que celles qui veulent le mettre le font sans problème, l’inverse est beaucoup moins vrai.

    « On gagnera toujours » ?! On verra bien. Toutes les grandes civilisations qui se croyaient éternelles et imbattables ont péries, depuis les incas jusqu’au romains en passant par les grecs. Nos descendants verront ce qu’il reste des religions, la votre comme celle des autres.

    J'aime

  63. Epson .

    Je n’ai pas dit que le voile est un simple vêtement nuance, j’ai dit que c’est une pratique religieuse ,une croyance .Que les femmes qui on choisis de le porter sont libre de le faire comme un juif qui choisi de mettre sa kippa et un chrétien qui porte sa croix .Maintenant que lisamélia ou un autre chértien met sa croix pour des raisons sentimentales ,personnels ou religieuses ca ne change rien à la chose .Une croix fait référence à une religion .la kippa aussi et le voile de même .donc c’est un signe religieux . En ce qui te concerne , je vois bien que seul le voile pour toi est un signe religieux .c’est étonnant !!La crois c’est un bijou , et la kippa est un accessoire c’est ca !!

    Ne t’inquiètes pas je ne confonds pas la laïcité et l’athéisme se sont par ailleurs des notions très facile à distinguer . J’aurais du juste mettre athéisme à la place de laïcité dans cette phrase n’est plus ni moins « Alors de la même façon , je dirais que la laïcité envahit l’espace public , atteint les libertés fondamentales et empêche les gens d’être libre dans la pratique de leurs religions  »

    En ce qui concerne la laïcité moi je la vois plutôt comme un rempart à la pratique religieuse surtout quand il est question de l’islam , y’a qu’a voir les débats sur les pratiques religieuses des musulmans en Europe. La preuve quand je te dis que la femme muslmanne doit étre aussi libre dans le port du voile que que la femme occidentale ou musulmane d’ailleurs qui choisit de porter sa minijupe,.Tu trouves incomparable, c’est tout à fait comparable puisque tu dis la laïcité garantit le droit de pratiquer ou pas sa religion .Alors la laïcité devrait garantir à la femme musulmane de pratiquer ou ne pas pratiquer sa religion au même titre que les autres .

    . Quant à la charia je ne discute pas de l’origine de ses lois epson je parle du principe selon lequel tu choisis ou pas de vivre selon ses préceptes .Maintenant si tu trouves qu’elle est obsolète pour toi ,tu peux la troquer pour un autre mode de vie rien ne t »empêche .La dessus tu es libre.Mais les gens qui veulent vivre selon ses préceptes qui sont à tes yeux révolus ,souviens toi en ,ils sont aussi libre que toi dans leurs choix !

    Je ne sais pas comment un algérien peut parler de l’obligation de porter le voile., c’est pas vrai, l’Algérie n’est l’iran ou l’arabie saoudite ,les femmes qui portent le hidjab le font de leurs propre gré dans la majorité des cas .certaines changent même d’avis et finissent par l’enlever La femme algérienne ne souffre pas autant que ça comparé aux iraniennes et aux saoudiennes .Les femmes algériennes pour la majorité et je sais de quoi je parle ont choisi de le porter.

    J'aime

  64. Ce n’est que de la jalousie,je suis voilée et fière.Je suis mieux respectée et j’ai la paix contre ces petits voyoux qui voit la femme comme un objet de palisir.
    c’est à mon 2e mariage que j’ai mis le voile et mon mariage se porte très bien.
    merci mon Dieu c’est que le couple ne vit pas dans l’immoralté ni du côté du mari, ni celui de la femme et la famille se porte bien.
    On dit qu’on est différent des femmes non voilées, c’est une réalité et on aimerait bien le montrer et on est mieux respecté.
    Même si vous nous persécuter notre Dieu très grand glorifie les justes et vous le voyer malgré vos persécution et on gagnera toujours.
    ‘Al kafirina maâwahoum jahannama khalidina fiha abada, Amine’.

    J'aime

  65. La différence entre la démocratie et la Chariaa, c’est que pour la démocratie, les lois sont élaborées par les hommes. Et elles peuvent être changées si une majorité pensent qu’elles deviennent obsolètes. Ce n’est malheureusement pas le cas pour la chariaa.

    De plus, Nadjia, je constate que comme beaucoup de musulmans, tu as tendance à confondre laïcité et athéisme. Je ne vais pas encore revenir sur les définitions.

    Un autre point sur lequel j’aimerais revenir. En ce qui me concerne, voir une femme qui porte le voile ne me dérange absolument pas. De quel droit me plaindrais-je? C’est uniquement cette obligation de faire porter ce voile à la femme que je rejette.

    J'aime

  66. Désolé, je continue…

    Bref, la laïcité est un rempart contre le non-respect des libertés d’autrui de pratiquer ou de ne pas pratiquer une religion. Et elle est un rempart contre l’obligation de pratiquer une religion.

    J'aime

  67. A Nadjia,

    Tu écris: « Alors de la même façon , je dirais que la laïcité envahit l’espace public , atteint les libertés fondamentales et empêche les gens d’être libre dans la pratique de leurs religions !! n’est ce pas Epson? »

    Nadjia, la laïcité n’est pas une religion. Elle n’atteint pas les libertés fondamentales de chacun. Elle n’empêche personne de pratiquer sa religion. La laïcité, c’est la reconnaissance à chacun de croire en ce qu’il veut, et de pratiquer la religion qu’il veut ou de ne pas en pratiquer. Mais à condition de respecter les croyances d’autrui. Dans nos pays musulmans, j’ai donné des exemples plus haut, l’Etat ne me permet pas de dire tout haut que je ne suis pas croyant. Je suis obligatoirement musulman. La laïcité, ce n’est pas de dire: Tu n’as pas le droit d’être musulman ou chrétien ou athée. Là est la différence. Un état islamique impose l’Islam à tous ses habitants CONSIDERES comme musulman (dont Malek, Djemila Benhabib, moi…). Tu saisis la différence, Nadjia? Je trouves que tu fais souvent des amalgames comme pour la question du voile qui n’est pas qu’un simple choix vestimentaire mais un signe religieux…que tu compares à tort à la mini-jupe. Ou alors quand tu compares l’exemple de Lisamélia qui porte une croix par habitude peut-être à celui de la femme musulmane pratiquante qui porte le voile (encore le voile!). Moi même je porte un médaillon représentant la Kaaba que m’ont rapporté mes parent de leur pélerinage, mais il a pour moi seulement une valeur sentimentale…

    Bref, la laïcité est en rempart contre le non respect des libertés d’autrui da

    J'aime

  68. Certes, mais la démocratie ne se limite pas à un objet technique comme vous le décrivez. La philosophie a sa base, la façon dont elle a évolué depuis la Grèce antique, et les libertés dont elle est aujourd’hui synonyme la définissent mieux, je pense, que son caractère de « mode de vie » (même si l’un n’empêche pas l’autre).
    En revanche, je ne peux pas vraiment juger de la charria dans le sens où je ne sais pas vraiment tout ce qu’elle implique.

    J'aime

  69. La parallèle entre la démocratie et la charia est assez simple .Par définition, la démocratie représente un corpus de principes philosophiques et politiques, suivant lequel un groupe social donné organise son fonctionnement par des règles : élaborées, décidées, mises en application et surveillées par l’ensemble des membres de ce groupe. (Wikipédia ).Pour sa part , la charia est un ensemble de lois religieuses ou de règles de conduite qui régissent la vie d’un musulman .Donc son mode de vie .
    Un musulman s’inspire de ces lois pour fonctionner tout comme un démocrate s’inspire de ses propres lois pour fonctionner .En somme ,le démocrate a choisi de se conformer à ces règles philosophiques ou politiques parce se sont celles en lesquelles ,il croit ,tout comme un musulman peut choisir de vivre selon ces règles religieuses par croyance .En ce sens la démocratie comme la charia est un mode de vie .

    J'aime

  70. Nadjia,

    Vous écrivez « comme quoi l’état n’est pas aussi athée que ça ». Mais l’État ne doit pas être athée. L’athéisme est aussi une doctrine, une idéologie. L’État se doit d’être neutre, de garantir la liberté religieuse de chacun et de la préserver tout en n’en favorisant pas un au profit des autres. Encore heureux que l’État n’est pas athée, sinon aucune religion ne serait autorisées !

    De plus, il faut différencier espace public et institutions publiques. Peut-être n’ai-je pas la bonne définition, mais pour moi, l’espace public, c’est la rue par exemple. Là, en effet, je n’ai aucun problème avec les femmes voilées. En revanche, les institutions publiques, c’est l’école, la mairie, l’hôpital, le tribunal, bref, tous les endroits où l’État est l’acteur principal, où c’est lui qui « dirige » et organise. Dans ces endroits là, la religion n’a pas sa place. Et religion et croyance se distinguent. Critiquer la religion n’empêche pas de respecter les croyances, bien au contraire, il me semble que les deux sont indispensables à une société démocratique. Chacun peut exprimer une critique d’une ou de la religion, tant qu’il n’essaye pas d’entraver les gens dans leurs croyances, il est dans son bon droit.

    Il me semble que vous confondez laïcité et athéisme. La laïcité n’est pas un dogme, c’est une ouverture. Revenons à la « source », du moins celle en France: la laïcité a été affirmée légalement en 1905, car l’Église catholique avait beaucoup trop de pouvoir sur l’État. L’école, l’hôpital, la justice étaient soumises à l’influence de l’Église, et ce au détriment des autres religions et des autres croyances. La laïcité revenait alors à affirmer que l’État était indépendant du religieux, et que la domination catholique n’avait pas lieu d’être. Sans cette laïcité, sans cette ouverture à toutes les autres idéologies, la France d’aujourd’hui serait restée une théocratie plus ou moins avouée et l’islam n’aurait pas pu y devenir l’une des principale religion. La laïcité, c’est la liberté. Il ne s’agit pas d’éliminer la religion (bien que, je vous l’accorde, certain la pensent comme ça, mais ils se trompent gravement), il s’agit d’assurer la neutralité de l’État et un pied d’égalité pour toutes les religions et croyances.

    La charria est comme la nouvelle démocratie ?! Pourriez-vous m’expliquez en quoi consiste la charria exactement, et de quelle manière vous pouvez l’assimiler à la démocratie ?!

    Enfin, pour le fait que je porte ma croix. C’est tout simplement parce qu’elle m’a été offerte par quelqu’un de très cher et que je la trouve jolie (d’ailleurs, je ne sais pas si vous savez à quoi ressemble la croix huguenote, ce n’est pas du tout comme la croix catholique). Certes, c’est plus facile à cacher que le voile, cependant la main de fatima (pour les musulmans) ou de myriam (pour les juifs), revient au même, et peut également être cachée par des vêtements. Quand à la croix chrétienne… elle ne l’est pas vraiment: c’était un symbole païen avant que les chrétiens ne la sacralise, exactement comme noël ou bien d’autres rites.

    Votre vision de la religion me paraît saine: vous dites que c’est une religion de coeur, qui ne doit contraindre à rien. Si seulement tout le monde pouvait penser comme vous ! Le problème avec l’islam (comme avec les autres religions), ce sont les interprétations qui en sont faites !

    J'aime

  71. On ne peut pas avoir une dispense de l’éducation religieuse en Algérie et récemment même au Québec on peut l’avoir .Il y’a des cours d’éducation religieuses qui sont imposés par le ministère et dont vous ne pouvez dispenser votre enfant ,comme quoi l’état n’est pas aussi athée que ça !!

    Il ne s’agit pas critiquer les religions M.Malek , il s’agit de respecter les croyances de chacun La femme qui porte le voile ou le chrétien qui porte la croix ,je ne vois pas en quoi il vous dérange dans un espace public?Franchement, je ne vois pas !! Même la laïcité est une croyance au même titre que les autres (ne croire en aucun dieu et en aucune religion , ça demeure une croyance) Même s’il n’existe aucun signe qui la distingue pour l’instant ..Je dirais que cette croyance est en phase de devenir la religion du 21 ème siècle .

    Comme vous le savez la charia est comme la démocratie « it’s a way of life  » en tant que mode de vie il appartient à chacun de choisir de vivre ou pas selon ses préceptes. .Comme je l’ai déjà dit l’islam contrairement à ce qui est largement véhiculé par les extrémistes ,n’est pas une religion contraignante c’est une religion de cœur .La foi doit émaner du cœur ! Nul n’a le droit de vous contraindre à quoi que ça soit il faut le dire et le répéter .C’est très important ( La ikraha fi dine ).

    J'aime

  72. A Nadjia,
    Toutes les critiques que je presente envers l’islam, je peux les faire envers les autres religions. Donc de ce coté je ne dis pas que les chretiens ou juifs sont meilleures.
    Par contre ce n’est pas mes parents qui m’ont obligé a apprendre le coran, mais c’est la societe, c’est l’ecole. Peut-on avoir une dispense de l’education religieuse dans l’ecole Algerienne. Non !

    Donc tous ce que je demande c’est que la relgion reste dans la sphere privée. Et l’islam de part sa definition est une religion et un etat (dine wa daoula), donc ce n’est pas la sphere privée.

    L’objectif ultime est d’appliquer la charia et rien d’autre. Etes vous pour ou contre l’application de la charia ? si vous etes une authentique musulmane, vous devrez etre pour ! avec tous ce qu’implique l’application de la charia.

    merci

    J'aime

  73. A Malek,

    Je peux comprendre ta frustration , si on t’a obligé à réciter le coran quand tu étais jeune et que l’éducation et la religion que t’ont inculqué tes parents te déplaisait souverainement.Mais dis toi que ce n’est pas le cas pour tout le monde , moi j’ai eu beaucoup de plaisir à réciter le coran ,et pas seulement le coran car on faisait plein de chant aussi.On jouait des pièces théâtrales , on a fait plein chose en parallèle à l’école algérienne ,on ne faisait pas que réciter le coran matin et soir et après chaque repas ,comme tu le laisses entendre , la récitation du coran était une activité comme une autre.Ceci dit je considère ma culture et ma religion comme un bien inestimable que m’a légué mes parents et que je veux préserver et transmettre à mes enfants .En revanche , cela ne pas empêché de m’ouvrir sur d’autres cultures , de les apprécier d’apprendre la langue de voltaire et de Shakespeare et de
    m’enrichir.

    Quand tu me dis que tu refuses que ton enfant ait pour enseignante une femme voilée , je te rappelle que la plupart des algériens(de fervents musulmans )ont envoyé leurs enfants étudier chez les sœurs dans les années 70 ( elles étaient couvertes de la tête au pied ) .ils n’ont pas dis à mes enfants ils ne vont pas étudier chez les chrétiens ou chez cette femme couvertes .

    A lisamelia,
    Il y’a une chose qui m’interpelle ,bien que tu dis pas très pratiquante ,tu portes comme même ta croix et que par respect pour la laïcité , tu la met en dessous de tes vêtements.Tu la gardes comme , même !!essayes de te mettre à la place de quelqu’un qui croit et auquel on demande d’enlever son voile pour satisfaire la laïcité de certains . Alors de la même façon , je dirais que la laïcité envahit l’espace public , atteint les libertés fondamentales et empêche les gens d’être libre dans la pratique de leurs religions !! n’est ce pas Epson ?

    J'aime

  74. « Mais le voile, c’est bien différent, justement parce qu’il est non seulement religieux, mais surtout, d’après Djemila Benhabib, politique. »

    C’est là que je rejoins Djemila Benhabib. Le voile est religieux. Et l’Islam envahit toute l’existence de l’individu et celui des états où vivent les musulmans. La laïcité est incompatible avec l’Islam qui ne peut accepter la séparation de l’état et de la religion. Les Islamistes d’ailleurs ne le cachent pas. Ils la considèrent comme une hérésie. Malgré celà, un état où vivent une majorité de musulmans peut opter pour la laïcité comme la Turquie. Mais ce fut un choix courageux et difficile et au fond, un pied de nez à la religion, puisque l’Islam ne permet pas ce système politique.

    J'aime

  75. Bonjour Malek

    Vous refusez de voir le voile comme un vêtement dénué de connotations religieuses ou politiques: pourquoi ? Sachant que des femmes le portent par choix et sans vouloir véhiculer de message particulier. Est-ce que l’on ne peut pas avoir des réactions adaptées à chaque situation: condamner le voile quand il est obliatoire, où quand il se fait le symbole d’une interprétation liberticide de l’islam, et l’accepter sur la tête de celles qui le portent librement ? Est-ce que c’est incompatible pour vous ?

    L’épisode de cette femme qui s’est levée avant la fin de votre conférence pour prier me choque également.

    Pour ce qui est d’une enseignante avec le voile, je suis également contre. L’islam n’est pas en cause, c’est la religion dans son ensemble que je ne veux pas voir à l’école. J’ai une conception de la laïcité très française, et donc très « rigoriste » (on peut la qualifier de « fermé » si vous voulez, mais je trouve cet adjectif dénué de sens). Pour moi, la religion n’a rien à faire dans les institutions publiques. Je ne veux pas y voir foulard, grosses croix ou kippa. D’ailleurs, ma position ne concerne pas que l’islam. Vous dîtes qu’une croix n’est pas comparable. Oui et non. Oui, car elle peut se cacher sous les vêtements. Mais non si elle est ostentatoire. Je ne pense pas qu’interdire les signes religieux au sein des institutions publiques reviennent à essayer « d’athéiser » la société. L’Etat se doit d’être neutre, aussi bien dans son aspect que dans ses actes. Je suis probablement assez obtuse sur la question, mais c’est quelque chose sur laquelle je ne céderais pas. Le voile reste un signe religieux à la base. Je porte moi-même une croix protestante. Pourtant je suis agnostique, donc ce n’est pas un symbole religieux à mes yeux. Il n’en reste pas moins qu’à l’école, je gardais ma croix sous mes vêtements,par respect pour ce principe de laïcité.
    Dans la société civile, je pense que le voile ne doit pas être un problème, car effectivement il peut être dénué de connotations par celles qui le portent. Mais dans les institutions publiques, ça ne me semble pas acceptable (au même titre que les autres signes religieux)

    J'aime

  76. Bonjour,

    Lisamelia,
    Je suis contre le voile, et je ne peut pas accepter que mes enfants aient une enseignante qui porte le voile. on ne peut pas comparer un pendentif (crucfix) avec le voile. La raison est que le voile n’est pas un simple tissu, c’est symbole religieux qui envoie les messages suivants:
    1- je musulmanes
    2- Ma religion est la meilleure
    3- Vous êtes des mécreants
    4- Un jour vous serez tous des muslmans
    5- etc..
    Une enectode : un jour je donnais une formation a Montréal, parmi les participants il y avait une femme voilée. A 13h00 juste a la fin de la pause, elle s’est accoupi en pleine salle de cours pour faire sa priere. j’ai été vraiement abasourdi, surtout que je venais juste d’arriver. Toutes les autres participantes étaient musulmanes (marocaines) , mais elles n’avaient pas un tel affront.
    Donc me dire que le voile est un vêtement simple et que nous sommes libre ou non de le mettre est trés loin de la réalité.

    Nadjia,

    On s’immisce dans la question du voile, par ce que nous sommes tous concerné. toutes les religions du monde se sont immiscés dans la vie des gens, autrement que faisaient les musulmans en Espagne, en Afrique du nord, en asie. Ils n’y allaient pasavec des fleurs. Tarik ben ziyad disait a ses soldat : la mer derriere voue et l’ennemie devant.
    Moi la religion s’est immiscé dans ma vie pendant des années, on m’a obligé a reciter par coeur le coran, on m »a obligé a aller dans la mosquée pour prier, on ne m’a jamais demandé mon avis.
    Alors moi je ne parle pas d’une personne en particulier, ellle est libre. Mais je ne veux pas que ces personnes se retrouvent a l’ecole, en administration etc..

    merci

    J'aime

  77. Mais vous le dites si bien lisamélia , le foulard est un vêtement banal , mais c’est le fait qu’une femme le porte pour des convictions religieuses qui dérange .Dans cette optique , on est pas libre de ses croyances , plus précisément un musulamn n’est pas libre dans ses pratiques religieuses .Allez- y sur la rue Van Horne (Montréal) , vous allez voir que tous les hommes juifs portent des kippa ,c’est un signe religeux pourtant mais nul ne semble s’offusquer de ça ,pourquoi alors le foulard en tant que signe religieux est-il si préoccupant !! et si offusquant !!

    N.B:
    Encore une fois, je parle des femmes qui ont choisi de porter le voile et qui assument pleinement leur choix. Pour celles qui ont été forcées , je compati avec elles et me joint à leur combat car nul n’a le droit d’obliger quelqu’un sous quel motif qu’il soit de faire quelque chose contre son gré .Même dans la religion musulmane et contrairement a ce qui est véhiculé par ses détracteurs , nul n’a le doit d’obliger quelqu’un à faire les choses contre son gré ,(prier, mettre le voile, jeuner etc) notre religion est assez claire la-dessus.Tout émane de la foi .

    J'aime

  78. Nadjia,

    Vous essayez de présenter le voile comme un simple vêtement, exempt de toutes connotations religieuses ou politiques, et je pense que c’est précisément là le problème. En soi, les gens n’ont rien contre le foulard. Un foulard est un vêtement, tout ce qu’il y a de plus banal. Mais le voile musulman est un symbole religieux et politique.

    C’est la question que je me pose: peut-on vraiment débarrasser le voile de toutes ces connotations pour le réduire à un simple vêtement ? Quand, même dans les pays occidentaux, il y a des femmes qui sont forcées de le porter ? Cela brouille les messages. La plupart des gens ne s’informe que très peu sur des problématiques qui ne les concernent pas directement. La question du voile est réduite à un symbole soit d’oppression soit de bigotisme.

    J'aime

  79. Moi la question que je me pose , c’est de quel droit s’immisce-t-on dans la façon de s’habiller d’autrui et de s’interroger si on doit respecter le choix de ces personnes ou pas .c’est hallucinant !! Comme même ! Qui aimerait se faire dicter sa façon de s’habiller ? personne .La réponse va de soi dans ce cas .Puisque tout et chacun se permet de s’habiller comme il veut , il doit reconnaitre à son prochain les mêmes droits et liberté .Point a la ligne.Il n’est même pas question de religion ici ,mais de libertés fondamentales comme vous pouvez le constater !!l Pour moi , si les sociétés occidentales s’offusquent du foulard c’est qu’elles sont loin et même très loin de l’état de droit qu’elles prétendent représenter !!
    Maintenant pour celles qui sont forcées de porter le voile ,c’est une autre paire de manche ,elles doivent s’organiser , et lutter contre cette oppression pour faire valoir leurs droits et liberté .Même si je reconnais qu’une telle entreprise n’est pas aisée dans certains pays musulmans et que le chemin est semé d’embuches.

    J'aime

  80. Nadjia,

    Madame de Fontenay n’est pas vraiment l’exemple que j’aurais choisi ! Bon, c’est une plaisanterie, mais globalement, je suis tout à fait d’accord avec vous.

    Dans les pays occidentaux, je ne pense pas que l’islamisme politique soit une menace pour l’ensemble de la société. Je m’explique: ce n’est pas demain que le Canada va devenir une théocratie ! Je pense (peut-être suis-je utopiste !) que le socle démocratique est suffisamment solide pour perdurer encore longtemps. Le problème se pose en terme de racisme d’une part, et d’immigration d’autre part.

    Avec des accommodements raisonnables à la Bouchard-Taylor, je vais reprendre ce que dit Nadjia et ce que disait Djemila Benhabib: on écoute seulement une minorité revendicatrice, la plupart des musulmans ne demandent qu’à vivre librement leur choix. Or, il y a des précédents juridiques: une école obligée d’ouvrir un lieu de prière pour des musulmans, par exemple. Je pense que c’est le genre de choses qui donne une très mauvaise image à l’islam et à la religion en générale. Le Mouvement Laïque du Québec expliquait que l’effet pervers de ces accommodements, c’est que les employeurs allaient faire attention à qui ils embauchaient, puisque les personnes « arabes » (donc par un amalgame idiot, musulmanes très pratiquantes) sont susceptible d’exiger un tas de truc (je ne sais plus si ça a été dit ici, mais une étude a révélée que la piété religieuses des immigrants en direction des pays musulmans était sensiblement la même que celle des Québécois, soit environ 17%). Le MLQ expliquait finalement que ça aller ajouter à la discrimination qui existe déjà sur le marché du travail.

    Pour ce qui est de l’immigration, ou plutôt des immigrés, ils me semblent que ce sont eux la « population à risque ». Djemila Benhabib explique bien comment les fondamentalistes religieux s’attachent à garder à part de la société d’accueil les immigrés en provenance de pays musulmans.

    Encore une fois, tout ceci résulte de mes opinions et de ce que j’ai pu lire sur la question. Ce ne sont donc pas des affirmations définitives.

    Malek,

    Vous vous demandiez si vous alliez vous trouvez en face d’une femme avec un niqab. Comme l’a dit Nadjia, c’est impossible pour des questions de sécurité. J’avais lu que plusieurs terroristes avaient essayé (et parfois réussi) à fuir la police en se déguisant sous un niqab. Le foulard, que l’on soit pour ou contre, ne pose pas de problème d’identité et de sécurité, tant que le visage est découvert. Et puis, soyons réaliste: la société occidentale s’offusque déjà du foulard (à tort ou à raison), alors le niqab dans les institutions publiques, on n’est pas prêt ! Le choc sera trop gros ! Vous pouvez dire que le voile n’est que le premier pas, que ça va être graduel et que le niqab, peut-être un jour, ne paraîtra pas si grave. Si c’est vrai, j’espère ne plus être là pour le voir !

    Que des femmes soient voilées de force, c’est une réalité. Ce que je me demande, et je n’ai toujours pas la réponse, c’est si l’on doit condamner le voile en toutes circonstances pour ces femmes là, où si l’on doit respecter le choix de celles qui le portent volontairement ?

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  81. Malek,
    Justement , il est important de clarifier certains points pour éviter les amalgames de certains journalistes et certains compatriotes qui veulent être plus royaliste que le roi .Comment ça si vous acceptez le voile ?Vous quand vous vous réveillez le matin vous êtes libre de porter les vêtements que vous voulez ,n’est ce pas ? c’est une liberté personnelle c’est bien cela ( on va pas y aller avec la religion ,on va parler en terme de droit et libertés d’accord ) et bien la femme qui a choisi de porter son voile est aussi libre que vous de choisir ses vêtements.Je suis sure que si une femme se mettait à couvrir ses cheveux avec un chapeau personne n’en ferait cas ( comme Madame de Fontenay qui n’apparaît jamais en public nu-tête, elle a toujours un chapeau ).

    Quant l’appel à la prière et les bus pour femme ,franchement il faut arrêter de faire dans la polémique personne n’a de telles revendications .Vous allez nous faire revenir à l’histoire des accommodements raisonnables mise en scène par certains journalistes en mal de célébrité.

    Les musulmans ne demandent pas plus que les autres que de pratiquer leurs religion en toute liberté au même titre que les autres (Chrétiens,juifs ,bouddhistes) . La religion est une affaire personnelle , de ce fait chacun à le droit de pratiquer sa religion sans être jugé par autrui !!Ça c’est très important !

    J'aime

  82. Salut Nadjia,
    Vous avez raison, mais pensez-vous que l’assemblée nationale du Québec va étudier le coran et les hadiths pour savoir si c’est permis ou obligatoire. Ou feront-il appel à un théologien d’Iran ou de karashi.
    Des femmes totalement voilée existe au Québec, vous vous rappelez de l’épisode des élections.
    Donc si on accepte le voile, on doit accepter le niqab, on doit accepter l’appel à la prière à 4h00 du matin avec des hauts parleurs. On doit accepter des autobus pour femme.
    Donc en résumé, c’est que le port du voile est plus qu’un signe religieux mais une revendication, un militantisme, une ghettoïsation, une stratégie bien huilée.

    merci

    J'aime

  83. M.Malek,

    Il est écrit nulle part qu’une femme musulmane doit se couvrir le visage, vous n’êtes pas sans le savoir .Donc ,celles qui se couvrent le visage (moi personnellement j’en ai jamais vu au canada )ne le font pas pour des raisons religieuses .C’est certain .
    De plus ,le visage est l’identité de l’être humain , elles seront amenés à se découvrir le visage pour se faire identifier ,elles n’ont pas le choix que ça soit au niveau des banques ,des aéroports , des bureaux de votes etc au risque de se voir refuser le service pour lequel elles prétendent .Tout simplement et tout bonnement !!

    J'aime

  84. Bonjour,
    C’est le dilemme de l’œuf et la poule.
    La réalité est comme la si bien dit Epson dans plusieurs pays Arabo-musulmans c’est obligatoire.
    Dans les autres pays c’est un symbole politique. Durant les années 90 j’étais enseignant dans une université Algérienne. Avec Le FIS, le MSP, et les autres partis, associations il eu une déferlante incroyable obligeant d’une façon directe ou indirecte les étudiantes à porter le voile.
    Ces étudiantes, je les connais, elles n’avaient pas le choix. sinon elles seraient mal vue et même mis en quarantaine.
    Donc dire que les femmes choisissent de mettre le voile de leur plein grés est un raccourci.
    Et encore même si c’est vrai, la majorité sont obligés. Alors cheres musulmans que faites-vous pour cette frange de femme obligées de mettre le voile ?
    Enfin une question pour la FFQ : Demain dois-je me retrouver nez à nez dans un service du gouvernement avec une femme portant un voile complet (niqab) sinon doit-on légiférer sur l’anatomie faciale à découvrir ?

    Merci

    J'aime

  85. Epson,

    Je ne considère pas du tout le voile que comme un choix libre. Au contraire. Ce n’est que récemment, en discutant avec les féministes musulmanes dont je parlais plus tôt, que j’en suis venue à essayer de me faire une opinion et que j’ai relativisé mes positions.
    Bien que le voile soit un choix pour certaines, il est imposés à d’autre, et que ces « autres » soient une minorité ou pas, elles méritent qu’on se batte pour elle. Comme tu le dis, dans de nombreux pays, on ne leur pose pas la question, c’est une obligation.

    Le fait que le voile soit un vêtement religieux est précisément la raison pour laquelle ça coince. Si on essayait d’imposer un vêtement sans connotation religieuse ou politique, ça ferait rigoler ! Mais le voile, c’est bien différent, justement parce qu’il est non seulement religieux, mais surtout, d’après Djemila Benhabib, politique.

    J'aime

  86. J’ajoute que dans les pays comme l’Arabie Saoudite ou l’Iran, là, les femmes n’ont absolument pas le choix. Elles doivent le porter. Et beaucoup le font contre leur gré! Toutes les iraniennes que j’ai connues en Europe (une dizaine) ou au Canada ne le portaient pas. Et pourtant celles qui vont parfois chez elles en Iran, elles y sont obligées.

    J'aime

  87. Nadjia,

    Je pense que tu ne saisis pas un fait important! Le voile est un symbole religieux pour les islamistes. Pas un simple habit que les femmes choisissent de porter. A partir de cette constatation, on ne peut le mettre sur le même niveau que la mini-jupe que tu as choisi de donner en exemple. Ni le jean ni les talons-aiguille. Dire que le voile est porté par les femmes par choix est vrai pour certaines. Mais il est imposé à d’autres. C’est cela que je dénonce.

    Je vis au Maroc et je vais souvent en Algérie où j’ai de la famille à Alger, Oran, Tlemcen et des amis à Constantine. Je suis allé en Algérie même durant les années sanglantes après 1992. Et même ici au Maroc, je côtoie pas mal de femmes qui portent le voile. Certaines le font par choix religieux. D’autres le considèrent comme un phénomène de mode. D’autres encore le portent hypocritement pour « paraître sérieuses », voire trouver un mari très pratiquant. D’autres le font pour avoir la paix et pouvoir sortir plus librement sans qu’on leur pose trop de questions. Certaines femmes mariées portent le voile et ont des amants. Bref, il y a de tout. Et certaines, oui, le portent car on le leur impose. C’est de celle-là que je veux parler. Et même si elles sont minoritaires, c’est déjà trop. Je suis sûr que ce que je te raconte là, Nadjia, tu le sais parfaitement. Mais Lisamélia pas tout à fait. Ni même beaucoup de musulmans vivant en Occident, qui ne conçoivent le port du voile par la femme que comme un choix libre de la femme musulmane pratiquante.

    J'aime

  88. On se rejoint sur ce point essentiel: il faut faire la différence entre celles qui le portent par choix et celles qui sont obligées, ne pas faire d’amalgame, protéger la liberté des premières tout en défendant celle des secondes. Cependant, est-ce que ces femmes opprimées sont si minoritaires ? C’est quelque chose dont je suis beaucoup moins sûre. Il ne s’agit que d’un ressenti de ma part, mais dans de nombreuses théocraties musulmanes, toutes les femmes sont voilées, et n’ont d’ailleurs pas le choix, qu’elles acceptent cela ou non. Il est vrai qu’il y a beaucoup de préjugés quand il s’agit de l’islam. Cela s’explique probablement parce que l’image de ces femmes qui sont effectivement opprimées est très marquantes et provoque un sentiment de révolte qui peut se comprendre. Encore une fois, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier.

    La situation algérienne, je ne la connais quasiment pas. A vrai dire, que le voile ait été un élément déterminant ou pas, ce n’est pas ce qui me « choque » le plus. Les meurtres perpétrés, pour des raisons idéologiques et/ou politiques sont condamnables en soi.

    Merci pour votre commentaire,

    J'aime

  89. Lisamelia
    Écoutes , je suis algérienne , tout comme Djemila Benhabib et yaya .J’ai vécu les années sombres que Madame Djemila Benhabib évoquent dans son livre. Nuance,on a tué les femmes de façon inégale , porter le voile ne mettait aucune femme à l’abri. La violence était dirigée envers les femmes ,les enfants ,les hommes ,personne n’a été épargné .
    Maintenant , vous me dites qu’il y’a des femmes qui portent le voile parce qu’elles sont forcées,oui je suis d’accord avec vous ça existe .Il faut pas généraliser ,il faut bien distinguer les 2 cas de figure .Car si la première catégorie ,elle , peut être considérée comme opprimée puisque les femmes portent le voile par obligation ,la seconde catégorie ,elle , considère le voile comme un choix personnel qu’elle assume pleinement .Il y’a rien à y redire comme vous le dites si bien .Cependant ,il apparait essentiel de nuancer les propos quand on parle du voile , car dans la majorité des cas on ne distingue pas ces deux catégories , au yeux de l’occident toutes les femmes voilées sont des opprimées ! c’est absurde .Quant , à l’exemple des mini-jupes , il faut pas s’y accrocher c’était une simple illustration , les femmes légères en portent et celles qui ne le sont pas en portent aussi .Une femme peut porter le voile par oppression et une autre par choix.
    Il faut pas mélanger ,C’est tout !!

    J'aime

  90. Désolé, Nadjia, mon commentaire a été tronqué. Je recommence.

    Je ne suis absolument pas d’accord avec ta comparaison sur la tenue vestimentaire des femmes (mini-jupes ou voile). La mini-jupe n’est ni un choix religieux ni anti-religieux. Le voile si. Ce serait une recommandation du Coran. Je dis « serait » parce que pour moi, c’est contestable, mais je ne vais pas revenir la dessus, chacun est libre d’interpréter le Coran comme il veut. Tout comme aucune femme n’est obligée de porter la mini-jupe. Pour le voile, oui, certaines le font par obligation. Ce n’est pas qu’un choix vestimentaire lié à l’esthétique ou à la décence. Au contraire, il est même devenu un signe politique. La preuve est que ce sont souvent les hommes (islamistes) qui défendent sa légitimité.

    Quant à l’obligation, eh oui, certaines femmes, je peux en témoigner, sont OBLIGEES de porter le voile PAR DES HOMMES, pères, frères, maris. C’est ça la différence. C’est là que ce port du voile pose problème. Il n’est point besoin que TOUTES les femmes soient obligées de le porter pour qu’on parle d’obligation. Même si une minorité est obligée de le faire, c’est déjà une atteinte à la liberté. Nierais-tu ce fait, Nadjia?

    J'aime

  91. A Nadjia

    Je ne suis absolument pas d’accord avec ta comparaison sur la tenue vestimentaire des femmes (mini-jupes ou voile). La

    J'aime

  92. Nadjia,

    En occident, je veux bien croire que la plupart des femmes portent le voile par choix. Mais ce n’est pas le cas de toutes les femmes. Aussi bien dans les pays occidentaux qu’ailleurs, il y a des femmes qui sont obligées de porter le voile ou la burqa. C’est en cela qu’il reste un symbole d’oppression. Djemila Benhabib donne des exemples dans son livre, de femmes qui ont été forcées de suivre cette obligation, et qui ont parfois été tuées parce qu’elles le refusait. En France aussi, les « crimes d’honneurs », comme on les appelle, défrayent la chronique.

    Cependant, je ne fais pas d’amalgame: je sais que des femmes portent le voile par choix et je le respecte. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas reconnaître que de nombreuses femmes le porte car elles sont forcées. Et ce sont des femmes musulmanes voilées qui le reconnaissent et qui le combatte ! Outre que les médias adorent en parler, je me base ici sur des conversations que j’ai eu avec des féministes musulmanes, qui portaient le voile en tout liberté, et qui dénonçait le fait que beaucoup de femmes encore aujourd’hui sont obligée de le porter.

    Pour finir sur le parallèle avec les mini-jupes: il y a des femmes qui portent des mini-jupes qui sont effectivement des femmes légères, et d’autres qui n’en sont pas ! Cette liberté personnelle est le point le plus important: tant que les femmes portent des mini-jupes par choix, je n’ai rien à y redire !

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  93. Bonjour lisamélia ,
    Je ne vois pas pourquoi vous associez le voile à l’oppression , ca reviendrait à dire que les femmes occidentales ou autres qui portent des mini-jupes ou des vêtements dénudés sont des libertines ,des femmes légères.Il faut arrêter de juger les autres sur ce qu’ils portent ,dans le mesure ou chacun est libre de choisir ses propres vêtements , c’est une liberté personelle qu’il faut absolument respecter !

    Mais dans un monde ou tout est basé sur l’apparence ,ma foi,il semble que cette règle élémentaire est presque impossible à faire respecter !

    J'aime

  94. Bonjour Malek,

    En effet, les évènements dont vous parlez n’ont pas suscité de réactions très marquées. Corrigez moi si je me trompe, mais ce ne sont pas que les musulmans qui n’ont pas réagit. L’ensemble de la communauté internationale a plus ou moins regarder faire, peut-être en s’offusquant un peu pour la forme. Etant française, et ayant voté, suis-je pour autant responsables de TOUT ce que le gouvernement Sarkozy fait ? Voilà qui ne me plait pas ! Je fais le parallèle, car pour moi, regarder ce que font les musulmans quand quelque chose dans le monde musulman arrive relève de la même logique: sont-ils vraiment tenus de s’y opposer, parce qu’ils appartiennent à la même communauté religieuse ? Dans ce cas, que doivent faire les chrétiens vis à vis des chrétiens fondamentalistes qui vivent complètement hors du temps et tiennent des discours hallucinants ?

    Bonjour Nadjia,

    Merci pour votre commentaire. En effet, l’un des aspects principaux de la démocratie, si ce n’est le plus important, c’est la liberté. Liberté de porter ou de ne pas porter le voile, comme c’est ici la question. Comme je l’ai écrit dans un commentaire précédant, je suis plutôt « neutre » sur cette question, dans le sens où cette liberté me semble capitale, mais que le voile reste un symbole d’oppression et un objet politique fort.

    A bientôt,

    J'aime

  95. « Quand sur personne on prétend se régler, c’est par les beaux cotés qu’il faut lui ressembler  » Victor Hugo.

    Chére Madame Djemila Benhabib.
    Je vois que vous êtes très séduite par la démocratie , y’a de quoi en plus !En -effet, au sein d’un tel régime les êtres humains se valent , ont les même droits et une liberté d’opinions et d’expression inouïes.Dans, le fond quand on se prétend démocrate ,on a le droit de penser ce qu’on veut , revendiquer sa laïcité ( comme c’est le cas pour vous ) et nul n’a le droit de porter un jugement sur ce que vous croyez ou pensez , vous êtes libre .En contrepartie , les personnes qui sont chrétiennes ,musulmanes ou autre ont le doit de revendiquer leurs croyances , tout comme vous .C’est simple c’est un principe d’équité.Ainsi , je ne vois pas de différence entre les femmes occidentales qui ont choisi de retirer le haut de leurs bikini pour se baigner et se dorer au soleil les seins nus et les musulmanes qui ont choisi de porter le voile, et de le garder bien ajusté sur la tête.Dans les deux cas ,il s’agit d’un acte de volonté délibéré .( ne me dites pas qu’elles sont obligées de le mettre ,détrompez- vous la majorité le porte par choix et vous le savez ).Ce qui revient à dire qu’il faut respecter la volonté des personnes quelle qu’elle soit .Alors , maintenant que vous êtes démocrate et laïque la moindre des chose est de reconnaitre la même liberté à votre prochain ,D’être ,dans ce bas ce qu’il a envie d’être Au delà de toute considération ethnique , religieuse ou politique .C’est ça que d’être démocrate Mme Djemila Benhabib.

    J'aime

  96. Bonjour,
    Quelques exemples pour étayer la réalité :
    – Combien de musulmans on prit position sur la loi afghan qui oblige les femmes à avoir des rapports sexuels contre leur gré. Aucune réaction, ni d’individus, ni d’organismes musulmans, ni de pays musulmans.
    – L’afghan qui s’est reconverti en chrétien a été condamné à mort et s’est réfugié en Italie. Aucune réaction
    Cela veut dire que tous les musulmans sont d’accord mais n’osent pas le dire. Donc soit il y a une peur généralisée, soit une hypocrisie totale. Quand un certain Tariq Ramadan propose un moratoire sur la lapidation. dans ce cas non plus il n y a pas de réaction.
    Donc qui va apporter les changements dans cette religion ? la question est posée !
    merci

    J'aime

  97. Lisamelia,

    Je suis d’accord avec toi. Moi, ça ne me pose aucun problème de vivre avec des musulmans…tant que je reste discret sur ma non-croyance! Je ne sais pas par contre si un jour, les musulmans seront capables de désacraliser le Coran et accepter de le discuter à la lumière des nouvelles connaissances. Ceci permettrait d’avancer un peu au lieu de rester accroché au mythe d’un livre intemporel et parfait.

    J'aime

  98. Bonjour Epson,

    Je comprends mieux ce que tu veux dire, merci d’avoir donné des éclaircissements ! Pour le débat sur la démocratie… effectivement, j’ai souvent entendu que le problème est qu’on ne peut pas prendre uniquement ce que l’on veut dans le Coran, puisque par définition c’est le texte sacré. Mais il y a eu le même processus avec la Bible. Je fais souvent la comparaison, peut-être à tort, mais il faut dire que c’est le seul « livre sacré » que je connais et que j’ai lu ! Or, l’application de la Bible a évoluée, elle aussi. J’espère simplement qu’une évolution sera possible pour le Coran !

    J'aime

  99. Bonjour Lisamelia,

    Je vais essayer de m’expliquer un peu. Je ne dis pas que la majorité des musulmans ne vit pas sa vie comme tu peux la vivre, sereinement. Ni qu’une large portion des musulmans, surtout celle vivant dans les pays d’accueil occidentaux cherche à convertir les non-musulmans. Heureusement! Effectivement, la plupart des musulmans, ou ne pratiquent pas leur religion, ou partiellement, ou alors la vivent de manière privée, et s’intègrent parfaitement à la société. J’accepte quant à moi la définition du musulman comme celui qui se dit musulman.

    Ce dont je parle, c’est lorsqu’il y a débat sur la démocratie, la tolérance…Là, le musulman, y compris celui qui n’est pas pratiquant, mais se considère musulman et donc admet la perfection du Coran, est mal à l’aise. Lorsqu’on est musulman, on ne peut admettre que certaines idées comprises dans le Coran sont à écarter et d’autres à garder. Le Coran est la parole de Dieu et donc La Vérité. Là, lorsqu’un musulman n’arrive plus à défendre le Coran, il se réfugie derrière l’excuse de l’interprétation du texte, et en dernier ressort, se déclare incompétent, plutôt que d’accepter de reconnaître qu’il y a des idées dépassées, voire des erreurs dans le livre sacré!

    Donc double langage oui. Danger imminent, je suis moins catégorique, dans la mesure où seule une minorité cherche à imposer la religion et convertir. Les autres préfèrent sans doute vivre tranquillement et préfèrent qu’on ne les oblige pas à débattre de leur religion.

    J'aime

  100. Bonjour Epson,

    J’avoue que je suis mal à l’aise avec cette idée que tous les musulmans adoptent un double langage. Je trouve ça assez « injuste », dans le sens où les musulmans que je connais vivent leur vie comme je vis la mienne et accorde autant d’importance que moi à l’égalité, la laïcité, la liberté, etc… Je pense qu’il ne faut pas négliger l’impact de la société d’accueil sur les immigrés de seconde génération, ceux qui sont nés et ont grandit dans des pays occidentaux (entre autres). Ta façon de voir les choses me paraît un peu « alarmiste ». Je suis consciente que tu connais les dangers de l’islamisme pour les avoir vécu, mais pour moi, ça ne veut pas dire que la plupart des musulmans cherchent à convertir à tout prix. Ceux que je connais sont croyants, pas toujours pratiquants, mais ils font ce que font quasiment tous les chrétiens avec la Bible: ils font du tri dans le Coran et rejettent ce qui est incompatibles avec certaines valeurs fondamentales. Est-ce que tu ne crois pas que ces personnes puissent exister ? Dans ce cas, doivent-elles choisir entre le religieux et les valeurs de nos sociétés ? Pourquoi devraient-elle ? Personne ne m’a jamais demandé en tant que chrétienne (enfin, ancienne…) de choisir entre la religion et mes principes, alors je ne me sens pas le droit d’exiger la même chose des musulmans, précisément au nom de cette liberté que l’islam menace selon vous.

    Bonjour Aghilés,

    Merci pour votre commentaire. La différence entre musulman et islamiste me paraît fondamentale, et n’a rien à voir selon moi avec l’exemple que vous donnez sur la démocratie. Peut-être est-ce une question de définition des termes, mais je suis à peu près certaines que quand on parle d’islamistes, il s’agit des personnes qui ont une vision fondamentaliste de la religion, qui adopte l’interprétation la plus rétrograde et liberticide du Coran, et qui n’envisagent d’autres choix pour les non-musulmans que la conversion ou la mort. Or, ces personnes là me semblent minoritaires dans les sociétés occidentales, et heureusement.

    Comme je l’ai écrit plus haut, même si ma connaissance du Coran et de l’islam est limitiée, je refuse, presque par principe, de faire de tous les musulmans des gens dangereux qui n’aspirent qu’à « islamiser » la société. Ca me parait insultant, car il y a beaucoup de musulmans, dans les sociétés occidentales, qui se sont intérés sans mal et qui vivent leur religion dans leur vie privée tout en vivant en harmonie avec la société. Des personnes sont venues ici faire des témoignages en ce sens, et peut-être est-ce naïf de ma part, mais je préfère croire que ces personnes sont majoritaire.

    Pour la question du voile… j’avoue que je n’ai pas d’avis tranché. D’un côté, je suis d’accord avec ce que Djemila Benhabib disait: c’est un symbole d’oppression. Je comprend donc pourquoi Djemila Benhabib s’oppose à lui. D’un autre côté, j’ai rencontré des femmes qui portaient le voile de leur propre gré. Personne ne les forçaient à rien, et laisser croire le contraire, c’est les prendre pour des idiotes et des menteuses. Donc, je répète, je n’ai pas d’opinion claire, pour l’instant je continue d’essayer de m’informer pour mieux comprendre !

    Merci pour vos interventions, au plaisir de vous lire,

    J'aime

  101. Bonjour,
    Je rejoins Epson. Car effectivement il n y a pas de débat possible entre les musulmans et avec les musulmans. Dans l’islam, il n’est pas bon de raisonner, mais juste suivre les dogmes. on ne peut pas remettre en doute des contre-vérités. en plus ils se contredisent et sont incapables d’assumer certains faits.
    exemple : en Iran on a toujours représenté les imams sous forme de photos ou de dessins, y compris Mahomet lui-même et aucun musulmans n’a protesté. Pourquoi ??

    merci

    J'aime

  102. Merci Lisamelia,

    A ta question « Qui sont ces musulmans qui pratiquent le double langage? » je répondrai presque tous! Je pense sincèrement que l’Islam est incompatible avec la démocratie. Je pense franchement que lorsqu’il s’agit de débattre de la liberté d’opinion, le musulman est mal à l’aise. Entre deux musulmans aussi croyants l’un que l’autre, il n’y a évidemment pas de véritable débat. Ils évitent soigneusement tout ce qui gêne. Mais lorsque le musulman est confronté à un débat avec ceux qui ne partagent pas ses idées, il n’a pas d’arguments solides à faire valoir. Car il doit concilier le texte sacré (Coran) avec des concepts de liberté et de démocratie. En effet, l’immense majorité des musulmans se dit démocratique!!!

    Donc c’est bien de la grande majorité des musulmans que je parle, Lisamelia.

    J'aime

  103. On doit en finir avec ces histoires de différentiation entre musulmans et islamistes. Le termes « islamiste » n’est pas utilisé dans les pays musulmans par les musulmans eux mêmes. En occident, un islamiste est un militant de l’islam et un musulman est un non militant. De la même façon, en député québécois est un militant de la démocratie et un docker du Vieux Port ne remet pas en cause la démocratie et ne milite nulle part. Alors le docker est il démocrate et le député  » démocratiste »? Cela est absurde, me diriez-vous. La différentiation entre musulman est islamiste est pourtant aussi absurde. Les occidentaux L,adoptent uniquement pour faire apparaitre « les méchants islamistes » comme minoritaires devant les « paisibles musulmans ». Hypocrisie ou populisme ou démagogie ou se voiler la face?

    Les islamistes constituent la société civile du monde musulman et défendent (ou imposent si nécessaire) les valeurs islamiques. Il n’y a pas d’islam politique et d’islam tout court. L,islam est d’essence politique. Ses textes fondateurs sont de type politique. Il y a un corpus de lois (charia) qui accompagne ces textes fondateurs. Si le coran est la constitution de l’slam, la charia en est à la fois le code pénal, le code civil, le code de statut personnel. la charia, dans des artciles de lois, codifie la tenue vestimentaire des femmes et meme celle des non musulman vivant au sein d’un société musulmane (Dhimmi). TOUT l,islam et politique. Les probléme qu’il engendre dans les sociétés occidentales sont d’ordre politique, non théologique. L’islam est une doctrine politique totalitaire et conquérante qui ignore ce qu’est la spiritualité, la lacitié, la liberté de conscience, la liberté de pensée, bref, qui ignore toutes les valeurs universelles occidentales.
    Nous devrions apprendre à nous regarder en face et à dire la vérité aux sociétés qui nous accueillent. Nous devrions avoir le courage de regarder froidement cette idéologie qui nous a été présentée dans nos pays d’origine comme une simple religion qui en vaut une autre et qui serait même meilleure que toute autre.
    J’en ai marre de tous ces infatigables prosélytes, et militants de l’islam qui esaiwent de faire avaler des couleuvres à une société accueillante, ouverte, démocratique et libérale. Il faudrait que les immigrants musulmans (notamments maghrébins) nous disent pour quelles raisons exactement ils ont émigré en Amérique. Si ce sont des immigrants économiques, pourquoi ne se cententent-ils pas de poser leurs problémes d’odre économique en tant qu’individus? Si ce sont des réfugiés politiques, pourquoi s’acharnent-ils à reproduire exactement les politiques qu’ils sont sensés avoir fui? si ce sont des réfugiés culturels, pourquoi tiennent-ils tant à leur ghettos culturels dans un multiculturalisme taillé à leur mesure par les Bouchard_Taylor?
    Si ce sont des citoyens du monde, pourquoi nourrissent-ils sans cesse leurs spécificités culturelles, religieuses, identitires, ethniques….?

    La question du Hidjab est une question politique. Ceux qui défendent le hidjab (étranger èa la culture occidentale) essaient de faire avancer un agenda politique. La défense du port du voile participe àa des tentatives de prise de pouvoirs politiques. Les islamistes se foutent du voile en lui même. Il n’a son importance qu’en tant que signe de conquéte d’espace politique, de signe de « présence musulmane » en tant que rélité politique dans un espace naguére démocratique, mais à transformer en espace flou, partagé entre valeurs modernes libérales et valeurs archaiques anti-démocratiques.

    Je suis Aghilés, un africain du nord d’origine qui ne veut pas que ses enfants soit confrontés à des valeurs rétrogrades qui ne donnent que désolation, pauvreté, larmes et injustice en Afrique du nord et ailleurs.

    Décidez-vous: Si les valeurs obscurantistes musulmanes vos séduisent, allez dans des pays officiellement musulmans. Si vous les reccusez et que vous préféerz les valeurs démocratiques, agissez en conséquence.

    Vive la liberté.
    Et n’oubliez pas que la liberté est le résultat d’un processus de libération.
    Alors libérez vous ou rejoignez vos géoles!!

    J'aime

  104. Bonjour Epson,

    Merci pour ton intervention. Comme tu l’as souligné, je ne suis pas musulmane, et je n’ai jamais vécu dans un pays musulman, c’est pourquoi ma vision est très incomplète. C’est pour ça aussi que je me réjouis de ce débat, car mon but est d’apprendre et de comprendre.

    Tu dis que les musulmans adoptent un double langage. A qui cela s’applique-t-il ? A TOUS les musulmans ? En France, je connais des musulmans, qui n’ont jamais cherchés à convertir qui que ce soit. Ils vivent leur religion comme j’ai un jour vécu la mienne avant de devenir agnostique: ils croient en Dieu, mais ils n’appliquent pas ce qu’ils ne trouvent pas adaptés à la société contemporaine. C’est un peu « tiède » comme croyance, dans le sens où leur religion n’est pas un combat à mener pour eux, c’est simplement une part de leur vie. Alors, est-ce qu’ils ne sont pas musulmans, même s’ils se définissent comme tels, ou est-ce qu’il y a tout simplement aussi des musulmans qui font la part des choses et qui n’en reviennent pas toujours à l’islam pour convaincre ?

    Merci en tout cas pour l’explication sur le Maroc, c’est un pays qui a une bonne réputation. C’est intéressant de lire ton intervention pour pouvoir relativiser ce que l’on entends habituellement. Cela me donne d’autant plus envie de le visiter !

    Bonjour Malek,

    Tu dis qu’il faut vivre l’islam de l’intérieur pour comprendre sa dangerosité et tu fais référence à Jessica. Je partage le même sentiment, dans le sens où ni Jessica ni moi ne savons réellement ce qu’est l’intégrisme musulman puisque nous l’avons pas vécu, étant occidentales. Mais est-ce que cela invalide sa conversion ? J’ai l’impression qu’on peut comprendre ta phrase de plusieurs manières. Est-ce que tu t’en tiens strictement à l’islamisme, ou est-ce que tu considères qu’il « manque » quelque chose aux musulmans convertis occidentaux ?

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  105. Bonjour,

    Je suis content de rencontrer du monde qui pensent comme moi.
    Effectivement il faut vivre de l’intérieur l’islam pour mieux comprendre sa dangerosité (n’est ce pas Jessica).
    Il existe un concept fondamentale en Islam c’est la taqqiya qui veut dire en un mot : Hypocrisie.
    Cela veut dire aussi qu’un musulman ne te dira jamais que tu es un mécréant et que un jour tu deviendra musulman par n’importe quel moyen. Maintenant il attend la bonne opportunité pour porter le coup fatal.
    Quelqu’un qui ne comprends pas l’arabe, et la culture arabo-islamique ne peut pas comprendre le danger qui guette la canada.
    Ce qui est incroyable, c’est que je connais des ingénieurs, des docteurs, des médecins etc qui mis à part les connaissances scientifiques, ont des comportements et des réflexes dignes du moyen-age.
    Exemple : un professeur de physique dans une université en France s’est emporté parce que sa sœur a demandé une parcelle de terrain en héritage » en discutant avec lui il me déclara qu’il ne va pas léguer le patrimoine familiale à un étranger (le mari de sa sœur). Car dans sa petite tête sa sœur n’existe pas en tant qu’individu.
    Donc Les musulmans s’ils veulent être compris par le monde, ont un travail colossal à faire et malheureusement ils ne sont pas prêt à le faire. D’ailleurs depuis une vingtaine d’année le monde change, même dans l’Afrique sub-saharienne, il y un vent démocratie. dans les pays de l’ex URSS, même en chine. Sauf dans les pays arabo-musulmans, on dirait qu’ils sont anesthésié définitivement.

    merci

    J'aime

  106. Bonjour à tous.

    J’ai lu le livre de Djemila Benhabib et je l’ai beaucoup aimé. Djemila Benhabib a le courage de dire très fortement ce qu’elle pense et nous fait partager sa lutte et son amour intense pour l’Algérie. Certains pourraient reprocher à Djemila Benhabib son engagement et sa position sans concession. Je choisis de soutenir Djemila Benhabib complètement, tant je comprends sa douleur.

    Je suis Marocain et je vis au Maroc. J’ai de la famille en Algérie et j’y suis souvent allé, depuis toujours, depuis ma plus tendre enfance et y compris pendant les années noires du terrorisme, dans les années 90. Et j’aime ce pays à al folie. Mes parents sont musulmans, je suis agnostique. Je garde mes convictions pour moi, tant il est difficile dans un pays musulman d’exprimer sa différence dans le domaine religieux. Je vis en intelligence avec la société, c’est-à-dire hypocritement, puisque je n’ai pas l’âme d’un martyr et que je ne veux pas passer mon temps à me battre contre l’intolérance générale.

    Je reviens sur les interventions de lisamelia et Malek.

    lisamelia, je vois que tu fais la différence entre l’islamisme et l’islam, mais ne vivant pas dans un pays musulman, je constate que tu as un peu de mal à comprendre certaines interventions comme celle de Malek. Tu réagis de manière raisonnée et logique, lisamelia. Mais je ne suis pas sûr que dans nos pays, c’est la manière la plus adéquate d’appréhender la réalité. Le double langage est une règle chez les islamistes. Mais elle est aussi très présente chez les musulmans tout court. Le discours du musulman oscille entre la logique et la foi. C’est de là que vient le double langage à mon avis. Lorsque vous discutez avec un musulman (et je parle ici des musulmans, pas des intégristes) qui veut vous convaincre, il commence par utiliser des arguments logiques, scientifiques, puis bascule dans l’irrationnel en se basant sur ce qui est écrit dans le Coran. Il a du mal à se défaire de ses croyances, même le temps d’un débat. Sa foi est tellement présente que son discours a du mal à être cohérent. Tantôt cartésien, tantôt religieux. Et souvent, lorsqu’il arrive aux limites de ses arguments, il énonce le magique « Allahou aalam », Dieu est le plus savant! Donc quand il ne sait plus, il s’en remet à Dieu qui sait tout et qui est LA VERITE.

    Ceux qui ont vécu ou vivent dans nos pays, Djemila Benhabib, Malek, savent qu’on ne se bat pas à armes égales. Et je ne parle pas des intégristes seulement. Mais de toute la société, des autorités. La virulence de Djemila Benhabib est une réaction à tant d’injustice. Malek se sent certainement étouffé alors qu’il sait qu’il est dans son droit le plus absolu de croire comme il veut. Ici, au Maroc, on dit que nous sommes un pays tolérant, et que la liberté du culte est garantie…C’est faux! On reconnait le droit aux Juifs Marocains d’exercer leur culte. Sinon, TOUS les autres Marocains sont considérés comme musulmans. On n’a pas le droit d’être chrétien, ni bouddhiste, ni bahaï, ni athée. Les communautés très réduites de chrétiens Marocains, ou bahaïs Marocains en savent quelque chose, eux qui vivent leurs fois dans la clandestinité. Je vais donner un exemple précis: Au Maroc, la loi dit qu’il est interdit au musulman de consommer de l’alcool. Dans les bars, il est affiché que le propriétaire n’a le droit de servir de l’alcool qu’à des non-musulmans. Outre que la loi est ridicule, dans la plupart des bars du royaume, 100% des consommateurs sont marocains. Normalement, la loi n’est jamais appliquée. Mais, parfois, parce qu’un agent de police vient chercher son bakchich ou parce qu’une bagarre éclate, il y a intervention des forces de l’ordre. Et là, le propriétaire du bar risque une amende et la fermeture provisoire de son établissement pour « vente d’alcool à des musulmans », et les consommateurs « musulmans » d’être embarqués. Si quelqu’un comme moi ou Malek est dans le tas, il est accusé de consommation d’alcool. S’il en venait à dire qu’il n’est pas musulman, ce qui est la réalité, il risquerait d’être accusé d’apostasie, délit beaucoup plus grave passible de prison!!! Vous voyez ou en est la liberté de culte? Même nos États pratiquent le double langage.

    C’est pour cela que je dis à lisamalia que lorsqu’on vit ou a vécu dans un pays de non droit, on appréhende la situation différemment. Djemila Benhabib a vécu dans sa chair la peur, l’humiliation, l’injustice, l’intolérance et la souffrance. Djemila Benhabib sait ce dont sont capables les hommes lorsque la religion devient leur seule raison. Djemila Benhabib sait jusqu’à quels extrêmes elle peut les mener. Djemila Benhabib sait qu’on ne peut lutter contre cela en adoptant un ton mesuré et neutre. Et Djemila Benhabib sait que pour se faire entendre, elle doit au moins essayer de crier aussi fort qu’eux!

    J'aime

  107. Bonjour Fatiha et Mina,

    Merci pour vos commentaires. Pour la vidéo, je ne comprends pas l’arabe, et je ne suis pas la seule ! Pouvez-vous nous expliquer un peu de quoi il s’agit ?

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  108. Bonjour Djemila Benhabib et bravo pour ta transparence,

    Je ne peux juger personne, nous étions tous des enfants purs, c’est seulement les croyances qui influencent nos agissements, nos paroles et notre coeur à cultiver la haine envers les autres qui ne sont pas comme nous.
    Je vous invite à aller voir le site suivant, que moi j’ai appris beaucoup de choses qui nous a été cachées. (on écoute la vidéo, mais seulement en arabe).
    http://www.islamexplained.com
    ‘soual jarii’ (avec notre frère Rachid) et
    ‘hiwar el haq’

    Que la paix soit sur vous.
    salutations

    J'aime

  109. Bonjour à tout le monde,
    je suis entièrement d’accord avec Zora et Malek, on se comprend tès bien. C’est vrai qu’on a le droit de s exprimer, on peut pas dire taisez-vous lorsque ça ne fait pas notre affaire c’est complètement limité, c’est beaucoup mieux d avoir le sens d’échanges avec l’autre …

    C est sûre que je vais aller acheter livre ma vie à contre-coran et soit sûre Djemila Benhabib que tout ceux qui sont sincères avec eux mêmes, honnêtes et vrais te comprennent très bien. Je voyais aller les choss ces dernières années, c’est du théâtre, d’un riducule pathétique(avec cette épidémie de foulard), entre nous on connait tès cette hypocrésie…(je sais de quoi je parle sans que je détaille..). Dans le temps de l’innocence , le temps ou nos mères et grands-mères mettaient le niqab et djellaba, ça s’était vraiment sincère et je n’ai pas aucun problème . ..) Qu’on vient pas me raconter de la manipulation et j’en passe. Je suis musulmane et personne ne le sait, ça me conserne moi seul, je ne vais pas embêter le monde et surtout fuir son pays vers un pays qui m a accueilli, et commencer à semer les troubles imbéciles. C’est encore ces fanatiques ignorants qui prennent la femme (maghlouba han amriha, la pauvre) pour un robot de cuisine, une fabrique de production et qui voit le canada comme une proie à convertir. Faut-il être déconnecté!, ainsi se battre dans un système qui n’est pas adapté pour eux.
    Soyons vigilants afin de vivre en paix avec soit même en premier, et participer à l’édification de cette belle société.
    fatiha

    J'aime

  110. Bonjour Malek,

    Je suis assez d’accord avec toi. Et finalement, on en revient on concept de laïcité. C’est l’essentiel, c’est le cadre qui permet à tous et toutes de s’exprimer librement. J’ai aussi un gros problème avec les théocraties, que je trouve tout simplement inacceptable. La démocratie a ses défauts, mais au moins elle assure les libertés fondamentales. Churchill avait dit quelque chose qui ressemble à ça: « la démocratie est le pire des régimes… après tous les autres. »

    J'aime

  111. Je termine.

    Moi je n’ai rien contre les musulmans, les chrétiens ou les juifs. Par contre j’ai un grand problème quand ces religions dépassent l’usage personnel et deviennent un système qui opprime et qui oblige les gens à les suivre. Ainsi tout les systèmes politico-religieux sont dangereux : Iran, Arabie saoudite et presque tous les pays arabes (y compris l’algerie) ou la religion se mange à toutes les sauces. Il suffit de regarder leur télévision. Aucun pays au monde n’est à l’abri de ce genre de situation. Donc ne laissons pas les religions s’accaparer l’espace Public.

    Merci

    J'aime

  112. C’est bien discutons.
    Dans mes propos j’ai bien signalé que toutes les religions se valent en bêtises. Mais le fil de la discussion est l’islam.
    Jessica commence a rentrer dans le moule de la propagande des islamistes. Parce que dire que la bible a été modifié, c’est surement vrai. Mais dire que parce que le coran est intacte donc bon ? Car il est incapable de s’adapter à l’évolution de la vie. Et le problème de l’interprétation viendrai de là. Il y quelques années on lisais le nom de dieu sur les papillons, sur les feuilles d’arbres, sur des petits poissons. Tout ça fait partie d’une vaste propagande. D’ailleurs les juifs font de même quand ils lisent des prophéties dans la thora.

    Bref Quand à mettre tous les mots des musulmans sur le dos des américains, c’est trop simple.

    Si vous lisez les écrits des chiites c’est une guerre sans merci contre les sunnites. et ce qui se passe entre les iraniens et les arabes sont le résultat des guerres inhumaines du 7 ème et 8 ème et ça continue de miner 13 siecle après leur relation tellement ils sont envahis par la haine et la rancune.

    Moi ce

    J'aime

  113. […] Un autre texte à propos de Djemila Benhabib. La vie à contre-Coran de Djemila Benhabib sur Laicite au Quebec; ecoles musulmanes sur Port du voile islamique et féminisme musulman. Laicité au Québec et Montréal. […]

    J'aime

  114. Le terrorisme n’a pas pour racine les interventions américaines. Je suis d’accord, le mal qu’ils ont fait n’aide pas à montrer que ce sont les terroristes qui ont tort, et finalement les gens sont remontés contre les américains, et la voie du terrorisme peut être choisie. Mais à la base du terrorisme, c’est avant tout une vision très violente du reste du monde, de l’immense majorité de la planète qui ne croit pas exactement les mêmes choses qu’eux. Les américains ont fait du mal, c’est vrai, mais les extrémistes religieux ne sont pas blancs comme neiges, eux aussi ils ont tués et ils ont brisés des familles. Rien, absolument rien, ne peut venir excuser les actes des terroristes. On peut peut-être trouver des explications, mais ce ne sont pas excuses valables.

    Qui et où est-ce écrit que les musulmans doivent convertir les non-musulmans ? Mais dans le Coran !! C’est écrit noir sur blanc dans le Coran ! Et c’est écrit aussi dans la Bible que les chrétiens doivent convertir les non-chrétiens, et pour ceux qui refusent cette foi, la Bible prévoit la même chose que le Coran: la mort. Ce sont ces deux textes sacrés qui ont mené aux croisades et aux massacres qui ont été fait aussi bien par les chrétiens que par les musulmans. Des trois grandes religions monothéistes, le Judaisme est la seule qui ne fasse pas de prosélytisme, c’est à dire qui ne cherche pas à convertir les autres.

    Quand aux prévisions du Coran, pour moi, ce sont des blagues. Des « scientifiques religieux » ont même vu dans le Coran une référence à la génétique, à partir d’un verset qui n’a absolument aucun rapport. Encore une fois, c’est une question d’interprétation. Et puis de toutes façons, le but d’une religion n’est pas de prédire l’avenir, mais de donner un modèle de vie et de pensée, ce qui n’a rien à voir.

    Les chrétiens sont autant dénoncés pour ce qu’ils font de mal que les autres. Je suis d’accord qu’en ce moment, on tape très facilement sur l’islam, c’est devenu le Grand méchant loup. C’est pour ça que je ne cesse de répéter dans chaque commentaires qu’il ne faut pas confondre islamistes et musulman, et que Djemila Benhabib s’attaque aux islamistes et pas aux musulmans.

    Pourquoi lire le livre de Djemila Benhabib et savoir qu’il y a du mal dans le monde ?!? Mais parce que je suis curieuse, et que le mal que l’on peut faire, au nom d’une religion ou quoi que soit d’autres me révolte. Je ne suis pas une petite occidentale égoiste et égocentrique qui vit dans son petit coin en disant merde à la misère du monde parce que moi je vis bien ! C’est déjà très dur de pouvoir changer les choses, à mon échelle je ne peux presque rien faire, alors le minimum, c’est au moins de ne pas ignorer ce qu’il se passe et de détourner le regard parce que ça ne se passe pas chez moi.

    Pourquoi dénoncer juste l’islam ? Mais qui vous dit que je ne dénonce que l’islam. Il s’agit d’un article sur un blog, je ne peux pas traiter de tous les problèmes du monde. Si vous vous promenez un peu sur ce blog, vous verrez que l’islam est loin d’être le sujet dominant. Et de plus, je ne condamne pas l’islam, mais ceux qui s’en servent pour de mauvaises choses, et qui en plus font du tort à l’image de tous les musulmans.
    quand au prêtres pédophiles, un étude a prouvé que la pédophilie était la même dans la société et parmi les prêtres. En d’autres termes, les prêtres ne sont pas plus pédophiles que les autres. Mais comme c’est particulièrement choquant, on en parle plus que les autres. La religion catholique a beaucoup de défauts, ça ne veut pas dire pour autant qu’il n’y a que du mauvais. Ce que vous reprochez à Djemila Benhabib, vous le faite vis à vis du christianisme.

    J'aime

  115. Il est vrais que tu as le droit de debattre, il est vrais qu il y a des musulmans qui sont different, alors pourquoi ne pas dire la veriter. Il y a 2 types de musulman, ceux qui croit qu il doit mourrire pour allah(dieu) ( se suicider) et bien plus et dautre qui croit que se suicider est le plus grand pecher et que ce nest pas la volonter d allah(dieu). Le sunnite et chiites son different.Et tout dabord ses terroriste qui se font eclater, Il non plus de famille dans la plupart, ou il se batte pour quelque chose, manier assez etrange mais qui ne voudrais pas mourrire apres que lon est tue sa femme violler sa fille. Les americains on fait beaucoup de mal. Dou lorigine de beaucoup dattentat terroriste. Et je trouve personnelement que se nest pas une manier de regler un conflit car sa engendre des guerres. Parcontre dans la plupart du temps, quand tu as tout perdu, ou quand ton pays est entrain de se faire detruire, dans leure tete a eux, il doives mourrire et faire comprende ses a dire aller tuer plein dautre pour faire comprende au gens. Un maniere assez flou de voir la vie. Mais je ne juge pas ses gens, car il ont probablement vecu beaucoup de mal. Je ne suis pas pour le fait de tuer des gens pour faire comprende dautre, ses repugnant, parcontre, Eux, ne sont pas tout les musulman. Il ya a toujours une raison de commetre le mal. Pour revenir sur yaya qui parle des propos de lamis musulman, je fais une parenthese a ajoutant, qui est totalement stupide de faire des propos telle, je vais aller en enfer a cause detoi. Un musulman, a le devoir de reponde au question qui lui son poser. Comme par exemple si un chretien me pose une question sur lislam et que je connais la reponse, je dois lui donner, parcontre si je ne suis pas sur, Je ne dois rien dire pour ne pas mal linformer. Qui et ou est ecrit qu un musulmans doit rendre tout le monde musulman??? My god, vous ete rendu a inventer des histoires??? Des mytes. Et pour celle qui dit que la religion est baser sur la foie, Oui, bien entendu, car on na jamais vu se qui nous est racontrer, parcontre avec lislam, les histoires ne sont pas ireel. Il vont toujours avec les senses de la vie, le toucher, lodorat, louie, le regard et les histoires fond du sense, comparer a dautre religion. La bible, qui a 1001 version, on trouve une page ici et la, une pages arracher, une page par ci et par la. Tandis que le coran na jamais eter changer, Il est ecrit, dans le coran, que dans de millier danner, il y a aurait de grand edifice, et probablement des guerres avec la coree. Je ne continu pas car je ne suis pas sur du reste, Mais comment cela aurait pu etre predit??? Jai voulu en savoir plus, ses alors que je suis aller prende un cour qui ma surpris avec etoonement. La vie est si belle rempli de mystere, pourquoi vouloir dennoncer le mal qui fait parti de la vie, Ne voyez vous pas que tennant des propos sur les musulmans les gens les mettes tout dans le meme panier. AU pire, mettez les apart, ses gens qui dont du mal, pourquoi dire des islamiste ou des musulmans on fait si ou sa, Pourquoi pas simplement dire, des gens qui on perdu la tete car ses sa la veriter, Il ne sont pas musulmans ou islamiste en commetant de telle geste. Et puis pour la femme et le voile, laisser les donc tranquille, je ne porte pas le voile, et ne le porterais probablement jamais, je ne parle pas de ma religion a personne, ses personnel, Eux qui le porte, qui derange t-il, djemilla peut etre, si sa lui fait mal au yeux quelle reste chez elle, parce que ses femmes la sont humains quand meme et on le droit de vivre et sa ne vous regarde pas si il sont forcer ou non, Si Piere jean jacque bas sa femme et que vous ete au courant, puis vous habitez a des milliers de km, es ce que sa va changer votre vie, et ce que vous allez dire que tout les quebecois son mongole et qui bat tout leure femme puis qui sont toute sur le bs parceque Piere et sa femme sont sur le bs. Attention, les biblistes sont devenu fou, il battre leur femme et se soul sur les coins de rue, viol nos enfant ne travaille pas et vole nos taxe. Allez vous dire sa haut et fort. parceque dans beaucoup de cas ses ainsi. Pourtant sa on le denonce pas. Allez vous voir mettons au nouvelle, On dennonce un groupe de gens bibliste, a trois riviere, un prete fou viole 2 petites filles, a montreal, un prete touche des garcons, Ceux qui commete des crimes ici, qui sont probablement chretien non pratiquant ou pratiquant, On le sais jamais,eux, on dit un homme a tue safamille, mais on dit pas un homme chretien a tue tout sa famille. Qui sa interesse? qui soit chretien ou pas. Ses la meme chose, pourquoi les gens voudrais savoir que des gens se sont fait sauter? et en plus il sont musulman. Pourquoi faire des probleme et mettre justement a noir lislam a cause de ses gens. faite se que vous voulez vous avez le droit de parole. mais reflechisez un peu. ses quoi qui vous intrigue de lire de livre comme celle de djemillas, de savoir qui a du mal dans le monde comme partout ailleur ok, alors vous ete probablement tres etrange, vous savez que le mal se produit partout, pourquoi vouloir se nourire et sinstruire de sa. Pour apres faire vous meme le mal sans le savoir. On est pas naif. Alors si vous voulez dennoncez alors, pourquoi juste dennoncez ceux de lislam. Pourquoi pas dennoncer alors les quebecois, ou vouloir anneantire le christiannisme avec les prete qui sont de plus en plus des pedofile…et trouver peut etre meme dautre histoire. Si ses sa votre but dennoncer le mal, alors continue comme sa et vous pouriez debatre sur nimporte quelle religion. tout en creant la guerre et en faisant que les gens vont de plus en plus se detester ou regarder avec mepris les autres. Cest se que vous voulez, alors ses vous qui aller changer le monde.

    J'aime

  116. Oui, il y a beaucoup d’interprétation dans l’islam, et c’est d’ailleurs bien la « problématique » si l’on peut dire ça. La plupart des musulmans dans les pays occidentaux ont une interprétation du Coran qui leur permet de vivre avec des valeurs telles que l’égalité des sexes, la liberté de conscience et d’expression, etc… Mais il y a aussi des interprétations rétrogrades et dangereuses. C’est exactement la même choses pour les autres religions. Comme vous l’avez écrit Malek, toutes les idéologies sont critiquables. Il me semble que l’une des choses essentielle, c’est de savoir garder le débat ouvert.

    J'aime

  117. Bonjour Malek

    Il est vrai que souvent, lorsqu’on parle de religion, les officiers ne tolèrent pas la raison et on nous demande d’obéir aux dogmes.

    Le droit de critiquer et de questionner devrait être universel. C’est la base de la démocratie et de la liberté d’expression. On ne peut exclure des citoyens sous prétexte qu’ils ne sont pas des savants (théologiens).

    C’est vrai que les dinfférentes interprétation aux versets provenant de personnes se disant responsables de les interpréter n’aide pas le débat.

    Ce qui amène votre grande question: y a-t-il autant d’interprétations que d’imams (car en islam il n’existe pas de clergé sauf chez les chiites)?

    J'aime

  118. Bonjour Yaya.

    C’est vrai qu’il ne faut pas généraliser dans les débats. On peut questionner, avoir des différents, avoir des opinions, mais personne ne détient de vérité absolu.

    J'aime

  119. Bonjour,
    Si je participe à ce débat, c’est que je suis démocrate et je me bat pour des idées et des valeurs.

    Nous sommes ici pour débattre et non pour s’invectiver. Toutes les idéologies et toutes les religions sont critiquables. c’est vrai que les religieux n’aiment pas trop les critiques, mais c’est leur problèmes.
    Pour revenir à notre sujet, eh bien dans l’islam (et dans les autres religions aussi) on ne tolère pas la raison et le raisonnement, on ne fait qu’obéir aux dogmes. C’est l’exemple de l’incendie en Arabie saoudite ou au lieu de sauver les filles on leur exigeait de mettre le voile pendant que le feu fait rage.
    Mon but ce n’est pas de noircir l’islam, ni de le blanchir, mais de débattre sur la vraie nature de l’islam, on peut le faire pour les autres religions aussi. Je demande ce droit de critiquer, mais on nous dit que nous ne sommes pas des savants (théologiens) alors la question pourquoi ces soit-disant savants trouvent des milliers d’interprétation aux versets. À tel point qu’on se demande s’il existe une interprétation ???. Dans ce cas moi aussi j’ai le droit de faire mes propres interprétations. Il y a autant d’interprétations que d’imams (car en islam il n’existe pas de clergé sauf chez les chiites).
    Les droits de la femme sont inexistants dans les trois religions monothéistes, le seul droit qu’on leur reconnait est celui d’être mère. Autrement :
    – elles ont droit à un héritage très inférieure à celui de l’homme.
    – leur témoignage n’est pas crédible.
    – la femme n’a pas le droit de se marier sans la permission d’un tuteur
    – etc
    Mais elles ont le droit de respirer bien entendu.

    Merci

    J'aime

  120. Jessica, MachaAllah, beaucoup devraient apprendre de toi l’ouverture d’esprit et surtout la curiosité d’apprendre avant de juger ou de condamner 🙂

    ‘Malek, le probleme avec toi et ceux qui te ressemblent, vous ne savez pas voir le juste milieu, vous êtes aussi extrémistes que ceux que vous qualifiez d’extrémiste islamistes,

    les hommes qui obligent leurs femmes a mettre le voile ? probablement oui, ils existent , mais souvent la condition se fait avant le mariage, la jeune femme a le droit de refuser le gars si elle ne veut pas le mettre, mais je t’apprends rien biensure, tu le sais, mais tu préfères encore donner des exemples dramatiques,

    ma mere a voulu mettre le voile et mon pere n’a jamais ete d’accord avec elle sur ce point. chez nous et chez la plupart des musulmans c’est la femme qui mene a pas seulement a la maison, elle est tres souvent la conseillère de son mari.

    je mets entre balises tes phrases [toutes les étudiantes se sont mises à porter le voile. Tous les étudiants laissaient pousser la barbe.
    en quelques moi l’Algérie a changer de visage.
    Ces musulmans modéré n’ont fait qu’appliquer ce que l’islam leur a demandé.]
    bon la, arrêtes de mentir toi aussi ! 🙂 , encore plus dramatique  » TOUT les étudiants  »  » TOUTES les étudiantes  », t’es sure que tu etais en Algerie ??? pas certaine moi !
    je ne descends pas plus bas dans ton texte, c’est deja assez bourré de préjugés et de mensonge 🙂
    ton but c’est de noircir l’islam, beaucoup le font comme tout ces extrémistes qui utilisent la religion afin d’atteindre leur but et comme j’ai dit plus haut par rapport a Djemila Benhabib, si elle est athee, c’est son probleme et je respecte ca, mais que Djemila Benhabib s’occupe de ses affaires et que Djemila Benhabib laisse les musulmanes faire se qu’elles pensent que c’est le mieux pour elles, parceque , ce que Djemila Benhabib dit au informations, c’est que Djemila Benhabib rend les gens d’ici encore plus  »raciste » envers les musulmans.

    quand au gars qui te dis qu’il rentrera a l’enfer ( et oui j ai quand meme voulu lire la conclusion ) : [..un ami “Musulman” m’a déclaré une fois qu’il risque d’aller en enfer à cause de moi. c’est vrai car dans l’islam si tu côtoie une personne tu as le devoir et l’obligation de l’islamiser¨] c’est ton ami tu dis, bon si tes amis sont sans cervelles… bah il y a un proverbe que tu connais certainement  » dis moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es 🙂

    signé :une musulmane, Algerienne, et qui a toujours  »choisi » dans toutes les circonstances  » de ne pas mettre le voile !

    J'aime

  121. Bonjour Jessica,

    Je n’ai pas vu l’émission dont vous parlez. Cependant, j’ai lu le livre à Contre-Coran de Djemila Benhabib. Djemila Benhabib ne fait pas d’amalgame entre la majorité des musulmans, qui vivent leur foi « normalement », c’est à dire dans le respect des autres, et ceux que Djemila Benhabib appellent les « fous d’Allah », les islamistes. La façon dont vous en parlez donne l’impression que les violences faites au nom de l’islam ne sont que des minorités. Tout d’abord, ce ne sont pas des faits minoritaires, et même si c’était le cas, ça serait encore condamnable. Il ne s’agit pas de remettre en cause une religion dans sa globalité, mais plutôt les interprétations dangereuses qui en sont faites et les violences faites en son nom. Quand on aborde le débat de l’islamisme, il ne concerne que ceux qui prônent la violence au nom de l’islam. Ces gens-là sont dangereux. Les autres, il me semble bien que Djemila Benhabib n’a rien à leur reprocher dans son livre.

    De plus, si Djemila Benhabib s’alarme de ce qui peut se passer au Canada, Djemila Benhabib ne remet pas en cause le cadre démocratique et la société, mais plutôt ce qu’elle considère comme opposés aux valeurs de la société québécoise. Vous vous demandez pourquoi Djemila Benhabib parle des musulmans qui lui ont fait du mal. Vous posez vraiment la question ?! L’islamisme politique est un fait, ça existe, et c’est dangereux. On ne peut absolument pas réduire l’islam à l’intégrisme, mais des hommes et des femmes utilise l’islam pour réclamer la violence et la mort de tous ceux qui ne se convertissent pas à leur vision des choses. Tous les musulmans que je connais connaissent cette réalité et la condamnent.

    Une religion doit être logique ?! Dans ce cas c’est la fin de toutes les religions. Le Coran, la Bible, et d’autres textes sacrés expliquent l’univers d’une manière qui ne correspond pas aux explications scientifiques. La science relève de la logique, la religion, elle, relève de la foi. Cela ne la rend pas mauvaise pour autant, loin de là. Mais le principe de la religion, c’est bien de croire en quelque chose dont on a absolument aucune preuve, c’est le concept même de la foi.

    Je trouve que vous faites un faux procès ici. Vous reprochez le vocabulaire de Djemila Benhabib pour reprendre ses termes en disant « je m’en fous de votre histoire ». Vous appelez ça du respect ? Certes, il y a des personnes qui vivent pire que Djemila Benhabib. Mais on peut toujours trouver pire. Ça ne veut pas dire qu’elle doit se taire et garder son histoire.
    Djemila Benhabib a écrit son histoire tout en menant des recherches poussées. De plus, Djemila Benhabib écrit dans son livre que son but est d’ouvrir le débat. Alors pourquoi Djemila Benhabib devrait-elle se taire parce que son discours ne vous plait pas ? Cette société que vous chérissez tant me paraît plus en danger à cause de personnes qui disent « taisez-vous » à tous ceux qui dérangent.
    C’est pourtant ça la démocratie. Djemila Benhabib peut s’exprimer, même si vous n’aimez pas. Tout comme vous avez le droit de répondre à Djemila Benhabib. Mais demander le silence à Djemila Benhabib, ça ne fait pas parti de vos droits. Tout le monde peut s’exprimer, que cela vous plaise ou non.

    A bientôt,

    J'aime

  122. MALEK…. wow jaimerais que tu fasse cette etudes aupres des femmes musulman, en premier lieu, la femme arabe, tres souvent, mene a la maison, elle est autrement dit celle qui bose. pour beaucoup de gens que je connais, lhomme amene largent et la femme commande. musulman ou non. Je generalise mais pour etre plus precis, je me base sur les gens que je connais. Pourquoi etre repunier, cest le choix de la femme, et un choix qui nes pas fait de notre propre grer vaut rien. Vous mettez tellement tout les musulmans dans le meme panier wow ses triste. Je suis quebecoise, et NON je ne comprend pas dutout ta manier de penser. Et pourtant, je suis musulmanes depuis 1ans presque 2. Jetais une chretienne enfaite qui ne savais pas trop quoi croire, qui voulais voir pour croire. mon histoire est personnel mais je te dis que tu est fermer mon ami. Jetais surement comme toi avant, ah les noirs sont tout des gang de rues a les arabe sont toute terroriste ou les juifs sont tellement laid avec leurs barbes et cheveux, je regarde sa aujourdhui, trouve tu que ses degulasse penser comme sa? Oui. je dis probablement tes penser a haute vois. Ce qui est dommage car javoue avoir eter longtemps comme toi, fermer desprit a juger toute le monde. Mais on est toute different. trop de generalisme. ses triste a voir

    J'aime

  123. totalement en dessacord, je crois que Djemila Benhabib a trop vecu de drame en algerie, Je trouve que ce que Djemila Benhabib dit ses dimpliquer tout les musulmans dans le meme panier. En temps que ancienne chretienne nouvellement converti musulmane quebecoise, je ne suis pas pratiquante encore car japprend mais de la a dire les fous dallah. Wow. Je vais surveiller mes mots ce qu elle ne fait pas. On est au Quebec, on vit bien, mais ses avec des gens comme Djemila Benhabib, que vient la guerre et les prejuger. Pourquoi parler des musulmans, a cause qu il lui on fait du mal??? Ok, pour commencer il y a 2 types de musulmans, les 2 croient en allah (dieu) mais avec des valeurs differente. Pourquoi lislam grandit autant, pourquoi, autant de genre ce convertise, parce que se sont des fous???? Aller voir Djemila Benhabib, aller vous instruire, ouvrer votre esprits qui baigne dans la vengeance. Arreter de fermer vos yeux. Vous aller voir par vous meme, rendez vous dans un mosquer, aller chacun qui lira se message et qui est contre moi demander un cour. Vous aller grandir et voir que se nest pas etre FOUS ses etre logique avant tout. un religion qui est basser sur la logique. Je suis peiner de voir qu il y a des gens comme Djemila Benhabib dans le monde, que se soit musulman ou juif ou autre, on est tout different ses ce qui fait un monde. Pourquoi ne pas laisser vivre chacun a sa maniere, pourquoi sattaquer au differente religion. Pourquoi toujours generaliser. Il y a un pere musulman qui oblige sa fille a porter le voile, ok, et apres, il nes probablement pas seul a le faire, mais avant tout le port du voil doit etre un choix fait de son propre grer. Meme si lhomme oubligeait sa fille a porter le voile, ce nes pas le cas de tout les musulmans. Il noublige pas toute leures femmes a porter le voile. Car sachez que le port du voile doit etre fait de sa propre volonter car une femme qui le porte en sachant quelle ne veut pas commet un pecher quand meme. Oui je suis choquer de lhistoire du pere et sa fille, mais dans le monde, il ya des fous dans tout les races. Je crois que trop peu de gens son instruit sur cette religion qui est probablement mystere pour beaucoup mais je supplis dieu, silvouplait, necouter pas des conneries demander a en savoir plus avant de juger. Djemila Benhabib, a lemission de denis levesque na jamais repondu a la question de denis qui lui demandait, ne sembler vous pas etre fermer desprit. Je repond pour Djemila Benhabib, Oui un gros manque douverture desprit, je dirais plutot que se que Djemila Benhabib fais ses generaliser et provoquer les prejuger qui vont mener ce monde au guerre ce qui est tellement desollant car Djemila Benhabib crois vouloir aider mais Djemila Benhabib detruit tout. Je me fou personnelement de l’histoire de Djemila Benhabib car beaucoup vivre encore pire et personne les ecoutes on grandit de notre vecu et je crois que dans le cas de Djemila Benhabib, le pas nest pas fait encore, Djemila Benhabib as probablement trop souffert. Le canada, est un pays qui est grand et riche dans son ouverture desprit et ses avec des gens comme Djemila Benhabib que le canada et le quebec, va sombrer. Ce quebec qui accuieille des milliers dimmigrant, prouve quici louverture desprit doit etre primordial et les prejuger sont, a garder pour soit. Oui on est dans un pays libre et pour le garder comme sa, libre de parole, les gens comme Djemila Benhabib devrait se taire souvent. Je crois que la commission bouchard taylor devrait ouvrir un vote au publique et laisser les gens sexprimer une fois pour toute pour que les gens entendre la veriter, que se beaux pays et ce beau quebec que lon as a besoin de cete richesse qui est la difference et la religion car cest se qui fait de notre pays aussi unique en son genre. Qui ne croit pas en quelque chose, des gens croit au soleil dautre a des status et dautre en dieu(allah). Pourtant on est toute des humains et on devrais ce battre pour la paix au lieu de toujours cree des problemes pour rien.

    J'aime

  124. Qu’est-ce qu’un musulman ? Je donnerai la même définition que pour un chrétien, un juif, un bouddhiste ou un hindouiste: c’est quelqu’un qui se définit comme tel.
    Ne sont musulmans que ceux qui suivent à la lettre les prescriptions du Coran ? En effet, ça réduit pas mal la communauté musulmane. Dans ce cas là, est-ce qu’un chrétien est quelqu’un qui suit scrupuleusement la Bible ? Faudrait-il encore qu’il l’ait lue ! Là aussi, ça va faire du ménage dans les rangs de la chrétienté !

    Aujourd’hui, beaucoup de personnes se définissent comme chrétien, sans suivre les indications de la Bible à la lettre, et je ne pense pas que ça soit une obligation pour appartenir à la communauté chrétienne. J’ai le même raisonnement pour les musulmans. Historiquement, les applications qui ont été faites de toutes les religions ont été différentes selon les temps et les lieux. Le principe de la religion n’est-il pas l’universalité qui transcendent ces différences ?

    Alors, si vous ne croyez pas en Dieu, pour moi vous n’êtes pas musulman, mais du culture musulmane. Je me définis ainsi: non croyante, mais élevée dans la foi protestante.

    Vu que nous n’avons pas le même postulat, je refuse toujours de faire l’amalgame entre musulman et islamiste. L’islamisme renvoit à une lecture particulière du Coran, à une interprétation spécifique. Tout comme il y a des chrétiens fanatiques qui ne sont pas pour moi représentatif de la communauté chrétienne, je ne pense pas que l’interprétation des islamistes soit imputable à l’ensemble des musulmans.

    L’islam est bien sûr différent de la religion chrétienne, mais il a fallut du temps aux chrétiens pour se retirer des affaires de l’Etat (en France, la loi sur la laïcité ne date que de 1905, au Québec, on m’a expliqué que le processus de laïcité n’était pas achevé) et pour faire la part des choses entre les préceptes de la Bible.
    La Bible n’est pas un livre qui ne prône que l’amour et énormément de barbaries ont été faites en son nom. Pourtant, aujourd’hui, les chrétiens ont dépassé le choix « la conversion ou la mort ». Est-ce que vous pensez que le Coran ne peut pas faire le même chemin ? Est-ce que l’on peut essayer de le concilier avec des valeurs telles que la liberté de conscience, la liberté d’expression, la laïcité ou encore l’égalité des sexes ?

    Dans un sens, ça me paraît assez injuste de traiter les musulmans d’islamistes modérés et hypocrites. Est-ce que l’on ne peut pas croire en Dieu et avoir envie de vivre sa foi tout en respectant les valeurs que j’ai cité plus tôt ? On l’accepte pourtant très bien chez les autres religions, mais en ce moment, c’est l’Islam qui fait peur et que l’on montre du doigt. Est-ce aussi de l’hypocrisie ?

    Merci pour votre commentaire.
    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  125. Bonjour,

    Islamiste et Musulman ??
    La question est posée ?
    Mais avant de répondre à la question il faut d’abord se poser la question : C’est quoi un musulman ?
    – Est ce quelqu’un qui a des parents musulmans ?
    – est ce quelqu’un qui est né dans un pays musulmans ?
    – est ce quelqu’un qui porte un nom musulman ?
    – est ce quelqu’un qui se dit et se definit comme musulman ?
    – est ce quelq’un qui embarrasse et suit les commandements de l’islam ?
    – est ce quelqu’un qui est taxé.de musulman ?

    Vous voyez bien que c’est très difficile de répondre.
    Moi je ne croit pas au religion, à dieu etc eh tout le monde me considère comme musulman que ça soit desw musulman sou nom.
    Si on part du postulat que un musulman est une personne qui suit les percepts décrits dans le coran eh bien on peut dire sans se tromper que leur nombre est trés limités. dans ce cas de figure les islamistes (intégristes) se rapprochent mieux du musulman que les autres.
    Donc un bon musulman modérée est un islamiste qui met sous le tapis toutes les recommandations du coran hypocritement afin de vivre dans son milieu. Mais ce butin sera utilisé dés que l’occasion se présente.
    En Algerie dans les années 70 et debut 80, on ne vois pas un seule hijab à Alger, car avec un hijab on est trés mal perçu (ere du socialisme en Algérie).
    D,un seul coup à la fin des années 80, j’ai vu de mes propres yeux lever les tapis et déterrer ce qu’on appelle l’intégrisme. toutes les étudiantes se sont mises à porter le voile. Tous les étudiants laissaient pousser la barbe.
    en quelques moi l’Algérie a changer de visage.
    Ces musulmans modéré n’ont fait qu’appliquer ce que l’islam leur a demandé.

    L’islam est très différents des autres religions, car chez les chrétiens la la religion est chassé de la sphère politique et la société s’est délivré des vieux démons. Le Vatican essai tant bien que mal de redorer leur blason. Les premiers critiques du christianisme sont dans le milieu chrétien. Chez les juifs le problème ne se pose pas, ils ne font de prosélytisme et ne cherche pas à convertir le monde. Chez les musulmans c’est totalement différents, il pensent qu’ils sont les meilleures et que les autres sont égarés. Ils pensent que c’est leur devoir de ramener les autres dans l’islam. ils demandent toujours plus de droit afin de mettre en pratique leur stratégie. D’ailleurs c’est écrit dans le coran que c’est la dernière religion et que toutes les autres sont obsolètes.
    un ami « Musulman » m’a déclaré une fois qu’il risque d’aller en enfer à cause de moi. c’est vrai car dans l’islam si tu côtoie une personne tu as le devoir et l’obligation de l’islamiser.

    merci

    Merci

    J'aime

  126. Bonjour Malek,

    Merci d’avoir clarifié votre point de vue. Cependant, je ne peux pas m’empêcher de ne pas être d’accord quand vous écrivez qu’islamistes et musulmans sont pareils pour vous.

    Je suis française, et l’immigration maghrébine et d’origine musulmane est assez importante en France. J’ai des amis musulmans, et jamais je ne leur ferai l’affront de les associer aux intégristes. Il me semble que c’est un amalgame très dangereux, car la plupart des musulmans qui ont immigrés dans les pays occidentaux ne demandent rien d’autres que de vivre leur vie dans la société d’accueil en toute tranquillité et dans le respect de ses lois et valeurs fondamentales. Les associer à des fanatiques est tout aussi insultant qu’erroné. Tous les hommes musulmans n’exigent pas le voile pour leurs femmes et leurs filles, et je m’appuie tout simplement sur les personnes que je connais pour dire ça.

    Quand à savoir si les femmes qui veulent porter le voile sont libres… ça dépends je suppose. Il y a des femmes qui ne se posent même pas la question, des femmes qui sont obligée de le porter, des femmes qui subissent des pressions, et des femmes qui en font le choix en toute conscience. Est-ce que ces dernières sont des idiotes qui ne savent pas ce qu’elles font et qui subissent l’autorité des hommes ? C’est une opinion sexiste car elle se base sur le postulat de la bêtise de ces femmes-là.

    Il ne s’agit bien sûr que de mon opinion.

    A bientôt,

    J'aime

  127. […] La vie à contre-Coran de Djemila Benhabib sur Laicite au Quebec; ecoles musulmanes sur Port du voile islamique et féminisme musulman. Laicité au Québec et Montréal. […]

    J'aime

  128. Bonjour,
    J’ai lu toutes les interventions.
    Je suis d’origine Algérienne, et j’ai quitté ce pays depuis plusieurs années pour des raisons principalement liées à la religion.
    Ces dernières années une vague d’islamisation a envahit l’algerie. En quittant ce pays je pensais être définitivement à l’abri.
    Oh que non ! ici au Québec il y a une lame de fonds qui se construit en catimini et qui va nous sauter en pleine face d’ici quelques années et ça sera fatale est trop tard.
    Donc en deux mots je suis tout à fait d’accord avec Djemila Benhabib . C’est sur que Djemila Benhabib va recevoir en plein visage toute la hargne des musulmans. Mais c’est la vérité que Djemila Benhabib raconte.
    Les islamistes (pour moi il n y a pas de différences entre islamiste et musulmans) ont un plan, ils le disent clairement : c’est d’islamiser le monde. Ils utilisent la démocratie, la naïveté et l’ouverture des société ouverte pour s’installer comme un cancer incurable. On leur donne un doigt et ils prennent tout le bras.
    Les québécois ne peuvent pas comprendre certains de mes propos et ceux de Djemila Benhabib, c’est normal, car il y a une barrière infranchissable, c’est la culture. Donc nous nous avons cet avantage. Quand des musulmans argumentent nous on comprend mieux les nuances et les non-dits de leurs arguments apr oppositions aux Québecois.
    Exemple : le voile est-il imposé au femme ?
    Réponse : touteses voilées vous dirons que non et que c’est une décision personnelle.
    Mais : Poser la question suivante à un homme dont la femme porte le voile :
    Question : Que feriez-vous si votre femme enlève son voile, ou encore que feriez-vous si votre femme refuse de mettre le voile ?
    Réponse : 100 % des réponse et je dis bien 100 % sera la répudiation ?

    Un raisonnement simple démontre que les femmes ne sont pas libre.

    D’ailleurs sur ce forum je demande à tous les hommes de répondre sincerement à la question c-dessus.

    Merci

    J'aime

  129. Bonjour Yaya,

    Je peux comprendre que le terme de « manipulatrice » vous ait choqué. J’avoue que ma connaissance de la religion musulmane et de l’Algérie est très limitée, et je ne peux pas tellement vous répondre au nom de Djemila Benhabib, précisément parce que je n’en sais pas assez.

    Cependant, le portrait que vous faites de Djemila Benhabib et de ses interventions télévisées et radiophoniques ne correspondent pas aux impressions qui se dégagent de son livre et des rencontres que j’ai eu avec elle. Djemila Benhabib différencie la plupart des musulmans qui sont parfaitement intégré et n’ont aucun rapport avec l’intégrisme (et qui représente la majorité) des islamistes qui prétendent parler au nom de tous quand il ne représente qu’une minorité. Djemila Benhabib ne condamne que les seconds.

    Quand à la question de l’obligation de porter le voile en Algérie, c’est tant mieux si vous ne l’avez pas vécue. Est-ce que pour autant aucune femme n’a connue de pression ? Les situations ne sont jamais toutes noires ou toutes blanches, c’est normal qu’il y ait du contraste et que votre expérience soit différente de celle de Djemila Benhabib. Pour autant, même si les pressions n’ont pas été les mêmes partout, elles restent, il me semble, condamnables.

    Merci d’apporter votre opinion. C’est un domaine dans lequel je ne sais pas grand chose mais que je trouve particulièrement intéressant.

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  130. je viens de cliquer un peu sur google pour voir d’autres réactions, en voici une autres, si vous le permettez :

    mai 12, 2009
    Honte a Mme Djemila Benhabib qui se prétend intellectuelle!,

    J’accompagne ma fille a l’école ça matin et en écoutant la première chêne radio-Canada l’interview Mme l’auteur Djemila Benhabib Vs Mme Asselin qui représente les femmes québécoise. J’ai eu honte à la place de Mme Djemila Benhabib! moi d’origine algérienne Musulmane parfaitement intégrée à ma société d’accueil, je ne peux pas croire qu’une telle femme ai eu droit a la parole car Djemila Benhabib ne respecte même pas autrui! Djemila Benhabib n’a donc pas compris qu’elle est entrain de faire aux autres exactement ce que les oppresseurs lui on fait. Djemila Benhabib devrait prendre un dictionnaire pour commencer et lire que la définition de la démocratie commence par le respect des autres. Honnêtement l’image que Djemila Benhabib donne d’elle est celui d’une femme frustrée qui utilise très mal ses pensée! c’est un psychologue que vous auriez dû consulter et non exposer vos idées en publique pour vous faire un réputation! je vais essayé de me procurer le livre par curiosité et pas par intérêt car en ce qui me concerne j’ai vécu en Algérie jusqu’a 26 ans et les années de terrorisme j’y étais aussi.Mme on était 30 millions à avoir vécu cette période sombre de l’histoire de l’Algérie et c’est loin d’être fini. Ciel !!je ne peux pas croire que ça soit une personne comme vous que le monde va écouter! Autre choses il y a un dicton que vous devez connaître! la prochaine fois que vous vous adressez à la radio il y a des mots a ne pas utiliser tel que ( j’en ai rien a foutre) tournez votre langue 7 fois dans votre bouche avant le lancer des âneries.

    J'aime

  131. lisamelia bonjour;

    quand j’ai écouté Djemila Benhabib a la tv parler de ma religion, mon sang n’a fait qu’un tour avant que je ne m’enflamme, je qualifie Djemila Benhabib de diablesse parce que Djemila Benhabib a dit par ses propres mots quand le présentateur lui a demandé une question sur les  » femmes voilées qui ont ete forcées a porter le voile et qui sont soit disant femme dans l’ombre, Djemila Benhabib lui a répondu mot par mot  » faites attention, ce ne sont pas des femmes soumises comme vous le pensez , c’est des  »manipulatrices », et c’est des femmes qui organisent des rencontres …( faut pas trop réfléchir pour savoir ce que Djemila Benhabib sous entendait ….) ne les a-t elle pas diaboliser aux yeux de ceux qui ignorent c’est quoi l’islam et c’est qui les femmes voilées ( qui sont en passant, des femmes comme tout le monde ) ?, et que Djemila Benhabib n’arrive pas a comprendre pk le quebec n’interdit pas le port du voile, entre nous, une personne ouverte d’esprit, qui se plaint en disant qu’on a essaye de la forcer a porter le voile puis apres vient a la tv et montre sa frustration du pourquoi est ce que le gouvernement canadien donne droit au femmes de porter le voile ( j’ai répondu plus haut, que les terroristes visaient absolument tout le monde , et la plus part des filles qui ont ete violées et tuées se sont les voilées !, et comme j’ai dit j’ai vécu toutes ces années labas et dans les quartiers les plus chauds et pourtant y’a personne qui est venu me tirer par les cheveux et m’obligeait a mettre le voile).

    franchement, je ne comprends meme pas pourquoi Djemila Benhabib a attendu si longtemps pour écrire ce livre ( la on parle de presque 10 ans), alors que mon pays est entrain de remonter en surface pour respirer, Djemila Benhabib lui salit son image et l’image du peuple ainsi qu’a tout les musulman,

    que Djemila Benhabib soit athée, ce n’est certainement pas mon probleme et je n’ai pas a la juger, mais Djemila Benhabib le dit elle meme, et c’est pour cela que j’ai répliqué en disant que c’est son choix, et personne ne lui demande de parler aux noms des Algeriennes  »musulmanes » qui ont vécu les années noires labas et qui malgré tout sont restées musulmanes et fières de l’etre ( c’est peut etre que parce que, nous autres ont sait différencier entre l’islam et les islamiste terroriste qui utilisent la religion a des causes malsaines.
    je ne suis tellement pas fiere deDjemila Benhabib. Djemila Benhabib me fait meme honte, je vous conseille de revoir, si vous pouvez l’émission, et ….analysez les mots de Djemila Benhabib qui ne se disent pas dans les ondes… comme : » je n’ai rien a foutre de ….  »

    j’espère ne jamais croiser Djemila Benhabib en tout les cas.
    ce qui est desolant, c’est que la tv , donne toujours la parole a ce genre de personne, ou a des gens complètement bornés et islamistes…
    signe  » une femme, non voilée, musulmane et qui a réussi dans sa vie ».

    J'aime

  132. Bonjour Estbou,

    Qu’est-ce que le projet Blue Team ?
    Comment est-ce qu’un ordre mondial pourrait réunir toutes les religions en un ? Est-ce que vous voulez parlez de l’hégémonie d’une religion existante ou de l’apparition d’une nouvelle ?

    Merci pour votre commentaire, et à bientôt

    J'aime

  133. PORTEZ VOS YEUX SUR UN AUTRE ÉLÉMENT BEAUCOUP PLUS IMPORTANT QUE CETTE CAUSE!
    CELLE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL QUI UNIRA SOUS PEU TOUTES LES RELIGIONS EN 1. EN FAIT LE PROJET BLUE BEAM SERA UNE TRÈS GRANDE SUPERCHERIE! FAITES VOS RECHERCHES!

    J'aime

  134. Bonjour Yaya,

    Merci pour votre commentaire.

    Non je n’ai pas vu l’intervention télévisée de Djemila Benhabib, mais je l’ai rencontrée à plusieurs reprises, et je n’aurais pas choisi le qualificatif de « diablesse ». Djemila Benhabib est engagée, tout comme d’autres dans d’autres idées, et cela n’invalide pas son discours pour autant. Est-ce que l’on doit être totalement détaché de ce que l’on défend, totalement « scientifique », pour être crédible aujourd’hui ?

    Que Djemila Benhabib soit athée ou pas n’est d’ailleurs pas la question, ni une raison pour elle de « rester dans son coin ». Au même titre que tous, Djemila Benhabib peut s’exprimer sur TVA ou ailleurs en vertu de la liberté d’expression. Djemila Benhabib ne contraint, il me semble, personne à rien. Djemila Benhabib est contre le port du voile, et c’est une opinion qui a tout autant le droit d’exister et d’être exprimée que son contraire.

    Votre expérience est intéressante. Si vous n’avez pas la même version que Djemila Benhabib, vous pouvez venir nous en parlez, c’est l’un des avantages qu’Internet permet: communiquer !

    Au plaisir de vous lire,

    J'aime

  135. avez vous regarder Djemila Benhabib a la tv hier? Djemila Benhabib ressemble a une diablesse oui !je ne suis pas une voilee , je suis une simple musulmane et algérienne qui a vécu la période noire de l’algerie ( dans les annees 90), Djemila Benhabib veut juste vendre son livre et se faire de l’argent, t’as pas envie de mettre le voile ? personne ne t y obliges alors ne mens pas Djemila Benhabib !, même en Algerie dans l’époque noire, beaucoup ne le mettaient pas tout comme moi! et les voilées se faisaient tuer et violer aussi, personne n était dans l’abri !
    alors laisses les filles qui veulent mettre le voile faire ce qu’elles veulent et n’essaye pas de les diaboliser comme tu l’as fait sur TVA ( chaine québécoise), dailleurs j ai meme éteins la tv tellement que tu parlais pour rien dire, tu es une athée Djemila Benhabib , c’est ton problème, mais reste dans ton coin et gagnes ta vie dignement.

    ma vie a contre coran, waw quelle dramatique !

    J'aime

  136. Bonjour Malek,

    Je ne suis pas sûre non plus de comprendre ce que tu veux dire par « d’accord sur la forme mais pas sur le fond ». L’inverse, je comprendrai, mais dans cet ordre là, je ne vois pas ce que tu veux dire. Est-ce que tu peux nous donner plus d’explications ?

    Bonjour Zora,

    Si tu n’as pas lu le livre à contre-coran de Djemila Benhabib, je ne peux que te le conseiller, c’est une lecture que j’ai beaucoup aimé !
    Quand tu écris « du vice, des jeans moulants, une hypocrisie gluante », de quoi parles-tu exactement ? Des pays occidentaux ou de la situation en Algérie ou dans ton pays ?

    Merci de vos commentaires. J’ai envoyé un courriel à Djemila Benhabib pour lui signifier vos participations, elle viendra donc peut-être vous lire.

    A bientôt

    J'aime

  137. Bonjour Zora.

    Merci pour votre participation au débat et à la réflexion en cours.

    J'aime

  138. Bonjour Malek.

    Pourrais-tu développer un peu plus ta pensée? En quoi tu es d’accord ou non avec Djemila Benhabib.

    Au plaisir de te lire.

    J'aime

  139. J’espere que mon message sera lue par Djemila Benhabib… Djemila, je n’ai pas lu ton livre mais je suis de tout coeur avec toi; car au-dela de tes implications politiques et sociales, il y évidemment une blessure ouverte de quelqu’un qui a été forcée de quitter le pays aimé, un pays qui avait tout pour réussir et qu’une frange de la population qui est frustrée/ ignarde/ hypocrite/ vicieuse et amere a bousillé (je suis moi aussi bien placée pour le savoir). J’aimerais lancer un message a tous ces porteurs de foulards et de barbes: vous etes en train de salir (hachakoum) la religion musulmane si noble. Il ne s’agit pas seulement d’arborer un de ces signes pour se prétendre croyant; ca doit venir avec des comportements exemplaires, un état d’âme pur et compatissant, une culture religieuse, sociale et philosophique… pas avec du vice, des jeans moulants, une hypocrisie gluante (bande de mounafikines!!!), de la jalousie de son prochain et j’en passe.
    Réfléchissez-y et relisez le coran avec un oeil frais et un coeur pur.

    J'aime

  140. message pour djemila benhabib
    Je ne suis pas d’accord avec toi sur le fond, peut être sur la forme oui, mais ce qui est sure du moins je le pense, c’est que tu as une beauté devine tu es très belle et je suis libre de dire ce que je pense.

    J'aime

  141. Contre-coran
    Djemila Benhabib sait, pour avoir appris dans de grandes écoles de la rue ,de la vie… à Chypre en Algérie en France au Canada et surtout au fameux PAGS qu’on immobilise pas un serpent en le tenant par la queue. En plus ce serpent là, à la caractéristique d’être partout .Au moment ou Djemila Benhabib pense l’avoir laissé derrière elle, en Algérie, il l’a surprend en France, dans cet enfant de douze ans. Djemila Benhabib sait qu’il faut le neutraliser par la tête ou le fuir. On lui avait appris que seules les déesses de la liberté peuvent tenir tête à un tel monstre .Pour cela Djemila Benhabib fréquente des hommes pour se transformer …jusqu’à devenir une déesse aguerrie semblable aux femmes de Médine au temps du prophète.Médine au temps du prophètes c’est Montréal, Paris , New-York aujourd’hui . Alger malheureusement en reste éloignée
    Parfois le lecteur algérois se surprend à confondre les problèmes soulevés par Djemila Benhabib en France et au Canada comme communs aux Algériens !!! Alors pourquoi Djemila Benhabib serait-elle partie ?
    Parceque la tête du serpent, que seul un mouvement politique peut en venir à bout, est dans ces pays anti-démocratique, ces pays arabo-musulmans, ces pays qui instrumentalisent l’islam et qui ne permettent aucune liberté aux femmes et imposent le silence aux hommes. Condorcé affirme que « La puissance publique ne doit imposer aucune croyance »Il y a derrière cette puissance publique des laïcs. Dans les pays du Maghreb, la laïcité est dit-on dans la société, un acquis de la guerre de libération mais qui reçoit des coups de boutoirs du système dont les empreintes visibles et les plus nuisibles sont l’article 2 de la Constitution , le code de la famille, la légalisation des partis islamistes, la reconciliation nationale, le 3er mandat.
    Comment imposer la laïcité dans les institutions ? Par l’abrogations de l’article 2 et du code de la famille ? Par cette révolution culturelle et politique que l’Algérie et tous les pays Maghrébins ont entamé,en résistant au système et à leur valet : l’islamisme.
    Est-il necessaire de rappeler que c’est grace au Mouvement de Libération National et à l’existence de l’U.R.S.S que le Maghreb et d’autres pays Africains se sont débarassés du colonialisme A cet instar aujourd’hui ils doivent encourager ce mouvement laïc et se faire aider des démocrates et surtout par les « contre-coran », pour se débarraser du système politique actuel qui sévit au Maghreb et asseoir la démocratie.
    « Ma vie à contre-coran » de Djemila Benhabib est le souffle d’un courant qui emportera un jour les préjugés et les peurs qui neutralisent.

    J'aime

  142. Bonjour Saâdeddine.

    Pas de problème pour actualiser votre commentaire sur le livre « Ma vie à contre coran » de Djemila Benhabib. Mettez-le en ligne et je ferais le remplacement.

    J'aime

  143. j’ai tenu compte de votre remarque et j’ai tenté d’améliorer mon commentaire sur le livre « Ma vie à contre coran » de Djemila Benhabib. Vous est-il possible de mettre ce dernier qui va suivre à la place du premier.Merçi

    J'aime

  144. Bonjour Saâdeddine

    Merci pour votre commentaire sur le livre à contre-coran de Djemila Benhabib. Un style littéraire qui ne m’est pas facile à comprendre et à commenter cependant.

    Au plaisir de vous lire.

    J'aime

  145. […] VOS COMMENTAIRE SUR DJEMILA BENHABIB. La vie à contre-Coran de Djemila Benhabib sur Laicite au Quebec; ecoles musulmanes sur Port du voile islamique et féminisme musulman. Laicité au Québec et Montréal. […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :