Assurance medicaments, consommation de medicaments et ministre de la Sante Yves Bolduc

Assurance médicaments, consommation de médicaments et ministre de la Santé Yves Bolduc

Raymond Viger                     Dossier Santé

921107_73525875 Le Devoir nous apprends que le ministre de la Santé Yves Bolduc, devant les données de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) se réjouit que le Québec soit l’une des provinces qui consomme le plus de médicaments.

Pas sûr que ce rapport puisse être une occasion de se pêter les bretelles et de crier victoire? Faudrait que l’on puisse interpréter les chiffres et avoir plus d’informations.

Le ministre de la Santé Yves Bolduc en conclue que si nous consommons beaucoup de médicaments, on aura une société plus en santé avec moins de coûts à long terme.

Et si on consommait plus de médicaments parce que nous étions plus malades? Si les médicaments que nous prenions n’étaient que des béquilles et ne guérissaient pas la maladie. Si nous étions un peuple déprimé et suicidaire nécessitant constamment des anti-dépresseurs et des somnifères?

Si l’on doit se nourrir de pilules de toutes sortes pour « endurer » le mal parce que nous sommes incapable de trouver un médecin de famille pour nous soigner, pas sûr que ce soit une bonne nouvelle.

Soit que le ministre de la Santé Yves Bolduc a d’autres donnés à présenter pour justifier son point et qu’il a « oublié » de nous les sortir. Soit qu’Yves Bolduc ne les interprète pas de la même façon que moi.

Merci M. le ministre de la Santé Yves Bolduc de nous fournir des chiffres complets et de mieux nous les expliquer. Article original du Devoir sur la consommation de médicaments.

PS Notre ami Renart a aussi écrit un billet sur le ministre de la Santé Yves Bolduc. À partir de son blogue, le tout est aussi en ligne chez Branchez-vous.

PS 30 juin 2009. Louis Préfontaine présente un billet sur les primes donnés aux infirmiers en citant que 27% des infirmiers ont déclarés des erreurs de dosage ou de médication! De quoi rendre les Québécois encore plus malades!

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

show_image Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre, au coût de 4,95$, est disponible :
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

19 Réponses

  1. Salut Raymond.

    Je suis surpris de voir que tu lis le Devoir. Avec les billets que tu avais écrit sur le Journal de Montréal, je croyais que c’était surtout le Journal de Montréal que tu lisais.

    J'aime

  2. J’ai pris ma retraite des journaux papiers. Je prends les nouvelles sur les journaux électroniques.

    Puisque je boycottais La Presse et le Devoir à cause du format, Internet me permet d’avoir accès à ces quotidiens sans être incommodés par le format.

    Tel que je l’avais déjà mentionné, j’ai pris ma retraite des nouvelles du Journal de Montréal.

    J'aime

  3. Merci pour la notice à mon sujet!

    J'aime

  4. C’est important de donner les références qui influencent nos écrits.

    J'aime

  5. […] VOS COMMENTAIRES SUR LA CONSOMMATION DE MÉDICAMENTS ET LE MINISTRE DE LA SANTÉ YVES BOLDUC. […]

    J'aime

  6. C’est dingue qu’un ministre soit fier de la grande consommation de médicaments…

    Bonne fin de journée, gael.

    J'aime

  7. Bonjour Gael.

    C’est effectivement très spécial.

    J'aime

  8. Quoi?! Ma première réaction, excusez-moi, a été « Mais il est stupide! Je ne veux pas de cet homme comme ministre de la Santé! »

    On peut se réjouir des ventes de fruits et légumes, pas des ventes de médicaments. Je prends des médicaments, moi, et ce sont des anti-dépresseurs. Le fait que j’en prenne ne signifie pas que je suis une personne heureuse et en santé.

    Peut-être se réjouit-il pour les compagnies pharmaceutiques?

    J'aime

  9. Bonjour Julie.

    Vous avez parfaitement raison de dire qu’il aurait été préférable que le ministre de la Santé Yves Bolduc se réjouisse de la vente de fruits et légumes.

    Son commentaire est questionnable et j’aimerais bien connaître les motivations d’un ministre de la Santé sur cette position qui, pour l’instant, est incompréhensible pour tout le monde.

    J'aime

  10. Bonjour,

    Votre ministre doit être en cheville avec le lobby pharmaceutique pour parler de la sorte car il est impensable de sortir une telle ineptie quand la santé publique est en jeu . Les médicaments  » soignent  » mais très peu guérissent sans parler des effets secondaires. Prenons le cas des maladies chroniques qui font vivre les pharmaciens et ne guérissent jamais les malades, c’est une exemple de notre société de consommation qui privilégie le rendement au détriment de véritables problèmes de santé. On est loin du sermon d’Hippocrate. Les solutions, nous les connaissons mais les enjeux économiques sont tels que personne n’oserait se lever contre le cursus médical et c’est bien là, le problème !
    En France, le système n’est pas mieux car nous avons un système médical qui fait plus pour sa notoriété et son enrichissement avec une prouesse technique réservée à une élite qu’à guérir réellement les malades.

    Merci pour votre blogue

    J'aime

  11. Bonjour Franck Write.

    Merci pour votre commentaire. Il est évident qu’avec un pareil discours du ministre de la Santé Yves Bolduc, nous sommes obligé de nous questionner sur l’influence que le lobby des compagnies pharmaceutiques peut avoir sur le ministre de la Santé. Il faut se souvenir que nous avons perdu notre dernier ministre de la Santé, Philippe Couillard au main de l’entreprise privée. Plusieurs questionnements avaient été soulevé quant au conflit d’intérêt possible dans la relation qu’un ministre de la Santé peut établir avec l’entreprise privée au moment de préparer sa sortie.

    J'aime

  12. […] Merci M. le ministre de la Santé Yves Bolduc de nous fournir des chiffres complets et de mieux nous les expliquer. Article original du Devoir sur la consommation de médicaments. Raymond Viger […]

    J'aime

  13. Je ne peux qu’etre d’accord avec toi! Il est quand meme marrant votre ministre!!! En France, ils ont enfin compris que trop de medicaments n’etaient pas bon (enfin depuis pas longtemps, je vous rassure!) et ca commence tout doucement a descendre!
    Comme quoi ce n’est qu’un probleme de mentalite et surtout pas de maladie!!!!!
    Biz de Paris

    J'aime

  14. Bonjour Julie.

    Merci de me rassurer qu’en France la compréhension du système de Santé n’est pas archaique comme au Québec.

    J'aime

  15. […] Ici Yves Bolduc recule dans un programme qui aurait pu aider les héroinomanes. Souvenons-nous que Yves Bolduc est le ministre de la Santé qui aime voir ses citoyens malades. Est-ce que le ministre de la […]

    J'aime

  16. […] Ici Yves Bolduc recule dans un programme qui aurait pu aider les héroinomanes. Souvenons-nous que Yves Bolduc est le ministre de la Santé qui aime voir ses citoyens malades. Est-ce que le ministre de la. À Anne-Marie, ma mère alcoolique sur Alcool, drogue et toxicomanie; Consommation des jeunes sur Témoignages d’un jeune toxicomane; Drogué à 12 sur Alcool, drogue et toxicomanie.[…]

    J'aime

  17. […] Merci M. le ministre de la Santé Yves Bolduc de nous fournir des chiffres complets et de mieux nous les expliquer. Article original du Devoir sur la consommation de médicaments. Raymond Viger […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :