Mario Dumont 360 et Louis Préfontaine Pierre Falardeau ou Amherst? Changement de nom de rue

Mario Dumont 360 et Louis Préfontaine

Pierre Falardeau ou Amherst? Changement de nom de rue

Influence des blogues sur les médias traditionnels

Raymond Viger         Dossier Politique

mario-dumont-360-v-tele-animateur-tele Pour l’émission Dumont 360, on m’invite pour discuter de mon point de vue sur le voyage dans l’espace de Guy Laliberté. L’émission animé par Mario Dumont présente plusieurs sujets. Dans la salle d’attente, je croise Louis Préfontaine qui a été invité pour discuter du changement de nom de la rue Amherst pour Pierre Falardeau.

Louis Préfontaine est un blogueur, anciennement connu sous le nom de L’électron libre. M. Préfontaine a créé un Facebook pour soutenir le changement de nom de la rue Amherst en Pierre Falardeau. Plus de 5 000 personnes se sont déjà inscrites dans le groupe.

Ce qui a été intéressant de constater, c’est l’influence que les blogueurs colouis-prefontaine-l-electron-libre-blogueurmmencent  à représenter vis-à-vis les médias traditionnels. Autant Louis Préfontaine que moi, c’est parce que nous sommes blogueurs que nous nous retrouvons à l’émission Dumont 360. J’ai trouvé intéressant de croiser des contacts du cyberespace et de pouvoir serrer la main de l’humain derrière le blogue.

Les recherchistes utilisent les moteurs de recherche tels que Google pour trouver les gens qui peuvent présenter leurs points de vue. Dans les heures qui ont précédés l’émission Dumont 360, je passais une entrevue avec des gens du Journal de Montréal pour un cahier spécial sur le graffiti. Encore une fois, c’est par des recherches sur Google que nous avons été trouvé.

Émission Dumont 360 sur le voyage spatial de Guy Laliberté ainsi que sur le changement de nom de la rue Amherst en rue Pierre Falardeau avec Louis Préfontaine.

Page Facebook pour changer le nom de la rue Amherst en Pierre-Falardeau. Le billet de Louis Préfontaine sur le changement de nom de la rue Amherst en rue Pierre Falardeau.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

10 Réponses

  1. Ce billet est une preuve de solidarité qui me touche. Moi aussi, j’encourage Louis Préfontaine et son projet de changement de nom de rue.

    Et je me doutais bien qu’on faisait une recherche Google. Même La Clique du plateau, un autre blogueur que je suis, a lui aussi été médiatisé.

    Tous des blogues que je fréquente, mais pour des raisons totalement différentes.

    Dire qu’au début, je ne savais pas pourquoi je devais me créer un blogue…

    J'aime

  2. Bonjour M. Labonté.

    Les blogues permettent une diversité dans les opinions qui est intéressante. Les commentaires qu’on laissent et qu’on reçoient rendent l’actualité plus vivante.

    Quand on débute une nouvelle activité, elle peut se développer en passion. Il faut cependant faire attention à l’obsession.

    Raymond.

    J'aime

  3. […] Rue Amherst Pierre Falardeau was Twitted by refletdesociete […]

    J'aime

  4. Je crois que les blogues n’ ont finallement que bien peu d’influence.

    On essait de sensibilitser les gens que le centre ville s’ anglicise avec preuves à l’ appuie.
    Un petit commentaire ici et là, mais aucune action concrete.

    Que ferez-vous apres avoir lu le texte ci-dessous ???

    Si vous avez à coeur la langue de Molière, pouvez-vous faire circuler dans votre milieu!
    Merci à l’avance!

    CENTRE-VILLE DE MONTREAL

    ====================================

    Une anglicisation fulgurante en photos et vidéos
    Déjà un millier d’infractions possibles à la loi 101!
    Et ce ne sont ni des rumeurs, ni des ouï-dire, ni des peurs mal-fondées, ni des épouvantails à moineaux, ce ne sont que des faits réels.

    Allez constater sur ce site:
    http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2008/montreal-anglais.html

    J'aime

  5. Bonjour M. Thompson.

    Ce que je comprends de votre commentaire c’est que vous êtes déçu que les blogueurs et Internet ne fassent pas une mobilisation extrême pour questionner l’anglicisation du centre-ville de Montréal.

    D’une part, je voudrais vous faire remarquer qu’il y a énormément de blogueurs qui se battent pour la langue française et pour la culture francophone du Québec.

    D’autre part, même si vous considérez que la cause du français n’est pas assez présente dans la blogosphère, vous ne pouvez pas dire que les blogues n’ont pas d’influence. L’influence des blogues est de plus en plus grande et ne cesse de prendre de l’importance.

    J'aime

  6. […] Viger rédacteur en chef Décriminalisation du suicide assisté et euthanasieAvorter?Mario Dumont 360 et Louis Préfontaine Pierre Falardeau ou Amherst? Changement de nom de rueContraception, avortement, pilule du lendemain et Plan BPour ou contre […]

    J'aime

  7. Je trouve qu’on y va fort avec les changements de nom de rue. Les noms de rue représentent notre histoire. On avait des noms de rue de gens qui avaient marqué l’histoire il y a plus de 100 ans. On veut maintenant tout actualisé. La personne n’est même pas encore enterré qu’on veut déjà lui donner des noms de rue!

    J'aime

  8. Bonjour Martin.

    C’est vrai que l’on est rapide pour les changements de nom de rue. Même si l’organisme qui en est en charge exige que les changements se fassent au moins un an après le décès de la personne. En faisant cela si rapidement, perdons-nous le recul nécessaire pour avoir une vue d’ensemble historique.

    J'aime

  9. Il faut laisser décanter l’histoire avant de vouloir changer toutes les noms de rue. Si Pierre falardeau a quelqu’un de significatif qui lui meurt dans 10 ans… si on avait attendu dans 25 ans avant de faire les changements de nom de rue, on aurait peut-être mis 2 rues proches avec le nom de ces 2 hommes???

    J'aime

  10. Vous soulevez un point important Martin sur les changements de noms de rue. Les mettre en contexte. Faire croiser 2 antagonistes dans un lieu qui leur a été commun ou significatif… Il peut y avoir une sorte de parcours historique avec un recul adéquat.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :