Campagne de vaccination contre la grippe a H1N1

Campagne de vaccination contre la grippe a H1N1

Devons-nous nous faire vacciner la grippe a H1N1? Le vaccin est-il sécuritaire?

Raymond Viger       Dossier Santé

vaccination-grippe-a-h1n1-vaccins-influenza-swine-flu-grippe-porcine Pour l’instant, la campagne de vaccination contre la grippe a H1N1 vise le personnel travaillant dans un hôpital et dans le système de santé. Bientôt, nous aurons à répondre aux questions suivantes. Quels sont les risques et les effets secondaires du vaccin contre la grippe a H1N1? Vais-je accepter de me faire vacciner contre la grippe a H1N1?

Je me souviens des craintes et de la controverse que la campagne de vaccination au Gardasil contre le Virus du papillome humain (VPH) avait soulevé l’an dernier. Plusieurs décès et effets secondaires avaient été attribué à cette vaccination massive des jeunes filles avec le Gardasil.

Pour m’aider dans cette décision, je fais le tour de l’informations disponibles. Un document du Syndicat national des professionnels infirmiers en France souligne:

1/3 des infirmières de NHS (National Health Service) en Grande Bretagne, faisant état d’inquiétudes concernant le lien du vaccin avec le Syndrome de Guillain-Barre et des désordres neurologiques, refusent de se faire vacciner contre la grippe A H1N1. Seulement 37% d’entre eux ont dit qu’ils se feraient vacciner contre la grippe porcine selon un sondage du magazine Nursing Times. 33 % ont dit qu’ils n’étaient pas sûres.

Les raisons données par les infirmières anglaises sont que les vaccins contiennent du mercure et du squalène ainsi que le risque de Syndrome Guillain-Barré, une polyradiculonévrite aiguë (atteinte de plusieurs racines de nerfs périphériques se traduisant par des paralysies plus ou moins étendues pouvant entraîner un handicap définitif).

Cette résistance du personnel médical et infirmier ne se retrouve pas seulement en Grande Bretagne. La Chine vit le même questionnement:

Des chercheurs de l’Université de Hong Kong ont fait une étude sur un échantillon de 2.255 médecins et infirmières des hôpitaux publics : seulement 48% accepteraient de se faire vacciner.

Le syndicat national des professionnels infirmiers français lance un avertissement très clair soulignant leurs inquiétudes:

Il ne faudrait pas reproduire les erreurs de la campagne de vaccination massive de 1995 contre l’hépatite B : après que d’importants effets secondaires aient été signalés, la vaccination systématique des adolescents dans les collèges et les lycées est suspendue. Elle ne reprendra jamais. Selon rapport de la Direction générale de la santé (Dgs) du 15 février 2002 cette campagne de vaccination contre l’hépatite B aurait produit  » la plus grande série d’effets indésirables recueillis en pharmacovigilance depuis sa naissance en 1974″.

vaccination-grippe-a-h1n1-vaccin-influenza-swine-flu-grippe-porcine Que nous dit l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)?

Le syndrome de Guillain-Barré est un trouble aigu affectant le système nerveux. Il s’observe à la suite de diverses infections, dont la grippe. Des études laissent à penser que la vaccination régulière contre la grippe saisonnière pourrait être associée à une augmentation du risque de syndrome de Guillain-Barré de l’ordre d’un à deux cas par million de personnes vaccinées. Pendant la campagne de vaccination antigrippale de 1976, ce risque a augmenté pour atteindre environ dix cas par million de personnes vaccinées, ce qui a conduit à un retrait du vaccin.

Les vaccins pandémiques seront fabriqués selon les normes établies. Cependant, il s’agira de produits nouveaux, de sorte qu’ils comporteront un risque inhérent de provoquer des réactions légèrement différentes chez l’homme. Une surveillance étroite et l’investigation de toutes les manifestations indésirables graves suite à l’administration du vaccin seront indispensables.

Dans un autre document, l’Organisation monde de la Santé (OMS) ne se fait pas rassurante sur le vaccin contre la grippe A H1N1:

Par manque de temps, les données cliniques seront inévitablement limitées au moment où on commencera à administrer les vaccins contre la grippe pandémique. Les tests d’innocuité et d’efficacité devront donc se poursuivre après avoir commencé à les administrer.

Selon la Haute Autorité de Santé (HAS) en France:

Les additifs et adjuvants peuvent influencer la sécurité des vaccins de façon complètement imprévisible, comme on l’a vu par exemple avec le vaccin anti-méningo-enchéphalite à tiques TICOVAC, qui a dû être retiré du marché en 2001, 14 mois à peine après son lancement, pour cause d’effets secondaires graves et fréquents. La composition du Ticovac ne différait de celle de son prédécesseur que par deux additifs qui ont été éliminés depuis : l’albumine et un conservateur contenant du mercure. En conséquence le produit est interdit en Allemagne, et en France la posologie a été réduite de moitié, et l’indication a été retirée chez les enfants de moins de 3 ans.

Un reportage de Pascale Breton dans La Presse

Certains se rappellent aussi cet épisode survenu en 1976, alors que des militaires américains basés au New Jersey avaient été frappés par un virus H1N1 de souche porcine, mais différente de la souche actuelle.

Les autorités avaient procédé en catastrophe à une vaccination de masse avant de se rendre compte qu’il n’y avait pas de pandémie et que le vaccin provoquait une paralysie chez certains, rappelle le Dr Guy Boivin, microbiologiste et infectiologue au Centre hospitalier de l’Université Laval.

L’Agence de la Santé publique du Canada nous donne une série de réponses aux mythes pouvant entourer la vaccination contre la grippe A H1n1. Le ministère de la Santé publique du Québec a créé un site, Pandémie Influenza pour donner les informations sur la grippe A H1N1, ses effets secondaires et les symptomes.

Suis-je convaincu? Ni pour, ni contre la vaccination contre la grippe A H1N1. Mon idée n’est pas encore faite. Un dicton me dit, dans le doute il faut s’abstenir.

Merci de participer à ce débat pour m’aider à trancher et à pouvoir prendre position.

Textes sur la vaccination contre la grippe a H1N1

Campagne de vaccination contre la grippe a H1N1

Consequences de la grippe porcine

Autres textes Vaccin Gardasil effets secondaires

Gardasil condamné en France

Campagne de vaccination Gardasil; conséquences et effets secondaires

Victimes et conséquences de la vaccination au Gardasil.

Controverses sur la campagne de vaccination au Gardasil.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

40 Réponses

  1. […] Campagne de vaccination contre la grippe a H1N1; virus influenza A H1N1 syndrome grippe et pandémie; symptômes et effets secondaires du vaccin contre grippe porcine A H1N1 […]

    J'aime

  2. En ce qui me concerne, je n’ai aucune hésitation pour vacciner contre la grippe A H1N1 les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et toutes celles considérées à risque.

    Par contre, pour les gens en santé (Quoique par expérience en santé, n’a rien voulu dire pour moi les 2 dernières années mais bon…) doivent être en bon état pour se faire vacciner, puisque si ton corps est fatigué, stressé, ou déjà malade, le corps ne combattra pas et les gens risquent d’attraper officiellement la grippe A H1N1…

    Je n’ai jamais reçu de vaccin contre la grippe A H1N1, mais la fois que je me suis fait vacciner contre la grippe, je l’ai attrapé plusieurs fois, le même hiver… Je réfléchis jusqu’au 7 décembre…

    J'aime

  3. Bonjour Mme Brophy.

    Vous nous partager une information intéressante. Se faire vacciner contre la grippe et l’attraper à plusieurs occasions la même hiver!!!

    Raymond Viger
    http://www.refletdesociete.com
    http://www.cafegraffiti.net

    J'aime

  4. Un de nos dictons dit: «Dans le doute, il faut s’abstenir». Toutefois, il en existe un autre qui dit: «Entre deux risques, il faut choisir le moindre».

    Les récents décès de jeunes et de personnes de moins de 50 ans au Canada donnent à réfléchir. Tout bien considéré, je crois que, si j’étais parent, je n’hésiterais pas très longtemps.

    J'aime

  5. Bonjour Mme Lafrenière.

    Effectivement, entre deux maux, il faut choisir le moindre. Avec le nombre de médecins et d’infirmières dans le monde qui refusent de se faire vacciner, je me questionne où est le moindre mal.

    Raymond Viger
    http://www.refletdesociete.com
    http://www.cafegraffiti.net

    J'aime

  6. Bonjour!
    Je ne peux qu’abonder dans le sens de l’intervention de Mme Lafrenière. Les vaccins représentent un risque, il est vrai, et si l’ampleur du risque que présente le vaccin de cette année est encore inconnue, une chose est certaine: ce risque de mortalité est inférieur à celui de la grippe, même celle qui sévit normalement à chaque année. Le calcul est donc assez simple.

    En ce qui concerne le fait d’attraper la grippe plusieurs fois par année… peut-être étaient-ce plutôt de bons rhumes? Il est fréquent que l’on confonde les deux infections, mais il existe une façon bien simple de les différencier. On a la grippe si on a 2 et plus de ces symptômes: 1) fièvre (entre 38 et 41 degrés Celsius) soudaine et prolongée (3 à 4 jours) 2) Myalgies (douleurs musculaires: on se sent « raqué ») ou maux de dos qui limitent les mouvements 3) Maux de tête 4) Épuisement d’abord très intense et qui se prolonge le plus souvent pendant plus d’une semaine. La fièvre, la fatigue extrême et les maux de tête sont très rares lorsqu’on souffre d’un rhume. Inversement, le nez qui coule, les maux de gorge et les éternuements sont symptomatiques d’un rhume alors qu’ils sont plutôt rares lorsqu’on est grippé.

    J’ai trouvé tes informations intéressantes, Raymond, mais en ce qui concerne le mercure, il faut savoir (ma source étant le microbiologiste Karl Weiss) que le vaccin en contient moins que la conserve de thon que vous avez mangé ce midi, et sous une forme qui a fait ses preuves en laboratoire et in vivo. Je te ferai aussi remarquer que les médecins québécois se sont fait vacciner en très grande majorité. C’est en Europe qu’il y a plus d’hésitation. J’ai l’impression que les théories de la conspiration et les lobbys anti-vaccins y sont plus actifs.

    Pour ma part je pense me faire vacciner même si je suis en santé, par considération pour les gens que je côtoie et qui eux, sont plus à risque de complications: personnes âgées, diabétiques et jeunes enfants. Si vous prenez le métro, vous en côtoyez sans doute aussi… À méditer!

    J'aime

  7. Étant enceinte et dans mon troisième trimestre, je vais faire comme le troupeaux et me faire vacciner contre la grippe A H1N1, seulement je peux vous jurer que ne pas l’ etre c’ est sure que je passe mon tour, j’ai de la misère a croire tous ce qu’ on raconte, mais d’ un autre coté je veux pas prendre de chance!

    J'aime

  8. Bonjour Ariane.

    Dans certaines expériences de vaccination de masse fait à partir d’un vaccin créé en toute hâte, il y a eu plusieurs expériences négatives où le vaccin a été retiré de la circulation causant trop d’effets secondaires. Et on ne parle pas des années 1950, mais 1995. C’est tout de même assez récent.

    Plusieurs médicaments ont été retirés malgré les efforts de lobby des compagnies pharmaceutiques.

    C’est là que je ne peux pas donner une confiance aveugle sans me questionner. Et pour l’instant, dans la littérature, je ne découvre qu’un monde déchiré en deux, sans position prédominante, ou du moins, sans argument irréfutable.

    J'aime

  9. Bonjour Kathy.

    Il est tout à fait compréhensible, qu’en tant que future mère tu ne prennes pas de chance avec le devenir de ton enfant.

    Bonne continuité dans ta grossese et dans ta nouvelle « carrière » de maman.

    J'aime

  10. Je comprends tes hésitations, Raymond. Mais je ne t’apprendrai pas, comme tu as toi-même travaillé dans le milieu pharmaceutique, que bien des médicaments sont mis sur le marché avant d’avoir été testés à grande échelle. On ne connaît l’ensemble des effets adverses que pour très peu de produits pharmacologiques déjà commercialisés. C’est sans compter les médicaments qui causent des réactions bien différentes d’une personne à l’autre en fonction de son profil génétique… Même pour le médicament le plus utilisé, il subsiste des zones d’ombre et des incertitudes. À nous de juger si nous pouvons assumer ce risque…

    J'aime

  11. D’un point de vue scientifique, la très grande majorité des experts recommandent le vaccin. Il y a quelques dissidents, nature humaine oblige. Ce n’est pas une campagne de vaccination obligatoire, libre à toi de te faire vacciner ou non. Il faut également avoir un esprt critique et faire très attention aux théories du complot qui circulent actuellement et aux disciples des pseudo-sciences et des médecines naturelles qui n’ont jamais été capables de prouver (scientifiquement) leur efficacité.

    Pour ma part, je me ferai vacciner lorsque mon tour viendra. Ainsi que ma conjointe et nos deux enfants.

    J'aime

  12. Bonjour Ariane.

    Pour pouvoir juger si je peux ou non assumer un risque, je dois avoir plus d’informations. J’ai l’impression de ne pas toutes les avoir pour bien me positionner.

    J'aime

  13. Bonjour Lutopium.

    Je ne suis pas un fervent des théories de la conspiration. Ces théories laissent supposer que les gens font des gestes suspects juste pour nuire aux autres.

    Ce qui me tracasse c’est plutôt la cupidité financière de certaines entreprises qui ne tiennent qu’à leur profit. Certaines entreprises engagent des actuaires pour calculer le rapport profit en corélation avec les poursuites à venir. Si les profits sont plus grands que les « dommages colatéraux », on fonce. La variable financière est trop souvent plus importante que la variable humaine.

    Sans être adepte des théories de la conspiration, il y a d’énormes magouilles dans notre société.

    J'aime

  14. […] sport extreme reprend sa placeBien plus qu’une chicane de clôtureQue signifie être dépendant?Campagne de vaccination contre la grippe a H1N1Bande annonce du Concerto en […]

    J'aime

  15. Grippe H1N1 : les traders de Wall Street seront vaccinés avant vous !
    http://www.solidariteetprogres.org/article5994.html

    J'aime

  16. Drôle de prévention.

    La fille d’un des employés du Café-Graffiti vient d’être diagnostiqué comme ayant la grippe A H1N1. Le médecin renvoit la famille, mais sans mentionner si les parents peuvent retourner au travail, malgré le questionnement du père.

    Après vérification auprès de pandémie Québec, nous n »avons aucune instruction ou conseils sur cette queston.

    Comment peut-on avoir l’information juste et véridique sur la grippe A H1N1? Pourquoi le médecin qui diagnostic un cas de gripp A H1N1 ne donne pas les instructions nécaissaire à un comportement responsabile?

    J'aime

  17. Aux journalistes et aux médecins qui suivent la grippe « A » :

    Le 20/11/2009, l’institut national de veille sanitaire (InVS) compte 56 décès
    attribués de manière certaine ou probable à la grippe « A ». Dans leur tout
    dernier bulletin, les Groupes Régionaux d’Observation de la Grippe comptent
    au moins 1 980 000 cas depuis aout, et indiquent que lenombre de cas réels
    est probablement supérieur.

    Le taux de mortalité constaté sur deux millions de cas en France
    métropolitaine est inférieur à 0,003% !!! Trente fois MOINS mortelle que la
    grippe saisonnière !!!???

    Mais alors ? Pourquoi un tel « plan de panique mondiale » ??? Que se passe
    t’il ? Je n’ai pas la réponse, mais il y a bien d’autres bizarreries dans
    cette affaire, à commencer par la gabegie du plan « Bachelot » !

    Nous avons compilé des chiffres officiels soigneusement sourcés ainsi qu’une
    première liste de questions que tout-e citoyen-ne-s va se poser tôt ou tard :

    http://www.revoltes.net/spip.php?article1700

    —–
    Minga
    « Parce que le vrai courage est de faire ce qui est juste »

    J'aime

  18. Bonjour =D

    J’ai 14 ans, et je vais me faire vacciner pour la grippe A (H1 N1) dans ps longtemps, et je voulais savoir, que va me faire le médecin qui va me vacciner

    C’est à dire :

    -Va t’il prendre mon poid et ma taille
    -Va t’il me faire des teste si je suis malade

    C’est à dire va t’il mosculter avant de me vacciner, ou va t’il juste voir le questionnaire que j’ai remplie avec moi t me vacciner après ! Car je suis un peu en stresse là lol !

    J'aime

  19. Bonjour Garima!
    J’ai consulté le site du gouvernement québécois sur le vaccin et on n’y parle pas d’un examen médical, du tout. Je connais quelqu’un qui s’est fait vacciner plus tôt cette semaine et cette personne me confirme aussi qu’elle n’a pas été auscultée ou pesée. On lui a plutôt donné un questionnaire à remplir et on lui a simplement demandé à l’accueil si elle se sentait malade ou si elle avait des symptômes comme de la fièvre, ou de la toux. Dis-toi que ça risque d’être très rapide et efficace, parce qu’ils doivent vacciner beaucoup de gens en peu de temps ! Ils n’ont pas le temps de faire un gros examen pour chaque personne.

    N’oublie pas de relaxer et de bien respirer! Si tu es détendue, ça ne fera que pincer un peu 🙂

    Ariane

    J'aime

  20. Merci pour ces chiffres, Minga.
    Il faut cependant savoir que nous n’avons selon toute probabilité pas encore atteint le « pic » de l’épidémie, c’est-à-dire le nombre maximal de personnes infectées simultanément. Dès que l’hiver arrive, nous sommes plus souvent confinés dans des espaces clos fréquentés par de nombreuses personnes; d’où les risques de contagion accrue. Et la grippe saisonnière n’est même pas encore arrivée!

    J'aime

  21. à arianeaubin :

    Même si nous n’avons pas encore atteint le pic de la pandémie, les chiffres de mortalité CONSTATES sur plusieurs dizaines de millions de cas sont clairs : cette grippe tue BEAUCOUP MOINS que les grippes saisonnières (qui occasionnent une mortalité de 0,1% des cas).

    N’oublions pas que l’hémisphère Sud a déjà passé sa saison de grippe hivernale, qu’il y a des cas au Canada depuis Avril, et que l’on a maintenant des données issues des autorités et des scientifiques, publiées par les instances officielles. Dès juin, au Canada, les autorités savaient que cette grippe tue au moins cinq fois MOINS qu’une grippe saisonnière parmi les personnes atteintes, puisqu’elles estimaient, en juin donc, que la mortalité était sans doute d’environ 0,02%. (Source : OMS – http://www.who.int/entity/wer/2009/wer8447.pdf).

    Vous trouverez dans le livre gratuit que nous avons fait bien d’autres choses bizarres autour de ce « plan de panique mondiale » inédit. Gardons-nous bien d’imaginer les pires hypothèses « conspirationistes », mais restons lucides, attentifs, et curieux : nos gouvernements nous doivent des explications !!!

    J'aime

  22. Bonjour Minga.

    Le lien que tu nous a laissé sur l’organisation Mondiale de la Santé ne fonctionne pas. Peux-tu nous le redonner. Il est intéressant de pouvoir avoir des références comme l’organisation mondiale de la santé pour mieux comprendre le sujet et de pouvoir ensuite en débattre.

    Raymond.

    J'aime

  23. Le lien ne marchait pas ici à cause de la parenthèse à la fin : http://www.who.int/entity/wer/2009/wer8447.pdf

    Il fonctionnait correctement à partir de notre dossier : si ça se reproduit, n’hésitez pas à le consulter.

    Voici un autre lien utile : l’avis (bien tranché) d’un expert sur cette vaccination : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/67/15/03/Grippe-OMS/Je_vaccine_mes_enfants__.pdf

    (le Dr Marc GIRARD – Conseil en pharmacovigilance et pharmacoépidémiologie – Expert européen (AEXEA))

    J'aime

  24. Merci Minga pour les liens.

    Présentement, je suis très occupé avec le Salon du livre que je termine et notre concert bénéfice aHÉROSol qui s’en vient à grand pas. Je n’ai pas le temps de lire les 2 documents dans leur intégralité. Je suis convaincu que plusieurs internautes risquent de faire de même. Pourriez-vous nous citer dans un commentaire les phrases du rapport de l’organisation mondiale de la santé que vous trouvez pertinent de nous partager.

    Raymond.

    J'aime

  25. L’info importante est que les autorités Canadiennes savent depuis juin au moins que ce virus est BIEN MOINS MORTEL que ceux des grippes saisonnières habituelles. En Juin, elle estimaient que le taux de mortalité était inférieur à 0,02% (entre 0 et 0,06 à 95% de probabilité) .

    L’autre lien, vers un document de 14 pages écrit par un expert européen, concerne les risques liés au virus, les risques de vaccination avec ces vaccins faits en urgence sans tous les tests habituels, et aussi les risques liés au Tamiflu.

    Il faut ABSOULEMENT lire cet avis d’un expert (et aller vérifier les sources scientifiques qu’il cite) AVANT de prendre sa décision : votre vie peut en dépendre.

    J'aime

  26. Merci =D C’est tout ce qe je voulais savoir, mais il faut une dose en plus, donc il doivent bien savoir notre poid ….

    J'aime

  27. je voulais savoir, si c’est obligatoire de se faire vacciner contre la grippe H1N1? merci

    J'aime

  28. Bonjour.

    Il n’y a pas d’obligation. C’est un choix de société que nous avons à faire. Est-ce qu’en tant qu’individu, si je ne me fait pas vacciner, je mets la vie ou la qualité de vie de mes voisins en danger?

    Raymond.

    J'aime

  29. Moi je trouve cette histoire un peu louche même très louche. Étrange qu’en pleine crise économique, une grippe se déclare et fasse la une des journaux en laissant une crise quand même importante qui déplaisait beaucoup à nos chers hommes politiques (ironie) « en second plan ».

    Et puis ce vaccin qui soudainement débarque, dont les tests cliniques n’ont pas été effectué comme ils le devraient ou du moins pas assez et ce grand nombre de personnes travaillant dans le domaine médical qui refusent de se faire vacciner et dont certains vont jusqu’à interdire à leurs patients de le faire ( Si si je vous assure j’en suis moi même témoin).

    Et puis j’ai beaucoup aimé la petite feuille que nous avons reçu dans mon établissement concernant ce fameux vaccin dont les valeurs médicales étaient écrites en gros et dont les effets secondaires et risques écrits en petit … Bref quoiqu’il en soit, pour le moment je n’en ais aucune confiance et comme il l’a été précisé dans plusieurs commentaires et documents, la grippe saisonnière fait beaucoup plus de victimes que la grippe A H1N1qui pourtant est devenue un immense débat politique et médiatique …

    Bref après avoir étudié de nombreux documents et témoignages, je ne suis pas convaincue des bienfaits et des réelles intentions de ce vaccin . Donc dans le doute je préfère m’abstenir !

    J'aime

  30. je suis perdue !! j’ai deux enfants et aprer tout se que je lit sur ce vaccin je ne sais pas si je doit le faire !! aider mois s’il vous plais!!

    J'aime

  31. Il est difficile de présenter une décision comme étant la vérité. Vous seule devrez prendre la décision pour vous et pour votre famille.

    D’un côté, lors du congrès des journalistes, il a été mentionné que les médias ont donné trop d’espace aux gens qui décriaient les effets secondaires de la vaccination contre la grippe A H1N1.

    D’un autre côté, une pharmacienne que j’ai consultée me soulignait qu’il n’y avait pas vraiment de problèmes reliés aux effets secondaires de la vaccination contre la grippe AH1N1.

    Vous demeurez seule maître de vos décisions. Socialement, il semble y avoir un concensus pour que les gens se fassent vacciner contre la grippe A HINI.

    Tenez-nous au courant de votre réflexion.

    Raymond.

    J'aime

  32. apres que mon fils se soit fait vacciner il a fait une pousse de fièvre
    jusqu’à 39° durant 2 jours et demis;moi même après avoir été vacciné j’ai une grosse boule au bras et plaque rouge de 6 centimètre de diamètre j’ai des courbatures et je ne suis pas bien du tout. j’espère que ça va s’arrête la .voila mon témoignage . je crois que ce vaccin n’est pas au point en ce qui concerne les effet secondaire beaucoup trop nombreux à mon avis ma femme voyant cela refuse de se faire vacciner.à méditer!

    J'aime

  33. 2 personnes de la même famille qui ont des problèmes avec le vaccin. C’est statistiquement énorme et questionnable.

    J'aime

  34. SI LE VACCIN ANIT GRIPPE PORCINE POURRAIT MENACER LE SYSTEME NERVEUX HE PENSE QUE LE MIEUX EXPOSE A CET EFFET INDESIRABLE PLUS AU MOINS VU LA FRAGILITE DE SON SYSTEME NERVEUX. QUE FAIRE SUBIR LA GRIPPE OU LES EFFETS DU VACCIN?

    J'aime

  35. Désolé Benhachem.

    J’ai relu à plusieurs reprises votre commentaire et je n’ai pas réussi à le comprendre.

    Raymond.

    J'aime

  36. […] Campagne de vaccinat… on Consequences de la grippe…Campagne de vaccinat… on Campagne de vaccination contre…Gardasil condamn… on Consequences de la grippe…raymondviger on Suicide sans […]

    J'aime

  37. […] Controverse sur une … on Consequences de la grippe…Controverse sur une … on Campagne de vaccination contre…Campagne de vaccinat… on Consequences de la grippe…Campagne de vaccinat… on […]

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :