Bénévoles remerciés par les prisonniers

Livre de Colin McGregor LOVE in 3D

Présentation en français de LOVE in 3D

Bénévoles remerciés par les prisonniers

Dossier Prison.

Des centaines et des centaines de bénévoles s’impliquent dans les multiples institutions carcérales; une présence et une implication fortement appréciée. Des bénévoles qui viennent, semaine après semaine, joueur au Volley-ball, présenter des spectacles, participer à des rencontres. Les fraternités sont aussi présentes pour aider le prisonnier qui veut cheminer par rapport à des difficultés avec l’alcool, la drogue, le jeu, le suicide… Les prisons sont riches d’implications diverses.

Le rédacteur en chef, Raymond Viger, ainsi que la codirectrice de l’organisme, Danielle Simard, font partie de ces bénévoles assidus qui s’impliquent dans les prisons. Voici quelques commentaires de prisonniers qui tenaient à remercier les bénévoles qui viennent les visiter.

Pascal Bondeau

Cette petite composition est pour vous remercier et vous montrer l’importance que vous avez pour nous… Nous trouvons très important de souligner cet événement. Vous utilisez beaucoup de votre temps libre pour venir nous visiter en établissement carcéral.

Nous vous remercions d’être constants dans vos visites autant que dans les activités sportives, religieuses ou autres. Elles sont toutes aussi importantes à nos yeux.

Nous trouvons important d’avoir des contacts avec le monde extérieur, sans se faire juger et critiquer. Nous savons que cela ne doit pas être toujours évident de venir ici. C’est quand même une prison. Malgré tout, vous avez toujours un très beau sourire.

Nous apprécions votre écoute. Quand on vous parle de choses que l’on vit, parfois très dures pour nous, nous aimons les conseils que vous nous apportez. Nous vous remercions du fond du cœur.

Merci, Eric.

 On est dans un petit monde. On voit les mêmes personnes affichant leurs caractères et leurs images. Mais vient le moment où une fraîcheur nous arrive de l’extérieur, nous rappelant les belles valeurs que la vie devrait nous accorder.

Vous, qui faites preuve de simplicité sans préjugés, nous offrez la chance de partager mille et une questions sur la vie, tout en restant nos meilleurs appuis. Que ce soit dans les activités ou les rencontres, nous savons que, ce qui compte, c’est votre présence. Nul doute que votre constance continuera. C’est ce qui fait de vous des personnes de grande importance.

Pat Martel

 Nous avons tendance à dire et à croire que c’est nous qui accueillons les bénévoles à l’intérieur des murs. À y regarder de plus près, ce sont plutôt eux qui nous accueillent. En effet, alors que plusieurs d’entre nous sont rejetés, délaissés ou encore oubliés par les leurs, les bénévoles, eux, nous ouvrent leurs cœurs, nous écoutent et nous soutiennent sans poser de questions, et surtout, sans nous juger.

Les bénévoles ne sont pas des gens de mots, ce sont des gens d’action; un bel exemple de personnes qui mettent en pratique ce qu’elles prêchent. Considérons-nous chanceux d’avoir accès à ces personnes dévouées et soyons conscients de l’importance des bénévoles parmi nous.

Au nom de toute la population carcérale, merci à tous les bénévoles.

Jean-Pierre Bellemare

Tel un phare, vous venez illuminer notre sombre quotidien. Comme une pluie, vous rafraîchissez la sécheresse de notre cœur. Vous êtes le lien avec cet extérieur qui nous manque douloureusement. La gratuité de vos gestes à notre endroit nous gonfle d’estime personnelle. Vous savez écouter, comprendre et accepter sans nous juger, nous qui sommes déjà condamnés.

L’incrédulité que nous avons parfois à votre endroit nous vient de votre gentillesse, que nous n’arrivons pas à expliquer. Votre acceptation sans condition nous crée un certain malaise. La bonté humaine n’étant pas quelque chose de populaire entre nous. Le temps que vous nous consacrez porte ses fruits. Vous nous prouvez qu’il existe des gens qui se soucient encore de nous et, surtout, qui persistent à croire au don de soi. Ainsi, le meilleur enseignement est l’exemple que vous êtes pour nous maintenant et pour l’avenir.

Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour vous remercier, tous autant que vous êtes. Pour ceux qui n’ont pas toujours les mots pour vous le dire, vous verrez au plus profond de leurs yeux de la gratitude.

Le travail que vous accomplissez ici n’est versé dans aucun dossier. Il s’imprime dans notre cœur avec des résultats beaucoup plus significatifs et durables que vous ne pouvez l’imaginer.

Ce sens humain d’aider son prochain lorsqu’il tombe, même s’il courait dans un magasin de porcelaine, est le plus beau geste d’amour auquel nous avons accès. Nous vous souhaitons un bonheur si bon à sentir, à toucher, à partager, qu’il semblera inépuisable pour vous.

Benoit Collin

Nous tenons à vous remercier pour votre implication gratuite et chaleureuse. Comment ne pourrions-nous pas apprécier ce qui, dans ce lieu aride, ressemble à une bouffée de fraîcheur, voire de bonté.

Personnellement, et c’est vrai pour un grand nombre de détenus, votre présence ici et votre générosité ont tendance à nous réconcilier avec un monde parfois trop souvent froid et égocentrique. D’autant plus qu’il est vrai que plusieurs détenus ne reçoivent pas de visite, ni de leur mère, ni de leurs frères, ni de leurs amis. Comment ne pas penser que vous êtes en fait les mères, les pères, les frères et les amis manquants de plusieurs ici.

Il importe que vous le sachiez, vous êtes la crème et le carré de sucre dans un café qui, sans cela serait âcre et amer. Vous n’êtes pas bardés de diplômes en intervention sociale et, pourtant, grâce à vos cœurs, l’effet que vous produisez chez nous a bonne odeur, et ça, c’est tout à votre honneur.

Merci pour le don gratuit de votre temps et surtout de vos personnes!

Éric

 Là où les murs résonnent, il n’y a pas vraiment personne. Tiens! Voilà quelqu’un qui sonne, apporte le soleil et te le donne. Nous ne pensions pas que votre grande estime remplirait certains de nos cœurs marqués d’épines.

Le sentiment du bon et du respect nous rappelle ceux qu’on aimait. Une porte s’ouvre dans nos marais, pour se mêler à nous comme jamais. La confiance que vous nous apportez nous donne envie de vous célébrer. L’importance de vos valeurs dont vous venez nous faire profiter.

Merci chers bénévoles!

autres textes de Chroniques d’un prisonnier

Autres textes sur le Bénévolat

Les livres de Colin McGregor

Journaliste dans divers médias à travers le pays; Halifax Daily NewsMontreal Daily NewsFinancial Post et rédacteur en chef du Montreal Downtowner. Aujourd’hui, chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

Parmi ses célèbres articles, il y eut celui dénonçant l’inconstitutionnalité de la loi anti-prostitution de Nouvelle-Écosse en 1986 et qui amena le gouvernement à faire marche arrière. Ou encore en Nouvelle-Écosse, l’utilisation répétée des mêmes cercueils par les services funéraires; scoop qui le propulsa sur la scène nationale des journalistes canadiens.

love-in-3dLove in 3D.

Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness.

This is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

Love in 3D. Une traduction de L’Amour en 3 Dimensions.

teammate roman livre book colin mcgregorTeammates

Three teenage friends on a college rugby team in the shrinking community of English Montreal – three friends each facing wildly different fates.

This is the story of Bill Putnam, whose downward trajectory we first begin to trace in the late 1970s, and his friends Rudy and Max.

Teammates, their paths will cross in ways they never dreamt of in the happier days of their youth.

quebec-suicide-prevention-handbook-anglais-intervention-crise-suicidaireQuebec Suicide Prevention Handbook

Le suicide dérange. Le suicide touche trop de gens. Comment définir le suicide? Quel est l’ampleur du suicide? Quels sont les éléments déclencheurs du suicide? Quels sont les signes avant-coureurs? Comment intervenir auprès d’une personne suicidaire? Comment survivre au suicide d’un proche?…

Ce guide est écrit avec simplicité pour que tout le monde puisse s’y retrouver et démystifier ce fléau social. En français. En anglais.

social-eyes-web Magazine The Social Eyes

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

4 Réponses

  1. salut j’ aimerai ,venir en prison pour faire des priéres svp que DIEU VOUS BENISSE

    J'aime

  2. Bonjour.

    Vous êtes de quel pays? Les moyens pour entrer en prison pour y faire du bénévolat peuvent varier d’un pays à l’autre.

    Raymond.

    J'aime

  3. Bonjour,oui je veux faire partis de votre groupe de
    bénevole pour aller en prison,pour partager la parole de Dieu avec les prisoniers,et meme à
    l’hopital,mais je suis à ottawa.

    J'aime

  4. Bonjour Gladys.

    Je vous propose de prendre contact avec des prisons dans votre région. Cela sera beaucoup plus facile pour vous.

    Bonne continuité dans votre bénévolat.

    Raymond.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :