Réalité à respecter: Familles homoparentales

Réalité à respecter: Familles homoparentales

Mario St-Pierre                               Dossier Homosexualité

Force est de constater que le visage des familles, au Québec et ailleurs, a changé. Nous les savions recomposées, monoparentales et maintenant nous les connaissons aussi homoparentales. Il nous appartient, en tant que personnes responsables, d’intégrer cette réalité, de la défendre afin que les enfants, les jeunes gens issus de ces familles, trouvent leur place, sans honte, sans discrimination aucune, et surtout avec le respect auquel ils ont droit.

L’homoparentalité est déjà une réalité sociale quotidienne. C’est deux papas ou deux mamans qui s’apprêtent à conduire leur enfant à l’école. C’est une maman divorcée qui a la garde de sa fille et qui refait sa vie avec une femme. C’est un homosexuel que le désir de paternité a conduit à concevoir un enfant avec une amie. Le monde homosexuel n’est pas un monde sans enfants. Le désir de maternité et de paternité chez l’homosexuel existe. Il est respectable et attend une meilleure protection de la part des pouvoirs publics, de l’entourage immédiat et de toute la société. Même si le fait d’homoparentalité touche plus de 2% de la population québécoise, plusieurs préjugés et fausses croyances circulent sur la parentalité homosexuelle.

«L’enfant n’aura pas un développement normal»

Bon nombre d’études stipulent le contraire. À la Conférence de l’Association pour la recherche sur le développement de l’enfant de 1997 à Washington, des chercheurs de trois pays ont déposé un rapport qui prouvait que les enfants de parents homosexuels étaient en tout point semblables à ceux de parents hétérosexuels. Des études des Universités de Virginie, de Californie, du Nouveau-Mexique et de plus autres pays arrivent aux mêmes conclusions.

«L’enfant n’aura pas de modèle des deux sexes»

Les enfants de conjoints de même sexe rencontrent et côtoient leurs grands-mères, leurs tantes et les amies des parents. Nous pouvons retourner la question: empêche-t-on les familles monoparentales d’exister sous prétexte qu’il manque un parent dans le décor???

«L’enfant pourrait être tenté par l’homosexualité»

Si c’était le cas, le problème serait réglé, car la vaste majorité des homosexuels ont eu des parents hétérosexuels et ont vécu dans un monde où l’homosexualité était évacuée. Donc il n’y aurait pas d’homosexuels. Pourquoi un enfant qui n’a qu’un (ou deux) modèles homosexuels dans une mer de modèles hétéros (famille, télé, école, etc.) en viendrait-il à avoir tellement de pression qu’il irait contre sa véritable nature?

«L’enfant pourrait être abusé sexuellement»

Pourquoi confond-t-on pédophilie et homosexualité? Cette croyance doit être combattue en rappelant que plus de 90% des agressions d’enfants sont commises par des hétérosexuels.

Ce à quoi il faut s’attarder

Les enfants des familles homoparentales présentent souvent une sensibilité au stress plus élevée que la moyenne. Il est clair que ces enfants doivent vivre avec un environnement largement homophobe et que l’homosexualité de leurs parents amène parfois une certaine discrimination. Ils sont porteurs d’un secret avec lequel il peut être difficile de vivre dès l’âge de six ans. Ils doivent se montrer vigilants, taire certaines choses, sinon ils devront en subir des conséquences qui pourraient se révéler dramatiques comme se faire insulter par les autres enfants en cour de récréation. Les enfants issus de familles homosexuelles possèdent une plus grande tolérance et ouverture d’esprit mais leur isolement est très important, au point qu’ils se croient être les seuls enfants de parents homosexuels.

Beaucoup de parents sont eux-mêmes isolés parce qu’homosexuels et parents à la fois, ce qui ne facilite pas une vie familiale harmonieuse. Une éducation civique incluant la discrimination homosexuelle au même titre que les autres discriminations raciales et sociales provoquerait un effet bénéfique pour ces enfants. Ceci leur éviterait de dépenser leur énergie à sauvegarder leurs propres intérêts, à établir un mécanisme de défense.

Nous savons que les préjugés, quels qu’ils soient, doivent se combattre jeune. Des programmes présentant les nouvelles réalités familiales à l’aide d’albums de coloriage à la maternelle et des albums d’histoires comporteraient deux avantages: les enfants d’homosexuels comprendraient qu’ils ne sont pas seuls et leurs camarades de classe respecteraient cette réalité homoparentale. Introduire un discours emprunt de tact dès le primaire, c’est répondre aux besoins de ces enfants. Que de créativité il faudra pour préparer les couples homosexuels à devenir parents selon des modèles encore inédits.

Textes sur la famille

Autres textes sur Homosexualité 

VIH, Sida, homosexualité et suicide

17 mai Journee internationale contre l homophobie

Coalition des familles homoparentales – Formation Regard sur les familles homoparentales

Rap et homosexualité

Semaine de prévention du suicide

Journée internationale contre l’homophobie

Homosexuel et la Santé fédérale: don d’organe prohibé

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Publicités

37 Réponses

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Raymond Viger. Raymond Viger said: Réalité à respecter: Familles homoparentales: Réalité à respecter: Familles homoparentales Mario St-Pierre        … http://bit.ly/9XGnCa […]

    J'aime

  2. […] Réalité à respecter: Familles homoparentales « Raymond Viger … […]

    J'aime

  3. – soupir – Tout ce que tu écris est si vrai…

    Comme tu le dis si bien:
    « L’homoparentalité est déjà une réalité sociale quotidienne. »

    Merci de rappeler tout ça, ça ne sera jamais assez dit.

    Ces réalités sont trop souvent occultées par aveuglement haineux ou simplement par stupidité.

    Dans mon pays, la France, « patrie des droits de l’homme » (à noter le « h » minuscule, parce que chez nous les droits humains n’existent pas), on me dit que je n’aurai aucun droit ou devoir par rapport à mon enfant à naître « pour le bien de l’enfant ».
    Quand ce sera à mon tour de donner la vie, ce sera la même chose pour ma compagne.
    Au bout du compte, mon pays refusera de reconnaitre leur fratrie à nos enfants, en cas de décès d’une d’entre nous, en plus de la peine de la disparition d’une de ses mères, il se retrouvera potentiellement dans une situation précaire, tout ça « pour leur bien ».

    Il est important que ces réalités entrent dans les esprits, aussi il faut les répéter encore, toujours et sans cesse jusqu’à ce qu’elles deviennent une évidence logique, car les obscurantistes de tous poils ou sans poils rôdent infatigablement pour déverser leur haine.

    Merci donc à toi,
    Bises,

    Roxane, une bientôt (co)maman

    J'aime

  4. Bonjour Roxane.

    Merci pour ta visite et ton commentaire.

    Je ne savais pas qu’en France la législation était à ce point homophobe!

    Je te souhaite une belle grossesse et surtout, que le politique français vous offre tous les droits et privilèges que vous méritez tant.

    Tu as bien raison quand tu dis qu’il faut répéter encore et encore. Rien n’est acquis. Au Canada, nous avions fait certains avancés en ce qui concerne plusieurs sujets sociaux dont l’homosexualité. L’arrivée d’un gouvernement conservateur de Stephen Harper tente de nous ramener en arrière. Heureusement que ce gouvernement est minoritaire. Je n’ose m’imaginer ce qu’il arriverait s’il était majoritaire!

    Raymond.

    J'aime

  5. En complément de cet article, je vous invite à regarder le podcast d’une émission à laquelle a participé Hervé Morin, président du Nouveau Centre, qui s’est prononcé pour l’adoption par des couples homosexuels :
    http://politoscope.tv/event/2/social-media/enjeux-et-droit-de-la-famille/legaliser-homoparentalite

    J'aime

  6. Merci pour les références supplémentaires.

    J'aime

  7. Sinon, pour te réponde Raymond…
    (Désolée, je n’ai pas eu le temps sur le moment et ça m’est sorti de la tête…)

    Ce n’est pas que la législation soit homophobe, c’est plutôt qu’elle est furieusement hétérocentriste et homoaveugle.
    Si on doit parler d’homophobie, ça doit se faire au niveau de nos dirigeants qui font tout pour éviter que quoi que ce soit puisse conduire au mariage ou la reconnaissance de l’homoparentalité.

    On a eu récemment la parfaite illustration de la chose avec la révision des lois de bioéthique où tous sujets pouvant concerner les homos a été écarté. Le pire est que cela s’est fait pour le motif que ça pourrait amener à la reconnaissances des familles homoparentale; et on te sort ça en toute décomplexion…

    La France a encore un très long chemin avant d’arriver aux Droits Humains…

    Bises

    Roxane.

    J'aime

  8. Bonjour Roxane.

    J’aime bien les expressions hétérocentristes et homoaveugle. Cela crée l’indifférence, le dénigrement… qui est une forme indirecte d’homophobie. Et leur réponse serait de dire:  »Je ne suis pas homophobe, mais je m’en fout! ».

    Raymond.

    J'aime

  9. […] et homosexualité… on Coalition des familles homopar…17 mai Journee inter… on Réalité à respecter: Familles…17 mai Journee inter… on Ouverture d’esprit sur l…17 mai Journee inter… […]

    J'aime

  10. […] Réalité à respecter: Familles homoparentales […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :