Trois jeunes graffiteurs tués par un train sous l’échangeur Turcot

Montréal, sous l’échangeur Turcot

Trois jeunes graffiteurs tués par un train

Raymond Viger Dossier Graffiti

arpi_trains_graffiti_art_urbain_artistes_de_la_rue_graffer_trains La nouvelle tombe et vous glace le sang. Trois jeunes sont tués par un train à Montréal sous l’échangeur Turcot. Deux autres sont en état de choc. La communauté graffiti est atterrée par la nouvelle. Les familles de ces jeunes le sont sûrement encore plus. Nos plus sincères sympathies à ces familles qui se retrouvent en deuil.

Des jeunes de 17 à 19 ans. Des graffiteurs. Étaient-ils présents sous l’échangeur Turcot pour faire du graffiti ou simplement faire la fête? On ne le sait pas encore officiellement. Chose certaine, l’endroit où ils se trouvaient était dangereux.

Si c’était le graffiti qui avait attiré les jeunes dans ce lieu, ils ne voulaient pas faire de graffiti sur le train mais sur les piliers qui bordent la voie ferrée. L’échangeur Turcot, avec sa circulation automobile, est une zone bruyante. Ce qui n’aide pas à entendre un train qui arrive.

mural_graffiti_arpi_l Les piliers de l’échangeur Turcot où les jeunes avaient probablement fait du graffiti sont tout de même à une certaine distance de la voie ferrée. Les jeunes avaient-ils pris un recul pour regarder ce qu’ils avaient graffités ou un recul pour admirer les graffitis déjà en place. Dans tous les cas, ce fût un recul mortel pour trois d’entre eux.

Ce qui m’inquiète dans cette tragédie c’est que les autorités veuillent faire encore plus de répression. Plus il y aura de répression et plus les jeunes vont se retrouver loin et isolés dans des zones de plus en plus dangereuses. Il nous faut offrir plus de murs autorisés aux jeunes graffiteurs, plus de lieux pour s’exprimer sécuritairement. Des lieux qui leur permettront de socialiser, de se rencontrer et surtout, de rencontrer d’autres graffiteurs plus expérimentés qui pourront les sensibiliser aux différents dangers. La répression n’est pas une réponse à l’isolement des jeunes.

Il est clair que le message de Via Rail sur les dangers que représente les voies ferrées ne passent pas. Si le message est porté par les pairs, celui-ci passerait mieux. Mais pour cela il faut que les jeunes puissent avoir des lieux de socialisation qui sont bien à eux.

Mise à jour: Pétition sur les lumières de train.

État de la situation à Montréal en 2005 sur les murs autorisés.

Journalisme ou cannibalisme?

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

8 Réponses

  1. […] Trois jeunes tués par un train sous l’échangeur Turcot par le train 668. Pétition pour sauver 1 enfant. Pour avoir des lumières sur les trains. […]

    J'aime

  2. […] Trois jeunes tués par un train sous l’échangeur Turcot. Pétition lumière train 668 Via rail. Trois jeunes tués par le train 668 de Via Rail. […]

    J'aime

  3. […] Trois jeunes tués par un train sous l’échangeur Turcot. Pétition lumières train 668 Via Rail. 3 jeunes tués par le train 668 près de l’échangeur Turcot. […]

    J'aime

  4. […] Position du CN sur l’accident. Pétition lumières train 668 Via rail. 3 jeunes graffiteurs tués par le train 668. […]

    J'aime

  5. […] Position du CN sur l’accident. Pétition lumières train 668 Via rail. Trois jeunes graffiteurs tués par le train 668 de Via rail à 105 km/hr. […]

    J'aime

  6. […] train de passagers, contrairement au train de marchandise, est silencieux, même à 105 km/hre. Trois jeunes sont tués, les deux autres sont sous le choc. Pétition lumières train 668 Via rail. 3 jeunes graffiteurs tués par le train 668 Via rail à l’échangeur Turcot. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :