Impasses d’un prisonnier

Le mur invisible

À force de se planter face à un mur on finit naturellement par se décourager et abandonner.

Jean-Pierre Bellemare, prison de Cowansville | Dossiers Prison, Criminalité, Développement personnel

développement personnel cherminement croissance personnelle La persistance à l’effort pour atteindre un but exige parfois un peu trop de nous ou, qui sait, nous n’arrivons plus à trouver cette énergie, ce courage nécessaire pour finaliser un parcours engagé. La question est de savoir: avions-nous raison d’abandonner ou au contraire tort d’avoir lâché prise trop tôt?

Étendu confortablement sur mon lit, j’écoutais attentivement la description d’une expérience réalisée à l‘intérieur d’une piscine. Le bassin était divisé en deux parties égales avec une vitre transparente, créant un mur invisible. D’un coté,  des soles et du bar (poisson commun) y furent déversés. On répéta le même geste dans la seconde moitié, cette fois avec leurs prédateurs naturels; des barracudas. Les bars et les soles se réfugièrent aussitôt dans un coin sans bouger, paralysés par la peur d’être dévorés. Les barracudas se fracassèrent le nez à de multiples reprises sur la vitre divisant le bassin.

Cela dura un certain temps. Puis, les poisson les plus téméraires reprirent confiance graduellement et sortirent de leur coin. Les barracudas avec le nez légèrement aplati et endolori finirent par se convaincre que cette nourriture apparemment accessible ne l’était plus…ils abandonnèrent. Le temps passa encore un peu puis ceux qui avaient mit en place la vitre qui divisait la piscine la retirèrent. Ce qui se produisit me renversa. Aucun des poissons ne traversa sa moitié respective. Chacun croyant à tort que les expériences passées décidaient définitivement du reste de leur vie à venir. Le chemin semblait déjà tout tracé.

Existerait-il une moitié de notre vie que nous n’avons jamais explorée ou découverte par cause d’un abandon trop rapide? La réponse est lourde de signification. Pour ma part, combien de fois ai-je hésité, reculé ou simplement rien fait parce que j’avais la certitude de me river le nez sur un mur invisible. Une palissade construite de désappointements, de rejets, d’échecs cimentés avec douleur et souffrance.

Constatant la manière de réagir des poisson face à un obstacle qui n’existait plus, je me suis revu devant tous ces carrefours de ma vie que j’avais transformés en impasses. Certaines expériences difficiles de mon passé m’ayant convaincu de ne plus réessayer, je réagissais exactement comme ces poissons devant ce mur…qui n’existait plus.

Autres textes de Chroniques d’un prisonnier

Autres textes sur le Développement personnel

P.S. Jean-Pierre Bellemare est finaliste aux Grands Prix de journalisme magazine.

Les livres de Colin McGregor

Journaliste dans divers médias à travers le pays; Halifax Daily NewsMontreal Daily NewsFinancial Post et rédacteur en chef du Montreal Downtowner. Aujourd’hui, chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

Parmi ses célèbres articles, il y eut celui dénonçant l’inconstitutionnalité de la loi anti-prostitution de Nouvelle-Écosse en 1986 et qui amena le gouvernement à faire marche arrière. Ou encore en Nouvelle-Écosse, l’utilisation répétée des mêmes cercueils par les services funéraires; scoop qui le propulsa sur la scène nationale des journalistes canadiens.

love-in-3dLove in 3D

Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness.

This is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

Love in 3D. Une traduction de L’Amour en 3 Dimensions.

teammate roman livre book colin mcgregorTeammates

Three teenage friends on a college rugby team in the shrinking community of English Montreal – three friends each facing wildly different fates.

This is the story of Bill Putnam, whose downward trajectory we first begin to trace in the late 1970s, and his friends Rudy and Max.

Teammates, their paths will cross in ways they never dreamt of in the happier days of their youth.

quebec-suicide-prevention-handbook-anglais-intervention-crise-suicidaireQuebec Suicide Prevention Handbook

Le suicide dérange. Le suicide touche trop de gens. Comment définir le suicide? Quel est l’ampleur du suicide? Quels sont les éléments déclencheurs du suicide? Quels sont les signes avant-coureurs? Comment intervenir auprès d’une personne suicidaire? Comment survivre au suicide d’un proche?…

Ce guide est écrit avec simplicité pour que tout le monde puisse s’y retrouver et démystifier ce fléau social. En français. En anglais.   

30 Réponses

  1. […] qui n… on Les leçons à tir…L’armure qui n… on Impasses d’un priso…L’armure qui n… on Être sa propre vict…Partager le bonheur … […]

    J'aime

  2. […] sa propre… on Les leçons à tir…Être sa propre… on Impasses d’un priso…Être sa propre… on Partager le bonheur et… …Être sa propre… […]

    J'aime

  3. […] pour votre commentaire Impasses d’un … on PublicitéImpasses d’un … on Recueil de textes à…Impasses d’un … on Roman […]

    J'aime

  4. […] pour votre commentaire Les leçons … on Impasses d’un priso…Les leçons … on L’armure qui nous prot…Impasses d’un … on […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :