Jean Charest, Bonne Année 2011… malgré tout.

Lettre ouverte au Premier ministre Jean Charest

Raymond Viger  Dossier Politique, Communautaire

jean-charest-bonne-annee-politique-assistes-sociauxPendant que le docteur Julien cherche de l’argent pour les enfants de sa pédiatrie sociale.

Pendant que l’organisme de réinsertion pour les jeunes Productions Jeun’Est a réussi de peine et de misère à avoir une extension de financement jusqu’en novembre 2011 et que personne ne sait encore comment son avenir se jouera.

Malgré que le Café-Graffiti ne soit pas subventionné et qu’il accumule des déficits, année après année, il y a encore pire pour 2011.

Fin de programmes pour assistés sociaux

L’aide sociale offre des programmes d’insertion pour les bénéficiaires : les programmes Devenir et Interagir. Ces programmes permettent aux assistés sociaux de participer à un programme pour les aider à reprendre, à leur rythme, le chemin d’un retour au travail. Les bénéficiaires de l’aide sociale reçoivent ainsi un léger supplément sur leur chèque. Un programme qui se termine en 2011.

Il sera remplacé par un programme, passant de la solidarité sociale à Emploi-Québec. Un programme pour soutenir ceux qui peuvent envisager à court terme un retour au travail. Mais pour ceux qui bénéficient de l’aide sociale et qui sont un peu plus loin du marché du travail, ça se termine en 2011. On les oublie, on les abandonne, on ferme leur projet. Compression budgéraire oblige. Dommages colatéraux dans une guerre à un budget sans déficit.

Autres coupures

Il y a aussi les coupures envisagées pour les familles monoparentales et celles des babyboomers. D’autres personnes qui se souviendront longtemps de l’année 2011.

Une année 2011 qui s’annonce austère pour les assistés sociaux ainsi que ceux qui se retrouvent dans l’environnement du seuil de pauvreté. Une année toute aussi difficile pour les organismes communautaires qui essayent de les aider.

Couper dans les traditions

Jusqu’en 2010, il y avait une vieille tradition à l’Assemblée nationale. De votre siège de premier ministre, souhaiter de joyeuses fêtes aux citoyens du Québec. Mais pas cette année. Fini les traditions, fini les programmes pour les assistés sociaux, fini l’aide aux organismes communautaires.

Malgré tout, Jean Charest, Bonne Année 2011. Je pense à vous à tous les jours. Je suis convaincu que je ne serais pas le seul à le faire en 2011. Surtout dans Hochelaga-Maisonneuve.

Pour une réforme de notre système politique

Bonne Année 2011 Jean Charest

Son et lumière pour la nouvelle année

Calendrier 2011 du spectacle aHÉROSol

Bye-Bye 2010, Véronique Cloutier et Louis Morissette

Illustration Renart L’Éveillé.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

21 Réponses

  1. Programmes pour nourrir les vaches sacrées du Gouvernement et coupure des programmes pour les plus démunis qui bénéfice la tradition Gouvernementale!!!!!!!

    J'aime

  2. C’est la malédiction paternelle qui remplace la traditionnelle bénédiction.

    J'aime

  3. […] Jean Charest, Bonne Année 2011. Bye-Bye 2010, Véronique Cloutier et Louis Morissette. Nouvel an 2011 Bye bye radio-canada Véronique Cloutier Louis Morissette. Bonne Année 2011 avec Véronique Cloutier et Louis Morissette à Radio-Canada. […]

    J'aime

  4. […] Jean Charest, Bonne ann 2011; Jean Charest, Bonne année 2011 on Bye-Bye 2010, Véronique cloutier;Jean Charest, Bonne année 2011 on Bye-Bye 2010, Véronique Cloutier et Louis Morissette. Nouvel an 2011 Bye bye radio-canada Véronique Cloutier Louis Morissette. Bonne Année 2011 avec Véronique Cloutier et Louis Morissette à Radio-Canada. […]

    J'aime

  5. […] Calendrier 2011 grat… on Jean Charest, Bonne Année 2011; Jean Charest, Bonne année 2011 on Bye-Bye 2010, Bye-Bye 2010, Véronique Cloutier et Louis Morissette. Nouvel an 2011 Bye bye radio-canada Véronique Cloutier Louis Morissette. Bonne Année 2011 avec Véronique Cloutier et Louis Morissette à Radio-Canada. […]

    J'aime

  6. […] Bye-Bye 2010, on Jean Charest, Bonne Année 2011; Calendrier 2011 on Bye-Bye 2010, Véronique Cloutier Louis Morissette; Calendrier 2011. Bye-Bye 2010, Véronique Cloutier et Louis Morissette. Nouvel an 2011 Bye bye radio-canada Véronique Cloutier Louis Morissette. Bonne Année 2011 avec Véronique Cloutier et Louis Morissette à Radio-Canada. […]

    J'aime

  7. […] Bonne Année 2011 à tous. Joie, Bonheur, Santé et Sérénité. Jean Charest, Bonne Année 2011. Lettre ouverte au Premier ministre Jean Charest. Bye-Bye 2010, Véronique Cloutier et Louis Morissette. Nouvel an 2011 Bye bye radio-canada Véronique Cloutier Louis Morissette. Bonne Année 2011 avec Véronique Cloutier et Louis Morissette à Radio-Canada. […]

    J'aime

  8. Le papier est intéressant et je ne peux m’empêcher de réagir.

    Selon moi le problème est beaucoup plus complexe et ne peut être imputé à une seule personne ou institution. Je crois qu’il n’y a pas un endroit au monde avec autant d’organismes communautaires et programmes gouvernementaux. Soyons francs, une bonne partie de ces organismes ne contribuent nullement à notre société sauf peut-être pour fournir quelques salaires à ceux/celles qui s’en occupent. Beaucoup de gens se sont ainsi créée un emploi et un « salaire » et là c’est sûr qu’ils vont gueuler fort si on leur enlève. Remarquez qu’il n’est jamais question de salaire dans les revendications, c’est toujours la « mission » de l’organisme qui est en jeu et ses répercussions dans le milieu. Si certains font vraiment une différence (heureusement, il y en a), d’autres en revanche pourraient disparaître demain matin que ça ne changerait pas grand chose. Et ils tètent encore des subventions années après années, sans se trouver aucune autre forme de financement que les programmes du gouvernement ou essayer de revoir leur stratégie de financement. Bref, aucune forme d’autonomie.

    Aussi, il est triste de lire qu’il y aura des coupures dans le programme comme celui de réinsertion pour les jeunes Productions Jeun’Es mais je trouve encore plus triste de constater que si cet organisme (et d’autres voués aux jeunes) a de la difficulté à répondre à la demande c’est qu’il y a une méchante gang de parents qui n’ont pas fait leur job quand c’était le temps. Mais on dirait que c’est tabou comme sujet. Bref, je suis un peu tannée d’entendre les gens basher le gouvernement ( une bonne partie d’entre eux n’ont d’ailleurs même pas été voter), de cette dé-responsabilisation collective qui semble affliger une partie du Québec. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de problème grave dans la gestion de notre société et que le gouvernement actuel ne fait pas de gaffe, mais je trouve qu’on ne parle pas assez de notre responsabilité.

    Et enfin, en tant que cinéaste si j ‘avais attendu d’avoir des bourses pour m’aider et avancer dans le métier je serais encore à remplir des p’tits papiers au lieu d’écrire mon 16e court-métrage.

    J'aime

  9. Bonjour Mme Grondin.

    Je suis parfaitement d’accord avec vous qu’il y a trop souvent de mission qui se dédoublent qui se dédoublent dans le communautaire.

    D’accord aussi avec le fait que certains organismes tiennent plus aux salaires de quelques dirigeants qu’à leurs missions.

    D’accord aussi que plusieurs organismes communautaires ne sont pas assez autonomes et devraient travailler plus leur autonomie.

    Étant responsable d’un organisme communautaire non subventionné, qui a créé plus de 30 emplois et qui fait parvenir annuellement aux gouvenements près de 500 000$ en taxes et charges sociales, je considère que nous faisons parti des organismes communautaires qui sont des leaders dans leur façon de s’impliquer au Québec.

    Malgré tout, je considère que nos gouvernements sont trop mous avec certaines industries et lobby, pharmaceutiques et pétrolìères pour n’en nommer que quelques unes, trop mou dans la taxation envers les grosses entreprises et parfois trop sévère envers les moins nantis et les plus vulnérables.

    Je vis un énorme malaise quand un ministre des Finances au fédéral comme Paul Martin a pu se donner des exemptions qui favorisaient la Canadian Steamship Lines qu’il possédait pendant qu’on fait des coupures dans les services sociaux.

    Que ce ne soit pas tous les organismes communautaires qui démontrent de l’autonomie et de l’originalité je suis parfaitement d’accord, mais il serait très naif de croire que nos gouvernements sont de meilleurs exemples.

    Raymond.

    J'aime

  10. […] Jean Charest, Bonne Année 2011… malgré tout. Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié. […]

    J'aime

  11. […] Jean Charest, Bonne Année 2011… malgré tout. Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié. Merci de votre soutien. […]

    J'aime

  12. […] Jean Charest, Bonne Année 2011… malgré tout. Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié. Merci de votre soutien. […]

    J'aime

  13. […] Jean Charest, Bonne Année 2011… malgré tout. Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :