Alcoolisme et dépression, thérapie et abstinence

Objectifs thérapeutiques

Vaincre son alcoolisme

La métamorphose de la chenille rappelle l’un des plus grands enseignements de la vie : les ailes de la maturité et de l’autonomie grandissent dans le renoncement à ses vieilles habitudes.

Souleyman Dossiers Alcool et drogue, Croissance personnelle

J’ai pris conscience de la piètre estime de soi qui est mienne. Et je ne me connais guère suffisamment. Je sais qu’il existera toujours en moi des trésors et des zones d’ombres que mon introspection et mon exploration ne sauront jamais atteindre.

Par le biais de mon cheminement j’ai voulu me doter d’outils sachant me permettre d’enrayer le sabordage que je faisais de ma vie, de me connaître davantage et de m’accepter tel que je suis.

Mes réflexions introspectives doivent me permettre d’identifier mes comportements dégradants et néfastes, mes blessures, leur Comment et leur Pourquoi.

Objectifs thérapeutiques

  • Divorcer d’avec mon alcoolisme, rester abstinent et marcher vers ma sobriété
  • Corriger mes comportements funestes
  • Vaincre mes troubles psychosomatiques (dépression, insomnie et anxiété chroniques)
  • Outrepasser mes problèmes judicaires
  • Bonifier mon potentiel
  • Me réorienter professionnellement
  • Me réaliser positivement et efficacement

J’ai effectué une thérapie fermée de dix mois entrecoupés d’une escapade de deux semaines, dictée par mon orgueil et mon impulsivité. J’y ai connu une grosse rechute pour ensuite réintégrer ma thérapie à la maison l’Estime, à Asbestos menant ma thérapie à terme avec succès. Je me trouve en ce moment en réhabilitation médicale, sociale et professionnelle avec mes médecins, le centre Dollard-Cormier et la maison l’Exode.

Alcoolisme

Ça faisait une vingtaine d’années que je me retrouvais sous le joug de l’alcool, tout simplement par suivisme, frivolité et insouciance. Plus tard, j’ai pu comprendre qu’outre les plaisirs manifestes que j’en tirais, il y avait surtout ce facteur rébellion contre le confinement rigide et contrôlant ainsi que le conformisme moral et religieux dans lesquels j’ai grandi en tant qu’enfant et adolescent.

Après le déni et la négation, j’ai finalement pris conscience de ma problématique d’alcoolique grâce à l’accompagnement d’amis, de la famille, de mon médecin et de mon employeur. Je ne m’étais pas rendu compte de mon enlisement sournois dans la médiocrité, mes problèmes de santé et l’avilissement de mes facultés intellectuelles (pertes de mémoire et concentration). Et je n’avais pas une bonne hygiène de vie.

Alcoolisme et dépression

J’étais submergé par l’alcoolisme, la dépression, l’anxiété et l’insomnie chroniques. J’étais devenu un ramassis de contradictions : performances épisodiques au travail, sans fiabilité à cause de mon absentéisme, relations interpersonnelles dysfonctionnelles, collection de contraventions, peurs, peine et colère.

J’ai alors demandé de l’aide et je me suis tourné vers mon médecin de famille qui m’a référé psychiatrie à l’hôpital Général Juif. J’y suis médicalement traité et j’ai été orienté vers le centre Dollard-Cormier pour la dépendance alcoolique.

Conséquences de l’alcoolisme

J’ai dû quitter mon emploi essayant vainement d’exercer des fonctions moins exigeantes. Mon alcoolisme m’a aussi conduit à des ennuis judicaires. J’avais collectionné des contraventions. J’ai eu une poursuite au criminel pour menaces de mort suite à une dispute avec mon voisin. Cette affaire est encore en suspens et mes conditions de libération m’interdisent de retourner chez moi.

J’ai cependant réussi à raffermir ma voix intérieure en l’écoutant et en la comprenant davantage. Celle-là même qui est le berceau de mon estime de soi et qui doit toujours nourrir mon honnêteté. J’ai beaucoup réfléchi et saisi qu’elle représente cette énergie dynamique en moi que je ne cesse de faire croître par les fiertés que j’accumule à travers mes accomplissements au quotidien.

Humilité et alcoolisme

Dans les réalisations valorisantes de mes actions, mon estime de soi fait appel à la contribution simultanée de mon honnêteté, mon réalisme et mon humilité; de mon potentiel, mes expériences et mes limites; de ma motivation, ma détermination et ma persévérance.

J’ai assimilé une meilleure hygiène émotionnelle et sentimentale. Je dois harmoniser mes deux autres voix : mon rationnel et mon émotionnel.

Le plus bel arc-en-ciel se produit lorsque les rayons lumineux du pardon traversent les larmes nébuleuses du regret, du remords ou du ressentiment.

Alcoolisme et ressentiments

Parfois mes regrets, mes remords ou mes ressentiments me plongent dans la culpabilité, la honte, la haine et la rancune reliés aux mauvais choix que j’ai faits ou aux situations hostiles dans lesquelles je me suis volontairement ou involontairement placé.

Les sentiments qui en découlent sont parfois très forts et me génèrent beaucoup de peine et de colère. Rêves, ambitions et projets que je me suis fait avorter, préjudices que j’ai pu subir ou infliger à autrui. Et cela à cause de mon alcoolisme, mon insouciance et surtout, ma malhonnêteté envers moi-même. Je suis conscient que je me sens impuissant face à mon passé et que je ne peux changer.

Teintées par mes valeurs et mes croyances, Je sais que mes idées, mes pensées ne représentent pas forcément la réalité. Je dois les maîtriser et ne pas en rester esclave. Je possède le pouvoir de modifier mes perceptions sombres, d’élaborer un avenir épanouissant, en dépit de mon vécu.

Parfois plus longue que prévue, la route de l’effort ne trompe jamais les marcheurs. Ceux qui en doutent ne vont jamais assez loin.

Autres textes sur Alcool et drogue

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Une Réponse

  1. […] Alcoolisme et dépression […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :