Ne pas légaliser la prostitution ou la garder illégale?

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la prostitution

Légal ou illégal la prostitution?

Malgré tout ce qui a déjà été dit, parfois un commentaire vient donner une nouvelle orientation au débat sur la légalisation de la prostitution.

Raymond Viger | Dossiers Prostitution, Sexualité

prostitution-internet-escorte-web-proxenetisme-proxenete-legalisation-pour-contreDepuis 20 ans, le débat sur la prostitution fait partie de nos écrits. Nous avons eu la chance de recevoir différents commentaires de prostituées, de clients de prostituées, de féministes, de pro-prostitution… En opposition les uns des autres, plusieurs commentaires se rassemblent derrière des idées et des valeurs qui leurs sont communes. Suite à mon dernier billet sur la légalisation de la prostitution, j’ai reçu un commentaire de Dael soulignant des questions intéressantes et qui méritent qu’on s’y attarde plus attentivement.

Je vous présente en gras les points que j’ai soulevé dans mon billet sur la légalisation de la prostitution de la semaine dernière. Suivi, en citation, du commentaire de Dael et, finalement, de ma réponse.

Certains pensent pouvoir régler facilement les conséquences désastreuses de la prostitution par la simple légalisation de la prostitution

À mes yeux, le but premier de la légalisation, ce ne serait pas de régler quoi que ce soit; ce serait de ne pas s’arroger le droit de décider pour autrui de ce qu’il peut faire ou pas (dans la mesure où cette personne ne porte pas elle-même atteinte aux droits d’autrui). Je ne me reconnais aucune autorité morale à cet égard, et je n’en reconnais donc pas non plus à l’État en mon nom.

pour-contre-legalisation-prostitution-domicile-escorte-agenceQuand on parle de prostitution, est-ce que le droit de choisir existe vraiment? Même si elles ne sont pas toutes dans le même panier, certaines personnes se prostituent avec des problèmes de santé mentale, d’autres avec des problèmes de santé psychologique ou encore avec de fortes dépendances. Et pas seulement aux drogues. La luxure peut aussi être une grande dépendance.

Le droit de choisir ou non la prostitution suppose qu’on a des choix. Combien de personnes se prostituent par manque de choix?

La liberté de choisir ou non de se prostituer implique qu’il n’y a aucune pression de la part d’un parent, d’un conjoint ou d’un pimp pour que la personne ramène de l’argent.

Que nous dit la définition de liberté? La liberté est l’état d’une personne qui ne subit aucune contraintes, soumissions ou servitudes exercées par une autre personne qui n’est ni prisonnière ni sous la dépendance de quelqu’un. La liberté c’est l’autonomie et la spontanéité d’une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de pouvoir agir selon sa propre volonté dans la mesure où l’on ne porte pas atteinte aux droits des autres et à la sécurité publique.

prostitution-escorte-prostituee-bordel-sexualite-légalisation-prostitutionPrendre position contre la légalisation de la prostitution n’est pas une ingérence dans le droit individuel de décider pour sa vie. Se positionner contre la légalisation de la prostitution c’est permettre à des personnes qui n’ont pas le choix d’être mieux protéger contre un environnement qui peut leur être hostile.

D’autres disent que nous avons diminué les conséquences de l’alcool en la légalisant en 1919 ou en légalisant le jeu en 1969. Cependant, l’alcool et le jeu sont des produits et non pas des êtres humains.

C’est de la légalisation de la prostitution dont on parle? En quoi la prostitution est-elle plus un être humain que l’alcool ou le jeu? Par ailleurs, quand on parle d’alcool et de jeu, il y a aussi des humains en question, non?

Il est vrai que pour l’alcool et le jeu il y a un être humain qui consomme le produit. Mais quand on parle de prostitution, il y a un être humain qui en consomme un autre. Ce n’est plus une simple relation entre un humain et un produit mais la marchandisation d’un être humain au profit d’un autre. En légalisant l’alcool en 1919, nous avons mis des bouteilles d’alcool sur les tablettes. En légalisant la prostitution, ce sont des humains qui se retrouveront sur les tablettes.

En Allemagne, seulement 1% des prostituées s’étaient enregistrées auprès de l’état!

La légalité, c’est le fait de ne pas risquer de subir les persécutions de l’État (de droit). Il ne découle pas de la légalité qu’on doive s’enregistrer auprès de l’État. Cet enregistrement relève de notions ou de principes complètement différents. Il est légal de faire plein de choses (pour lesquelles nous ne risquons donc la persécution de l’État de droit) pour lesquelles aucun enregistrement n’est nécessaire. Certes, on considère dans notre société que l’Administration publique doit être informée du travail des gens (pour déterminer combien d’argent ils doivent lui donner), mais cette idée, avec laquelle il est d’ailleurs tout à fait possible d’être en désaccord, est distincte de celle de la simple légalité.

prostitution-escorte-prostituee-bordel-sexualite-légalisation-prostitution-légaliserRegardons les chiffres différemment. Quand l’Allemagne a décidé de légaliser la prostitution en pensant pouvoir régler tous les problèmes, 99% des personnes qui se prostituaient ont continuées à le faire dans l’illégalité. La légalisation de la prostitution non seulement n’aura rien réglé mais elle aura augmenté l’isolement d’un très grand nombre.

Si on légalise la prostitution, qu’est-ce qu’on fait avec la prostituée qui est malade physiquement ou psychologiquement? Aucune institution qui louerait les services de prostituées vont n’en vouloir. Ni le privé, ni l’état. Elles demeureraient encore une fois à la rue mais en devant se cacher et s’isoler encore plus.

Je ne suis pas du tout sûr de comprendre ce que vous voulez dire ici. Vous dites qu’une prostituée malade ne trouverait pas d’emploi de prostituée? Mais qu’elle continuerait de se prostituer sans employeur, directement dans la rue? En outre, il faudrait expliquer en quoi vous estimez que l’illégalité aide les prostituées.

Légaliser la prostitution ce n’est pas une absence de législation. Légaliser c’est autoriser en donnant des normes, des critères, une législation qui définit dans quel contexte c’est légal et ce ne l’est pas. Et la grande question qui est trop souvent éludée demeure entière. Certains prônent la légalisation de la prostitution pour protéger les plus faibles et les plus démunis. Mais ce sont justement ces personnes qui subiront le plus de conséquences d’une légalisation de la prostitution.

Incapable de rencontrer les normes mises en place pour légaliser la prostitution, elles n’arrêteront pas pour autant. Elles vont continuer dans des endroits encore plus clandestins, à la merci de mauvais clients ou de pimps abusifs.

Quelques prostituées, disant parler au nom de toutes les prostituées, n’ont même pas le soutien de la majorité des prostituées de rue.

L’avez-vous, ce soutien de la majorité? Vous l’avez-vous obtenu comment? Une majorité des prostituées et prostitués du Québec se sont prononcés en faveur du maintien de l’illégalité? Même si c’était le cas, le maintien de l’illégalité serait tyrannie pour les autres prostituées. La tyrannie peut être décidée par une majorité. Et les majorités peuvent être décrétées de bien des façons…

Voici une nuance très importante à souligner. Se positionner contre la légalisation de la prostitution ne veut pas dire conserver le statu quo. Nous proposons une augmentation des services et des ressources offerts aux personnes qui se prostituent. Nous croyons qu’une société doit aussi offrir un accès à un travail décent à ses citoyens pour leur permettre de faire leur choix sans contraintes.

Après plusieurs décennies de travail terrain auprès de personnes prostituées, elles sont unanimes à dire qu’elles ont subi la prostitution et que cela n’aura pas été un choix valable. Nous en avons retrouvé plusieurs, mortes d’épuisement et de l’accumulation des conséquences physiques et psychologiques qu’elles avaient subies. Et pour celles qui ont réussi à s’en sortir, nous avons pu voir la fierté qu’elles témoignaient.

Quand nous abordions le débat sur la légalisation de la prostitution, aucune ne voulaient en faire un débat politique, aucune ne voulaient endosser une telle position.

Autres textes sur la Légalisation de la prostitution

Autres textes sur la Sexualité

Autres textes sur Hypersexualisation

roman cheminement croissance personnelle L’amour en 3 dimensions

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle. Le livre, au coût de 19,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec ainsi qu’à la Librairie du Québec à Paris.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Aussi disponible en anglais: LOVE in 3D

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres pouvant vous intéresser

Le graffiti à Paris et à New York

Xpression Graffiti: Tkid 170 de New York

Graffiti: répression ou intégration?

Le graffiteur de New York, Tkid170, présente dans ce vidéo les différences entre la scène graffiti à Paris et à New York. L’intégration sociale du graffiti à Paris et répression policière à New York. 

Raymond Viger | Dossiers Hip-hopCultureGraffiti

Une entrevue du graffiteur Tkid170 de New York réalisé par le groupe ECP dans le cadre du documentaire Xpression Graffiti qui sortira en septembre prochain.

Pour informations: Café-Graffiti (514) 259-6900

Autres textes sur le Graffiti

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

show_imageOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel   

7e édition d’un concert de piano classique

Quand les élèves mettent la main à la pâte

Le Concert de Ginette

Ginette Charest-Cyr a présenté la 7e édition d’un concert de piano classique de ses étudiants pour soutenir le Journal de la Rue. Une journée annuelle inoubliable. Félicitations à tous pour votre talent et votre implication.

Raymond Viger | Dossiers Culture, Bénévolat

piano concert art spectacle culture pianiste classiqueDepuis maintenant 7 ans, Ginette et ses élèves de piano classique organise leur concert de fin d’année en lui donnant un sens social. Le concert devient un événement de financement pour le Journal de la Rue et ses projets d’intervention auprès des jeunes.

Pour Danielle et moi, qui sommes invités à l’événement, c’est notre journée de congé annuelle.

Humour et taquinerie

Cette année, j’ai décidé de faire mon taquin. Ça prend un peu de temps pour me dégêner, mais avec le temps, beaucoup de temps, je fini par y arriver. Ginette m’avait lancé l’idée d’inviter un jeune pour qu’il vienne témoigner sur scène de ce qu’il a vécu dans l’organisme. Pendant 2 ans, j’ai fait quelques invitations. Malgré leurs engagements, les jeunes se sont désistés à la dernière minute. Je peux leur offrir une scène pour présenter leur art et leur talent. Mais parler de leur vécu et de leur cheminement, c’est encore un sujet trop chaud pour l’instant.

Ginette m’avait parlé d’un jeune, mais elle ne m’avait pas parlé d’un jeune de quelle année! J’ai donc invité Sylvain. Un jeune de la cuvée 1992! Sylvain est aujourd’hui, non seulement un intervenant jeunesse professionnel, mais il est aussi le président du Conseil d’administration de l’organisme.

Mensonges et cachotteries

pierre-verville-humour-humoriste-spectacle-art-spectacleJe l’ai pris un peu au dépourvu quand il a compris que nous allions nous retrouver sur scène ensemble. Il faut dire que je lui avait joué un tour la veille et que cela l’a sûrement fait oublier la raison de l’invitation au concert de piano. La veille, la famille de Sylvain et ses proches voulaient fêter Sylvain. Le tout devait se dérouler en cachette. J’ai eu le mandat d’inventer une histoire pour l’attirer dans le lieu de la fête sans qu’il ne le sache.

Je me suis pris un mois à l’avance. Je lui ai dit que nous avions gagné un prix de 10 000$ de la Fondation Desjardins pour la qualité de notre intervention auprès des jeunes. La remise des prix se ferait dans un club de golf luxueux. Une animation humoristique serait présentée par Pierre Verville et sa fille Marianne.

Spectacle d’humour de Marianne et Pierre Verville

marianne-verville-actrice-art-cultureJe lui ai dit que nous avions accès à 20 places pour les employés et les bénévoles de l’organisme. En tant que président de l’organisme, il était invité avec sa conjointe Karine et sa fille Imilie. Pendant ce mois, il parlait régulièrement du spectacle d’humour de Pierre et Marianne Verville. Il espérait, entre autre, qu’ils fassent un numéro d’imitation de Sol.

Quand je l’ai conduit à la réception qui l’attendait pour sa fête, Même si Sylvain a été agréablement surpris, il est demeuré déçu sur quelques points. D’une part, nous ne recevions pas un chèque de 10 000$ de la Fondation Desjardins. Non pas que nous ne le méritons pas mais nous n’avons pas eu le temps de présenter un dossier. D’autre part, il avait hâte de voir le spectacle de Pierre et Marianne Verville.

Le concert de piano classique

Le hasard fait bien les choses. Le lendemain, au concert de piano de Ginette, j’ai pu lui présenter Pierre Verville. Malgré que Pierre était à l’extérieur de la ville pour des retrouvailles des anciens de son école primaire, il avait tout fait pour revenir pour s’impliquer dans le concert de Ginette. Sa fille Marianne prend des cours de piano avec Ginette, sa conjointe Johanne et son garçon Laurent s’occupe de toute la partie technique du spectacle. Beaucoup de raisons pour justifier sa présence au concert.

Sans que cela ne soit prémédité, Marianne a fait la lecture d’un texte de Sol. Sylvain aura eu son spectacle avec Marianne et Sol!

Un beau concert de piano classique. Intime, chaleureux et familial. C’est intéressant de voir grandir les élèves de Ginette et voir leur évolution.

Merci à tous pour cette belle journée.

Désolé Sylvain pour les petits mensonges que j’ai dus conter pour planifier le tout.

Autres articles sur les concerts de piano

Photos de Marianne Verville Agence artistique Thomas Graton. Photos Pierre Verville sur son site pierreverville.com

Autres textes sur le Graffiti, Hip-hop

Autres textes sur Culture

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié. Merci de votre soutien.

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelleAprès la pluie… Le beau temps

Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme. Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Relais Famille, pour soutenir les familles d’un prisonnier

Un nouveau départ

Quoi faire quand votre conjoint est incarcéré à Port-Cartier et que vous demeurez en Abitibi? Ou encore votre mère est à Tanguay et vous demeurez à Chicoutimi. Votre enfant se retrouve à Cowansville et vous à Québec?

Raymond Viger | Dossiers Prison, Criminalité

relais famille prison conjoint parent enfant prisonnierAprès avoir fermé ses portes pendant un an, tel un Phoenix, l’organisme Relais Famille renaît de ses cendres.

Relais Famille vient en aide aux familles ayant des proches en instance de détention, en détention ou en libération à la suite d’un emprisonnement.

Les objectifs sont de valoriser la relation parent-enfant, briser l’isolement, renseigner sur l’univers carcéral et favoriser la  réinsertion sociale.

Relais Famille offre un service d’écoute soit par téléphone (numéro sans frais pour tout le Canada) soit dans leur bureau à Montréal dans le quartier Villeray.

Pour celles et ceux qui se sentent perdus dans le  monde judiciaire et carcéral ou qui ont de la difficulté à rééquilibrer leur vie, Relais Famille propose un service de références et de ressources. Bientôt des conférences et des activités familiales compléteront les services offerts. Une façon pour que les membres puissent partager leur réalité, se sentir mieux outillé et se détendre dans un cadre agréable.

Fermeture de prisons

Au moment où on parle de fermetures de prison et de projet de loi impliquant la détention de  demandeurs d’asile (Loi C-31 au fédéral), il devient important d’offrir aux familles présentement isolées une ressource pour sortir de l’ombre et obtenir le support dont elles ont besoin.

Témoignage d’une mère à la recherche de son garçon

Autres textes sur Prison

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

poster affiche flyer carte anniversaire cartes souhaits voeux affichage impression t-shirtUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux. Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti. www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net

Un graffiti appartient au graffiteur et non au photographe

Affiches, tapisserie et photos

Vol des droits d’auteur

Quand un artiste vend une toile, il conserve tous les droits de reproduction. Il en est de même pour une murale… autorisée ou non!

Raymond Viger | Dossiers Hip-hopCultureGraffiti

affiche graffiti murales muralistes art urbain urban art hiphop culture urbaineUn graffiteur fait une murale dans une ruelle. Un photographe la trouve belle. Il prend une photo. Il vend cette photo à une entreprise qui fait des affiches ou encore une tapisserie.

Il y a vol de droits d’auteur. Parce que les droits sur une telle murale appartiennent et demeurent à l’artiste.

Graffiti illégal?

Vous me direz que le graffiti est illégal. Qu’un graffiteur n’est qu’un vandale et qu’il ne mérite pas de conserver des droits d’auteurs sur le gribouillage qu’il a fait sur le mur.

D’une part, est-ce vraiment une murale illégale ou une commande du propriétaire du building? Qu’en savez-vous? D’autre part, si un photographie l’a fixé sur sa pellicule et qu’il en a vendu les droits de sa photo à une entreprise d’affiche, c’est donc dire qu’artistiquement parlant, cette murale est beaucoup plus qu’un simple barbouillage.

De la Sonic de Chevrolet aux affiches

publicité chevrolet sonic zilon underpressure graffiti graffiteur droits d'auteurPourquoi je vous amène ce débat aujourd’hui? Le graffiti et les murales sont de plus en plus populaires et en demande. Une entreprise avait fait des affiches à partir d’un graffiti. Après négociations, elle a préféré sa production d’affiches et faire parvenir un chèque en guise de dédommagement. L’an dernier, Chevrolet avait mis des photos de murales dans une de ces publicités sur la Sonic. Entre-autres des images de l’artiste Zilon d’une murale que Zilon avait réalisé lors de la convention graffiti Underpressure. Suite à quelques appels, Chevrolet a rapidement retiré les photos de murales de leur publicité.

Maintenant, la culture graffiti fait face à un vendeur de tapisserie sur mesure qui vend des graffitis. Un autre débat s’entame. Pour l’instant, je ne nommerais pas l’entreprise, le temps que ses dirigeants prennent connaissances de notre position dans ce dossier.

Les droits d’auteur d’un artiste

luc_bouchard-graffiti-aerographe-art-urbain-street-artJe profite de cette occasion pour aviser officiellement les entreprises qui sont intéressés par l’utilisation des graffitis. Les droits d’auteurs appartiennent à l’artiste qui a réalisé l’oeuvre. Pas au photographe qui vous vend une photo. Pour commercialiser une oeuvre, il faut prendre une entente avec l’artiste.

Plusieurs séries télévisées ont voulu utiliser des graffitis dans des ruelles lors de leurs tournages. Ils nous ont contacté et dans plusieurs cas, nous avons pris entente avec nos artistes pour les soutenir dans leurs productions. Mais si une entreprise veut commercialiser du visuel sans prendre entente sur les droits d’auteurs, désolé! Nous avons une mission de protéger les jeunes et de les aider dans leurs cheminement. Soyez assuré que vous allez recevoir un appel de ma part. Et si nous n’avons pas d’entente, vous ne pourrez pas commercialiser le graffiti.

Nous prendrons les moyens nécessaires pour faire respecter les droits des artistes.

Références

Autres textes sur le Under Pressure

Pour rejoindre le Café-Graffiti (514) 259-6900.  

Autres textes sur le Planétarium

Autres textes sur le Graffiti

Autres textes sur les Jeunes

Pour les 15 ans du Café-Graffiti, son histoire

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants.

Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel 

Prostitution: légalisation, décriminalisation, tolérance… et quoi encore!

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la prostitution

Dans le Journal de Montréal, Lise Ravary signe un texte sur les enjeux touchant la prostitution. Un débat qui ne cesse de revenir dans l’actualité depuis des décennies mais dont nous devrons éventuellement trancher.

Raymond Viger | Dossiers Prostitution et Sexualité

prostitution-escorte-prostituee-bordel-sexualite-légalisation-prostitutionSuite à l’essai de Réal Ménard de parker les prostituées d’Hochelaga-Maisonneuve sur un terrain vague pour y tolérer la prostitution, le 21 juin dernier, Lise Ravary, dans son blogue du Journal de Montréal, se positionne sur la légalisation de la prostitution.

Lise Ravary fait un excellent résumé de l’état de la situation. Des positions que nous décrions depuis des décennies. Les points soulevé par Lise Ravary ont déjà fait parti de nos écrits depuis longtemps. Il est intéressant qu’ils soient maintenant accessibles à un plus grand nombre. Mais je m’attriste que nous ayons à répéter si souvent et si longtemps les argumentaires pour en arriver à faire le débat social sur la prostitution.

Légaliser la prostitution?

Je suis toujours sidéré de lire des commentaires de gens qui pense régler facilement les conséquences désastreuses de la prostitution par la simple légalisation de la prostitution. Comme la légalisation de  l’alcool en 1919 ou encore du jeu en 1969, certains diront. Cependant, l’alcool et le jeu sont des produits et non pas des êtres humains. On ne peut pas mettre une personne qui se prostitue sur le même pied d’égalité qu’une bouteille de bière!

Les gens qui sont en faveur de la légalisation de la prostitution ne semblent pas lire les rapports provenant des pays qui l’ont fait. En Allemagne, seulement 1% des prostituées s’étaient enregistrées auprès de l’état! Mme Ravary souligne aussi très bien les augmentations du nombre de prostituées de rue provenant de la légalisation de la prostitution.

Témoignages de prostituées

En tant que travailleur de rue et intervenant, j’ai accompagné plusieurs prostituées dans leur cheminement. Si on légalise la prostitution, qu’est-ce qu’on fait avec la prostituée qui est malade physiquement ou psychologiquement? Aucune institution qui louerait les services de prostituées vont n’en vouloir. Ni le privé, ni l’état. Elles demeureraient encore une fois à la rue mais en devant se cacher et s’isoler encore plus.

Je suis aussi navré d’entendre quelques prostituées parler du  »travail du sexe » et de vouloir en faire un travail comme les autres. Ces quelques prostituées, qui disent parler au nom de toutes les prostituées, n’ont même pas le soutien de la majorité des prostituées de rue. Quelles sont leurs réelles motivation dans ce débat politique?

Illustration Mabi.

Autres textes sur la Légalisation de la prostitution

Autres textes sur la Sexualité

Autres textes sur Hypersexualisation

roman cheminement croissance personnelle L’amour en 3 dimensions

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle. Le livre, au coût de 19,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec ainsi qu’à la Librairie du Québec à Paris.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Aussi disponible en anglais: LOVE in 3D

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres pouvant vous intéresser

Concours graffiti avec Monk-e

Festival international de percussions de Longueuil

Atelier et concours graffiti

La date limite pour participer au concours graffiti est le 30 juin prochain.

Raymond Viger | Dossiers Hip-hop, Culture, Graffiti, Vidéos

Le concours de graffiti 2012 aura lieu le mardi 10 Juillet dans la rue St-Charles, en plein cœur du vieux Longueuil, de 15h à 21h. Le nombre de participants est limité à une vingtaine de graffiteurs pour ne retenir que les plus expérimentés. Le matériel est fourni, l’inscription est gratuite, et le thème est en lien avec celui du Festival: le Mexique aux rythmes des Mayas.

Règlements du concours de graffiti du Festival international de percussions de Longueuil.

concours graffiti festival international percussions longueuil atelier monk-e

Pour rejoindre le Café-Graffiti (514) 259-6900.  

Autres textes sur le Graffiti

Autres textes sur les Jeunes

Pour les 15 ans du Café-Graffiti, son histoire

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants.

Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

%d blogueurs aiment cette page :