Un graffiti appartient au graffiteur et non au photographe

Affiches, tapisserie et photos

Vol des droits d’auteur

Quand un artiste vend une toile, il conserve tous les droits de reproduction. Il en est de même pour une murale… autorisée ou non!

Raymond Viger Dossiers  Hip-hopCultureGraffiti  , Porte-folio, Murales, Vidéos

affiche graffiti murales muralistes art urbain urban art hiphop culture urbaineUn graffiteur fait une murale dans une ruelle. Un photographe la trouve belle. Il prend une photo. Il vend cette photo à une entreprise qui fait des affiches ou encore une tapisserie.

Il y a vol de droits d’auteur. Parce que les droits sur une telle murale appartiennent et demeurent à l’artiste.

Graffiti illégal?

Vous me direz que le graffiti est illégal. Qu’un graffiteur n’est qu’un vandal et qu’il ne mérite pas de conserver des droits d’auteurs sur le gribouillage qu’il a fait sur le mur.

D’une part, est-ce vraiment une murale illégale ou une commande du propriétaire du building? Qu’en savez-vous? D’autre part, si un photographie l’a fixé sur sa pellicule et qu’il en a vendu les droits de sa photo à une entreprise d’affiche, c’est donc dire qu’artistiquement parlant, cette murale est beaucoup plus qu’un simple barbouillage.

De la Sonic de Chevrolet aux affiches

publicité chevrolet sonic zilon underpressure graffiti graffiteur droits d'auteurPourquoi je vous amène ce débat aujourd’hui? Le graffiti et les murales sont de plus en plus populaires et en demande. Une entreprise avait fait des affiches à partir d’un graffiti. Après négociations, elle a préféré sa production d’affiches et faire parvenir un chèque en guise de dédommagement. L’an dernier, Chevrolet avait mis des photos de murales dans une de ces publicités sur la Sonic. Entre-autres des images de l’artiste Zilon d’une murale que Zilon avait réalisé lors de la convention graffiti Underpressure. Suite à quelques appels, Chevrolet a rapidement retiré les photos de murales de leur publicité.

Maintenant, la culture graffiti fait face à un vendeur de tapisserie sur mesure qui vend des graffitis. Un autre débat s’entame. Pour l’instant, je ne nommerais pas l’entreprise, le temps que ses dirigeants prennent connaissances de notre position dans ce dossier.

Les droits d’auteur d’un artiste

luc_bouchard-graffiti-aerographe-art-urbain-street-artJe profite de cette occasion pour aviser officiellement les entreprises qui sont intéressés par l’utilisation des graffitis. Les droits d’auteurs appartiennent à l’artiste qui a réalisé l’oeuvre. Pas au photographe qui vous vend une photo. Pour commercialiser une oeuvre, il faut prendre une entente avec l’artiste.

Plusieurs séries télévisées ont voulu utiliser des graffitis dans des ruelles lors de leurs tournages. Ils nous ont contacté et dans plusieurs cas, nous avons pris entente avec nos artistes pour les soutenir dans leurs productions. Mais si une entreprise veut commercialiser du visuel sans prendre entente sur les droits d’auteurs, désolé! Nous avons une mission de protéger les jeunes et de les aider dans leurs cheminement. Soyez assuré que vous allez recevoir un appel de ma part. Et si nous n’avons pas d’entente, vous ne pourrez pas commercialiser le graffiti.

Nous prendrons les moyens nécessaires pour faire respecter les droits des artistes.

Photos de Zilon lors de la convention Underpressure France Cantin.

Informations sur la convention graffiti Under Pressure 2012.

Autres billets sur le Graffiti  qui pourraient vous intéresser:

Convention graffiti Under Pressure 2012

Vidéos murales graffiti:

Autres textes sur le Graffiti  , Hip-hop

Pour rejoindre le Café Graffiti: (514) 259-6900

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

poster affiche flyer carte anniversaire cartes souhaits voeux affichage impression t-shirtUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux. Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti. www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net.

5 Réponses

  1. Bonjour Raymond,

    Il semble difficile, pour un graffiteur professionnel, de faire respecter ses droits d’auteur sur une murale, surtout lorsque l’art du graffiti n’est pas encore reconnu comme un art à part entière au même titre que la peinture, la sculpture, la photographie, etc. Dans ces derniers cas, il est facile de les faire respecter, et ce, sous peine d’actions en justice. Ai-je raison d’affirmer cela?

    Anders

    J'aime

  2. C’est effectivement plus difficile. Il faut aussi que l’artiste prenne le temps de faire les démarches pour faire respecter ses droits. Cela nécessite du temps et de l’énergie. Pendans ce temps-là, on n’est plus dans la création.

    Un bel exemple, l’histoire de Claude Robinson contre Cinar. Beaucoup de temps, d’énergie et d’argent et ce n’est toujours pas terminé.

    Raymond.

    J'aime

  3. […] se souviendra de la publicité de la Sonic de Chevrolet qui avait utilisé, sans autorisation des artistes, des images de murales graffiti réalisées […]

    J'aime

  4. POUR INFORMATION LE CONSEIL D’ETAT CONSIDERE QU’UN ARTISTE QUI A REALISE UNE OEUVRE DE DE FACON ILLEGALE EST PRIVE DE SES DROITS D’AUTEUR

    VOIR http://fr.wikipedia.org/wiki/Statut_juridique_de_l%27art_urbain_en_France

    J'aime

  5. Bonjour Julian.

    Merci pour cette information concernant les droits d’auteurs pour les oeuvres réalisées illégalement.

    D’une part, la question qui est soulevée dans ce billet est de savoir si le graffiti qui est photographié est légal ou illégal.

    Dans l’exemple des graffiti que Chevrolet avait utilisé pour publiciser la Sonic, ils avaient été réalisé en pleine légalité.

    Il y a le graffiti illégal et il y a le fait que les graffiti sont visibles de tous, même en étant légal.

    Sur ces débats, le Québec se démarque aussi de la France.

    Raymond.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :