Un politicien attaque un graffiteur humaniste environnementaliste

Gilles Grégoire à la Ville de Longueuil

Coalition Anti-Graffiti

Gilles Grégoire, chef de l’opposition à la Ville de Longueuil, tire sur tout ce qui bouge. Ville de Longueuil veut-elle refaire les mêmes erreurs que Ville de Montréal d’il y a 20 ans?

Raymond Viger Dossiers Hip-hopCulture , Graffiti, Porte-folio, Murales, Vidéos

monk-e graffiti atelier graffiteur rap spiritualité art urbain street art hiphopDans le cadre des activités culturelles du Festival international de percussions de Longueuil, un atelier d’art graffiti est offert. Commandité par le magasin de matériel d’artiste Omer de Serres, l’atelier est donné par l’artiste muraliste international Monk-e1.  Le thème de l’atelier et du concours est Le Mexique au rythme des Mayas. Le tout a été présenté le 10 juillet dans le Vieux-Longueuil.

Position de Gilles Grégoire dans le Rive-Sud Express

Un article du Rive-Sud Express reprend un communiqué pour présenter le débat que cet atelier d’art graffiti a suscité. Le chef de l’opposition de la Ville de Longueuil, Gilles Grégoire et un conseiller municipal, Robert Myles dénoncent cette activité:

Faire la promotion du graffiti par le biais d’activités de formation envoie un message négatif.

Gilles Grégoire attaque ensuite l’artiste Monk-E en soulignant qu’un site Internet montre des photos de graffitis illégaux que Monk-E a fait sur des trains, des viaducs, des murs et autres lieux publics extérieurs. Selon Gilles Grégoire, la page Facebook de ce site Internet fait preuve d’un goût douteux en proposant des pièces de vêtements qui dénigrent les policiers.

Monk-E joue un rôle négatif sur les médias sociaux. Cherchez Monk-E sur Internet et en deux clics, vous vous retrouverez sur ce site Internet. Est-ce vraiment le genre de modèle que la Ville veut valoriser auprès de nos jeunes?

Gilles Grégoire conclue en saluant l’initiative de la Coalition Anti-Graffiti qui a nettoyé plus de 15 sites vandalisés à Greenfield Park.

Gilles Grégoire a-t-il innové?

Gilles Grégoire tient à peu près le même discours que les politiciens et fonctionnaires de la Ville de Montréal en 1995. Une époque où il y avait une ligue Anti-graffiti. Par opposition, cela nous avait amené à créer le Café Graffiti pour permettre aux jeunes artistes d’être entendu par les politiciens et les fonctionnaires de la Ville de Montréal.

Gilles Grégoire fait référence à un site Internet d’une entreprise privée qui vend, entre autre, du linge. L’artiste Monk-E n’est ni propriétaire, ni associé à ce site. C’est un site indépendant qui traite de graffiti à travers le monde et qui présente des centaines de milliers de photos de graffiti. Ce n’est pas le linge de Monk-E qui y est présenté, mais le linge de cette entreprise privée.

Nous pouvons espérer que Gilles Grégoire rattrapera le temps perdu et s’actualise sur sa connaissance du graffiti et de ses artisans. Question de mettre un peu d’huile sur le feu de Gilles Grégoire, je présente à la fin du texte plusieurs collections de linge que nous vendons et qui permettent d’encourager les artistes dans leur travail et leurs réalisations.

Le Festival international de percussions de Longueuil a-t-il innové en présentant un atelier d’art graffiti?

Tous les festivals internationaux, sans exceptions, utilisent ou ont utilisés le graffiti comme moyen artistique pour rejoindre le public. Festival international de Jazz, Francofollies, Festival Juste pour rire… Même le Grand Prix de la Formule 1! Et les clients qui ont commandités ces prestations artistiques sont de grandes entreprises telles que Bell, Desjardins, Vidéotron et bien d’autres. D’autres grandes entreprises et leurs agences de communication telles que Porsche, Volkswagen, Maison Simons, Casino de Montréal… utilisent le talent des graffiteurs pour rejoindre le public.

Qui est ce fameux Monk-E?

monk-e artiste graffiti hiphop atelier graffiteur festival percussionsMonk-E est un artiste international Hiphop. Il est un muraliste environnementaliste et humaniste. Un artiste qui utilise des pinceaux et des canettes aérosols pour s’exprimer. Il est aussi un rapper et un slamer.

Depuis de nombreuses années, Monk-E s’implique dans la Ville de Longueuil avec des organismes communautaires et des maisons de jeunes pour les aider à utiliser positivement les arts comme moyen d’expression et soutenir les jeunes dans une démarche artistiques.

Monk-E est un artiste qui a maintenant 15 années de pratique et respecté par la communauté artistique et international auquel il fait parti. Le magazine Reflet de Société avait présenté un article sur Monk-E intitulé: Rap et spiritualité!

Monk-E avait participé en 2002 à un voyage au Brésil avec une dizaine de graffiteurs pour représenter le Québec dans une compétition internationale graffiti à Santo Andre. Par la suite, il a fait plusieurs prestations à Cuba, en Europe et même en Australie avec un projet du Cirque du Soleil.

Monk-E est un artiste humaniste engagé. L’environnement lui tient à coeur.

À noter que Monk-e exposera du 18 au 29 juillet 2012 de midi à 18:oo heures au  Château Frontenac, salon Place D’armes. Une belle exposition pour un artiste présenté comme un monstre par Gilles Grégoire!

Le rôle d’un média

Un média a le mandat d’écrire des articles d’intérêt public et de ramener les nouvelles de l’actualité au grand public. Le Rive-Sud Express a-t-il fait un bon travail en présentant les déclarations de Gilles Grégoire? Non. En fait, ce n’est pas un article et c’est pourquoi aucun journaliste n’a signé ce texte. C’est un communiqué de presse reçu par le Cabinet du chef de l’opposition. Un article journalistique implique qu’un journaliste reçoive les informations et les mettent en contexte, questionne les différentes parties impliquées. Mais cela demande du temps et du professionnalisme. Se limiter à publier un communiqué de presse est plus facile et rapide. Mais ça ne ressemble même pas à un travail journalistique.

En moins de 12 heures, ce sont plus de 40 commentaires que le Rive-Sud Express a reçu dénonçant les positions du chef de l’opposition Gilles Grégoire. Des parents dont leurs enfants ont assisté à un atelier d’art graffiti et qui soulignent le positivisme de Monk-E, des intervenants qui ont travaillé avec Monk-E, des jeunes, d’autres artistes…

Dommage que Rive-Sud Express se soit contenté de colporter un communiqué de presse sans avoir fait de recherche et de le mettre en contexte.

Autres billets sur le Graffiti qui pourraient vous intéresser:

Vidéos murales graffiti:

Autres textes sur le Graffiti,Hip-hop

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900 .

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En  passant au  Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi  de 9:00 hres à  17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte  de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est  Montréal, Qc. H1V  1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Artistes de la boutique des Éditions TNT:

Publicités

15 Réponses

  1. Bonjour Raymond,

    Je suis passé justement par là, à Longueuil, totalement par hasard. Il y en a pour tous les goûts dans cet art muraliste, mais on y voit beaucoup de talent, dans les portraits par exemple.
    En tout cas, votre article vise juste !
    Bonne leçon pour tous : celle de conserver son sens critique par rapport aux médias. Là aussi, on trouve de tout, et pas seulement du bon…

    J'aime

  2. Merci Normand pour votre commentaire. Pertinent aussi parce que vous êtes de Longueuil.

    Les médias informent, mais la qualité de cette information est-elle au rendez-vous?

    Raymond.

    J'aime

  3. Je suis l’une des 40 personnes, une jeune en l’occurrence, à avoir dénoncé le point de vue de M.Grégoire. J’ai eu la chance de travailler avec Monk.E et je dois dire que le portrait que vous en avez fait est bien plus véridique et a probablement nécessité beaucoup plus de recherche que celui fait dans le Rive-Sud Express. Merci. Je continue de croire que ces ateliers ont leur place dans une société qui encourage la création, l’expression, la culture et les arts.

    J'aime

  4. Bonjour Audrey.

    Merci pour votre présence et votre commentaire. Ce qui a été dit par Gilles Grégoire et bêtement repris dans le Rive-Sud Express est tout simplement scandaleur.

    Je suis fier de la communauté Hiphop qui, tout comme vous, a pris le temps de se positionner et de montrer que Monk-e n’est pas seul pour faire face à ce genre d’attitude.

    Raymond.

    J'aime

  5. Je constate que l’étroitesse d’esprit est universelle! Je suis française et déplore ce genre de dénégation. N’est-il pas valorisant, pour un site sans âme et totalement laissé à l’abandon, d’exposer une oeuvre éphémère (et de qualité)? Que proposez-vous M. Grégoire? De laisser les choses telles qu’elles sont ou de les ouvrir à l’Homme et à ses créations?
    Ce n’est pas faire l’apologie du graff illégal que de soutenir un artiste. C’est de proposer un espace d’expression libre qui lui évite, à terme, de taguer un train!
    Merci M.Monk pour votre oeuvre. Continuez, nous vous aimons et avons besoin de voir vos création artistique.

    J'aime

  6. Merci pour votre commentaire.

    Je vais passer le commentaire à Monk-e qui appréciera votre présence et votre soutien.

    Raymond.

    J'aime

  7. Bonjour Raymond,

    Wow! Enfin un média qui s’intéresse à notre art urbain de Longueuil et qui favorise la mise en perspective totale! Cela est rafraîchissant. J’aimerais bien communiquer avec vous.

    Je suis le directeur des projets en graffiti à Longueuil et travail de très prêt avec Monk-e et Axe depuis plus de quatre ans.

    Vous avez mon courriel dans le formulaire.

    Nous avons des objectifs valeureux et malheureusement, nos médias restent dans une position non-impliquée, où toutes sortes de personnes peuvent user d’eux pour faire de la désinformation, mettant l’emphase sur tout sauf sur le bienfait de notre créativité.

    Merci encore!

    J'aime

  8. Bonjour David.

    J’ai fait la promotion des activités graffiti et des murales de Monk-e depuis fort longtemps. Pour Longueuil, j’avais publicisé les ateliers de Monk-e https://raymondviger.wordpress.com/2012/06/25/festival-percussions-concours-graffiti-monke-longueuil-ateliers-graff-art-culture/

    J’ai couvert aussi d’autres événements depuis plusieurs années déjà.

    Rive-Sud Express n’est même pas un média. Leurs objectifs est de vendre des annonces, d’empocher l’argent et que ça coûte le moins cher possible. Ils n’ont pas de politique éditoriale. Rive-Sud Express se limite à prendre les communiqués de presse d’à peu près n’importe qui, de faire un copier-coller sans mettre en contexte l’information, sans faire de travail journalistique ou d’aller chercher une contrepartie.

    Ça ne vaut pas cher la livre carré. C’est pourquoi on ne peut pas considérer Rive-Sud Express de média.

    Vous avez sûrement remarqué que ce matin Courrier du Sud a couvert l’événement. http://www.hebdosregionaux.ca/monteregie/2012/07/19/monke–graffiteur-poete-et-musicien.

    La couverture est journalistique, montrant les différentes polarités du débat. Ça s’est du journalisme provenant d’un média.

    Merci pour votre présence et votre implication. Je vais rencontrer Monk-e à Québec pour son vernissage au Château Frontenac.

    Raymond.

    J'aime

  9. Bonsoir Raymond !
    Qu’a donc Gilles Grégoire à proposer de si intéressant aux jeunes pour nourrir leur âme ?
    Parce qu’en fait critiquer et interdire , c’est permis à tous ceux qui veulent exercer leur droit de véto pour des motifs inexistants et dans tous les secteurs quels qu’ils soient ! Ça , tout le monde peut le faire … Pas besoin d’être dans la politique , même si c’est là qu’ils le pratiquent le mieux !
    Mais en échange , qu’apporte t-il comme solution ?
    Et si les jeunes se sentent en osmose avec cet Art pour enfin accomplir qque chose dont ils pourront être fiers , se valoriser intérieurement , n’est ce pas là le but recherché et de surcroit atteint si cela se fait ?
    Qu’il retourne gratter son papier assis derrière son bureau …et en prenant ses feuilles à l’endroit cette fois … et refaire la copie si ce n’est pas la bonne !
    te souhaite la bonne nuit
    ève

    J'aime

  10. Bonjour Ève.

    Malheureusement, des politiciens comme Gilles Grégoire sautent sur l’actualité et se servent de n’importe qui comme bouc émissaire pour attaquer le parti politique en face d’eux. Ça ne prend même pas le temps de faire des recherches suffisantes pour avoir une position bien renseignée!

    Raymond.

    J'aime

  11. […] Rive-Sud Express qui avait colporté le communiqué de presse de Gilles Grégoire, le Journal de Montréal ouvre le débat entourant les ateliers graffitis à […]

    J'aime

  12. […] graffiteur Monk-e… on Vidéo de la murale Kia …Le graffiteur Monk-e… on Un politicien attaque un graff…La muraliste environ… on Coopération internationale pou…Le graffiti fait son… […]

    J'aime

  13. […] Le débat sur le financement de la ville de Longueuil d’ateliers graffiti par l’artiste Monk-e est relancé de plus belle. Réaction du graffiteur Monk-e sur la position de Gilles Grégoire. […]

    J'aime

  14. […] entrevue qui contredit les dires du conseil de l’opposition à Longueuil, Gilles Grégoire, qui pointe du doigt un autre mentor pour les jeunes, le graffiteur […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :