Comment faire un titre pour être bien référencé par les moteurs de recherche

Importance du titre dans le référencement

Titre, sous-titres et sur-titres

Le titre est votre adresse pour être reconnu par les internautes et par les moteurs de recherche. Il crée l’intérêt de l’internaute d’aller lire votre texte. Il permet à l’internaute de voir votre texte en le classant dans les premières pages des moteurs de recherche. 

Raymond Viger  Dossier référencement

Les titres sont très importants pour votre référencement. En plus d’être au début de votre texte et d’être la première phrase que les internautes vont lire de votre billet, votre titre est l’adresse URL de votre texte. Les mots clés inscrits dans l’URL bénéficient d’une grande importance pour les moteurs de recherche.

Il s’agit évidemment d’y placer les mots clés pour lesquelles vous voulez être retracé par le moteur de recherche. Quand on travaille pour un magazine, on cherche de beaux titres, on utilise des synonymes, on fait référence à des titres de chanson ou d’expression… Pour un blogue, si on veut être vu par le moteur de recherche et éventuellement lu par les internautes, on doit être beaucoup plus direct.

On veut un titre qui contient nos mots clés, qui a le moins de mots inutiles de façon à augmenter la densité de nos mots clés. Nous allons mettre le plus près possible les associations de mots sur lesquelles nous voulons être reconnus.

Comment faire un bon titre référençable

Faire un bon titrage efficace pour le blogue est un art. Quand je pense au titre que je dois trouver, je pense à Sergio Leone avec son film : Le bon, la brute et le truand. Trois mots clés en 7 mots. Pour augmenter la densité, pour un blogue, on aurait pu écrire : Bon, brute et truand. Trois mots clés en quatre mots. Une série de trois mots clés est déjà un bon début. Si on a des tendances plus compulsives, certains billets peuvent nous permettre d’en mettre plusieurs. La limite est celle de la capacité de votre internaute à trouver votre titre acceptable.

Dans votre titre, vous pouvez aussi inclure la catégorie dans laquelle votre billet se retrouve. Si j’écris un billet sur les poêles à gaz dans un contexte environnemental, je peux inclure le mot environnement dans mon titre. Si je parle des derniers spéciaux en magasin sur les poêles à gaz, je peux y inscrire le mot spécial ou meilleur achat. Si j’en parle en fonction de la protection du consommateur, je vais aussi l’inscrire. Cela permet autant à l’internaute qu’au moteur de recherche de connaître la teneur de votre billet. L’objectif demeure une meilleure compréhension de votre billet pour l’internaute et le moteur de recherche. On ne cherche pas à les duper. Nous cherchons à être le plus précis possible.

Le surtitre

Un peu comme les magazines mettent des surtitres, cette technique peut permettre d’augmenter le nombre de mots clés tout en facilitant la navigabilité. Le surtitre est fort possiblement un thème que vous présentez régulièrement. Vous pouvez alors faire un hyperlien vers la catégorie ou votre page d’archives de ce thème. Exemple :

Arts et Spectacle

Bon, brute et truand

Évidemment, si votre billet parle d’un film ou d’un livre, vous ne pouvez pas vous amuser à déformer le titre choisi par les auteurs.

Proximité des mots

Un autre exemple de titre que l’on peut créer. Un billet qui parle de Jean Charest et de sa position sur la malbouffe et des jeunes. Premier titre qui nous vient en tête :

Jean Charest : la malbouffe et les jeunes.

Pour en augmenter la densité nous pouvons enlever les articles. Ce qui donnerait :

Jean Charest: malbouffe et jeunes

Nous pourrions aussi écrire

Jean Charest : jeunes et malbouffe

Ici, je cherche à gagner de la proximité entre Jean Charest et jeune plutôt que malbouffe. Tout en étant Premier ministre, Jean Charest était aussi le ministre responsable de la jeunesse. Ces deux mots risquent d’être recherchés beaucoup plus souvent ensemble que la malbouffe.

Cependant, si mon blogue traite de nutrition et que je cherche à m’adresser aux jeunes ou leurs éducateurs, il aurait été préférable d’écrire :

Malbouffe : jeunes et Jean Charest

Placer au début de votre titre, les mots sont plus remarqués par les internautes et les moteurs de recherche. La proximité des mots crée aussi une relation qu’il ne faut pas négliger.

Bon titre!

Autres textes sur les techniques de référencement

Date prochaine formation sur l’écriture web.

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Troll qui commente votre blog ?

Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écriture qu’il faut maîtriser sont expliquées dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations: raymondviger@hotmail.com.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :