Covid-19; le Québec dans le top 5, sensationnalisme inutile

Le Québec et le Coronavirus

Le top 5 des bad boys

  • Les chiffres, on peut leur faire dire à peu près n’importe quoi.
  • En période de pandémie et lorsqu’il faut remplir du temps d’antenne on en invente.
  • Quand on est politicien et qu’on veut attaquer le parti d’en face on utilise n’importe quel argument. 

Raymond Viger dossier Coronavirus

Si on retranchait le Québec du Canada et qu’on l’intégrait dans la liste des pays en comparant le nombre de décès par millions de personnes, le Québec serait au 5e rang au monde.

Pourquoi se limiter au Québec. Faisons le même exercice avec la ville de New-York. Créons une série de pays avec d’autres lieux comme Montréal et Laval. Allons chercher les villes, villages, provinces ou lieu à définir où le coronavirus a fait un ravage.

Le Québec se situerait comment dans un tel exercice avec tous ces nouveaux pays que nous venons de fédérer?

La question qui tue. Était-ce une nouvelle utile et d’intérêt public? Était-ce du sensationnalisme?

À vous de juger.

Autres textes sur le Coronavirus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :