Dans La revanche des moches, la journaliste Francine Pelletier déclare à Léa Clermont-Dion que c’est « dur pour une femme de vieillir, mais [de] se voir vieillir en gros plan (sur petit ou grand écran), c’est murder. »

Un texte de Anders Turgeon publié pour les abonnés de RDS+. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Dossier Médias

Afficher des signes reliés à la vieillesse au petit écran serait ardu chez les femmes. Cette situation relèverait d’un cas de deux poids deux mesures, car les collègues masculins de ces professionnelles de la télévision peuvent vieillir devant les caméras tout en y affichant leurs cheveux gris et leurs rides sans que leur professionnalisme ne soit remis en question.

La suite disponible aux abonnés de Reflet de Société Plus. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Autres textes sur Médias

Suggestion de lecture

Autres livres pouvant vous intéresser