Mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps, écrit en 1991, ne cesse de m’étonner.

Plus de 5000 exemplaires vendus. Pour sa 3e édition, j’en ai fait un livre hybride. L’exemplaire papier a un code QR pour chacun des poèmes qui l’amène à mon blogue. Le poème peut être partagé sans frais. Le lecteur peut y laisser un commentaire et même un peu de poésie. Tous les commentaires sont lus et reçoivent une réponse.

Des exemplaires ont été vendus un peu partout dans le monde (Australie, Belgique, France, Liban, Angleterre…). Hachette France m’a acheté un poème pour qu’il soit publié au Maroc dans un livre d’apprentissage du français pour les élèves de 6e année. Je m’y retrouve aux côtés d’une douzaine de poètes dont Victor Hugo.

La poésie en Europe

Je viens de recevoir une nouvelle demande pour un poème de ce recueil. Dans le cadre de la manifestation nationale française Le Printemps des poètes, la bibliothèque de Marolles-les-Braults anime un atelier pour faire enregistrer le récit d’un de mes poèmes par des adultes handicapés.

La reconnaissance internationale me surprend encore et toujours. Il est vrai que j’ai fait une tournée de conférences en France. Par ailleurs notre organisme a reçu à travers les années près d’une centaine de stagiaires français. Mais quand je demande à ces gens d’outre-mer comment ils ont eu accès à l’un de mes poèmes, c’est toujours mon blogue qui est nommé. Il soutient la publication virtuelle de mes textes. Plus de 6 360 000 visites depuis sa création en décembre 2005, soit une moyenne de près de 375 000 visites par année.

En offrant gratuitement mes poèmes sur mon blogue, cela offre une visibilité internationale. Parce qu’internet n’a pas de frontière et que l’accès gratuit à notre créativité est la meilleure des publicités.

J’ai offert à mon ami Sylvain Turner de partager cette plateforme pour y présenter les textes de son recueil In extremis. J’espère qu’il saura y trouver cette reconnaissance internationale qu’il mérite bien. Sylvain a fait partie de la liste préliminaire du concours de poésie Radio-Canada 2022.

Merci à tous pour votre présence et votre soutien.

Raymond.