Ressentir en temps de pandémie

Dossier Santé mentale

Souhaitant outiller les Québécois en vue de maintenir et d’améliorer leur santé mentale durant cette pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec a dévoilé la Trousse COVID pour votre milieu de travail. 

Cette trousse, élaborée à partir des 7 astuces vers l’équilibre, est déployée pour muscler la santé mentale des équipes de travail, des employés et des gestionnaires. Elles s’appliquent tant à un niveau organisationnel qu’individuel.

C’est ainsi que l’organisme fondé en 1955 a publié 8 capsules « punchés » sur leur chaîne YouTube. Leur porte-parole, le slameur auteur-travailleur social David Goudreault, vous propose des outils afin de renforcer la santé mentale dans votre milieu de travail en cette période de pandémie.

« Le saviez-vous ? On constate 24 % moins de détresse psychologique dans les milieux de travail bienveillants. »

Mouvement Santé mentale Québec

Découvrez la troisième capsule Ressentir en temps de pandémie

Ressentir, c’est de recevoir un message. Genre : « Ma main est dans le feu, je ressens une insoutenable douleur. »

Probablement que le message n’est pas : « Le feu est à point pour faire griller des guimauves », mais plutôt : « Enlève ta main de là maudit débile, ça brûle. »

Évident, je sais. Pourtant, c’est beaucoup moins évident quand on se met le cœur dans une relation malsaine, qu’on met ses heures dans un milieu de travail toxique ou qu’on tolère des troubles de santé mentale absolument souffrants sans appeler à l’aide.

Ça peut être positif aussi ce qu’on sent. Genre : « Je suis tellement bien avec toi que j’ai des bouffées de bonheur puis je braille de plaisir. » Reste là, si tu ressens ça. C’est bon signe.

Apprendre à accueillir nos émotions, écouter le message qu’elles nous envoient et à répondre aux besoins qui sont associés permettent un certain apaisement. Juste de le ressentir pour vrai, juste se rendre compte que je suis anxieux de ne plus être capable de payer mes bills, pas avoir droit de sortir de chez nous puis de ne plus voir le monde que j’aime. C’est correct de ressentir ça et d’en prendre conscience.

Cette écoute contribue même à une meilleure guérison suite à un traumatisme, mais apprendre à ressentir, à entendre le message au-delà de l’impatience et à prendre le recul nécessaire pour y voir clair, ne se fait pas du jour au lendemain. C’est comme apprendre de nouvelles langues, ça se fait en pratiquant et si ce n’est pas notre langue maternelle, c’est au fil du temps qu’on en intègre les subtilités.

Afin de mieux affronter ces eaux troubles, la science démontre que cultiver des émotions positives est une stratégie bénéfique. Leurs effets seraient mesurables sur la santé physique notamment cardiovasculaire que mentale. On pense entre autres à la gratitude, la joie, le calme, l’enthousiasme, l’amour, l’intérêt, la solidarité, le sens que l’on donne à ce que l’on vit.

Ressentir le beau, le bon, le bien, ça se développe, ça se travaille, ça améliore notre qualité de vie. Ressentir le mal, la souffrance et la douleur, ça nous permet d’identifier ce qui ne fonctionne plus dans notre vie et de le modifier. Pour ça, on peut mobiliser ses ressources personnelles, mais aussi en parler avec nos proches et aller chercher une aide professionnelle. Plein de ressources sont là pour vous aider !

Des outils, des fiches d’animations et des informations pertinentes sont disponibles sur le site internet du Mouvement Santé mentale Québec.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres livres pouvant vous intéresser

La gratitude en temps de pandémie

Dossier Santé mentale

Souhaitant outiller les Québécois en vue de maintenir et d’améliorer leur santé mentale durant cette pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec a dévoilé la Trousse COVID pour votre milieu de travail. 

Cette trousse, élaborée à partir des 7 astuces vers l’équilibre, est déployée pour muscler la santé mentale des équipes de travail, des employés et des gestionnaires. Elles s’appliquent tant à un niveau organisationnel qu’individuel.

C’est ainsi que l’organisme fondé en 1955 a publié 8 capsules « punchés » sur leur chaîne YouTube. Leur porte-parole, le slameur auteur-travailleur social David Goudreault, vous propose des outils afin de renforcer la santé mentale dans votre milieu de travail en cette période de pandémie.

« Le saviez-vous ? On constate 24 % moins de détresse psychologique dans les milieux de travail bienveillants. »Mouvement Santé mentale Québec

Découvrez la capsule Choisir en temps de pandémie

Ne panique pas, tu n’as pas besoin, pour atteindre un certain équilibre, de faire le poirier en équilibre sur ta tête et des saluts au soleil en chillant avec des yogis sur une plage de Bali.

Il faut juste être capable d’apprécier ce qu’il y a de bon autour de nous, comme la littérature… La gratitude est un moyen d’augmenter son bien-être. La gratitude, c’est un refuge.  C’est de voir ce qui est positif dans cette mer de pessimisme qui nous submerge parfois. On peut s’arrêter juste pour se demander ce qui va encore bien pour vrai quand tout semble aller de travers.

On peut se rappeler les qualités nos proches quand ils nous tapent sur les nerfs, que tout à l’air poche autour de nous, on peut même écrire une liste de gratitude ; tout ce que la vie nous donne ou nous a donné et chuchoter pour soi-même et pour la vie. Un petit merci ! Vous pouvez aussi le crier au beau milieu de l’épicerie, mais il y aura peut-être un petit malaise à la caisse numéro 6.

La gratitude, ça se travaille, ça se gratte au fond des tiroirs de mémoire, ça se cultive, ça augmente notre sentiment de satisfaction, ça nous protège de la détresse et c’est un excellent exhausteur de goût pour la vie. En d’autres mots, la gratitude c’est un 😊 de bon moyen de prendre soin de sa santé mentale.

Des outils, des fiches d’animations, des webinaires, des dépliants et des informations pertinentes sont disponibles sur le site internet du Mouvement Santé mentale Québec.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Mouvement-sante-mentale-1024x389.jpg.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres livres pouvant vous intéresser

Déconfine tes pensées; Lecture avec David Goudreault et Kathia Rock

Dossier Santé mentale

L’auteur, poète et slameur québécois a rendu hommage à l’une des participantes, Gabrielle Major, décédée quelques jours plus tôt. David Goudreault avait d’ailleurs récité les paroles de la jeune femme lors de la première lecture, en septembre.

Le projet d’écriture jeunesse du Mouvement Santé Mentale Québec se poursuit jusqu’en juin prochain. Les jeunes sont invités à s’exprimer sur ce que la Covid-19 a comme impact dans leur vie. 

Abonnez-vous au format numérique afin de découvrir les articles du magazine portant sur la santé mentale

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est decouvrez-notre-magazine.png.

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres textes sur Autochtone

Autres textes sur Santé mentale

Autres livres pouvant vous intéresser

Suicide en période de pandémie

Le processus suicidaire est la somme de plusieurs facteurs qui augmentent le stress et le désespoir. Depuis les années 1990, le taux de suicide diminue d’année en année au Québec, étant passé de 22 décès pour 100 000 habitants, à 12.4 en 2017, soit près de deux fois moins de suicides par année.

Un éditorial de Raymond Viger publié pour les abonnés de RDS+. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Dossier Suicide

« À quoi peut-on s’attendre pour 2020, avec la pandémie que nous traversons? En réalité, malgré tous les modèles que les chercheurs peuvent échafauder, personne ne peut le savoir. Parce qu’il y a des facteurs aggravants et d’autres qui diminuent le risque », se questionne le directeur du magazine dans son éditorial.

La suite est disponible aux abonnés de Reflet de Société Plus. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Survivre, un organisme d’intervention et de veuille en prévention du suicide et en promotion de la Santé mentale. Pour faire un don. Reçu de charité pour vos impôts. Merci de votre soutien.

Autres livres pouvant vous intéresser

Covid : des vagues désastreuses pour la santé mentale

Les témoignages personnels et les reportages en parlaient depuis des mois, mais des chercheurs viennent de mettre des chiffres sur l’ampleur du problème en mai et juin, à travers huit pays, dont le Canada.

Un texte de Isabelle Burgun, Agence Science-Presse, publié sur RDS+. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Dossier Santé mentale

Le taux de dépression majeure aurait avoisiné les 25 %, une hausse de près de 7 %. « C’est énorme et il faudrait pouvoir dépister largement les adultes car nous constatons que les idées suicidaires ont également bondi avec près de 17 % qui affirment qu’ils se verraient mieux morts », s’alarme la médecin-conseil Mélissa Généreux, de la Direction de santé publique de l’Estrie / INSPQ.

La suite disponible sur Reflet de Société Plus. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Autres textes sur Santé mentale

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image-2.jpeg

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 625 De La Salle Montréal, Qc. H1V 2J3.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Survivre, un organisme d’intervention et de veuille en prévention du suicide et en promotion de la Santé mentale. Pour faire un don. Reçu de charité pour vos impôts. Merci de votre soutien.

Autres livres pouvant vous intéresser

La pandémie en mode 80 – 15 – 5

Le Québec mis sur pause par négligence

De grands discours sans les actions appropriées

Des rassemblements festifs illégaux ont été tolérés. Nous avons laissé aller une minorité de délinquants faire leurs lois. Tout le Québec est maintenant pénalisé par ce laxisme. Effroyable injustice d’un système qui n’a pas mis ses culottes quand c’était le temps.

Raymond Viger | Dossiers Coronavirus, Justice

Le gouvernement émet des consignes concernant les rassemblements festifs tels que les soirées Karaoké, la danse, les heures de consommation d’alcool…

Une douzaine de policiers se retrouvent dans le bar le Lordia à Laval et constatent une série d’effractions. Pourquoi le bar n’est-il pas fermé illico?

Impacts d’un tel laxisme

La majorité des citoyens et des commerces sont respectueux des consignes. Disons 80%. Un certain nombre sont des délinquants notoires qui ne pensent qu’au profit court terme. Disons 5% dont le bar le Lordia fait parti. Il reste un certain nombre de gens sur qui nous pouvons intervenir et avoir une influence.

Fermer pour un soir un bar délinquant qui fait parti du 5% d’irréductible ne l’empêchera pas de recommencer encore et encore. Pour ceux-là, amendes et descentes régulières ne sont possiblement que les seuls moyens de les faire obtempérer.

Il y a une importante conséquence à laisser impunément opérer de tels commerces. Le 15% de commerce d’indécis. Ceux qui voudraient bien se conformer aux règles imposées. Ceux qui trouvent cependant injustes que les délinquants fassent de l’argent pendant qu’eux doivent respecter des contraintes financièrement pénibles. Si on n’agit pas fermement sur le 5% de rebelles, ce 15% risque de les rejoindre dans l’illégalité. Pourquoi être vertueux s’il n’y a pas de conséquences à ne pas l’être?

Une minorité de commerces délinquants peuvent créer une majorité de contamination.

Une minorité de commerces délinquants entraînent avec eux d’autres délinquants.

Autres textes sur le Coronavirus

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est livre_lintervention_de_crise_aupres_dune_personne_suicidaire_raymond_viger_editions_tnt.jpg

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 625 De La Salle Montréal, Qc. H1V 2J3.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook

Une justice trop molle en période de pandémie?

Le gouvernement et ses institutions ne cessent de nous parler de la deuxième vague de coronavirus qui nous guette. Mais le bras de la justice est-il aussi puissant qu’il aurait dû l’être?

Raymond Viger | Dossiers Coronavirus, Justice

Mise en garde très fréquente des instances gouvernementales envers cette deuxième vague de coronavirus qui pourrait s’abattre sous peu sur nous. Des inspecteurs se préparent à distribuer de fortes amendes aux contrevenants.

Pourquoi ne pas avoir émis dès le départ des avis pour montrer la présence de la justice dans nos milieux de vie? Pourquoi ne pas avoir débuté rapidement à distribuer des amendes en début de pandémie pour montrer le sérieux des intentions judiciaires.

J’ai l’impression que l’on parle depuis plus de six mois qu’il pourrait y avoir des amendes mais que pas grand-chose n’est fait en ce sens. À force de crier au loup et de ne rien faire, on ne fait qu’encourager un laxisme généralisé.

Pourtant nous enseignons aux parents de ne jamais faire de menace qu’on ne peut pas tenir. Un jour nous aurons peut-être un gouvernement qui agira en bon père de famille!

Autres textes sur le Coronavirus

Autres textes sur Santé

Autres textes sur Justice

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois.

Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.htmlPar la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

%d blogueurs aiment cette page :