Rémi Jean-Lefebvre à la rentrée des organismes communautaires Hochelaga-Maisonneuve

Rémi Jean-Lefebvre au Salon de la rentrée des organismes communautaires d’Hochelaga-Maisonneuve

Rémi Jean-Lefebvre, au Salon des organismes communautaires

C’est en toute humilité que l’artiste Rémi Jean-Lefebvre, a représenté le Café Graffiti lors du Salon de la Rentrée des organismes communautaires dans Hochelaga-Maisonneuve en accompagnant Martin Comeau.

Un évènement important pour créer des liens entre la population et les intervenants qui les représentent.

Rémi Jean-Lefebvre nous présente sa créativité:

Rémi Jean-Lefebvre en photo pour ses T-Shirts

T-Shirt personnalisé de l’artiste Rémi Jean-Lefebvre

Les mangas de Raoul et les T-Shirts de Rémi Jean-Lefebvre

Rémi Jean-Lefebvre initie au graffiti Raoul

Rémi Jean-Lefebvre vient de débuter une chronique dans le magazine Internet Reflet de Société + comme journaliste couvant différents événements reliés à la culture Hip hop.

Café Graffiti, 625 De La Salle, Montréal, Qc. H1V
2J3. (514) 256-9000.

Publicités

Investisseur recherché

Des projets d’économie sociale

Pour une action sociale et communautaire en intervention et en prévention

Les organismes Journal de la Rue et Survivre recherchent des investisseurs pour:

  • Création d’emploi non subventionné permanent et stable.
  • Préparer une intervention de veille Internet auprès de jeunes personnes en détresse;
  • Consolider son action sociale et communautaire;
  • Renouveler des équipements;
  • Faire une refonte majeure de son magazine pour devenir Reflet de Société +

Le Journal de la Rue vous propose l’achat d’obligations communautaires vous permettant de recevoir jusqu’à 6,5% d’intérêt sur votre placement.

Survivre vous offre un reçu de charité pour vos impôts en échange d’un don.

Pour toutes informations complémentaires, Raymond Viger

Courriel : raymondviger@hotmail.com Tél. : (514) 256-4467.

blog-rds1

Les obligations communautaires du Journal de la Rue

Les obligations communautaires

Pour un financement social équitable et solidaire

thumbnail_montagne-bc SERIE A

Qu’est-ce qu’une obligation communautaire?

Une façon originale de soutenir un organisme communautaire tout en conservant votre capital. Vous aidez un organisme en économie sociale tout en recevant des intérêts sur votre placement.

Cela est possible parce que l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) exempte les organismes communautaires  du prospectus et des frais de courtiers conventionnels.

Trois organismes ont déjà lancé leur émission d’obligation:

  • Le Grand Costumier de Radio-Canada
  • Le Cinéma du Parc
  • Les Ateliers 7 à nous

Après 25 années d’intervention auprès des jeunes marginalisés, pour consolider l’ensemble de ses actions sociales, le Journal de la Rue, lance une émission d’obligations communautaires. Disponibles en multiple de 1 000$, elles peuvent recevoir des rendements variant entre 1% et 6,5% d’intérêts selon le montant et la durée des obligations.

Pour toutes informations concernant l’émission d’obligations communautaires du Journal de la Rue, contacter Raymond Viger raymondviger@hotmail.com Tél. : (514) 256-4467.

Qui ne devrait pas investir dans des obligations communautaires

  • Les obligations communautaires ne sont pas garanties. Il faut donc être un investisseur capable de perdre de l’argent sans mettre en péril ses finances personnelles.
  • Si vous avez des dettes sur vos cartes de crédit ou autre, commencez par les payer. Une carte de crédit peut vous coûter jusqu’à 29% d’intérêt par année. Aucun placement communautaire ne peut vous offrir un rendement qui pourrait justifier de ne pas payer vos dettes.
  • Il existe des placements de base qu’un citoyen doit envisager avant même de penser à investir dans un organisme communautaire. Un RÉER parce que déductible d’impôt en plus d’être un placement garanti. Il est un véhicule qui doit être priorisé aux obligations communautaires.
  • L’achat d’une maison avec l’avantage de pouvoir RAPPER avec son RÉER devrait passer bien avant l’idée d’investir dans un organisme communautaire.
  • Les banques et les caisses offrent des certificats de dépôt garantis. Jusqu’à 100 000$, votre investissement est garanti à 100% par la Société d’assurance dépôt du Canada.

Recherché, investisseurs particuliers

  • Vous avez payé toutes vos cartes de crédit, votre automobile et autres prêts.
  • Vous êtes propriétaire de votre maison et l’hypothèque à payer est une goutte d’eau dans votre budget.
  • Vous cotisez au maximum dans votre RÉER.
  • Vous avez des certificats de dépôts, pour vous et pour votre conjoint, atteignant les 100 000$ garantis par la Société d’assurance dépôt du Canada.
  • Vous pouvez prendre aisément des vacances à travers le monde même si vous perdez votre investissement communautaire.

Si vous répondez à ces critères très restrictifs, on pourrait envisager d’accepter votre investissement dans une obligation communautaire du Journal de la Rue. Vous pouvez alors me contacter: Raymond Viger (514) 256-4467. raymondviger@hotmail.com

Pour tous les autres, soignez votre santé financière. L’argent ne fait pas le bonheur. Mais il peut éviter de s’arracher les cheveux avec les comptes à payer. Il peut aussi vous permettre de bénéficier d’une belle retraite dans le plaisir et le calme. L’argent est un outil qui doit travailler pour vous.

Si vous préférez faire un don.

blog-rds1

Obligations communautaires: lancement de la Série B

Journal de la Rue

Obligations communautaires

Série A complétée!

thumbnail_montagne-bc SERIE ALa série A est maintenant complétée. La série B vient de débuter. Mais qu’est-ce qu’une obligation communautaire?

Une façon originale de soutenir un organisme communautaire tout en conservant son capital.

Aider un organisme en économie sociale et de faire des intérêts sur son capital.

Pour toutes informations concernant l’émission d’obligations communautaires du Journal de la Rue, contacter Raymond Viger

Courriel : raymondviger@hotmail.com Tél. : (514) 256-4467.

Si vous préférez faire un don.

Merci pour votre soutien, votre présence et votre implication.

Le Journal de la Rue, organisme dans lequel je suis impliqué depuis maintenant 25 ans, lance une émission d’obligations communautaires. Cela est possible parce que l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) exemptent les organismes communautaires  du prospectus et des frais de courtiers conventionnels.

Les obligations, en multiple de 1 000$, peuvent recevoir des rendements variant entre 1% et 6,5% d’intérêts selon le montant et la durée des obligations.

Pour toutes informations concernant l’émission d’obligations communautaires du Journal de la Rue, contacter Raymond Viger

Courriel : raymondviger@hotmail.com Tél. : (514) 256-4467.

blog-rds1

Qu’est-ce qu’une obligation communautaire

Financement d’organismes communautaires

Les obligations communautaires

Par Territoires Innovants en Économie Sociale et Solidaire (TIESS)

Les obligations communautaires sont des titres de créances et ont des caractéristiques semblables à toutes obligations soit : une valeur nominale, une échéance, une rémunération (taux d’intérêt) etc.

Elles sont accessibles à tous mais peuvent être émises uniquement par des organismes à but non lucratif. Elles sont proposées à la communauté sans intermédiaire et constitue un modèle de financement participatif pair-à-pair, qui permet aux citoyens d’investir leur épargne dans des projets qui leur tiennent à cœur. 

Les obligations communautaires sont une opportunité pour les organismes à but non lucratif de mobiliser de nouvelles sources de capitaux privés auprès de leur communauté de soutien, d’assurer leur développement et de renforcer leur ancrage territorial. Elles participent à un mouvement de désintermédiation du financement et d’une volonté d’implication de la communauté.

Elles sont utilisées depuis plusieurs années en Ontario, notamment par le Center for Social Innovation (CSI) à Toronto, et à plus petite échelle au Québec, mais restent encore peu connues et sous-exploitées.

Avis: émission d’obligations communautaires

http://www.tiess.ca/obligations-communautaires-info/

Centre des jeunes l’escale de Montréal-Nord au Bistro le Ste-Cath

Une rencontre pertinente et intéressante

Des partenaires du ROCAJQ

Raymond Viger  Dossier Bistro le Ste-CathRestaurant

logo-escale bistro le ste-cath centre communautaire rocajqLe ROCAJQ c’est le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec. C’est une association dynamique et originale qui regroupe plus de 65 organismes communautaires tout aussi dynamique à travers le Québec.

Le centre des jeunes l’escale est un organisme de Montréal-Nord qui porte fièrement l’étendard du ROCAJQ.

C’est avec grand plaisir que le Bistro le Ste-Cath a accueilli ses principaux artisans pour leur rencontre de Noël.

Merci aux intervenants, au personnel et aux bénévoles du centre des jeunes L’escale pour votre implication auprès des jeunes ainsi que votre présence au sein du ROCAJQ.

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.le-ste-cath.com.

Bistro le Ste-Cath
4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.le-ste-cath.com
bistro@le-ste-cath.com

Les spectacles à venir sur la scène du Bistro le Ste-Cath pour 2014:

Bistro le Ste-Cath

bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Petites-Mains; intégration femmes immigrantes

Réservez votre calendrier 2014

Quoi faire ce week-end, quoi voir aujourd’hui

Vente annuelle de l’organisme Petites-Mains

L’Organisme Petites-Mains, un organisme à but non-lucratif et une entreprise d’insertion.
petites mains insertion femmes immigrantesLa mission de l’organisme Petites-Mains est de soutenir les femmes immigrantes en leur proposant divers programmes afin qu’elles réussissent à s’intégrer au sein de la société.

L’organisme Petites-Mains vous invite à sa vente annuelle les 7 et 8 novembre prochain de 13h à 19h et le 9 novembre de 11h à 16h au 7595 Boulevard Saint-Laurent.

Vous y trouverez de beaux tissus vendus au mètre, des vêtements neufs  et tout type d’accessoires notamment des sacs que vous pourrez personnaliser vous-même!

Ne ratez pas cet évènement! Pour plus d’Informations appelez Fanny ou Elsa au 514-738-8989.

Autres textes sur Communautaire

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: LOVE in 3D

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :