L’émission Ça va chauffer et la sécurité dans la cuisine

Sécurité au travail

Ça va chauffer

Raymond Viger Dossier TélévisionSanté

Danielle adore les émissions touchant la cuisine. Avec mon ordinateur pour travailler pendant ce temps, je l’accompagne dans le salon.

ca-va-chauffer-jonathan cloutier mathieu garnierPossiblement pour chercher un peu d’inspiration dans le texte en cours d’écriture. Je lève les yeux. C’est l’émission Ça va chauffer où des cuisiniers amateurs s’affrontent pour un grand prix de 50 000$.

J’ai été très étonné que les chefs et juges de l’émission, Jonathan Garnier et Mathieu Cloutier laisse des participants faire de la cuisine en… gougoune!

Question sécurité, si on échappe un couteau ou encore de l’huile chaude, ce ne sont pas ces souliers de plage qui vont pouvoir assurer aux participants un minimum de sécurité.

Quand des cuisiniers amateurs sont en compétition pour une bourse de 50 000$, il est fort possible qu’ils travaillent plus vite, plus nerveusement et que le risque d’accident soit plus grand.

Je suis reconnu comme étant un préventionniste fatiguant. Mais là, je ne suis pas convaincu que j’exagère avec cette remarque.

Peut-être aussi qu’un accident où une de nos employés au Bistro le Ste-Cath s’est renversée de l’huile chaude sur un pied me rend plus sensible à ce genre de détail.

Autres textes sur Cinéma et télévision

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Publicités

Les dangers des chemins de fer

Sécurité et prévention sur les voies ferrées

Les dangers des chemins de fer

Suite aux débats qu’ont suscité la pétition pour que les trains allument leurs lumières, un internaute passionné par les trains, Pascal, nous présente sa vidéo qu’il a réalisée pour la prévention des accidents sur les voies ferrées.

Raymond Viger Dossier Famille, Justice

Je vous laisse regarder cette vidéo de prévention en espérant qu’elle saura vous convaincre qu’il faut faire attention quand on se promène près des voies ferrées. Il ne faut pas banaliser les dangers reliés aux chemins de fer et les trains.

De plus, Pascal nous a laissé un lien intéressant vers le site de prévention sur les dangers que peuvent représenter les chemins de fer: Gare au train.

Merci Pascal pour votre implication dans ce travail de prévention.

Billet original sur l’accident.

Traitement médiatique de l’accident

Informations pour signer la pétition pour que les trains allument leurs lumières.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

.

Trois jeunes tués de nuit par le train 668 sans lumière

Accident de l’échangeur Turcot, train 668

Pétitions pour avoir des lumières sur les trains

Le 31 octobre 2010, le train 668 du CN Via rail arrive à 105 km/hr près de l’échangeur Turcot et tue 3 jeunes, Mitchell Bracken Guenet, Ricardo Conesa et Dylan Ford.

Raymond Viger Dossier Famille, Justice

train-cn-via-rail-accident-echangeur-turcotUn train de passagers, contrairement au train de marchandise, est silencieux, même à 105 km/hre. Trois jeunes sont tués, les deux autres sont sous le choc. La vie de cinq familles vient d’être chamboulée.

La mère d’un des jeunes, Shelley Reddam, m’a fait parvenir le détail des événements ainsi que deux pétitions pour éviter que ce genre d’accident ne se reproduise. Voici une synthèse de son histoire que j’ai traduit de l’anglais).

En temps normal, les trains arrêtent de rouler à cet endroit à minuit. Le 31 octobre 2010, le train 668 du CN avait 3 heures de retard dû à un autre accident mortel à Toronto, forçant le train du CN à utiliser une autre voie.

La lumière avant de la locomotive n’est pas allumée pleine capacité. Elle est tamisée pour éviter la réflexion de cette puissante lumière sur l’autoroute. Il n’y a que des lumières latérales dans le bas n’éclairant que le devant de la locomotive. Une pratique courante pour éviter que la puissante lumière de la locomotive incommode les citoyens près des voies ferrées. Le conducteur du train 668 n’a pas pu voir les 5 adolescents qui se trouvaient sur le rail de chemin de fer. Il n’a pas pu sonner pour les aviser, encore moins freiner.

train-via-rail-accident-echangeur-turcot Les officiels de VIA et du CN ont mentionné à différentes occasions qu’il y avait souvent des piétons qui passaient à cet endroit. Autant des jeunes que des adultes. Après l’accident, ils ont mis des agents de sécurité visibles. Mais avec le temps, ils ont diminué leur présence et il risque de ne plus en avoir éventuellement.

Avec les années, les trains seront toujours plus nombreux et plus rapides. Les coûts pour clôturer ces endroits sont excessifs. C’est pourquoi je demande qu’il y ait un amendement aux lois actuels. Si on ne peut exiger que la lumière avant de la locomotive soit allumée dans les zones connues de passages fréquents de piétons, peut-on installer des lumières de rue à ces endroits qui pourraient être actionné par un détecteur de mouvement?

Si les lumières des trains causent problème pour les automobilistes de l’échangeur Turcot, pourquoi ne pas installer des écrans pour éviter que les lumières de train ne les incommodent?

Pour éviter la désensibilisation de ce genre d’accident, au lieu de seulement parler des victimes, mettons les noms des gens impliqués. Ici nous parlons de Mitchell Bracken-Guenet, Dylan Ford et Ricardo Conesa

Pour signer la Pétition canadienne.

Pour signer la Pétition internationale.

Billet original sur l’accident.

Traitement médiatique de l’accident

Toiles réalisées par les artistes muralistes du Café-Graffiti (514) 259-6900

Mise à jour: Merci à Mario Dumont qui m’a invité à prendre le micro sur les ondes du 98,5 pour présenter la pétition.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Abonnement au magazine Reflet de Société

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

.

Medecins sans frontieres: un organisme d’urgences en recrutement

Médecins sans frontières: un organisme d’urgences en recrutement

Valérie Carrier MSF      Dossier  International

Les responsables des ressources humaines de Médecins sans frontières (MSF) pour Montréal ont tenu une rencontre d’information et de recrutement dans leurs locaux, le lundi 23 avril dernier. Ce fut l’occasion pour la vingtaine de personnes présentes d’apprendre à connaître les valeurs et manières d’agir de l’organisme non-gouvernemental.

MSF ne recherche pas que du personnel médical. Bien sûr, c’est là une partie plus qu’importante des ressources demandées, mais MSF a aussi besoin de professionnels de différents domaines tels que la mécanique, l’électricité et les communications. Son mandat se situe au niveau des urgences, qu’elles soient causées par des catastrophes naturelles ou humaines, et il laisse aux autres organismes la responsabilité du développement à long terme. «Si, pour nos plans d’urgence, nous devons construire quelque chose qui va rester, ok, on va le faire, précise Maria-Elena Ordoñez, agente des ressources humaines non médicales sur le terrain pour Montréal. Mais on touche le moins possible au développement durable. Notre mandat, c’est les urgences.»

MSF prend énormément de mesures de sécurité pour ne pas risquer la vie de ses volontaires. Quand il arrive quelque chose de grave à un membre de l’équipe, c’est la mission au complet qui tombe et à cause de cela, beaucoup de gens du pays où MSF agissait meurent, laissés sans soins. C’est pourquoi la prudence est une priorité. Malgré tout, les candidats aux équipes de MSF doivent être conscients du danger tout de même présent. Être volontaire pour Médecins sans frontières, c’est souvent risquer sa vie pour en sauver d’autres; il faut être prêt à ça.

Les personnes qui veulent être de l’aventure, en toute connaissance de cause, doivent avoir deux ans d’expérience professionnelle dans leur domaine. Il est aussi requis qu’ils aient d’abord vécu une mission humanitaire significative dans un pays sous-développé. Puis, ils peuvent poser leur candidature pour une mission de MSF qui durera entre 6 à 9 mois pour les médecins et 9 à 12 mois pour les personnes d’autres professions, une aventure de solidarité humaine hors du commun.

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Le Conseil jeunesse de Montréal veut parler d’insécurité

Le Conseil jeunesse de Montréal veut parler d’insécurité

Gabriel Alexandre Gosselin Dossier  Ville de Montréalconseil jeunesse montréal, Gang de rue

Le Conseil jeunesse de Montréal ainsi que la Commission de la sécurité publique de Montréal se questionnent: les jeunes de Montréal se sentent-ils en sécurité dans leur propre ville?

Un sentiment d’insécurité qui ne suit pas la tendance…

C’est suite à certaines constatations que les autorités municipales en sont venus à cette énigme. Sur l’île, le taux de criminalité a baissé de 29%  en dix ans, et de 42% depuis 1993. Malgré cette statistique, la ville avoue recevoir, surtout de la part de jeunes, plaintes et témoignages qui soulignent un sentiment d’insécurité qui, lui, ne tend pas à la baisse.

Consultations publiques sur l’insécurité

Qu’est-ce qui rend ces jeunes insécures? Dans quel genre de situation peuvent-ils se sentir anxieux? Qu’est-ce qui selon eux devrait changer dans la ville pour que ce sentiment d’insécurité s’estompe?

Afin de trouver pistes et solutions, le Conseil jeunesse de Montréal et la Commission de la sécurité publique de Montréal invitent les citoyens âgés entre 12 et 30 ans à venir s’exprimer lors de trois consultations publiques. Le Conseil jeunesse s’engage, au mois de mai prochain, à déposer son avis et ses suggestions à la mairie suite aux déclarations de leurs concitoyens(nes) sur le sujet.

Vous vous sentez préoccupé par la sécurité à Montréal? Voici les endroits où prendront place les trois consultations publiques:

– Le 11 mars, à la Maison du citoyen, dans le quartier Saint-Michel;

– Le 12 mars, à la Salle R-M120, département des Sciences de la gestion à l’UQÀM;

– Le 25 mars, au 6767, Chemin de la Côte-des-Neiges, salle 602.

Pour plus d’informations sur les consultations publiques, consultez le site du Conseil jeunesse de Montréal, où vous trouverez toutes les coordonnées précises des lieux ainsi que les heures de rencontre.

Autres textes sur Ville de Montréal

PUBLICITÉ

show_imageL’amour en 3 dimensions

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre, au coût de 19,95$ est disponible.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Rencontre avec Alexandre Poce

Alexandre Poce, tétraplégique

Le fabuleux destin d’Alexandre Poce

14 mars 1987. Scène typique de chez nous: des jeunes participent à un tournoi de hockey. Il reste 2 minutes 43 secondes de jeu. Un joueur rentre au banc. Son remplaçant n’étant pas prêt, c’est le jeune Alexandre Poce, 16 ans, qui y va. Alexandre Poce saute par-dessus la rampe, arrive à toute allure dans la zone adverse, décide de plonger pour rejoindre un joueur… et glisse. La tête d’Alexandre Poce heurte la bande de plein fouet.

Geneviève Grenier-Denis   Dossiers Santé

C’est ici que l’histoire diffère des autres: Alexandre Poce se casse le cou; sa moelle épinière est sectionnée. Alexandre Poce devient ainsi tétraplégique, c’est-à-dire qu’il perd l’usage de ses bras et de ses jambes. Seules sa tête et ses épaules demeureront mobiles, mais ses facultés intellectuelles sont intactes.

Près de vingt ans après son accident, c’est optimiste et plein d’entrain qu’Alexandre Poce raconte son parcours. Alexandre Poce est aujourd’hui directeur général de la Fondation pour la recherche sur la moelle épinière.

Le courage d’Alexandre Poce

Alexandre Poce a fait preuve d’un courage et d’une persévérance hors du commun. En effet, celui que l’on surnommait «la tornade», très sportif, énergique, débordant d’activités et de projets, a vu sa vie chamboulée du jour au lendemain. Il  passe 5 mois à l’hôpital Sacré-Coeur, où il subit plusieurs opérations douloureuses, et 15 mois à l’Institut de réadaptation de Montréal. Alexandre Poce y est suivi par un physiothérapeute, mais aussi par une ergothérapeute. Celle-ci l’aide à avoir le plus d’autonomie possible en dépit de ses limitations. C’est là qu’il découvre le bâton buccal, petite tige qu’il apprend à manier avec sa bouche. Il pourra ainsi éventuellement téléphoner, écrire, tourner les pages d’un livre, taper à l’ordinateur.

Après une période initiale de découragement et d’angoisses, Alexandre décide, comme lui suggère sa mère, de prendre les choses une à la fois. Il va donc se donner des objectifs.

Vivre avec la paralysie

Il se dit que c’est un fait, il sera toujours paralysé. Il a par contre le choix entre vivre dans la mélancolie et démissionner, ou s’épanouir et développer le plus d’habiletés possibles à l’intérieur de ses limites. Il choisit de retourner étudier, étape par étape, en se fixant des objectifs, tels finir son secondaire, faire son CÉGEP, et être avocat avant l’âge de 30 ans. Il remportera ces paris haut la main, à force de détermination, de travail acharné et d’aide de tout son entourage.

Alexandre a beaucoup de gratitude envers les gens qui l’ont toujours entouré, tant sa famille que ses amis, qui ne l’ont jamais abandonné, et qui ont été une source de soutien affectif et moral. Aujourd’hui, son rôle de directeur de la Fondation pour la recherche sur la moelle épinière le motive à trouver un jour une façon de guérir ou améliorer la qualité de vie des personnes blessées médullaires (c’est-à-dire de la moelle épinière). Il organise des levées de fonds, fait de la sensibilisation et de la prévention. La Fondation, en collaboration avec le Centre universitaire de santé McGill, créera une unité de recherches cliniques pour la guérison des blessures à la moelle épinière.

La recherche

Il trouve que la recherche avance, mais beaucoup reste à faire. Un accident est vite arrivé, comme en témoigne Alexandre, et la perte d’autonomie isole beaucoup de personnes blessées médullaires. Il veut transformer l’espoir en réalité. Avec l’énergie positive qu’il dégage et sa grande détermination, son goût de faire bouger les choses est communicatif.

Le courage, la volonté et la détermination d’Alexandre vis-à-vis de cette épreuve, tant psychologique que physique, sont inspirants. Pour mieux connaître le parcours exceptionnel de ce jeune homme, vous pouvez lire le livre de Jean Côté Alexandre Poce, messager de l’espoir. Vous pouvez aider la fondation en faisant un don. Fondation pour la recherche sur la moelle épinière (450) 434-2539 www.moelle-epiniere.com

Autres textes sur la Santé

Martin Matte et les traumatismes crâniens

Etienne Gervais au dela de la folie

Ma schizophrénie

Les réalités de l’autisme

Des artistes atteints de déficiences intellectuelles

École Irénée Lussier: Bricoler l’estime de soi

La rage du trop gentil

La dépression des jeunes

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :