Les Jeux du Québec et les Jeux Olympiques de Montréal

13716215_10154341676259439_5288926057979989587_n.jpg

Jeux olympiques de Montréal: 40 ans

Les 51e Jeux du Québec

Raymond Viger Dossiers Sport, Jeux olympiques

13692684_10154341676479439_1371502918128608402_n

Pour souligner les 40 ans des Jeux olympiques de Montréal, les finales des Jeux du Québec se déroulent à Montréal.

Même si les compétitions se déroulent partout à travers Montréal selon les besoins d’équipements, le centre d’attraction des Jeux du Québec se dérouleront à L’esplanade du Stade olympique.

Une belle façon de souligner les 40 ans des Jeux olympiques de Montréal. Pour l’occasion, du 18 au 25 juillet, les Food trucks seront présents sur L’esplanade, de 13h à 21h.

13754276_10154341676589439_7157552918783429646_nNouveauté pour cette présentation, Bistro le Ste-Cath aura son Food Truck! Vous ne pourrez pas le manquer, il sera lettré au nom du Bistro. Le chef Nicolas et sa brigade seront présents pour vous présenter un menu original:

  • Burger Indien (invention du chef Nicolas),
  • Burger Créole (mon invention)
  • Saucisse cheddar panure paprika fumée (invention du chef Nicolas)
  • Le tout pouvant être accompagné d’une frite.

13726592_10154341676254439_5614468689715279044_nMême si les Food trucks ne débutent que demain, les cérémonies d’ouverture des Jeux du Québec débutent aujourd’hui le 17 juillet.

Au plaisir de vous croiser au Stade olympique.

Bon Jeux du Québec à tous.

Autres textes sur le sport

Bistro le Ste-Cath
4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116 http://www.stecath.com  bistro@le-ste-cath.com peoples choice choix du public restaurant où manger bonne bouffe

Merci à tous nos fidèles supporters non seulement pour votre présence au Ste-Cath mais aussi votre implication sur les réseaux sociaux.

Merci de souligner notre originalité d’offrir

  • 260 spectacles gratuits par année
  • 100% des surplus versés à la communauté.

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.stecath.com ou encore programmation 2016

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

Bistro le Ste-Cath

souper spectacle musique chant show event est montréal restaurant où sortir quoi faireUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Prostitution, Grand Prix de F1 et exploitation sexuelle

Tourisme et évènements internationaux

Exploitation sexuelle ou prostitution?

Raymond Viger Dossier Prostitution

grand prix formule 1 montréal prostitution escorteLe retour du Grand Prix de la F1 à Montréal suscite de grands débats concernant la prostitution et l’exploitation sexuelle de la femme.

Deux clans qui ne s’écoutent pas s’entredéchirent pour un peu de visibilité et de temps d’antenne pour vendre leur salade et leurs positions sur le corps de la femme.

Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC-MTL)

La Clac-Mtl nous rappelle les propos de Bernie Ecclestone, le patron de la Formule 1, en 2005 qui déclarait que les femmes « devraient être vêtues de blanc, comme tous les autres appareils électroménagers »

Grand prix formule 1 F1 montréal prostitution escorteCet organisme qui dénonce le Grand Prix de la F1 souligne que les trois paliers de gouvernement (Ottawa, Québec, Montréal) vont payer 20 millions $ par année jusqu’en 2024 … Les supposées retombées économiques se sont avérées deux fois moins importantes que claironnées depuis des années par nos politiciens.

Positions sociales, deux clans, deux positions extrêmes

Chacun des clans a sa liste de besoins à régler. Deux listes très différentes et qui ne pourront possiblement jamais se respecter un l’autre.

Est-ce qu’on peut aborder des problèmes sociaux en étant des extrémistes avec des positions campées et immuables? Pas convaincu.

Parce que les deux factions ont raison et les deux ont aussi torts. L’être humain est complexe et une solution unique ne pourra jamais être satisfaisante pour l’ensemble d’une société. Le consensus social est une utopie.

Acheter-du-sexe prostitution escorte traite des femmes exploitation sexuelleD’un côté nous retrouvons les groupes de femmes avec le slogan: Acheter du sexe n’est pas du sport, au Canada c’est criminel.  Pour n’en nommer que quelques groupes membres:

stella contre exploitation sexuelle prohibition travailleuses du sexeDe l’autre côté nous retrouvons Stella avec le slogan Contre l’exploitation et contre la prohibition.

Gros débat de sourds. On se lance toutes sortes de noms: exploitation de la femme, insécurité des prostituées, traite des femmes, trafic de mineurs, gang de rue, proxénétisme, forcer une femme à se prostituer, maltraiter les femmes…

Et ce débat revient à chaque année pour le Grands Prix de la F1. Serait-ce parce que la prostitution luxueuse y est plus évidente et visible? Serait-ce parce que les différents commanditaires engagent des tonnes et des tonnes de jeunes femmes en tenu hyper-sexy pour vendre leurs produits.

Il y a plusieurs problèmes sociaux qui nécessitent des réponses et des actions différentes. Tenter de tout régler en même temps est utopique et insensé.

Quels sont les problèmes soulevés?

  • Le respect du corps de la femme
  • La prostitution forcée
  • La traite des femmes
  • Le trafic de mineures et d’enfants
  • Les gangs de rue
  • Proxénétisme

Le dialogue de sourds débute quand on met toutes ces problématiques dans la même phrase ou que l’on répond à l’une de ces problématiques par une position dans une autre catégorie.

Débutons par des actions pour régler quelque chose et nous pourrons en arriver à régler les plus gros.

Au Québec, nous avons signé la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée. L’industrie de la mode était visée pour l’utilisation de mannequins anorexiques.

Pourquoi ne pas aller dans la même direction pour les évènements comme le Grand Prix de la F1, salon de l’auto, galas de boxe, de lutte et autres.

La Charte québécoise pour le respect du corps de la femme

  • Parce que le corps d’une femme ne sert pas à vendre un char, un produit ou un évènement.
  • Les emplois de mannequins sexy pour représenter ces produits sont-ils une façon respectueuse de traiter le corps de la femme?
  • Exiger que la fille soit jeune, belle, sexy et s’habille super sexy est-il une ségrégation dans les emplois offerts?
  • Ce genre d’offre devient-elle une éducation faussée concernant l’utilisation du corps de la femme?

Et si vous trouvez qu’il y a beaucoup de points de suspension suite à mes énumérations, vous avez raisons. Parce que je ne prétends pas avoir fait un tour complet de la question. J’ai juste déchiré ma chemise pendant 5 minutes en me levant un certain dimanche matin du Grand Prix de la F1.

Quelques reportages de Radio-Canada sur l’exploitation sexuelle pendant le Grand Prix de F1 à Montréal:

autres textes sur sexualité

autres textes sur la légalisation de la prostitution.

  1. pourquoi le travail du sexe entre adultes consentants est criminel?
  2. le commerce du sexe
  3. avons-nous l’argent nécessaire pour légaliser la prostitution?
  4. doit-on légaliser la prostitution?
  5. les effets pervers de la légalisation de la prostitution
  6. prostitution: légalisation, décriminalisation, tolérance… et quoi encore!
  7. prostitution de luxe: les hauts et les bas d’une escorte.
  8. les clients de la prostitution.
  9. pour ou contre la légalisation de la prostitution?
  10. prostitution et toxicomanie
  11. être la mère d’une prostituée toxicomane
  12. la prostitution dans les prisons
  13. les filles dans les gangs de rue et la prostitution.
  14. prostitution: légalisation, décriminalisation, tolérance… et quoi encore!
  15. pour ou contre la légalisation de la prostitution: décriminaliser l’industrie de la prostitution ou la prostituée?
  16. Prostitution, Grand Prix de F1 et exploitation sexuelle
  17. La prostitution mise à nue

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Pour commander par Internet:

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Quand le sport et la culture se rencontrent

Le Ste-Cath à Horizon Roc

Un partenariat à suivre

Raymond Viger Dossiers Le Ste-CathRestaurant

Un petit vidéo pour présenter un nouveau partenaire du Ste-Cath, le centre d’escalade Horizon Roc.

Bistro le Ste-Cath y est maintenant présent avec un comptoir alimentaire. De plus, les membres du centre d’escalade auront accès à des cartes privilèges leur permettant de financer leur équipe de compétition.

Centre d’escalade Horizon Roc

2350, rue Dickson Montréal, QC H1N 3T1 (514) 899 5000

Bistro le Ste-Cath
4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.stecath.com
bistro@le-ste-cath.com

peoples choice choix du public restaurant où manger bonne bouffeMerci à tous nos fidèles supporters non seulement pour votre présence au Ste-Cath mais aussi votre implication sur les réseaux sociaux.

Merci de souligner notre originalité d’offrir 260 spectacles gratuits par année et de reverser 100% des surplus aux organismes communautaires.

Au plaisir de vous revoir en 2016 et de continuer cette belle aventure avec vous.

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.stecath.com ou encore programmation 2016

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

Bistro le Ste-Cath

souper spectacle musique chant show event est montréal restaurant où sortir quoi faireUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Le Ste-Cath ouvre un comptoir alimentaire à Horizon Roc

Comptoir alimentaire à Horizon Roc

Le Ste-Cath escalade de nouveaux espaces

Delphine Caubet Dossiers Le Ste-CathRestaurant

Le Ste-Cath répond non seulement au financement de notre organisme, mais en même temps à celui de nos partenaires. (…) C’est pour cette raison que nous voulons en exporter les bases et la philosophie à travers le Québec, écrivait Raymond Viger en septembre 2015.

centre d'escalade horizon roc sport est montréal hochelaga-maisonneuveFévrier 2016, le rêve commence à éclore et le pirate du communautaire ouvre son premier comptoir alimentaire au centre d’escalade Horizon Roc à Montréal. Dans ce comptoir, il offrira des menus santé se mariant à sa tradition bistronomique (de bistro mais de qualité gastronomique). Seront présents smoothies, paninis, salades et bien sûr quelques réminiscences du menu du grand frère.

Mais comment le pirate restera fidèle à sa mission de soutien à la communauté ? Comme à son habitude, il reversera une partie de ses surplus aux autres organismes communautaires partenaires, dont l’équipe de compétition d’Horizon Roc qui s’ajoutent à la douzaine de partenaires.

centre d'escalade Horizon Roc est montréal hochelaga-maisonneuveSi le Ste-Cath s’impose comme une référence dans le milieu de la culture et de la restauration, Horizon Roc brille à travers les frontières dans celui de la grimpe. Fondé en 1994, il est le plus grand centre d’escalade au Canada et répond aux exigences de compétitions internationales. Horizon Roc a notamment accueilli les championnats continentaux de 2008 et les canadiens de 2012.

Comme les grands esprits se rejoignent, le Ste-Cath et Horizon Roc ont mutuellement pour mission de rendre accessibles la culture et la pratique du sport. Des efforts qui dès le 22 février prochain se feront conjointement.

Raymond Viger, directeur du Journal de la Rue (organisme chapeautant bistro le Ste-Cath) travaille depuis 25 ans pour que son organisme d’intervention soit indépendant financièrement et politiquement. Et cela, pour que les jeunes puissent s’épanouir pleinement. Arts, escalade ou gastronomie sont désormais ses voies privilégiées.

Centre d’escalade Horizon Roc

2350, rue Dickson Montréal, QC H1N 3T1 (514) 899 5000

Bistro le Ste-Cath
4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.stecath.com
bistro@le-ste-cath.com

peoples choice choix du public restaurant où manger bonne bouffeMerci à tous nos fidèles supporters non seulement pour votre présence au Ste-Cath mais aussi votre implication sur les réseaux sociaux.

Merci de souligner notre originalité d’offrir 260 spectacles gratuits par année et de reverser 100% des surplus aux organismes communautaires.

Au plaisir de vous revoir en 2016 et de continuer cette belle aventure avec vous.

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.stecath.com ou encore programmation 2016

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

Bistro le Ste-Cath

souper spectacle musique chant show event est montréal restaurant où sortir quoi faireUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Will Smith, Commotion. Le football et la NFL

Commotions cérébrales au Football

Les denis de la NFL

Raymond Viger Dossier Santé, Cinéma

Le film est basé sur la vie du Dr Bennet Omalu, un médecin légiste dont les recherches ont permis d’établir un lien entre les commotions cérébrales et l’encéphalopathie traumatique chronique. Elles ont été ignorées par la NFL.

Bande annonce

Les recherches du Dr Omalu sont à la base du documentaire-choc League of Denials, qui pose un regard sévère sur la NFL dans sa gestion du dossier des commotions cérébrales.

La question qui tue

Est-ce que la NFL traite le dossier des commotions cérébrales comme un problème de santé ou comme un problème de relations publiques?

NEu8f8yxaadbwA_2_bUn film qui fera parler de lui

Le docteur nigérian est interprété par Will Smith. Le film sera lancé le 25 décembre.

Tirage pour un prévisionnement du film

Laissez un commentaire à la fin de ce billet et courez la chance de gagner l’un des 20 laissez-passer double pour assister à un prévisionnement du film, lundi le 21 décembre.

Autres textes sur Santé

Un quart de siècle d’intervention

D'un couvert à l'autre. 25 ans d'intervention auprès des jeunes.D’un couvert à l’autre

L’histoire complète du Journal de la Rue et de ses projets:

La dernière section du livre présente les artistes réguliers du Ste-Cath:

Pour commander ce livre en édition de luxe, 30 pages couleur pour 23,81$ ou en édition régulière en noir et blanc 19,05$ par Internet, par téléphone (514) 256-9000. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Bistro le Ste-Cath
4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.le-ste-cath.com
bistro@le-ste-cath.com

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.le-ste-cath.com ou encore programmation 2015

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

Bistro le Ste-Cath

souper spectacle musique chant show event est montréal restaurant où sortir quoi faireUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Le Ste-Cath au coeur du tourisme avec Vélo Pousse

Circuit touristique pour Hochelaga-Maisonneuve

Souper spectacle en vélo!

Raymond Viger  Dossiers Le Ste-CathRestaurant

7c2c768c991c83f_fileLe quartier Hochelaga-Maisonneuve est en pleine effervescence concernant les attraits touristiques:

  • Stade olympique
  • Jardin Botanique
  • Insectarium
  • Biodôme
  • Planétarium
  • Château Dufresnes
  • Bain Morgan
  • Théâtre Denise-Pelletier
  • Vélo-Pousse
  • Bistro le Ste-Cath

Le Vélo-Pousse offre 3 circuits touristiques en vélo. Le stade, les attraits d’Hochelaga-Maisonneuve et finalement, des soupers-spectacles au Bistro le Ste-Cath (jeudi, vendredi et samedi).

Imaginez-vous que pour le prix d’un repas, vous avez l’opportunité d’avoir la visite en Vélo-Pousse, le souper et un spectacle! Et des spectacles de qualité;

  • Élizabeth Blouin-Brathwaite
  • B.U (rappeur international)
  • Pascal Dufour (fondateur des Respectacles)
  • Davy Boisvert (chorégraphe Bye Bye, équipe Éric Salvail, MixMania…)
  • Sule Heitner (La Voix 2015)
  • Jennifer Tessier (Star Académie)
  • Gen Forest
  • Andréanne Forest (La Voix)

Réservations au Bistro le Ste-Cath (514) 223-8116

Réservation pour Vélo-Pousse http://www.velopousse.com

Vélo-Pousse vous offre aussi les brunchs du Ste-Cath les samedi et dimanche (9h00 à 14h00).

Finalement, vous pouvez apprendre à faire votre cocktail, les jeudi et vendredi de midi à 17h00.

Des visites guidées des plus originales.

Bistro le Ste-Cath
4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.le-ste-cath.com
bistro@le-ste-cath.com

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.le-ste-cath.com ou encore programmation 2015

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

Bistro le Ste-Cath

souper spectacle musique chant show event est montréal restaurant où sortir quoi faireUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Gymnaste de mère en fille

Histoire de gymnaste

Accepter les blessures du passé

Dès mon plus jeune âge, je grimpais et m’accrochais à tout ce qui était en hauteur; ce qui effrayait ma mère, surtout quand je lui demandais de me rattraper! À cette époque, je vivais avec ma mère et mon frère, et ma famille ne comprenait que des cousins… j’étais la seule fille.

Jass dossiers Handicap, Croissance personnelle

Gymnaste, blessures, passé, peur jeux olympiques sport professionnel

Illustration: Jules Ménard.

Déjà à cet âge, la compétition était forte et je voulais me faire accepter, avoir ma place, mon «rang» en fonction de mon âge et non de mon sexe.

J’ai toujours été bonne dans tous les sports, et j’étais souvent la meilleure en force et en endurance (filles et garçons confondus) et ce, jusque l’âge de 13-14 ans. J’étais toujours choisie dans les 3 premières des équipes. Non pas par popularité, mais parce que j’étais la fille forte.

Mon sentiment de gagnante était fortement développé et j’avais confiance en moi – souvent avec raison. C’est au primaire que j’ai gagné l’un de mes premiers prix; c’était en athlétisme durant les Jeux de Montréal.

Début de l’intensité

Mon entraineur a remarqué mon talent en gymnastique, ma souplesse, mon équilibre, ma détermination… le fait de n’avoir peur de rien, surtout quand vient le temps de se lancer dans les airs. C’est lui qui conseilla à ma mère de me diriger vers ce qui serait mon mon 1er club de gymnastique.

J’ai débuté mon entraînement sur le tard, vers l’âge de 9 ans, mais j’avais le corps assez solide et musclé pour m’adapter. Quand les coachs voient le potentiel d’une bonne gymnaste, ils ne pensent pas à la protéger des blessures… ils ne pensent qu’à dépasser les limites, toujours plus loin, et à augmenter le nombre de médailles du club.

Moi ça me rendait fière, heureuse, de voir ce dont j’étais capable; surtout comparé aux autres plus fragiles, moins fortes ou juste moins disciplinées. Tout ceci faisant grandir encore davantage ma confiance en moi.

Au fur et à mesure des années, le nombre d’heures d’entrainement devenait de plus en plus intense. Après l’école, je partais directement au gymnase où je pouvais finir vers 9h le soir. Les fins de semaine étaient également chargées, sans parler des camps d’été où je pratiquais la gymnastique librement.

Je me nourrissais de ce sport dans lequel je me suis rendue assez loin. Au niveau provincial, j’ai décroché la 6e place aux barres asymétriques, le meilleur de mes appareils. J’avais 15 ans et mon club était fier de moi.

Mes entraineurs ne cherchaient pas à me protéger, ils étaient confiants en mes capacités et me poussaient toujours plus loin, avec ce corps qui commençait à changer.

Pendant mes échauffements, ils pouvaient s’assoir sur moi pour ajouter du poids et me faire forcer davantage. J’avais une facilité à faire l’écart, mais on m’a tellement poussée à remonter toujours plus les jambes, qu’aujourd’hui elles claquent à chacun de mes pas.

À cette époque, je n’avais pas conscience du mal et des blessures que mon entrainement, de plus en plus rigoureux, allait engendrer.

J’ai fait de la physiothérapie pendant plusieurs années avec des spécialistes en médecine sportive. On m’a diagnostiqué une déchirure du labrum (substance qui empêche les os des hanches de se frotter) associée à des microtraumatismes répétés dus à des mouvements de torsion (partie vulnérable lors de mouvements d’extensions et de torsions). Personne ne m’avait prévenue des dommages à long terme.

À ce moment de ma vie, je me sentais privilégiée de faire quelque chose que les autres ne pouvaient pas faire. Je me donnais à fond et allais au-delà des exigences… mais jamais on ne nous a demandé de ralentir… bien au contraire.
Pourtant, nous étions des enfants. Nous n’avions pas la conscience d’adultes et moi je me sentais invincible. Il suffisait que je passe devant un terrain pour faire des flic-flacs ou une split, juste à la demande de mes amis. Le tout sans échauffement. C’était naturel pour moi. Dans ma tête, mon corps était constamment réchauffé puisque je m’entrainais tellement. J’étais toujours prête.

Frapper un mur

À partir de 15 ans, je commence à faire mes premières expériences d’adolescente: fumer, un petit-ami…

À cette même période, je déménage chez mon père où les exigences étaient quasi inexistantes. Je lâche donc la gymnastique. Mais je suis toujours active et je performe dans d’autres sports tels que l’aki-filet (dont certains de mes amis font maintenant de la compétition internationale). Je pratique le skate-board (autant en rampe qu’en free-style), le patin à roues alignées et même le karaté! Il n’y avait pas beaucoup d’autres filles dans ce que je faisais, je peux vous le garantir.

Sans trop de conscience, l’égo assez enflé, je ne ressentais pas la douleur et je continuais à faire des pirouettes, me lançais en l’air, m’accrochais aux barres ou juste testais mes capacités. Mon énergie et mon entrain plaisaient aux autres et les impressionnaient; ce qui me procurait un bon ressenti.

Mais il a suffi d’un accident, d’un saut d’une trop grande hauteur pour que tout craque. J’ai cru que tout allait s’arrêter ce jour-là. Mais encore une fois, dans ma tête de jeune superhéros, la confiance gonflée à bloc, rien ne pouvait m’arriver de mal. Je réussissais tout ce que je faisais, j’avais presque des superpouvoirs.

Mais une fois sur le rempart du mur de l’école, à une hauteur de presque 2 étages, je me suis rendu compte de la situation. Je l’avais escaladé pour aller chercher un foutu aki et une fois en haut, j’ai réalisé que j’allais devoir sauter pour redescendre, au risque de me casser une jambe ou pire. Et effectivement, le dos en a pris un coup dur ce jour-là. Mais avec mon corps solide et cet entêtement d’adolescent, je me ressaisis, me relève et rejoue avec mes amis.

Et ce ne fut pas la bonne chose à faire… C’est à ce moment que mon corps commence à se détériorer, tranquillement, mais toujours dans cet état d’esprit de fonceuse, je ne me fais pas traiter, pensant que ça va guérir.

Puis les années passent, avec des épreuves, des opérations au ventre et des grossesses où les blessures me rattrapent et les douleurs deviennent insupportables.

Briser le miroir

Ayant fait travailler mes muscles toute ma vie, je ressens souvent le manque d’entrainement. Mais aujourd’hui, je ressens la douleur, je me blesse rapidement, donc je n’ose plus trop bouger par peur de me blesser davantage. Je garde mes forces pour jouer avec mes enfants, mais je sens mon corps s’affaiblir.

Aujourd’hui, je ne fais plus que des exercices d’étirement et un minimum de conditionnement pour ne pas «coincer».

Il y a 2 ans, je me suis déclenché une bursite et pendant un mois je ne pouvais plus me servir de mon bras droit, dont l’immense douleur me donnait l’impression que j’allais le perdre. Je suis devenue très fragile et surtout, j’ai pris conscience de mes limites.
Maintenant, avant d’agir, je dois m’interroger sur ma capacité à l’exécuter,. Et si je le peux, je ne le fais pas, par peur de me faire mal. Je n’ai plus ma tête de jeune athlète qui peut tout faire.

Maintenant que les blessures sont bien présentes, je peux les relier aux mouvements ou aux exercices intenses que je faisais: les hanches avec les splits extrêmes, les bras avec les barres asymétriques et le dos à force de sauter trop haut…
Je n’avais jamais pensé que plus tard je serais limitée dans mes mouvements et restreinte en activité ou en longue ballade. Moi qui adore marcher en montagne, monter tout là-haut et contempler l’horizon…

Maintenant, je dois penser au retour. Parfois, je dois marcher seulement 4 coins de rue et faire demi-tour pour ne pas aller trop loin et pouvoir faire le retour avec ces douleurs.

Devenue mère de 2 enfants, je dois les retenir pour ne pas qu’ils se défoncent trop en sport. Ils me ressemblent beaucoup, sont plus actifs que leurs amis et sont bons en tout. Ma fille m’a demandée de faire de la gymnastique… ouf! Je peux vous dire que cela m’a fait peur. Je vois en elle la même détermination, le talent, la force et la grâce. Mais je vois aussi les conséquences destructrices pour le reste de sa vie.

Alors, je lui ai offert un parcour différent du mien: toucher à tout, sans aller trop loin, ni s’acharner dans un seul sport. J’ai beaucoup parlé avec ma fille des conséquences extrêmes du sport en compétition. Elle a touché mes hanches qui claquent à chacun de mes pas; elle me voit avec des douleurs permanentes…

Elle n’a pas aimé mon choix et n’approuvait pas mes décisions. On voyait en elle, dans son corps inconscient, qu’elle se sentait différente et qu’il ne lui arriverait pas la même chose qu’à moi. Ça lui a fait de la peine que je lui refuse ce que moi j’avais eu. Elle le voyait comme une injustice. Elle me disait qu’elle ne deviendrait pas handicapée… mais je ne connais pas une gymnaste ou un grand athlète sans blessures graves.

Je l’ai plutôt encouragée vers la musique, la danse, un peu d’éveil à la gymnastique (mais sans plus), la natation, le théâtre, le cheerleading en secondaire 1 (mais on a arrêté car il perturbait ses études).

Aujourd’hui, elle a 15 ans et aucune blessure, un corps non démoli et un bel équilibre au niveau des sports. C’est différent, mais toucher un peu à tout amène une curiosité à apprendre de nouvelles choses.

Avec mes enfants, j’ai essayé quelque chose de différent et j’aime le résultat. On continue toujours à vivre nos rêves en voyant nos enfants s’impliquer avec cœur. Pour moi, c’est le secret d’un véritable gagnant: voir ses enfants évoluer sans se blesser.

Autres textes sur Handicapés

Extrait du livre Après la pluie… Le beau temps.

croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueilAprès la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres de croissance personnelle et cheminement:

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

%d blogueurs aiment cette page :