Coalition pour la defense de la confidentialite dans les services sociaux et de sante (CDCSSS) Viol de la vie privee par le Ministere de la Sante

 Coalition pour la défense de la confidentialité dans les services sociaux et de santé (CDCSSS)

Viol de la vie privée par le Ministère de la Santé

Raymond Viger              Dossier Santé et Politique

alain Alain Dubois, expert en jeu pathologique, vient d’adhérer à une nouvelle coalition pour la confidentialité dans les services sociaux.

Selon M. Dubois, le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) procède à la mise en place d’un fichier central. Cette base de donnés contiendra les informations personnelles des alcooliques, toxicomanes et joueurs pathologiques du Québec et ce, sans leur consentement et sans qu’ils en soient informés. Y apparaîtrait les noms et numéros d’assurance-maladie des personnes qui consultent les centres de réadaptation en dépendance.

La coalition s’inquiète que ce viol de la vie privée des patients et usagers risque de s’étendre à l’ensemble du réseau de la santé et des services sociaux si rien n’est fait pour stopper l’implantation de cette banque de données.

La Coalition pour la défense de la confidentialité dans les services sociaux et de santé (CDCSSS) dénonce ce manque de sens éthique du gouvernement et du Ministère de la Santé et des services sociaux. La CDCSSS est composée d’organismes communautaires et de syndicats déterminés à lutter contre cette atteinte à la vie privée et au droit à la confidentialité. Alain Dubois se fait le porte-parole de la CDCSSS qui demande un débat public pour protéger l’anonymat et la protection de la vie privée des patients.

PUBLICITÉ

Internet-ocover_avril-mai08-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Jeunes, bénévolat et gang de rue

Jeunes, bénévolat et gang de rue

Dossier Gang de rue.

Je viens de lire le blogue de Folliculaire sur le bénévolat. Une vision intéressante qui nous montre que les jeunes ne sont pas que des membres de gangs de rue, des alcooliques, toxicomanes et autres.

Pour les jeunes, le bénévolat est une implication et une présence importante dans notre société. En étant bénévole dans un milieu donné, le jeune expérimente sa citoyenneté, crée des relations, socialise, se trouve un milieu d’appartenance… On ne peut sous- estimer l’importance d’avoir un milieu d’appartenance. C’est la meilleure façon de faire de la prévention aux gangs de rue. C’est souvent par défaut que les jeunes se retrouvent intéressés ou attirés par les gangs de rue. Les jeunes ont besoin d’appartenir à un milieu et d’y évoluer.

Le bénévolat n’est pas juste une présence continue dans un milieu de vie. C’est un état d’esprit. Aider une vieille dame à traverser la rue, balayer le trottoir devant sa résidence… ce sont aussi des façons de faire du bénévolat, ponctuel, à notre rythme, au hasard des rencontres.

Autres textes sur Gang de rue

DVD sur la promotion du Bénévolat.

Les filles dans les gangs de rue

Genèse d’un gang de rue

Les jeunes nous parlent sexe et gang de rue

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Tout le monde en parle, le ministre de la Justice Jacques Dupuis et la fusillade du Collège Dawson

Tout le monde en parle, le ministre de la Justice Jacques Dupuis et la fusillade du Collège Dawson.

Dossier Tout le monde en parle

Guy A Lepage reprend son émission. Le tournage a lieu le lendemain de la fusillade du Collège Dawson. Pour en discuter, il invite le ministre de la Justice, M. Jacques Dupuis. Celui-ci lance une grande question « Je ne veux pas accuser personne, mais il devait y avoir des signes avant-coureurs, la famille, les amis auraient dû réagir, faire quelque chose… ».

Le ministre de la Justice Jacques Dupuis devrait appeler son homologue de la Santé, Philippe Couillard. Il devrait se faire confirmer que les listes d’attente sont épouvantables en matière de santé. Je suis intervenant auprès de jeunes marginalisés. Il m’est déjà arrivé d’avoir à attendre plus de 6 mois pour avoir des traitements adaptés à certains jeunes, alcooliques, toxicomanes et psychiatriques. Présentement, j’ai deux jeunes qui ont besoin de soins et de thérapie. Je n’ai pas encore réussi à trouver les services qu’ils ont besoin. Les CLSC sont débordés et confus depuis la fusion avec les Soins de longues durées. Les gens ne savent même plus qui pourraient nous aider et qui est en charge de quoi.

Il y en a des signes avant-coureurs. Ces jeunes qui ont besoin de service ont la mèche courte. Demain peut-être que l’un d’eux se suicidera. Peut-être qu’un autre entrera dans un établissement public et commencera à tirer sur tout ce qui bouge.

Le problème est-il de voir les signes avant-coureurs ou de pouvoir offrir les services aux gens qui ont besoin d’être aidés?

Textes sur Tout le monde en parle.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :