Congres 2009 de l Association des medias ecrits communautaires du Quebec (AMECQ).

Congrès de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ).

Raymond Viger                Billet numéro 1 Média

L’équipe de Reflet de Société revient du 28e Congrès de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (Amecq). Cette année, l’événement s’est déroulé à Ste-Hyacinthe du 1er au 3 mai.

Quatre journalistes et Danielle Simard, la directrice administrative du magazine, m’accompagnaient à ce congrès. Deux stagiaires: Valérie Carrier, stagiaire du Cégep de Jonquière en journalisme, et Lisa Mélia, stagiaire en journalisme de l’Institut d’études politiques de Toulouse, en France. Du côté des journalistes réguliers, nous étions accompagnés de Gabriel Alexandre Gosselin, un ancien stagiaire du Cégep de Jonquière par la suite embauché. François Richard était aussi du nombre. Il a joint notre équipe en janvier dernier et nous nous attendons à ce qu’il travaille quelques années pour Reflet de Société.

Les artisans de la presse écrite communautaire

Le week-end de congrès s’est avéré fort intéressant, autant pour les liens créés à l’intérieur de l’équipe que pour les échanges avec les artisans des autres médias écrits communautaires.

Pierre Brassard a reçu pour le Journal le Monde du quartier Saint-Michel le prix du média communautaire de l’année. Frédéric Vincent du magazine Graffici en Gaspésie a ramassé la 3e position, Reflet de Société remportant la deuxième place.

Félicitations à tous les artisans de la presse communautaire qui ont su se démarquer et qui ont reçu un prix lors de ce congrès de l’AMECQ.

Avenir et changements au sein des médias écrits communautaires

Les débats ont été très intéressants lors de ce week-end et plusieurs questions ont été soulevées. Comment finance-t-on un média communautaire? La relève des artisans de la presse écrite est-elle assurée ou était-elle le rêve d’une seule génération? Comment l’Internet et les nouvelles technologies vont-ils pouvoir être intégrés par les artisans de la presse communautaire? Comment assurer une protection pour les médias écrits contre les différents types d’agressions qu’ils subissent?

Les enjeux sont trop importants pour que la recherche de solutions soit reportée à l’an prochain. J’ai décidé de lancer le débat sur ce blogue, permettant aux artisants de la presse communautaire d’alimenter un débat public. Les journalistes des médias conventionnels, les responsables des communications des différents ordres de gouvernement, ainsi que tous les internautes sont aussi invités à prendre la parole. François Richard aura le mandat de préparer un billet sur chacun de ces 4 thèmes pour démarrer la réflexion.

Merci de consulter ces billets dans la catégorie presse communautaire et de participer à cette grande réflexion provinciale.

Lire aussi: Financement des journaux communautaires, La relève des journaux communautaires, Nouvelles technologies dans la presse communautaire et Intimidation, harcèlement et agressions dans la presse communautaire

PUBLICITÉ

cover_avril-mai08

Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Retour du Costa Rica de Gabriel et des journalistes d’Arts et Technologie des Médias (ATM) du Cégep de Jonquière

Retour du Costa Rica de Gabriel et des journalistes d’Arts et Technologie des Médias (ATM) du Cégep de Jonquière

Vendredi, le 20 juin. Avec 24 heures de retard dû aux tempêtes et une attente forcée à Miami, le groupe de jeunes journalistes parti un mois plus tôt pour le Costa Rica est gabriel-alexandre-gosselin-journaliste-pupitreur maintenant de retour. Quatre finissantes du Cégep de Jonquière en journaliste accompagnaient Gabriel Alexandre Gosselin (un ancien du Cégep de Jonquière) de ce voyage de journalisme international.

C’est avec un sourire fendu jusqu’aux oreilles que nous avons accueilli Gabriel Alexandre Gosselin, le journaliste-pupitreur de Reflet de Société. On avait l’impression que Gabriel flottait sur un nuage.  S’il reste trop longtemps sur son “pink cloud” avec un tel sourire, Gabriel risque une tendite des muscles du sourire! Nouvelle maladie que je viens d’inventer pour l’occasion.

Nous avons tous bien hâte de lire tes articles. Je suis tout de même gâté, je vais pouvoir les lire dans les semaines qui viennent. Les lecteurs de Reflet de Société devront attendre au 1er septembre. Je suis content d’apprendre dans son blogue qu’il y aura une belle continuité à ce projet et que tout le monde va pouvoir bénéficier de votre expérience.

Gabriel nous quitte pour l’été pour reprendre une expérience d’animateur dans un camp de vacances pour des jeunes. Dès l’été terminé, il repart pour une année pour faire le tour du monde, d’est en ouest et du nord au sud. Première destination: le Yukon. Gabriel va garder son blogue en opération pour laisser des traces de ses aventures et de ses anecdotes de voyage.

Bienvenue au Québec au groupe de globe-trotters. Dans les semaines qui viennent nous pourrons vous présenter les suites de ce projet qui seront tout aussi palpitantes que le voyage lui-même.

PUBLICITÉ

hip-hop-eglise-break-dance-graffiti Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent “Le Choc des Cultures”. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les stagiaires de Reflet de Société

Les stagiaires de Reflet de Société

Dossier Graffiti

Gabriel-Alexandre Gosselin et Mally-Tamara Morin-Doré, des étudiants d’Arts et technologie des médias (ATM), l’école de journalisme du Cegep de Jonquière, viennent de terminer leurs stages à Reflet de Société.

Morgan Lapeyre de l’Université Mc Gill et Claire Gaillard de l’Université de Montréal débutent leurs stages. Vous pouvez lire leurs anecdotes et aventures sur le blogue:

http://refletdesstagiaires.wordpress.com/

Bienvenue aux nouvelles stagiaires et bonne lecture à vous de leurs péripéties. Ne vous gênez pas pour laisser des commentaires, des questions ou des réflexions sur leurs textes et leur travail. C’est l’interrelation entre le journalisme et son lecteur qui permet d’offrir un meilleur journalisme.

Autres textes sur le Graffiti :

Arpi: Muraliste et designer d’intérieur

Inauguration de la fresque de Fluke avec RFF

Vidéo murale graffiti pour l’agence de communication ID3 (idées aux Cubes)

Murale graffiti, animation de foule, peinture en direct, T-shirt

Mural de Michael Jackson au Festival de Jazz avec les graffiteurs Fluke et Omen

Mural graffiti en direct par Fluke

Fluke pour Oxygen

Video clip graffiti hiphop et breakdance gratuit

Projet graffiti pour Oakley

Graffiti calligraphie El Seed

Le mural Jean Talon

Rencontre avec Nawlz: Graffeur du monde

Breakdance, hip hop, rap, graffiti: présentation des artistes

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :