Peinture, culture et bicyclette à Longueuil

Eugénia Reznik

Exposition de peinture à la Maison de la Culture de Longueuil

Normand Charest – chronique Valeurs de société – Dossier Culture

Culture et bicyclette

reflet societe social reflexions sociales debatsLa Maison de la Culture de Longueuil est située dans l’ancien hôtel de ville, rue Saint-Charles. On trouve même, à deux pas, une station de Bixi. Dans Le Devoir de ce matin (le 28 mai 2013), on peut lire que les Bixi montréalais ont maintenant fait des petits à New York sous le nom de Citi Bikes.

Un autre success-story québécois ? Il faut bien souligner les bonnes choses, les bons coups et ce qui va bien. On sait déjà bien assez ce qui ne va pas sur les routes, dans les aqueducs et dans les enveloppes brunes qui poussent comme des pissenlits.

La Maison de la Culture présente en ce moment, du 16 avril au 30 juin, les toiles d’Eugénia Reznik, une artiste peintre d’origine juive ukrainienne qui habite Longueuil.

Des toiles abstraites ?

L’exposition se nomme Récits des racines. J’évite le dépliant un peu savant qui parle d’œuvres «installatives» et j’écoute plutôt ce que les œuvres ont à me dire, sans autres commentaires. Il s’agit souvent de toiles brutes, non encadrées et suspendues, sur lesquelles on peut voir des plis et des défauts divers qui ajoutent à la texture brute de l’ensemble.

Le noir et le blanc dominent la plupart des œuvres. En plus des «toiles pliées» (comme l’indiquent certains titres), on en trouve aussi qui sont encadrées, tandis d’autres tableaux sont peints sur bois. À première vue, les toiles semblent abstraites. Sauf pour le triptyque Alesha i Genia représentant deux enfants, qui est l’œuvre la plus intéressante, à mon avis.

Une partie du triptyque «Alesha i Genia» art culture maison longueuil

Une partie du triptyque «Alesha i Genia»

En regardant les titres, on s’aperçoit cependant qu’il y a des paysages ainsi qu’une série de robes et de manteaux. Mais toutes les formes ne semblent être que des prétextes pour explorer les tracés et les textures.

Avons-nous épuisé l’abstraction ? Je ne crois pas. Ou alors, on l’aborde différemment. Premièrement, l’abstraction ne choque plus comme autrefois, puisque cela fait déjà près d’un siècle qu’on l’utilise. Deuxièmement, l’abstraction et la figuration se confondent librement depuis longtemps, surtout dans les paysages. Il n’y a donc plus de surprise de ce côté-là.

Un art inaccessible ?

Mais les beaux-arts semblent souvent éloignés du grand public. L’approche savante, les termes compliqués (comme les «œuvres installatives») ou le besoin de se distinguer en choquant n’ont pas aidé la situation. L’intérêt de l’art réside dans le plaisir de la découverte, qui n’a rien à voir avec les termes savants qu’on peut lui appliquer par la suite. Les longues études théoriques n’ont rien à voir avec l’art. D’ailleurs, le même plaisir peut animer autant les artistes professionnels que les peintres des rues. Et on peut le constater dans certaines œuvres exposées au Café Graffiti.

Les images doivent pouvoir nous parler sans paroles, sans explications, sinon il leur manque quelque chose. Il y a des éléments intéressants dans cette exposition et le site Web de l’artiste permet d’en découvrir d’autres, des toiles parfois plus colorées et joyeuses. Eugénia Reznik s’est aussi impliquée dans les écoles, à propos des gangs de rue et de la violence chez les jeunes.

Autres textes sur Culture

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Une boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

SNC Lavalin, Morrow communication et la Commission Charbonneau

De fausses représentations à fausse facture

Morrow communication, une communication pourrie à l’os?

Déjà en mai 2009 Patrick Lagacé dénonçait le manque d’éthique de Morrow Communication dans une campagne de publicité touchant l’arrivée des Bixi à Montréal.

Raymond Viger  Dossiers Michelle Blanc, Patrick Lagacé, Protection du consommateur et Politique

SNC-Lavalin Montreal siege social rené levesque boulevard génie conseilLa Commission Charbonneau, avec le témoignage d’Yves Cadotte, VP de la firme SNC Lavalin, nous apprend que la Firme d’ingénierie et de construction aurait versé 1 million de dollars aux partis Libéral et au Parti Québécois.

Que fait le Directeur général des élections?

Les représentants des deux partis politiques devant le micro de TVA soulignent que si le parti a reçu illégalement des sommes d’argent, celles-ci seront remboursées.

Désolé, mais je trouve cette déclaration un peu vide de sens. Si j’ai fraudé la taxe de vente, je ne peux pas me contenter de déclarer que je vais remettre les argents de la fraude et espérer tout oublier. Les fonctionnaires représentants la taxe vont entrer chez nous, vont évaluer le montant de la fraude, vont y rajouter des amendes ainsi que des intérêts et vont exiger un paiement sous peine de me faire saisir tous mes actifs.

Et si je considère que le montant évalué est trop élevé, je dois tout de même payer et j’aurais le fardeau de la preuve pour réussir à me faire rembourser. Semblerait que pour les partis politiques les règles soient beaucoup plus souples quand on se contente de vouloir rembourser les sommes que la Commission Charbonneau va retracer.

Pourquoi le Directeur général des élections n’est-il pas aussi intransigeant que les fonctionnaires de la taxe? Pourquoi sommes-nous plus gentils avec les partis politiques que nous le serions avec certaines catégories d’entreprises qui travaillent fort à créer de l’emploi et de la richesse au Québec?

Morrow communication

bixi-montreal velo gérald tremblay morrow communication commission charbonneauEt que dire de Morrow communication, surnommé communication de Morrons par Michelle Blanc en 2009. Cette firme de communication, pour le compte de stationnement Montréal, avait le mandat de préparer l’arrivée médiatique des vélos Bixi. Pour se faire, Morrow coommunication avait créé de faux blogues et sites Internet tenus par de pseudos citoyens pour vanter les mérites du Bixi.

Mai 2009, Patrick Lagacé dans La Presse dévoile la supercherie qui fait réagir la blogosphère. Michelle Blanc en profite pour faire un jeu de mot et parler de communication de morons!

La commission Charbonneau nous apprend que Morrow communication, déjà spécialisé dans la fausse représentation joue maintenant avec les usages de faux avec une fausse facture de plus de 75 000$ à SNC Lavalin, le tout au profit éventuel du parti politique du Maire Gérald Tremblay, Union Montréal.

Liza Frulla et son conjoint André Morrow!

Liza Frulla, ancienne ministre libérale démissionne de son poste de journaliste à Radio-Canada. On apprend qu’André Morrow, propriétaire de Morrow Communication est son mari!

Morale de cette histoire: Si on était plus sévère avec les écarts de conduite, on éviterait les escalades dans les fraudes.

Morale de cette morale: Plus nous montons dans la hiérarchie d’une société et plus grande sont nos possibilités de fraudes… plus grandes devraient être les conséquences. Si je viole une personne, je suis coupable. Si je suis en poste d’autorité envers cette personne, je suis doublement coupable. Malheureusement, ça ne semble pas être le cas avec la politique quand on parle d’argent et de pouvoir.

Relationniste et Morrow Communication en 2009 

Reportage de Patrick Lagacé sur Morrow Communication en 2009

Communications de morons de Michelle Blanc en 2009

Autres textes sur Politique et Médias

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écriture qu’il faut maîtriser sont expliquées dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

OPUS: dernière chance pour bénéficier des promotions de la STM

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

Des cartes de métro OPUS à prix réduit

Un mois gratuit pour votre carte OPUS

En vous abonnant à Opus à l’année, vous obtenez le 12e mois gratuitement! Faites-vite, la promotion de la Société de Transport de Montréal se termine le 14 octobre 2011.

Raymond Viger Dossier Environnement

metro-montreal-carte-opus-promotion-autobus-passe-mensuelle-busPlusieurs promotions sont disponibles pour l’obtention de votre carte mensuel d’autobus et de métro OPUS.

Opus à l’année

En vous abonnant à la carte Opus à l’année avant le 14 octobre, vous recevrez le 12e mois gratuitement.

Bixi Bus

En vous abonnant à Opus à l’année, vous ne paierez que 19$ pour un abonnement annuel à Bixi au lieu de 78$. Un rabais de 59$ en plus d’un mois gratuit à la carte métro Opus.

Habiter Montréal

Obtenez 6 mois de transport gratuit avec OPUS à l’année et Habiter Montréal en vous qualifiant aux critères du programme d’accession à la propriété de la Ville de Montréal.

Air Miles et la carte Opus

Vous pouvez acheter une carte mensuel d’autobus et de métro Opus avec vos points Air miles. Présentement, au lieu de 640 Air Miles, vous n’avez besoin que de 480 Air Miles.

Liens pour profiter des promotions de la carte OPUS de la STM:

Bixi Bus, Habiter Montréal, Opus à l’année et Air Miles

Autres textes sur Environnement

Une forêt contre le tsunami

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Abonnement au magazine Reflet de Société

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Bixi velo libre-service de Montreal, stationnement de Montreal et la firme Morrow Communications: usage de faux

Bixi: vélo libre-service de Montréal

Stationnement de Montréal et la firme Morrow Communications: usage de faux

Raymond Viger   Dossier Internet, Michelle Blanc, Patrick Lagacé

Pendant un an, la firme Morrow Communications, au bénéfice de son client, Stationnement de Montréal, a créé et entretenu un blogue et plusieurs groupes Facebook pour préparer le lancement des vélos libre-service Bixi. Se faisant passer pour de simples citoyens, trois blogueurs, payés par Morrow Communications, entretenaient les blogues et les groupes Facebook qui servaient à faire la promotion des vélos libre-service Bixi de la Ville de Montréal. Le blogue a même sorti un scoop l’été dernier avec une photo du prototype du vélo libre-service!

Pourquoi une entreprise de relations de presse en est rendu à prendre de fausses identités pour vendre les idées d’un client comme Stationnement de Montréal? Parce qu’un blogue citoyen est plus crédible qu’une campagne de publicité? Parce qu’en plus d’obtenir de meilleurs résultats, ça coûte moins cher?

Est-ce que dans une société démocratique on peut accepter et laisser les firmes de relations publiques faire usage de faux pour nous vendre la salade de leurs clients? Jusqu’où l’usage de faux dans le dessein de tromper est-il légal? Jusqu’où la fausse représentation est-elle acceptable par une société comme Stationnement de Montréal, une société sous la juridiction de la Ville de Montréal?

L’an dernier, j’ai assisté à un déjeuner-causerie de La Société québécoise des professionnels en relations publiques (SQPRP), l’ancienne Société des relationnistes. Les journalistes appréhendaient que les relationnistes commencent à s’intéresser aux blogues et aux médias sociaux. Voici la règle d’éthique numéro 1 que j’avais compris de la part des relationnistes:

1- Soyez honnêtes et transparents dans vos démarches. Sinon, la perspicacité des blogueurs va jouer contre les intérêts de votre client et, quand c’est parti dans la blogosphère, ce n’est plus arrêtable.

En visitant le site de la Société des relationnistes (SQPRP), on peut y lire dans leur code d’éthique:

3. Tout membre doit s’astreindre aux plus hautes normes d’honnêteté, d’exactitude, d’intégrité, de vérité et ne doit pas sciemment diffuser des informations qu’il sait fausses ou trompeuses.

Donc la firme Morrow Communications contrevient à la déontologie des relationnistes. On fait quoi avec cette problématique?

Sur le site de Michelle Sullivan de la société des relationnistes (SQPRP) et organisatrice des 3e mardi du mois elle lance une invitation à la firme Morrow Communications de se présenter à la rencontre des 3e mardi du mois pour s’expliquer. De plus, Michelle Sullivan s’en prend à Shirley Steinberg, un professeur de l’Université McGill qui, lors d’une émission radio à la CBC considère qu’il n’y a pas de code de déontologie pour les réseaux sociaux, donc qu’il ne faut pas jouer à la veuve offensée. C’est peut-être vrai pour les citoyens, mais en ce qui concerne des institutions municipales comme Stationnement de Montréal ou des firmes de communications qui se pensent professionnelles comme Morrow, il y a une éthique à avoir. Michelle Sullivan nous présente aussi le code de la Public Relations Society of America sur le traitement de l’information.

Puisqu’on parle de l’utilisation commerciale de blogues, la position de la blogueuse professionnelle Michelle Blanc est intéressante à lire quand elle parle de la firme de communications Morons.

Félicitations et merci à Patrick Lagacé pour avoir fait les recherches nécessaires à la publication de ces informations sur le blogue de À Vélo Citoyens.

Autres textes sur Politique et Médias

PUBLICITÉ

quand un homme accouche livre croissance personnelleQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internetwww.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :