Brault et Martineau: sa publicité, le consommateur et amende à l’Office de la protection du consommateur

Brault et Martineau: sa publicité, le consommateur et amende à l’Office de la protection du consommateur

Dossiers Brault et Martineau

protection-consommateur-brault-martineau Mon garçon Patrick a besoin d’un nouveau téléviseur. Il fait ses recherches et me demande mon aide pour ramasser un téléviseur en spécial à 799$. Le spécial débutant le jeudi matin, en terminant ma journée de travail, nous nous présentons chez Brault et Martineau à 17:30.

Un vendeur de Brault et Martineau nous accoste et nous lui demandons de voir le téléviseur annoncé à 799$. Réaction rapide de ce vendeur: « Ça fait longtemps qu’il n’en reste plus à ce prix. » Supris, je demande des explications sur un spécial qui se termine en quelques heures. En voici les explications: « C’était un spécial premier arrivé, premier servi. Nous avions 100 téléviseurs en spécial, 10 par magasins. Ça pas été long qu’ils ont tous été vendus! » Le vendeur de Brault et Martineau me présente alors le téléviseur qui est maintenant à 1299$, soit 500$ de plus que le matin.

J’ai été choqué et frustré de me faire servir de la sorte par un magasin que je croyais responsable comme Brault et Martineau. Je n’ai pas vérifié et je n’ai pas l’intention de le faire, mais je suppose que la publicité de Brault et Martineau a été faite dans les règles de l’art et qu’il y était inscrit en petits caractères les obligations pour respecter la Loi sur la protection du consommateur.

En tant que consommateur, quand tu me fais déplacer, je m’attends à du service et à de la qualité. Je suis sorti et j’ai été acheté un téléviseur chez un des compétiteurs de Brault et Martineau. Même si la publicité de Brault et Martineau respecte la loi de l’Office de la protection du consommateur, je ne suis pas convaincu qu’à long terme perdre des clients comme moi est une bonne stratégie. J’ai eu l’impression de me faire niaiser par Brault et Martineau dans cette expérience.

Je me suis soudainement rappelé que j’avais déjà écrit un billet sur Brault et Martineau. L’Office de la protection du consommateur avait gagné un recours collectif contre Brault et Martineau qui avait violé la Loi sur la protection du consommateur. Brault et Martineau avait écopé d’une amende de 2 millions!

Vous avez compris que je n’ai plus l’intention de magasiner chez Brault et Martineau! Et avant de magasiner, je vais commencer par relire mes textes sur la protection du consommateur!

Autres textes Protection du consommateur:

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Autres textes Protection du consommateur:

PUBLICITÉ

cover_avril-mai08 Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Journalisme citoyen, démocratie et Cent Papiers

Journalisme citoyen, démocratie  et  Cent Papiers

Dossier Protection du consommateur

Suite au décès de Dominic Arpin en tant que blogueur, j’ai entrepris une réflexion sur le journalisme citoyen et le rôle des blogueurs. J’ai déjà mentionné que les blogues sont pour notre société un outil supplémentaire de démocratie. Comme tout outil, il faut le nourrir, l’entretenir, s’impliquer.

Je me suis demandé à plusieurs occasions si tout le temps investi dans un blogue était justifié. Plusieurs de mes blogues touchent la protection du consommateur. Des gens cherchent des noms de commerce tel que Brault et Martineau, MDG, Dell ou Encan H. Grégoire et tombent, à tous les jours sur mes commentaires. Internet permet ainsi d’offrir une permanence pour nos textes, une référence pour les futurs consommateurs, offre des ressources pour soutenir les citoyens dans leurs différentes démarches.

Il faut briser l’isolement du blogueur devant son écran d’ordinateur. Il faut lui permettre de faire une réflexion, d’avoir plus de commentaires sur ses textes… Pour se faire, j’ai découvert récemment un média Internet: Cent Papiers. Ce média regroupe des centaines de blogueurs qui deviennent des rédacteurs pour le site. Cela permet aux blogueurs de briser son isolement, d’être mis en relation avec d’autres rédacteurs. Les commentaires de tous et chacun permettent de nous alimenter.

J’ai donc joint cette communauté de blogueurs. Vous pouvez y visiter ma page et commenter mes textes. Vous pouvez aussi évaluer les textes. Il ne faut pas avoir peur d’être évalué. Cela permet à un rédacteur de voir les textes que les gens apprécient et ceux qui sont moins appréciés.

N’hésitez pas à prendre votre place de citoyen en commentant les blogues et les textes. Internet est un média interactif. On ne se limite plus à écrire et être lu. Tout le monde devient rédacteur et fait parti de la réflexion.

Bonne lecture et bonne écriture.

Autres textes Protection du consommateur:

Taux promotionnel CIBC VISA et fausses représentations

Quand l’argent des cartes de crédit disparaît de la circulation

Fausses représentations des cartes de crédit

Carte de crédit et taux usuraire

Dépassement de la limite autorisée

Endettement sur carte de crédit

Canadian Tire devient une banque et une carte de crédit

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Brault et Martineau, amende de 2 millions!

Brault et Martineau, amende de 2 millions!

Dossiers Brault et MartineauProtection du consommateur, Journal de Montreal

Un article de la Presse Canadienne publié en le 19 octobre en page 39 du Journal de Montréal nous apprend que Brault et Martineau devra verser 2 millions aux consommateurs ayant financé un achat entre le 1er juin 2000 et le 31 décembre 2003.

Suite à un recours collectif, la juge Claudine Roy de la Cour supérieure du Québec a jugé que la publicité de Brault et Martineau violait la Loi sur la protection du consommateur en accordant plus d’importance aux paiements périodiques qu’au prix total, en incitant au crédit, en omettant de divulguer toutes les modalités du crédit, en faisant une représentation trompeuse et un passant sous silence un fait important.

Qu’est-ce qui me motive à présenter cette nouvelle sans la commenter ou amener un angle nouveau? La nouvelle a été publié sur 2 petits paragraphes en page 39 du Journal de Montréal. Vite oubliés, plusieurs consommateurs risquent d’avoir manqué la nouvelle. Internet permet de conserver la nouvelle disponible aux consommateurs. D’une part, ceux qui ont fait des achats dans la période visée pour qu’ils puissent prendre avantage d’un remboursement, d’autre part, pour les futurs consommateurs pour qu’ils soient plus vigilants avant de finaliser leurs achats. 

Autres textes Protection du consommateur:

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les associations canadienne de physiothérapie et des chiropraticiens du Québec se prostituent chez Brault et Martineau et Ikea

Les associations canadienne de physiothérapie et des chiropraticiens du Québec se prostituent chez Brault et Martineau et Ikea

Dossier Protection du consommateur

Dans le magazine Protégez-vous de mars, on nous présente une enquête sur les matelas. Ça mérite d’être lu avant de faire l’achat d’un matelas. Tout y passe. La crédibilité des fabriquants reconnus tels que Sealy, Serta et Simmons est questionné avec la fabrication de matelas bas de gamme mais qui conservent le nom de ces manufacturiers. Les primes offertes telles que des voyages à travers le monde sont aussi une attrape nigaud. Il faut acheter d’autres forfaits pour plusieurs milliers de dollars pour y avoir droit.

Ce qui m’a surpris le plus ce sont les fausses représentations de Brault et Martineau et d’Ikea. Les matelas sont certifiés par les associations canadienne de physiothérapie et des chiropraticiens du Québec. Mais ces associations ne sont pas capables d’expliquer au journaliste de Protégez-vous comment ils peuvent s’y prendre pour certifier les matelas. De plus, les associations reçoivent des primes pour mettre leur nom sur les publicités de Brault et Martineau et d‘Ikea. En clair, ils se font payer pour l’utilisation de leur nom. Ils laissent sous-entendre que les matelas ont été certifiés et vérifiés. Mais il n’y a aucune certification et aucune vérification.

Brault et Martineau et Ikea sont coupables de fausse représentation. Les associations canadienne de physiothérapie et des chiropraticiens du Québec font pire. Ils trahissent la crédibilité de leur association et de leurs membres. Ils vendent leurs âmes pour quelques dollars. Comment peut-on croire encore en eux?

La prostitution n’est pas que sexuelle!

Autres textes Protection du consommateur:

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :