Maillardville et le Festival du Bois, Steveston Village à Richmond

Maillardville et le Festival du Bois, Steveston Village à Richmond

Vancouver, chapitre 24

Raymond Viger                     Dossier Francophone, Ville de Vancouver

Jeudi le 4 juillet. La journée débute à Maillardville pour une rencontre avec la directrice de la Société francophone de Maillardville et la directrice artistique du Festival du Bois, Johanne Dumas. Oui, Mme Dumas occupe les 2 postes.

Maillardville est le bastion de la francophonie en Colombie-Britannique. En 1909, un moulin, la Canadian Western Lumber, a de la difficulté à recruter un main d’oeuvre stable et travaillante pour son moulin de Fraser Mills. Pour les attirer des canadiens-français, reconnus comme de solides bûcherons, dans l’ouest du pays, la Canadian Western Lumber leur garantit la construction d’une église et d’une école pour qu’ils puissent conserver leur religion et leur langue.

C’est la naissance de Maillardville, un village francophone qui passera par toutes sortes d’aventures et de mésaventures pour fêter, à partir du 1er janvier 2009, ses 100 ans. Pour le magazine Reflet de Société, nous publierons un reportage sur le centenaire de Maillardville ainsi que le Festival du Bois, un festival qui attire plus de 15 000 francophiles.

Nous aurons un 2e reportage pour souligner le village francophone qui sera réalisé pour les Jeux Olympiques de 2010.

Suite à cette rencontre qui fera couler beaucoup d’encres, Danielle et moi avons continué pour une visite touristique du Steveston Village à Richmond. Situé près du fleuve Fraser, nous pouvons y visiter une ancienne cannerie de saumon.

La visite nous permet d’apprendre que les anglophones gagnaient plus cher que les francophones, qui eux gagnaient plus chers que les autochtones, qui eux gagnaient plus chers que les Chinois. Une discrimination pyramidale! Il y a 100 ans, autour du Fraser, il y avait jusqu’à 200 usines pour mettre en conserve le saumon.

Les moyens de réfrigération inexistant obligeait à mettre en conserve le saumon. Cependant, les conserves étaient soudées au plomb, ce qui était très nocif pour la santé.

Histoire complète sur le voyage à Vancouver.

Autres textes sur la Francophone

croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueilAprès la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres de croissance personnelle et cheminement:

Autres livres pouvant vous intéresser:

%d blogueurs aiment cette page :