Suicide d’un homme de 70 ans à sa sortie du Casino de Montréal

Suicide d’un homme de 70 ans à sa sortie du Casino de Montréal

Raymond Viger Dossier Journal de Montreal

Une nouvelle qui a plus d’une semaine déjà. Volontairement, je n’ai pas commenté à chaud cette nouvelle. Tous les médias en parlaient déjà. Je préfère être en avance ou en retard. De toute façon, le suicide et le jeu compulsif fait partie de mon répertoire depuis près d’une quinzaine d’années. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais arrêter d’en parler. Je n’ai pas besoin non plus d’attendre un événement malheureux pour souligner la détresse d’un joueur.

Loto-Québec a eu 2 réactions vis-à-vis ce suicide. Une conférence de presse était prévu pour l’annonce de la construction d’un casino au Mont-Tremblant. Première réaction: la conférence est annulé. Le « timing » n’était pas favorable pour annoncer une augmentation de l’offre de jeu.

Gabrielle Duchaine, journaliste au Journal de Montréal demande à Loto-Québec dans un article du 4 avril, la réaction de la Société d’État sur le suicide du joueur. Deuxième réaction qui nous vient de Jean-Pierre Roy, le valeureux porte-parole de Loto-Québec: « On essaie de comprendre s’il a perdu gros avant de partir ».

Ce commentaire est une façon de gagner du temps et de ne pas répondre à la question. Du côté de Loto-Québec, on espère peut-être que le sujet sera moins chaud et qu’on ait pas à répondre à la question. En ce qui me concerne, en tant qu’intervenant de crise auprès de personnes suicidaires, cette réponse démontre que M. Jean-Pierre Roy et Loto-Québec ne comprennent pas grand-chose au suicide et à ses motivations.

Que laisse sous-entendre une telle réponse? Le joueur qui se suicide, s’il a perdu 100$, ce n’est pas à cause du jeu et s’il a perdu 1 000$ c’est peut-être à cause du jeu? Mais qu’elle est la valeur de l’argent pour un individu donné à une période précise de sa vie?

Si le joueur est allé au Casino de Montréal avec le dernier 100$ qu’il a réussi à voler. Si après ce dernier 100$ il sait qu’il n’a plus d’argent pour payer son loyer et que tout le monde va se rendre compte qu’il est un gambler. Ce dernier 100$ peut représenter beaucoup pour lui.

Souvenons-nous de Did Tafari Bélizaire qui avait sauté du pont Jacques-Cartier après avoir tout perdu au Casino de Montréal. Il n’avait perdu que 500$. Mais ce 500$ était le dernier des derniers. Ce 500$ il l’avait volé dans la petite caisse de son employeur. S’il ne ramenait pas 500$, c’était la fin de tout. Pour lui, 500$, c’était la fin du monde. La fin de son monde.

Dans un état de crise suicidaire, ce n’est pas le dernier événement qui est important. Ce déclencheur n’est que le résultat d’un mode de vie qui a duré un certain temps. Ce sont les années de jeu qui en sont la cause. Pas seulement le dernier soir de gambling.

Ce qui me fait rire (plutôt pleurer) le plus dans la réaction de Loto-Québec et de son représentant Jean-Pierre Roy c’est que si le joueur compulsif se suicide contre un pilier de ciment à 100 kilomètres d’un casino, ils s’en lavent les mains, ce n’est pas à cause du jeu. Si le joueur se suicide en sortant du Casino, il faut examiner combien il a perdu pour s’assurer que c’est vraiment à cause du jeu. Toutes les théories sont bonnes pour se disculper.

Finalement, ce texte n’est peut-être pas écrit 15 jours après les incidents. Il est peut-être écrit à l’avance. Si Jean-Pierre Roy fait une sortie éventuelle pour dire que ce n’est pas à cause du jeu que le gambler de 70 ans s’est suicidé parce qu’il n’a perdu que 100$, et bien, ma réaction aura déjà été publié.

J’espère que le journaliste qui entendra ce commentaire éventuel de Jean-Pierre Roy aura lu mon billet et qu’il n’acceptera pas cette vulgaire réponse.

– Histoire d’Anne Panasuk de Radio-Canada contre Loto-Québec.
– Dénonciation d’Éléonore Mainguy, ex-croupière au Casino de Charlevoix, contre les agissements de Loto-Québec.

Autres textes sur les médias et commentaires du rédacteur sur les médias.

PUBLICITÉ

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Rapports de Loto-Québec: au moins 2 suicides dans les casinos

Rapports de Loto-Québec: au moins 2 suicides dans les casinos

Dossier Loto-QuébecCasinoGamblers anonymesGambling et jeu compulsif

C’est ce que souligne la Presse Canadienne en se fiant aux documents, finalement obtenus de Loto-Québec par Bill Clennett.

Est-ce que Loto-Québec tente de minimiser la détresse humaine relié au jeu compulsif? Je suis intervenant de crise auprès de personnes suicidaires. Peu de temps après l’ouverture du casino, nous avons eu à intervenir avec de grandes quantités de personnes qui avaient tout perdu au Casino de Montréal et qui voulait en finir avec la vie.

Le Casino de Montréal avait été rencontré. Nous voulions intervenir plus près de la détresse des joueurs, c’est-à-dire, directement dans le Casino. Ce qui m’avais choqué c’était que les dirigeants du Casino nous garantissait qu’il n’y avait pas de problème et qu’il n’y avait pas de matière à intervenir.

Pourtant, les histoires d’horreur n’ont pas cessé de se multiplier. Pourtant, en Suisse, pour qu’un casino puisse opérer, il doit y avoir un intervenant de crise sur place, près à intervenir.

Deux suicides reliés aux casinos nous dit Loto-Québec. Désolé, avec l’expérience que j’ai eu de leur capacité à jouer à l’autruche, je serais porter à dire: « Deux suicides reliés aux casinos que Loto-Québec ne réussit pas à s’en laver les mains ».

Textes sur le Gambling et jeu compulsif:

Témoignage d’un joueur compulsif

Comment fidéliser un gambler?

DVD prévention gambling et jeu compulsif

Être le conjoint d’un gambler

Le prix à payer pour devenir un gambler

La Sérénité pour un joueur compulsif

Biz Locolocass et le gambling

Éléonore Mainguy, ex-croupière du Casino

Jeux de cartes entre amis

Statistiques du pile ou face

Responsabilité de Loto-Québec

Autres textes sur Société, commentaires du rédacteur sur Société.

Textes sur le gambling et commentaires sur le jeu compulsif.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Loto-Québec, le poker au casino et Alain Cousineau

Loto-Québec, le poker au casino et Alain Cousineau

Dossier Loto-Québec Casino

Dans mon blogue du 13 décembre dernier, je questionnais le changement de position du président de Loto-Québec, M. Alain Cousineau. Il mentionnait en entrevue à La Presse une profonde remise en question à Loto-Québec qui envisageait de renoncer à toute hausse de clientèle et de ses revenus.

L’éclair qui a frappé M. Cousineau aura été de courte durée. Un mois plus tard, toujours dans La Presse, nous pouvions lire que Loto-Québec s’apprête à lancer un Poker automatisé de type Texas Hold’em au Casino de Montréal.

Il faut se souvenir que Loto-Québec n’est pas autorisé à faire entrer le poker dans ses Casinos. Il doit attendre une autorisation du gouvernement. Donc, pour contourner la lenteur de l’appareil gouvernemental, Loto-Québec remplace le croupier par un ordinateur et le tour est joué. Loto-Québec peut donc faire, avec des appareils qu’il nomme machine à sous, ce qu’il ne pouvait pas faire avant. Est-ce que contourner la lenteur du gouvernement est synonyme de contourner la loi? Est-ce que cette façon de faire est conforme au beau témoignage livré par le président de Loto-Québec, M. Alain Cousineau?

Dernière option possible: l’annonce de l’implantion du poker automatisé dans au Casino de Montréal a été faite par le porte-parole de Loto-Québec, M. Jean-Pierre Roy. Peut-être que M. Roy n’était pas au courant de la remise en question faite par M. Cousineau le mois précédent?

Je n’ai peut-être pas eu tort d’attendre avant de me réjouir en voyant le beau discours de M. Cousineau en décembre dernier. Les fait nous montre bien que Loto-Québec continue d’investir par tous les moyens pour augmenter l’offre de jeu. Et quand la loi ne le permet pas, on passe par la bande pour faire ce que l’on n’est pas autorisé à faire directement.

Autres textes sur Loto-Québec

À Loto-Québec de qui se moque-t-on?

Loto-Québec, une longue tradition de mensonges

Plan d’action de Loto-Québec: les jeunes et le gambling

Quand une croupière s’en va-t-en guerre; histoire d’Éléonore Mainguy

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pétition contre le déménagement du Casino de Montréal

Pétition contre le déménagement du Casino de Montréal

Vol.13, 31 Août 2005      Dossiers Gambling et jeu compulsif, Loto-Québec,Casino

 

loto-quebec casino gambling gambler jeu compulsif joueur pathologique

Aujourd’hui, c’est Montréal. Demain, ce pourrait être ailleurs. Bien que tous les Québécois ne soient pas concernés directement, le déménagement du Casino de Montréal, de l’Île Notre-Dame au quartier résidentiel de Pointe St-Charles, est l’affaire de tous. Oublions le «pas dans ma cour» et réfléchissons à ce problème de choix de société.La question est simple: voulons-nous, oui ou non, faciliter l’accès du Casino au plus grand nombre, avec tous les inconvénients que ça suppose? Faut-il privilégier les coffres de l’État plutôt que le bien-être des citoyens?

Le gouvernement Charest veut déplacer le casino, jugé trop petit et trop isolé. Pourtant, le choix de son emplacement fut justement son côté isolé, plus facile pour la police à surveiller.

Ne nous leurrons pas. Pour la plupart d’entre nous, le jeu demeure un amusement, comme l’alcool ou la drogue ne causent pas problème à la grande majorité. Faut-il pour autant se draper dans notre insensibilité et se dire «c’est leur problème?»

Jeu compulsif, suicide, endettement

Le jeu compulsif créé l’endettement, mène au suicide, ça ne me regarde pas? L’endettement qui pousse des gens bien ordinaires au vol, au détournement de fonds, ça ne me préoccupe pas? Le crime organisé qui rôde autour d’un quartier résidentiel, quoi de plus banal?

Il ne faut pas le voir seulement comme un combat contre le Casino de Montréal. Non. Il est grand temps de reprendre ce qui nous revient de droit, notre bien-être. Seuls, nous n’y parviendrons pas. Collectivement, tout est possible.

Effets pervers du Casino et du jeu compulsif

Lors de l’ouverture du casino, nous ne connaissions pas tous les effets pervers et l’ampleur que l’accès au jeu pouvait occasionner. Maintenant, nous sommes davantage en mesure d’évaluer les coûts sociaux reliés au jeu compulsif. Le gouvernement ne peut plus faire l’autruche.

Pouvons-nous accepter que Loto-Québec, pour vendre son projet, ait acheté des pleines pages de publicité couleur en mettant de l’avant la présence du Cirque du Soleil? Est-ce acceptable de dépenser l’argent des contribuables pour favoriser les projets de Loto-Québec? Est-ce acceptable que Loto-Québec se cache derrière le Cirque du Soleil pour acheter notre conscience?

Appuyez les résidents de Pointe St-Charles en signant la pétition de la coalition Action-Gardien contre le déménagement du Casino. Demain, c’est peut-être vous qui aurez besoin d’aide. Faites vos choix, rien ne va plus!

Vous pouvez envoyer une lettre d’appui à: Action-Gardien de Pointe St-Charles, 1955, rue Centre, Montréal, Qc, H3K

Action-Gardien donnera la pétition aux parlementaires de la province. Envoyez aussi une lettre à votre député dénonçant le déménagement du Casino à Pointe St-Charles.

Textes sur le Gambling et jeu compulsif:

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Loto-Québec sexiste, 2 à 0 pour Radio-Canada

Loto-Québec sexiste, 2 à 0 pour Radio-Canada

Dossier Loto-QuébecCasinoGambling et jeu compulsif  

Nous venons d’apprendre aux nouvelles de Radio-Canada que Loto-Québec vient de retirer sa publicité sexiste pour attirer les jeunes adultes de Boston au Casino de Montréal via une annonce Internet, «matchplay.com». La fermeture de ce site sexiste nous montrant de pulpeuses et juteuses filles décoltées s’est fait une heure après que Radio-Canada ait rapporté les événements. Une publicité de mauvais goût.

Dans mon blogue du 5 avril dernier, je félicitais Mme Anne Panasuk de Radio-Canada pour son reportage sur les machines vidéos à Shefferville. Suite à son reportage, Loto-Québec avait retiré des machines et diminué les heures d’accessibilité de ses appareils loteries-vidéos.

Nous en sommes donc à au moins deux reportages de Radio-Canada qui oblige Loto-Québec à se raviser et à changer son fusil d’épaule. Je n’aurais jamais été aussi fier d’avoir une télévision d’état qui fait un excellent travail de journalisme.

Mais revenons à cet événement qui me donne la nausée. Loto-Québec fait de la publicité en faisant passer les filles du Québec pour des filles faciles! Loto-Québec ne mousse pas son casino, il mousse les seins et les poitrines de nos filles! Épouvantable. Et qu’est-ce que leur porte-parole, Jean-Pierre Roy a à nous répondre sur cette publicité: «C’est vrai que c’était une approche risquée… nous ne voulions pas dénigrer les femmes… Nous nous excusons si cela a pu choquer des gens… et bla bla bla…»

Est-ce que Loto-Québec en serait rendu à vouloir légaliser la prostitution pour permettre de faire une meilleure promotion de son casino? Nous ne cessons de parler de l’importance de l’égalité et du respect des femmes dans notre société. Et voilà qu’une société d’État s’amuse à «miser» sur les attributs sexistes pour attirer les touristes!

Impardonnable. Il me semble que des têtes ont déjà roulé pour moins que ça. Doit-on congédier les gens qui s’occupent du marketing chez Loto-Québec ou ceux qui ont donné le mandat de faire passer une telle publicité qui n’a pas sa raison d’être?

Merci aux journalistes de Radio-Canada. Vous avez fait plus qu’un reportage. Encore une fois, vous avez été notre conscience sociale.

Autres textes sur Gambling et jeu compulsif  

Le jeu compulsif chez les jeunes

À Loto-Québec de qui se moque-t-on?

Merci à Loto-Québec de nous avoir ruiné

Les sociétés d’État veulent-ils remplacer le Ministère de la culture?

Gambling, vidéo et DVD

Rien ne va plus, les jeux sont faits

Loto-Québec, le Casino et le suicide

Loto Quebec: Plus de cadeaux que de prévention

Les dés sont cliqués

Témoignage d’un joueur compulsif

2$; le prix à payer pour devenir un joueur compulsif

Maudite Machine, Biz, rappeur de Loco Locass

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Loto-Québec, les gracieusetés et les joueurs compulsifs

Loto-Québec, les gracieusetés et les joueurs compulsifs

Dossier Gambling et jeu compulsif, Loto-QuébecCasino, Gamblers anonymes

Je prépare un reportage sur un joueur compulsif. L’article va paraître dans le numéro de décembre du magazine d’information et de sensibilisation Reflet de Société. Ce joueur compulsif, maintenant membre de Gamblers Anonymes et abstinent du jeu depuis plusieurs années, m’a fait des révélations surprenantes qui devraient intéresser les hautes sphères de Loto-Québec.

Pour situer le contexte, ce joueur compulsif a été un gros joueur. Quand je dis un gros joueur, il a été vraiment un gros joueur. À un point tel que Loto-Québec ne lui refusait rien. Monsieur était tanné de souper dans les restaurants du Casino de Montréal. Pas de problème, la limousine l’attendait pour lui payer un souper en ville. Spectacles, voyages, golf et toutes les gratuités que vous pouvez imaginer et même plus…

Vous me direz que c’est normal qu’une entreprise telle Loto-Québec soigne aux petits oignons ses meilleurs clients. Un pourcentage des profits de Loto-Québec sert à payer toutes ses gâteries aux gros joueurs. Nous pouvons tous penser, y compris les gros salariés de Loto-Québec du département de marketing, qu’avec ces cadeaux, cela permet de fidéliser les gros joueurs et de les revoir plus souvent au Casino.

Et bien détrompez-vous. Ce joueur admet dans son entrevue qu’il n’allait pas au Casino de Montréal parce qu’il recevait des gratuités et que ses moindres caprices étaient assouvis. Il allait au Casino de Montréal parce qu’il était un joueur compulsif, un malade, pour qui le jeu était une obsession. Même sans aucun cadeau, il se serait retrouvé au Casino à jouer les mêmes montants.

C’est donc dire que Loto-Québec dépense inutilement ses cadeaux pour les gros joueurs. C’est aussi dire que Loto-Québec dépense mal nos taxes en investissant sur ces joueurs qui, de toutes façons, n’ont pas besoin des encouragements de Loto-Québec pour jouer. Ces argents, au lieu de payer toutes ces gratuités inutiles pour les gros joueurs auraient pu retourner dans les coffres de l’état et baisser nos dettes et nos impôts.

Un petit cadeau pour monsieur-et-madame-tout-le-monde, peut-être que ça ramène des gens au Casino. Les gros cadeaux dispendieux pour les gros clients, complètement inutiles! Remarquez que les gens de Loto-Québec ne seront pas contents d’apprendre cette nouvelle. D’une part, cela veut dire moins d’employés de Loto-Québec qui vont partir en voyage pour accompagner les gros joueurs dans toutes sortes de voyages. Cela veut aussi dire moins de travail pour le département de marketing qui pourra couper quelques postes de travail de créateur qui veulent nous vendre l’idée de jouer. Et si Loto-Québec ne veut pas admettre cette réalité, j’espère que le Ministre des Finances l’entendra et récupérera les sommes qui nous sont dûs pour baisser nos impôts.

Autres textes sur Gambling et jeu compulsif 

Le jeu compulsif chez les jeunes

À Loto-Québec de qui se moque-t-on?

Merci à Loto-Québec de nous avoir ruiné

Les sociétés d’État veulent-ils remplacer le Ministère de la culture?

Gambling, vidéo et DVD

Rien ne va plus, les jeux sont faits

Loto-Québec, le Casino et le suicide

Loto Quebec: Plus de cadeaux que de prévention

Les dés sont cliqués

Témoignage d’un joueur compulsif

2$; le prix à payer pour devenir un joueur compulsif

Maudite Machine, Biz, rappeur de Loco Locass

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Loto-Québec, le Casino et le suicide

Loto-Québec, le Casino et le suicide

Dossier Loto-Québec,  Suicide, Casino, Gambling et jeu compulsif

J’ai été intervenant de crise auprès de personnes suicidaires au début des années 1990. Peu de temps avant l’ouverture du Casino de Montréal. Dès l’ouverture du Casino, mon collègue et moi étions débordés. Beaucoup d’interventions à faire auprès de joueurs compulsifs qui, après avoir tout perdu, n’envisageaient que le suicide comme solution à leur détresse. Des gens qui, avant de connaître le Casino de Montréal, étaient des hommes d’affaires sérieux et travaillant, des gens du troisième âge qui n’avaient jamais eu de problèmes de jeux, qui se retrouvaient seuls devant ces machines…

Vis-à-vis de cette détresse, nous ne pouvions continuer à intervenir, à mettre un diachylon sur l’hémorragie, sans en faire part aux autorités concernées. En 1994, mon collègue a rencontré les autorités du Casino de Montréal pour leur offrir que nous commencions notre intervention directement au Casino. En plus, nous voulions que les employés soient sensibilisés et formés à reconnaître les signes avant-coureurs des personnes en détresse, qu’ils puissent référer les personnes qui ont besoin d’aide et éviter de les laisser partir seules du Casino.

La réponse que nous avons eue m’a énormément troublée. Les autorités du Casino nous disent qu’ils n’ont pas besoin de nos services parce qu’il n’y a pas vraiment de joueurs qui ont des idées suicidaires! Est-ce à dire que toutes les personnes que nous recevons en thérapie de crise n’existent pas? Est-ce à dire que nous sommes disponibles 24 heures sur 24 pour rien? Que tous ces joueurs qui nous appellent la nuit n’existent pas? Nous avons été sidérés par cette réponse. Le même genre de réponses que nous recevions par certains directeurs d’école vis-à-vis des problèmes de drogue. « Nous n’en avons pas dans notre école », répondaient-ils. Pourtant, nous intervenions avec plusieurs jeunes de cette même école, mais la direction préférait camoufler les problèmes plutôt que tenter de les résoudre.

Félicitations à M. Bill Clennett qui force la main à Loto-Québec pour nous dévoiler la réalité des Casinos au Québec. Nous ne pouvons que remarquer la résistance des autorités de Loto-Québec à vouloir cacher la vérité, la camoufler et à interpréter les faits sans nous donner accès à l’information.

suicide suicidaire vouloir se tuer comment mourir sans souffrir se suicider prévention interventionRessources sur le suicide:

  • Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056
  • La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • La Suisse:Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

autres textes sur le suicide:

Survivre, un organisme d’intervention et de veuille en prévention du suicide et en promotion de la Santé mentale. Pour faire un don. Reçu de charité pour vos impôts.

Merci de votre soutien.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Textes sur le  Gambling 

%d blogueurs aiment cette page :