le graffiteur Monk.e au Château Frontenac

Le street art et le Château Frontenac

Monk.e et l’exposition Contrastes urbains

Patrick a fait parti en juillet 2012 de l’exposition Contrastes urbains organisé par Hubert Therrien et avec Patrick Avive au Château Frontenac.

Monke-1 Dossiers Graffiti, Porte-folio, Murales, Vidéos, Hip-hop

toiles monke-1 graffiteur peinture exposition muralesJe ne connaissais pas Hubert. Je ne l’avais rencontré qu’une seule fois, au Festival urbain de Trois-Rivières. Il m’avait approché en me mentionnant qu’il avait un projet pour une exposition à Québec. Les gens étaient sceptiques sur le sérieux de la démarche. J’ai dit oui, malgré tout.

Un an plus tard, Hubert me contacte. Je ne savais même plus qui il était. Quand il m’a parlé d’un projet d’exposition, je lui ai répondu que si j’avais dit que j’y allais, alors j’y serais.

Pendant 7 à 8 mois, Hubert me demande le nombre de toiles, la grandeur, les prix… Il y a beaucoup de projets. Plusieurs n’aboutissent pas. C’est pourquoi j’attends toujours à la dernière minute.

Contrastes Urbains

chateau frontenac street art graffiti monk-e1 graffiteur exposition culture urbaine hiphopEn réalité, je n’y croyais pas. Jusqu’au moment où, deux mois avant l’exposition, je vois la publicité. Je fais alors un gros X rouge dans mon agenda. Je planifie 8 jours de production et 4 jours de présence pour le vernissage.

Hubert est un gars très bien. Professionnel, dévoué et ponctuel, il a tout fait pour m’accommoder. De mon côté, je suis ponctuel, mais dernière minute. Hubert a accepté ma démarche sans me brimer. La journée du vernissage, l’accrochage devait se faire à 15 h. À 11 h, je peignais encore à l’extérieur. Il s’est mis à pleuvoir. Hubert a trouvé un camion et un endroit intérieur pour peindre. Hubert a toujours gardé confiance.

Mélange des genres

chateau frontenac street art graffiti monk-e1 graffiteur exposition culture urbaineC’était un beau mélange d’artistes différents, tout en étant similaires. Mattel est plus cartoon. Opera graphics, comme son nom l’indique, est d’un style graphique, tandis que Patrick est plus trash. Hubert m’a choisi pour représenter le graffiti, pour la qualité de mon travail et pour mon interaction sociale.

L’exposition était composée d’artistes québécois et français. J’embrasse la diversité. C’est plus riche, ça donne plus de styles différents. Avec le Château Frontenac, les visiteurs étaient aussi diversifiés. Plus de 2 600 visiteurs de partout ont vu l’exposition. Un nouveau marché qui ne me connaissait pas.

J’ai été surpris de voir tant de gens se déplacer de Montréal pour assister au vernissage. Félicitations au responsable du Château Frontenac, Robert Mercure, pour son ouverture d’esprit.

Des idées plein la tête

Cette année j’ai présenté une collection esthétiquement effrontée. Une gamme de couleurs très contrastées, pas tamisées, dans les tons d’orange et de bleu. Habituellement, j’ai une approche plus classique, plus ton sur ton. Je veux revoir ma gamme de couleurs pour l’an prochain. J’ai encore un an pour y penser! Les murs étaient peints en noir. J’ai proposé que chaque artiste puisse peindre son mur. Une façon de lui donner une personnalité et de mieux l’intégrer à sa collection.

Autres textes sur Culture

Artistes de la boutique des Éditions TNT:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir, rose, vert ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris, noir, rouge ou rose pour 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900.

Robert Mercure et le Château Frontenac

Patrimoine et street art

Un choc des cultures

Qui a laissé entrer le graffiti dans les murs du Château Frontenac? Robert Mercure!

Raymond Viger Dossiers Graffiti, Porte-folio, Murales, Vidéos, Hip-hop

chateau frontenac street art graffiti monk-e1 graffiteur exposition culture urbaineLes rênes du Château Frontenac sont entre les mains de Robert Mercure. Il a été élevé dans des hôtels, autant en français qu’en anglais, au Québec et aux États-Unis. Ses parents possédaient 3 hôtels, à Granby, à Arlington dans l’État de New York et à Cornwall en Ontario. Robert Mercure est de la 4e génération d’hôtelier.

Jeune, Mercure apprend le métier dans les hôtels des grands centres internationaux: Boston, Toronto, Washington, Monte-Carlo… À Montréal, il dirige le Reine Élisabeth. Une feuille de route impressionnante qui aurait pu l’amener n’importe où sur la planète.

Le Château Frontenac

château frontenac vernissage graffiti mercure monk-e1 Hubert therrienMais le rêve que caresse Robert Mercure est de diriger le Château Frontenac à Québec. Depuis cinq ans, son rêve est devenu réalité. Et sous aucune considération, il ne voudrait quitter Québec. Il est à Québec pour y rester et pour vendre le Château Frontenac aux Québécois et à l’étranger.

«Le Château Frontenac, c’est plus qu’un hôtel. C’est une icône culturelle très impliquée dans la ville de Québec, autant pour le volet social que culturel.

Quand nous avons rénové le toit du Château Frontenac, nous avons remis le cuivre au regroupement d’artistes Unis Vers l’Art pour en faire une exposition à partir de matériaux récupérés.»

«La culture et les artistes du Québec m’intriguent. J’adore le processus de créativité. Je cherche comment je peux soutenir la culture québécoise. Et cela fait partie des traditions du Château Frontenac. Tous les artistes exposés ici, même ceux d’il y a 200 ans, sont du Québec.»

Le street art fait son entrée au Château

Hubert Therrien exposition Contrastes urbains Château Frontenac«Quand Hubert m’a présenté son projet, j’ai immédiatement compris la perception négative et le manque d’appréciation envers les artistes et l’art urbain. Je trouvais important de soutenir ce projet, surtout qu’il présentait de jeunes artistes, un excellent contraste entre les styles classique et moderne. Quand c’est fait avec goût, cela crée une intéressante synergie», souligne le directeur du Château. «Le projet est une relation gagnante autant pour les artistes urbains que pour le Château. L’exposition attire des médias dans un château classique pour montrer de jeunes artistes de grand talent.»

«Le personnel de l’hôtel a été consulté avant que je prenne la décision finale. Ils étaient tous très positifs envers ce projet qui sort du moule. Et lors de l’exposition, les clients de l’hôtel ont été positivement intrigués.»

Lors du vernissage, le jeune artiste et producteur Hubert Therrien remercie Robert Mercure pour l’hospitalité que les artistes urbains ont reçue de la part du Château Frontenac. Le directeur de l’hôtel prend le micro pour féliciter les artistes, mais surtout, pour faire une annonce que même Hubert Therrien n’aurait pu imaginer quelques minutes avant.

Le street art reviendra au Château Frontenac

«Les galeries d’art, c’est difficile. Il faut soutenir les jeunes qui sont l’avenir et garder une ouverture vers leur devenir professionnel. Nous avons commencé quelque chose qui a encore plus de potentiel. Nous en ferons un événement annuel.

«C’est primordial que les leaders, les parents et les gens établis soutiennent les jeunes. C’est notre responsabilité d’essayer de comprendre. Nous, comme jeunes, nous avons eu les mêmes problèmes. Nos parents ne comprenaient pas notre côté rebelle. Il y a une énergie à canaliser positivement.»

Une rencontre énergisante avec le directeur d’un Château qui a un regard jeune, novateur et frais sur la jeunesse.

Un directeur qui veut autant changer la perception de certains Québécois envers le Château Frontenac que la perception à l’égard des jeunes artistes. Robert Mercure est un agent de changement.

Autres textes sur le Graffiti

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir, rose, vert ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris, noir, rouge ou rose pour 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900.

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

poster affiche flyer carte anniversaire cartes souhaits voeux affichage impression t-shirtUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux. Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti. www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net

Château Frontenac, street art et graffiti

Le graffiti fait son entrée dans l’histoire

Hubert Therrien Jeune artiste et producteur

En juillet dernier, l’exposition «Contrastes urbains» présentait des artistes urbains au Château Frontenac. Dans un contexte de respect et d’ouverture d’esprit, Hubert Therrien a permis aux visiteurs d’admirer ces œuvres hors de la rue. Un projet pour susciter le partage et promouvoir la différence.

Raymond Viger Dossiers Graffiti, Porte-folio, Murales, VidéosHip-hop

château frontenac vernissage graffiti mercure monk-e1 Hubert therrienÀ 30 ans, je me considère plus comme un artiste urbain, qu’un graffiteur ou qu’un artiste du street art. J’ai été inspiré par le graffiti. Je ne veux pas voler le mérite des artistes que je respecte beaucoup et qui peignent dans la rue, les artistes du street art et les graffiteurs. Le graffiti fait partie de mon parcours artistique, comme l’aérographe, l’illustration et les murales.

Pourquoi exposer au Château Frontenac?

Je cherchais une galerie qui pourrait bien me représenter à Québec. Je me suis rendu compte que les galeristes de Québec boudent les artistes en art urbain, autant le graffiti que le street art.

Une seule galerie à Québec expose des artistes en art urbain. Mais elle n’est pas située dans un quartier touristique. Elle s’adresse à des gens déjà initiés mais pas forcément à des collectionneurs.

Les galeristes de Québec n’ont pas autant l’engouement pour la culture urbaine que ceux de New York, Paris, Los Angeles ou Londres.

Je voulais faire un pied de nez aux marchands et aux amateurs d’art qui nous ignorent volontairement. Je voulais leur montrer qu’à Québec il y a des artistes différents, actifs et talentueux. Des artistes qui sont présents et là pour rester.

Je voulais trouver un lieu pour sortir l’art urbain de son contexte et montrer que les artistes de l’underground sont organisés et sérieux dans leur démarche. Je ne souhaitais pas exposer dans un endroit isolé des touristes. Je voulais une exposition avec de grands tableaux. Les lieux que je trouvais avaient des plafonds trop bas et manquaient d’espace.

Je n’étais pas chaud à l’idée d’exposer dans un bar. C’est pourquoi le Château Frontenac était tout à propos.

Le Château Frontenac

chateau frontenac street art graffiti monk-e1 graffiteur exposition culture urbaineJ’ai eu plusieurs collaborations avec le directeur du Château, M. Mercure. J’ai fait plusieurs commandes d’illustrations. J’ai continué de lui apporter des dossiers et des soumissions pour garder contact, faire valoir mes projets.

Le directeur des opérations du Château a vu une toile que je livrais à un des employés. Après l’avoir bien examinée, il m’a lancé: «Ça pourrait être une bonne idée de faire une exposition dans un de nos salons».

Une proposition très vague, mais une porte venait de s’ouvrir. C’était maintenant à moi de la saisir. Le Château devenait l’opportunité rêvée pour faire un contraste avec l’art urbain.

Je ne voulais pas tester la limite minimale de l’institution mais plutôt sa limite maximale. C’est pourquoi je devais arriver avec un dossier complet, un projet clé en main.

Quand j’ai présenté le dossier à M. Mercure, il a embarqué dans le projet. Je ne savais pas dans quoi j’embarquais.

Personne n’allait faire le travail pour moi. Je devais m’occuper de tout. Une belle expérience qui m’en a fait encore apprendre sur moi.

Vernissage

Hubert Therrien exposition Contrastes urbains Château FrontenacJ’ai adoré devoir négocier avec des situations de dernières minutes, la logistique de l’improbable. Trouver des solutions rapides et efficaces.

Avec plusieurs artistes français, la logistique et la recherche de commandite ont nécessité beaucoup de travail.

Lorsque Stéphane Vignal a confirmé qu’il payait ses dépenses pour faire partie de l’exposition, je ne pouvais plus l’annuler. Ça m’a obligé à continuer. Je n’avais plus le choix de foncer.

Stéphane  a réalisé l’affiche de l’exposition à partir de ses locaux en France. Pas facile de travailler avec un graphiste qui n’a pas le même fuseau horaire! Quand je voulais faire un changement sur la maquette, Stéphane voyait le soir ma demande. Il me questionnait ou me faisait des propositions le lendemain, ce que je ne pouvais voir que le surlendemain!

Perception envers le street art

hubert therrien chateau frontenac graffiti street artM. Mercure avait mis sa confiance en moi. Mais il n’y avait pas nécessairement consensus dans l’organisation.

Ce n’est pas tout le monde qui était d’accord et confiant. Une certaine crainte régnait. J’ai pu les rassurer en leur montrant que j’avais des commanditaires.

Pendant le vernissage, je courais partout. Tout le monde était content et satisfait. Tous se sont bien sentis, autant ceux qui n’étaient pas habitués au Château que ceux qui ne l’étaient pas pour le street art.

Continuité

J’ai été surpris que M. Mercure fasse l’annonce publique d’une continuité et d’une récurrence pour l’exposition. Cette année, je ne pouvais que réagir à tout. Je ne savais pas où ça s’en allait. Maintenant, je connais les étapes à suivre et certains partenaires importants.

Je veux faire grandir l’événement et créer un mouvement: plus d’artistes, plus de visibilité et plus de visiteurs.

Il est important pour moi de choisir les artistes et d’avoir des références de gens de confiance. Je veux avoir des artistes radicalement différents mais avec une cohésion, malgré le contraste. Des artistes agréables, contents de se voir et de travailler ensemble.

Ce fut une aventure géniale avec des artistes fantastiques. Contrastes urbains, le nom va demeurer. Malgré les difficultés, j’ai adoré l’expérience de faire venir un artiste français tel qu’Opéra au Québec.

Je souhaite continuer à avoir plusieurs artistes internationaux pour les prochaines éditions.

Autres textes sur le Graffiti

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir, rose, vert ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris, noir, rouge ou rose pour 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900.

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Convention internationale graffiti à Santo Andre au Brésil

Suite au vernissage du Château Frontenac

Retour sur le graffiti au Brésil

Le Café-Graffiti avait envoyé une délégation de 9 graffiteurs au Brésil pour une convention internationale graffiti.

Raymond Viger Dossiers Hip-hop,   Culture, Graffiti,   Porte-folio, Murales, Vidéos

Suite au reportage sur Fanny Aïshaa qui sera publié en septembre prochain ainsi que le vernissage de Monk-e1 et Bjorn au Château Frontenac, il a été question à plusieurs reprises du voyage au Brésil que le Café Graffiti avait organisé en 2002.

J’ai fouillé les archives de Reflet de Société pour vous présenter aujourd’hui un reportage que Martin Ouellet nous avait préparé avec les artistes muralistes de l’époque.

Il est intéressant de voir la perception de Monk-e1 sur le graffiti à Montréal en 2002 et aujourd’hui. De plus, c’était un des premiers événements qui regroupaient des graffiteurs de Montréal et de Québec dans un projet commun. Une complicité qui n’a pas cessé depuis.

En plus des 9 graffiteurs cités, l’artiste muraliste Julie Bernier s’était jointe au projet.

Martin Ouellet

santo andré 2002 graffiti convention dme frango graffiteur brésilDu 3 au 11 août 2002 avait lieu la convention de graffiti de Santo Andre, au Brésil. Le Café-Graffiti a été invité à dépêcher des artistes pour prendre part à l’événement. En tout, ce sont neuf graffiteurs de Montréal et de Québec; Naes, Stare, Monk-e, Rasa, Grindjül, Cheeb, Dyske, Bjorn et Some, accompagnés de Raphaëlle Proulx, caméraman et interprète, qui ont représentés le Café Graffiti lors de cette fête haute en couleurs.

Comment avez-vous trouvé la ville de Santo Andre?

Monk-E: Santo Andre est une banlieue assez aisée, une ville pleine de côtes et de reliefs. L’aspect de la ville est assez européen, avec beaucoup de toits en tuile rouge. La sécurité est très présente partout (chiens de garde, clôtures hautes et hérissées de bouts de verres, gardiens de sécurité au coin des rues, etc.).

Rasa: En général, le béton règne en roi. Il y a énormément d’affichage qui se fait directement sur le béton; publicités, affiches électorales, etc. Il y a pas mal de pollution atmosphérique aussi, beaucoup de diesel dans l’air.

Combien d’artistes étaient présents à la convention?

Naes: Il y avait plus de 200 artistes présents, d’origines diverses. En plus de notre «crew», de nombreux graffiteurs et muralistes du monde entier étaient présents, dont quelques Autrichiens, plusieurs Chiliens et bien sûr, une majorité de Brésiliens.

En quoi a consisté votre participation à la convention?

Naes: Nous avons réalisé deux murales à Santo Andre. De plus, nous avons assisté à des débats sur le graffiti et donné des conférences sur notre art. Nous avions un horaire hyper-chargé, parfois de 8h à 22h… À travers tout ça, nous avons fait de petites excursions organisées, entre autres au parc national, à la plage et nous avons visité une gare anglaise abandonnée à Paranapiacaba, qui signifie «endroit où on peut voir la mer», en portugais.

santo andré 2002 graffiti convention dme frango graffiteur brésil street art

Comment avez-vous aimé la collaboration entre les artistes de Montréal et de Québec?

Naes: En tant que directeur artistique du Café-Graffiti, j’ai décidé de rassembler plusieurs graffiteurs et muralistes qui ne se connaissaient pas et n’avaient jamais travaillé ensemble. Pour moi, cela représente un beau défi de faire collaborer ces gens-là et de rapprocher les artistes de Montréal de ceux de Québec.

Monk-e: Moi, j’ai passé la semaine avant le départ à faire de la murale avec les artistes de Québec, question de créer un premier contact. Une super bonne complicité s’est installée entre nous et nous sommes tous devenus amis au cours du voyage.

Avez-vous remarqué une différence entre la façon de travailler des graffiteurs de là-bas et celle des Canadiens ou des Américains?

Naes: Pour des raisons économiques, beaucoup de graffiteurs brésiliens travaillent au pinceau, au rouleau et au mini-rouleau. Les cannettes de peinture coûtent très cher, alors parfois, ils commencent à la cannette ou au «airbrush» et terminent au pinceau ou au rouleau.

Avant son départ, Naes me disait qu’il était curieux de découvrir si les Brésiliens avaient un style de graffiti propre à eux . Est-ce que c’est le cas?

Naes: Oui, nous avons découvert le pichacaoes, un style de graff unique à la ville de Sao Paulo qui consiste en des lettres hautes, très allongées, souvent peintes dans des fenêtres d’édifices. C’est une sorte de signature assez répandue dans cette ville.

Monk-e: Dans l’ensemble, les graffiteurs de là-bas utilisent davantage de couleurs vives, moins sombres, qu’on a baptisé le style «arc-en-ciel»! Les «flops» (lettres balloune, très arrondies) sont très originaux, le 3-dimensions est un peu moins sophistiqué qu’ici, mais les lettrages sont assez complexes.

santo andré 2002 graffiti convention dme frango chorao dép crew skf graffiteur brésil

Est-ce que le graffiti est bien perçu au Brésil? Est-ce qu’on est plus tolérants, plus ouverts ici?

Monk-e: C’est vraiment pas comparable! De jour, tu peux travailler tranquille, les policiers sont plutôt relaxes. Mais, la nuit, c’est une tout autre histoire… Ils tirent d’abord et posent des questions après. Faire du graffiti illégal là-bas, ça peut vouloir dire risquer sa peau. Nous avons entendu des histoires d’horreur: à Rio, un groupe de graffiteurs se serait fait tirer dessus par la police (sans être touchés, une chance!), d’autres policiers corrompus accepteraient des pots-de-vin pour fermer les yeux, etc.

Naes: Cela dit, le graffiti est quand même bien vivant au Brésil. Nous avons été étonnés de découvrir des artistes qui travaillent depuis aussi longtemps que 15 ans. Nous autres, on était invités pour la convention, alors, évidemment, on n’a pas eu trop de problèmes, on était faciles à identifier et on travaillait aux endroits légaux. La convention de graffiti, avec ses débats et son caractère international, permet de croire que la culture sera de plus en plus acceptée au Brésil, mais il reste du chemin à faire.

Est-ce que le public du Brésil était différent de celui que vous rencontrez habituellement au Québec?

Monk-e: Ici, les gens sont plutôt indifférents envers les graffiteurs à l’oeuvre. À la convention, tout le monde était chaleureux, enthousiaste, même un peu «colleux» dans certains cas. Comme nous étions les seuls à avoir une radio, la musique les attirait et ils venaient nous poser des questions, nous demandaient de dessiner dans leurs calepins, nous regardaient travailler.

Rasa: Il nous est aussi arrivé des affaires assez particulières. Entre autres, un itinérant qui poussait un carrosse nous a demandé de «tagger» son chariot. Nous l’avons entièrement redécoré et il était très fier du résultat.

Nous avons aussi adopté un enfant de la rue, Anderson, âgé de six ans, très attachant. On lui a offert notre lunch (des sandwiches au jambon et du riz, le menu de tous les jours!), on le traînait un peu partout. Je pense souvent à lui et je me demande ce qu’il fait maintenant… Je ne sais pas vraiment quelles ressources existent pour les jeunes de la rue là-bas, mais ça doit être assez difficile…

Si vous aviez le choix d’une autre destination où aller en tant qu’ambassadeurs du graffiti, ce serait où?

Monk-e: Je voudrais aller en Europe, au Maroc et en Égypte.

Naes: En Europe aussi.

Rasa: Moi, ce serait l’Afrique du Nord.

Naes: En terminant, nous tenons à remercier chaleureusement l’Office Québec-Amérique pour la Jeunesse, Nicole Viau et la Ville de Montréal, M. Genest et la Ville de Québec, ainsi que M. Jefferson, de la mairie de Sao Paulo, qui ont tous rendu possible cet échange culturel vraiment enrichissant!

Autres billets sur le Graffiti qui pourraient vous intéresser:

Vidéos murales graffiti:

Autres textes sur le Graffiti, Hip-hop

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900 .

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En  passant au  Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi  de 9:00 hres à  17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte  de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est  Montréal, Qc. H1V  1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Artistes de la boutique des Éditions TNT:

Impossible de prendre un temps d’arrêt, encore moins des vacances

Envahit par les nouveaux projets

Le petit hamster qui m’habite

J’ai tenté de prendre un instant de pause vendredi soir dernier. Avec ma famille, je me retrouve à la salle André-Mathieu pour voir le spectacle le Micro de feu de Martin Petit. Samedi soir, je me retrouve au Château Frontenac pour participer au vernissage de Monk-e1. Le petit hamster qui roule dans ma tête n’a pas voulu prendre un temps de pause.

Raymond Viger Dossiers CommunautaireFamille

hamster dans la tête pleins d'idées photos animauxJ’ai adoré et apprécié le spectacle de Martin Petit. Étant une boîte à idée sur deux pattes, quand j’arrête de travailler pour quelques instants, j’ai un petit hamster qui roule à 100 milles à l’heure dans ma tête.

Pendant le spectacle et durant les heures qui ont suivi, j’ai eu quelques idées du tonnerre qui ont retenti dans mon cerveau. Pour me calmer les nerfs, j’ai fait un billet sur mon appréciation du spectacle de Martin Petit. Mais ensuite j’ai fait parvenir un message à Martin Petit ainsi qu’à Pierre Verville pour partager les nouvelles idées qui ne cessent de clignoter dans ma tête.

Château Frontenac et le Musée national des Beaux-art du Québec

hamster photos tourne cage photographies animauxLe lendemain, je quitte pour Québec pour y rejoindre Monk-E, Patrick et Hubert Therrien pour un vernissage de graffiteurs dans un lieu historique et conservateur tel que le Château Frontenac. Je ne pouvais pas manquer un tel événement. Étant arrivé quelques heures à l’avance, j’aperçois une impressionnante murale graffiti. J’arrête au Musée national des Beaux-art du Québec pour une petite visite.

Arrivé ensuite au Château Frontenac, près avoir rencontré son directeur, M. Mercure qui a autorisé le vernissage des graffiteurs, 3 ou 4 coups de pattes de mon petit hamster et me voilà parti pour un grand reportage sur le street art et la Ville de Québec.

hamster photos vacances photographies animauxAvant le retour pour Montréal, Danielle et moi prenons le temps de souper dans un restaurant. Malheur pour moi! Le souper est accompagné d’un chansonnier. À le regarder jouer, il me donne le goût de recommencer la guitare. Un autre projet qui ne réussit pas à entrer dans mon agenda. J’aurais à en faire le deuil tout en continuant d’apprécier sa musique.

En revenant à Montréal à une heure tardive, je n’ai pu m’empêcher de faire un billet sur le vernissage auquel Danielle et moi avions assisté. Question de parler du sujet quand c’est encore chaud.

Un hamster à la place du cerveau

Je peux vous dire que c’est épuisant de prendre un temps d’arrêt. Je ne sais pas comment dire au petit hamster qui trotte dans ma tête qu’il peut prendre un temps d’arrêt lui aussi ou encore aller jouer au tennis ou au golf.

Impossible dans de telles conditions d’imaginer prendre des vacances! J’en reviendrais en louant le stade olympique ou quelque chose du genre!

Je commence à comprendre pourquoi dans ma jeunesse je rêvais de pouvoir me donner des coups de marteau sur la tête pour l’arrêter de temps à autre!

Autres textes qui pourraient vous intéresser:

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900 .

Le graffiti fait son entrée au Château Frontenac

Street art et culture urbaine

Des graffiteurs au Château Frontenac

Monk-e1, Hubert Therrien et Patrick, 3 graffiteurs exposent au Château Frontenac. Est-ce qu’être présent à ce vernissage méritait les 5 heures de route et les 75$ d’essence?

Raymond Viger Dossiers Hip-hop, Culture, Graffiti, Porte-folio, Murales, Vidéos

château frontenac vernissage graffiti mercure monk-e1 Hubert therrienSans équivoque, Danielle et moi et sommes très satisfait d’avoir fait la route pour être présent à ce vernissage des plus spécial et original.

Le Château Frontenac, malgré que ce soit un lieu historique et classique, est prêt à s’impliquer auprès des artistes émergents du Street art. Une belle reconnaissance qui mérite d’être souligné. Lors du vernissage, le directeur du Château Frontenac, M. Mercure, a lancé le défi à l’artiste et organisateur, Hubert Therrien d’en faire un événement annuel.

Avec plus de 2 000 visiteurs pour cette exposition, tout le monde était ravi des résultats.

Ce fût un grand plaisir de revoir Patrick, un des graffiteurs que le Café Graffiti avait envoyé au Brésil avec Monk-e1 pour représenter le Québec dans une convention internationale graffiti en 2002. Il a été plus que plaisant de les revoir ensemble participer au même vernissage. Une belle complicité règnait entre les 2 artistes.

Avec Danielle, j’ai été cherché une grande énergie et plusieurs idées pour de nouveaux projets à venir. Pas moyen de prendre un temps d’arrêt sans que de nouveaux projets s’enflamment dans ma tête.

chateau frontenac street art graffiti monk-e1 graffiteur exposition culture urbaine hiphopCe vernissage a été une belle occasion de rencontrer des internautes avec qui j’ai eu plusieurs échanges sur les réseaux sociaux ainsi que des lecteurs du magazine Reflet de Société.

Félicitations aux 5 artistes qui ont participé à ce vernissage. Bonne continuité dans votre carrière et votre continuité.

Merci à M. Mercure et au Château Frontenac pour votre ouverture aux artistes émergents et au Street Art.

M. Mercure a lancé une invitation à Hubert Therrien pour une 2e édition d’une exposition graffiti l’an prochain. J’ai lancé l’invitation à Monk-e1, Hubert Therrien et Patrick de participer au vernissage sur l’environnement qui aura lieu au Café Graffiti les 28, 29 et 30 septembre prochain. Les toiles présentées par les 3 artistes entrent parfaitement dans le thème de l’exposition que nous organisons pour  les Journées de la Culture.

Au plaisir de vous les présenter ainsi que leurs oeuvres.

1ere photographie Annie Beauregard. 2e photographie fourni par Monk-e1. Photographie de Monk-e1 François Laplante Delagrave.

Autres billets sur le Graffiti qui pourraient vous intéresser:

Vidéos murales graffiti:

Autres textes sur le Graffiti, Hip-hop

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900 .

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En  passant au  Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi  de 9:00 hres à  17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte  de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est  Montréal, Qc. H1V  1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Artistes de la boutique des Éditions TNT:

Un politicien attaque un graffiteur humaniste environnementaliste

Gilles Grégoire à la Ville de Longueuil

Coalition Anti-Graffiti

Gilles Grégoire, chef de l’opposition à la Ville de Longueuil, tire sur tout ce qui bouge. Ville de Longueuil veut-elle refaire les mêmes erreurs que Ville de Montréal d’il y a 20 ans?

Raymond Viger Dossiers Hip-hopCulture , Graffiti, Porte-folio, Murales, Vidéos

monk-e graffiti atelier graffiteur rap spiritualité art urbain street art hiphopDans le cadre des activités culturelles du Festival international de percussions de Longueuil, un atelier d’art graffiti est offert. Commandité par le magasin de matériel d’artiste Omer de Serres, l’atelier est donné par l’artiste muraliste international Monk-e1.  Le thème de l’atelier et du concours est Le Mexique au rythme des Mayas. Le tout a été présenté le 10 juillet dans le Vieux-Longueuil.

Position de Gilles Grégoire dans le Rive-Sud Express

Un article du Rive-Sud Express reprend un communiqué pour présenter le débat que cet atelier d’art graffiti a suscité. Le chef de l’opposition de la Ville de Longueuil, Gilles Grégoire et un conseiller municipal, Robert Myles dénoncent cette activité:

Faire la promotion du graffiti par le biais d’activités de formation envoie un message négatif.

Gilles Grégoire attaque ensuite l’artiste Monk-E en soulignant qu’un site Internet montre des photos de graffitis illégaux que Monk-E a fait sur des trains, des viaducs, des murs et autres lieux publics extérieurs. Selon Gilles Grégoire, la page Facebook de ce site Internet fait preuve d’un goût douteux en proposant des pièces de vêtements qui dénigrent les policiers.

Monk-E joue un rôle négatif sur les médias sociaux. Cherchez Monk-E sur Internet et en deux clics, vous vous retrouverez sur ce site Internet. Est-ce vraiment le genre de modèle que la Ville veut valoriser auprès de nos jeunes?

Gilles Grégoire conclue en saluant l’initiative de la Coalition Anti-Graffiti qui a nettoyé plus de 15 sites vandalisés à Greenfield Park.

Gilles Grégoire a-t-il innové?

Gilles Grégoire tient à peu près le même discours que les politiciens et fonctionnaires de la Ville de Montréal en 1995. Une époque où il y avait une ligue Anti-graffiti. Par opposition, cela nous avait amené à créer le Café Graffiti pour permettre aux jeunes artistes d’être entendu par les politiciens et les fonctionnaires de la Ville de Montréal.

Gilles Grégoire fait référence à un site Internet d’une entreprise privée qui vend, entre autre, du linge. L’artiste Monk-E n’est ni propriétaire, ni associé à ce site. C’est un site indépendant qui traite de graffiti à travers le monde et qui présente des centaines de milliers de photos de graffiti. Ce n’est pas le linge de Monk-E qui y est présenté, mais le linge de cette entreprise privée.

Nous pouvons espérer que Gilles Grégoire rattrapera le temps perdu et s’actualise sur sa connaissance du graffiti et de ses artisans. Question de mettre un peu d’huile sur le feu de Gilles Grégoire, je présente à la fin du texte plusieurs collections de linge que nous vendons et qui permettent d’encourager les artistes dans leur travail et leurs réalisations.

Le Festival international de percussions de Longueuil a-t-il innové en présentant un atelier d’art graffiti?

Tous les festivals internationaux, sans exceptions, utilisent ou ont utilisés le graffiti comme moyen artistique pour rejoindre le public. Festival international de Jazz, Francofollies, Festival Juste pour rire… Même le Grand Prix de la Formule 1! Et les clients qui ont commandités ces prestations artistiques sont de grandes entreprises telles que Bell, Desjardins, Vidéotron et bien d’autres. D’autres grandes entreprises et leurs agences de communication telles que Porsche, Volkswagen, Maison Simons, Casino de Montréal… utilisent le talent des graffiteurs pour rejoindre le public.

Qui est ce fameux Monk-E?

monk-e artiste graffiti hiphop atelier graffiteur festival percussionsMonk-E est un artiste international Hiphop. Il est un muraliste environnementaliste et humaniste. Un artiste qui utilise des pinceaux et des canettes aérosols pour s’exprimer. Il est aussi un rapper et un slamer.

Depuis de nombreuses années, Monk-E s’implique dans la Ville de Longueuil avec des organismes communautaires et des maisons de jeunes pour les aider à utiliser positivement les arts comme moyen d’expression et soutenir les jeunes dans une démarche artistiques.

Monk-E est un artiste qui a maintenant 15 années de pratique et respecté par la communauté artistique et international auquel il fait parti. Le magazine Reflet de Société avait présenté un article sur Monk-E intitulé: Rap et spiritualité!

Monk-E avait participé en 2002 à un voyage au Brésil avec une dizaine de graffiteurs pour représenter le Québec dans une compétition internationale graffiti à Santo Andre. Par la suite, il a fait plusieurs prestations à Cuba, en Europe et même en Australie avec un projet du Cirque du Soleil.

Monk-E est un artiste humaniste engagé. L’environnement lui tient à coeur.

À noter que Monk-e exposera du 18 au 29 juillet 2012 de midi à 18:oo heures au  Château Frontenac, salon Place D’armes. Une belle exposition pour un artiste présenté comme un monstre par Gilles Grégoire!

Le rôle d’un média

Un média a le mandat d’écrire des articles d’intérêt public et de ramener les nouvelles de l’actualité au grand public. Le Rive-Sud Express a-t-il fait un bon travail en présentant les déclarations de Gilles Grégoire? Non. En fait, ce n’est pas un article et c’est pourquoi aucun journaliste n’a signé ce texte. C’est un communiqué de presse reçu par le Cabinet du chef de l’opposition. Un article journalistique implique qu’un journaliste reçoive les informations et les mettent en contexte, questionne les différentes parties impliquées. Mais cela demande du temps et du professionnalisme. Se limiter à publier un communiqué de presse est plus facile et rapide. Mais ça ne ressemble même pas à un travail journalistique.

En moins de 12 heures, ce sont plus de 40 commentaires que le Rive-Sud Express a reçu dénonçant les positions du chef de l’opposition Gilles Grégoire. Des parents dont leurs enfants ont assisté à un atelier d’art graffiti et qui soulignent le positivisme de Monk-E, des intervenants qui ont travaillé avec Monk-E, des jeunes, d’autres artistes…

Dommage que Rive-Sud Express se soit contenté de colporter un communiqué de presse sans avoir fait de recherche et de le mettre en contexte.

Autres billets sur le Graffiti qui pourraient vous intéresser:

Vidéos murales graffiti:

Autres textes sur le Graffiti,Hip-hop

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900 .

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En  passant au  Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi  de 9:00 hres à  17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte  de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est  Montréal, Qc. H1V  1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Artistes de la boutique des Éditions TNT:

%d blogueurs aiment cette page :