Luc Bouchard, du graffiti à la peinture

Luc Bouchard un peintre qui a fait le tour du monde

De graffiteur à peintre

Luc Bouchard, est né au Chilliwack en Colombie-Britannique. Aujourd’hui, après avoir fait le tour du monde et fort de ses expériences, il est illustrateur et designer à Montréal, sa ville de résidence.

Raymond Viger Dossiers Hip-Hop, GraffitiPorte-folio, Murales, Vidéos

Luc_bouchard-graffiti-aerographe-artiste-peintre-designCet artiste voue, depuis sa jeunesse, une passion pour le dessin dans lequel il excelle. Luc Bouchard commence à graffer vers l’âge de 13 ans, après avoir rencontré en 1989 le crew de Philadelphie, Vandals Inc en Allemagne. Il restera auprès de ce crew toute une année. Au fil des années Luc Bouchard voyage beaucoup, il n’appartient plus à aucun crews, mais il en côtoie plusieurs dont le crew ICU (Individual Creative Universiality).

Des graffeurs, (Seen, Cope, …) et des crews (Vandals Inc. KOPS, TA) l’ont inspirés, pour finalement trouver, au fil de son ascension dans l’art du graffiti, un style unique et authentique, qui lui est propre.

Devenir un artiste professionnel

Par son talent, Luc Bouchard a pu se trouver une place dans ce monde artistique où  la compétition est rude. Au fil des années, il a participé à de nombreux événements, dont la décoration de magasins Simons et le Street-Hit au coté du graffeur Axe, ainsi qu’à des projets en collaboration avec Dick Walsh, un artiste renommé.

Le monde du graff évolue constamment. Luc Bouchard explique qu’« Aujourd’hui il y a plus de technique qu’avant car les outils changent. Les graffs sont plus cleens, plus précis car il n’y avait pas de caps avant ». Le niveau artistique des graffitis s’est amélioré et développé au cours de ses dernières années. Aujourd’hui, il est possible de contempler des authentiques murales d’une originalité et d’une précision inouïes dans les rues de nombreuses métropoles.

Apprendre son art à travers le monde

Luc Bouchard a eu l’opportunité de voyager et d’observer le style des graffeurs de nombreux pays. A son époque, celui de l’Europe était de faire des lettres arrondis, simples et avec du design à l’intérieur contrairement aux États-unis où les lignes étaient droites et carrés. Quant à Montréal, les sources du graffiti étaient multiples et diversifiées, un mélange intéressant entre ceux d’Europe et des États-unis. Montréal a su s’imposer dans le monde du graffiti par son originalité notamment grâce à des artistes tel que Zilon. Aujourd’hui, cette métropole du graffiti s’inspire de toutes les cultures mondiales grâce à la diversité de ses artistes.

Celui-ci explique également que les rivalités entre les crews étaient trop présentes dans l’univers du graffiti, voire parfois au détriment de l’art. Au fil de ses expériences professionnelles et personnelles, le graffiti est surtout devenu un moyen « d’avoir de quoi manger dans l’assiette ». A terme, Luc Bouchard ne se reconnaît plus dans cet univers qu’il fini par quitter.

De la canette au pinceau

Aujourd’hui Luc Bouchard ne graff plus. Il se consacre uniquement à l’une de ses première passion : la peinture. Il s’épanouie dans cet art qu’il utilise comme un outil pour travailler sur sa psychologie et pour se mettre en valeur. Ses œuvres se vendent sur plusieurs continents. Des projets pleins la tête, un portfolio d’exception et avec une volonté à toutes épreuves,  Luc Bouchard prépare sur le long terme ses projets artistiques et professionnels.

Rencontrer Luc Bouchard lors d’une exposition de ses oeuvres jeudi le 3 mai, un 5 à 9 à la boutique Panache, situé au 3933 St-Denis.

Vous êtes invité à visiter la galerie Internet de Luc Bouchard.

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Éditions TNT, 4237 Ste-Catherine est, Mtl, Qc. H1V 1X4 (514) 256-9000

Autres textes sur le Graffiti

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris ou un Coton ouaté blanc pour seulement 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009   Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Minters Gardens, Fort Langley et les Rocheuses

Minters Gardens, Fort Langley et les Rocheuses

Vancouver, chapitre 19                          Dossier Ville de Vancouver

minter-gardens Samedi 28 juin. C’est la grande fin de semaine en Colombie-Britannique. Avec la Fête du Canada mardi, presque tout le monde a aussi congé lundi et mardi. On m’a avisé que tout risque d’être plein partout et que le voyagement ne sera pas facile. Surtout avec toutes ces constructions pour la venue des Jeux Olympiques de 2010.

Puisqu’il fait un beau gros soleil, Danielle et moi choisissons une destination ou nous serons a l’extérieur. Nous avons opté pour le Minter Gardens a Chilliwack. Une heure et demie de route pour s’y rendre puis nous devrions passer la journée complète dans des jardins fleuris.

Le départ se passe bien jusqu’a ce que nous arrivions a l’entrée de l’autoroute. Nous sommes parechoc a parechoc. Plus rien ne bouge et nous ne sommes pas encore sur l’autoroute. J’ai su plus tard dans la journée qu’il y avait un bouchon de 14 kilomètres de long dû aux constructions en cours.

Après avoir passé près d’une heure pour parcourir un demi kilomètre, je décide de sortir et de tenter ma chance sur les petites routes secondaires. Danielle et moi navigons régulièrement sur les petites et très petites routes. C’est une façon de mieux connaître les endroits par ou l’on passe. C’est de cette façon que nous avions découvert la route des vins, autant au Québec qu’en Colombie-Britannique. Le nombre d’aventures que nous avons vécu sur les très petites routes sont nombreuses et multiples. Suffisamment pour écrire un livre éventuellement.fort-langley-vancouver-british-colombia

En quittant l’autoroute, nous sortons les cartes routières et planifions un trajet sur les petites routes. Cela devient comme une sorte de rallye. Nous nous retrouvons sur une petite route qui longe la rivière Fraser. Pitoresque et agréable. Imprévisible aussi. Nous arrivons dans un cul de sac. Même si la carte routière mentionnait que nous pouvions nous rendre jusqu’a destination, la route est bloqué. Nous devons nous trouver une autre route alternative.

Le hasard nous fait passer près du Fort Langley. Nous décidons d’aller le visiter. fort-langley-vancouver-bc Nous nous attendions a y voir de grandes fortifications militaires. Pas grand chose de ce côté. Plusieurs lieux sont comme de petits musées. Dans le musée de la machinerie agricole, une vieille génératrice a l’essence est en fonction. J’aurais aimé avoir une enregistreuse. J’en aurais fait un beat reaggy. Je l’aurais fait écouter a Daniel Lauzon, le directeur artistique du Café-Graffiti. Il a un studio d’enregistrement et fait des beats.

Paul de la Riva nous avait mentionné qu’a Vancouver, même les grosses cabanes n’ont pas d’air climatisé. Pas de moustiques et pas de grosse chaleur dans la région. Les journées froides d’hiver ne descendant qu’a 2 degrés, la neige ne serait pas au rendez-vous. Fort Langley ne semble pas avoir compris le message. Nous nous sommes fait manger tout rond par les maringouins. Cela a mis un terme a cette visite. Question chaleur, nous avons vu le thermomètre afficher 38 degrés. Si je déménage dans le secteur, je m’assurerais d’importer le premier climatiseur pour résidence privée.

Nous réussisons a reprendre l’autoroute qui est maintenant dégagé pour nous retrouver au pied des montagnes rocheuses. Voir ces montagnes avec leur neige éternelle détonne avec les 38 degrés que nous subissons. Le Minter Gardens est situé a quelques kilomètres a l’est de Chilliwack.

Pour ce voyage, il faut compter 3 heures d’automobiles pour faire l’aller-retour. 25$ d’essence, 5$ d’eau pour éviter la déshydratation et 30$ pour les 2 billets d’entrée au Minter Gardens. La visite nous prends 25 minutes! Trop carré, trop arrangé, nous préférons 100 fois le Queen Elisabeth Park et son Rose Garden. Nous avons tout de même trouvé une idée pour améliorer le fond de notre aménagement paysager.

Moi qui avait planifié de prendre toute la journée pour cette visite! Nous voyons un pamphlet publicitaire qui annonce le Minter Country garden avec des Émeus et un pont suspendu. Pour le retour nous allons faire un saut a cet autre jardin. Ce que nous y découvrons cependant est plus un pépinière qui vend des fleurs. Oui, il y a un couple d’Émeu d’Australie. Oui, il y a un pont suspendu au dessus d’un étang. Environ 10 pieds de long il traîne presque dans l’étang. Ça ne valait vraiment pas le détour. Heureusement qu’il n’y avait pas de frais d’entrée pour visiter une pépinière! J’avais le goût de leur demander un dédommagement pour l’essence que j’ai brûlé pour m’y rendre!

Complètement déshydraté, la peau rougit par le soleil et avec plusieurs piqures de maringouins nous mettons un terme a cette expédition. Nous nous dirigeons vers Surrey pour un souper bien tranquille a la maison.

Histoire complète sur le voyage à Vancouver.

PUBLICITÉ

video-breakdance-competition-break-hiphop Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :